Test & Avis Abensia Paris : le pantalon sur mesure entièrement personnalisable avec un excellent rapporte qualité prix

S’il y a une pièce qui a énormément évolué dans mon dressing depuis mon arrivée chez Jamais Vulgaire, c’est bien le pantalon. J’ai commencé en portant des chino basiques : plutôt serrés et très casual. Puis au fur et à mesure, ils ont commencé à s’élargir, puis à s’allonger, jusqu’à venir recouvrir ma taille. Plus le temps passe, et plus j’ai développé un goût pour des pantalons de plus en plus sophistiqués. Pourquoi ? Tout d’abord parce que c’est une pièce qui influe énormément sur votre carrure, et qui concentre les regards l’été car vous ne portez qu’un simple haut et une paire de chaussures en bas.

Avis Abensia Paris : une marque sans intermédiaires couplée à un atelier au savoir-faire régional

Mes goûts s’affinant, j’ai commencé à chercher des pièces de plus en plus sophistiquées, et donc de plus en plus chères.

Sauf que, j’ai déniché une véritable perle qui vient tout juste d’arriver sur le marché et qui propose un pantalon entièrement personnalisable pour un prix très compétitif : Abensia Paris.

Un pantalon entièrement personnalisable et d’excellentes références pour les tissus

Ce qui m’a paru tout de suite très pertinent, c’est que la marque ne propose pas de parti-pris stylistique imposé, il y en a pour tous les goûts, y compris les miens (qui ne sont pas facile il faut bien le dire). Il peut absolument tout vous proposer : un bon basique avec un tissu original, un pantalon cargo avec une belle poche, tout comme un pantalon nettement plus habillé.

Il peut proposer plusieurs hauteurs de ceinture (j’ai tout pris à 5,5 cm de hauteur c’est vous dire) mais aussi différentes poches … Il y a de très nombreuses options de personnalisations, et peut créer de très nombreux modèles différents : pantalon de jodphur, pantalon de pêche en tissu technique + poches spécifique, pantalons de ski en flanelle de laine Storm System Loro Piana, shorts, bermudas, maillot de bains, et même certaines demandes originales (il a réaliser un pantalon de strip-tease pour une blague destinée à un mariage).

Mieux encore, il propose cela pour les hommes, mais également pour les femmes (avec différentes approches de coupes bien entendues) avec des modèles spécifiques supplémentaires : combinaisons, shorts réversibles … ! Tout est envisageable car il travaille un patronage par client (il n’y a pas de gabarit de base).

Il travaille avec un atelier situé en plein centre de l’île Maurice. J’avoue que de prime abord, je n’avais jamais entendu parler d’ateliers qui produisaient du textile dans la région. Et pourtant, figurez-vous que dans les années 70, Ralph Lauren (ainsi que d’autres grand noms prestigieux) y faisaient faire leurs pantalons. L’île a donc connu une évolution très florissante pendant une vingtaine d’années, et surtout l’acquisition d’un véritable savoir-faire en la matière.

Cyril (le fondateur d’Abensia Paris) passe souvent du temps en famille sur place, et il découvre ce savoir-faire et décide de tenter l’aventure en le mettant à profit. En plus, l’atelier bosse bien et les commandes sont honorées assez rapidement pour du sur mesure (environ 3 semaines maximum incluant le transport). Car en effet, en plus de proposer une personnalisation complète du pantalon, la marque prend également vos mesures, afin de vous proposer un patronage le plus adapté possible selon votre morphologie et vos envies de coupe.

Il propose également une très large sélection de tissus : du lin pour l’été, du coton pour toutes les saisons et même chose concernant la laine …  Il y a à boire et à manger pour tout le monde. Il ne sélectionne que les meilleurs drapiers italiens et anglais comme Loro Piana, Solbiati, Holland & Sherry, Brisbane & Moss … Des filatures dont la réputation n’est plus à faire.

Dans la partie test nous sommes partis sur deux tissus 3 saisons et 2 tissus d’été (le test sera mis à jour en juin pour vous donner quelques idées de style pour la période estivale).

Pas d’intermédiaires, des marges serrées et une volonté écologique de recyclage

Souvent, pour une telle proposition en termes de personnalisation et de tissu, le prix de vente du pantalon est souvent élevé, très élevé.

Abensia Paris joue le jeu, en margeant de manière très raisonnable (je ne peux pas vous dire exactement à combien pour ne pas trahir des infos capitales qui ne regardent que la marque), mais on est sur quelque chose de très serré, qui équivaut à ce qu’Atelier Particulier propose sur ses propres produits. Le secret ? Une communication directe avec l’atelier et donc l’absence d’intermédiaires.

Comme Abensia Paris ne produit qu’à la commande, il n’y a pas de stock (enfin très peu, car il y a des gens qui commandent et oublient d’aller la prendre ensuite ou qui ne répondent plus … Si, ça existe je vous l’assure) à gérer, il s’occupe de tout lui même dans son showroom à Paris, situé dans le XVIe arrondissement (qui est un appartement très agréable soit-dit au passage).

Enfin, toutes les chutes de tissus générée par la création des pièces, est mise de côté afin de permettre de créer des ceintures faites en France ! Des ceintures au style décontracté, réalisées avec des tissus d’exception, qui seront proposées à un prix tout aussi compétitif. Je ne peux pas vous en dire plus à l’heure actuelle car le projet est en cours de réalisation !

Test Abensia Paris : Un véritable pantalon gurkha, un pantalon à patte décalée et deux pantalon habillés

Etant un féru de pantalons habillés, je me suis dis que j’allais pousser au maximum les finitions, afin d’éprouver les capacités techniques de l’atelier. D’ordinaire, à partir de 140€ pour une offre sur mesure, on s’attend à un degré de personnalisation très standard, avec peu de choix et d’options possibles (ce n’est clairement pas le cas chez Abensia Paris et en voici la preuve).

J’ai sélectionné différents tissus (rappelons que ce sont les tissus qui déterminent en grande majorité le prix du pantalon en mesure) : de 140€ (son entrée de gamme) jusqu’à des tissus plus onéreux, pour un maximum de 250€ en prix de vente pour le pantalon.

Je me suis amusé à dénicher des type de ceintures originales sur Instagram, provenant très souvent de très prestigieuses marques de tailleur, afin de voir si Abensia Paris pouvait me les faire.

Le chino habillé en beige

  • Tissu :
  • Ceinture habillée classique :
  • boutons habillés :
  • Pli central :
  • Poches italiennes :
  • Revers pantalon :

Le pantalon habillé en lin blanc

  • Tissu : 100% lin ‘twisted’ de chez Solbiati, toute nouvelle collection ‘Art du lin’ Poids de 410 grs/mt
  • Ceinture habillée classique :
  • boutons habillés :
  • Coupe ample :
  • Semi doublée :
  • Pli central :
  • Poches italiennes :
  • Revers pantalon :

Le pantalon ghurka sur mesure vert d’eau

On commence avec du très lourd, je lui ai tout de suite demandé de me faire un véritable pantalon ghurka traditionnel (avec les deux pattes bouclées). Ce pantalon (avec le tissu et ce type de ceinture) est proposé à partir 220€.

  • Tissu : C’est un twill de coton (100%) qui nous provient de chez Loro Piana,leur toute nouvelle gamme ‘Mare’, qui est une liasse de tissu dédiée à cet l’été. Le poids de 320 grs/mt donc  plutôt adapté 3 saisons : printemps/été/automne. J’ai choisi un tissu vert clair, à mi chemin entre le gris et le kaki, d’inspiration volontairement militaire.
  • Ceinture  gurkha traditionnelle : Ce type de pantalon est probablement l’un des plus difficile à concevoir pour un atelier, et en dit long sur sa capacité d’adaptation. Il fait parti des pantalons sartoriaux sophistiqués, qui trouve son origine dans le registre militaire. Très imposant, il donne un caractère prononcé au pantalon et en fait ainsi instantanément une pièce forte dans votre tenue.

  • Taille naturelle et coupe ample : Ce genre de pantalon habillé ne se porte jamais sur une coupe cintré, pour des questions de tombé. Il ne se porte également pas en taille basse (ça n’aurait aucun intérêt visuellement) et c’est nettement plus confortable en taille dite naturelle ou haute. Fervent opposant de la taille basse (je ne m’en cache pas), j’ai donc préféré resté cohérent en termes de style et surtout vis à vis des proportions du pantalon.
  • Braguette à zip YKK  : Sur ce coup je suis plutôt un lâche. La tradition voudrait que je porte des boutons pour la braguette, mais entre nous c’est très inconfortable. Il faut prévoir 30 secondes pour mettre et remettre votre braguette à boutons, ce qui est franchement pénible, n’ayons pas peur de le dire.  Pour toutes ces raisons, j’ai opté pour une braguette à zip, de chez YKK : classique dans le premium, et ça fait parfaitement le travail et c’est très pratique.
  • Pli central : C’est une finition que je conseille vivement sur un pantalon habillé. Au minimum un pli, et on peut monter à deux pour le confort et si vous êtes mince (ça apporte du volume au bassin). Surtout sur du coton, je trouve ça très joli, mais il faut le refaire souvent car il disparaît vite (un petit coup de fer et c’est réglé).
  • Poches italiennes : Par habitude, je ne porte que des poches italiennes, que je trouve très polyvalentes et surtout élégantes. On peut facile y glisser ses mains sans que cela ne déforme la coupe.
  • Revers pantalon : Une finition plutôt old school, qui donne du cachet au pantalon je trouve. Il marque la taille et met en valeur vos souliers en marquant une cassure sur votre pied. J’avoue être devenu un véritable fan de cette finition complètement inutile, mais que je trouve très esthétique. Je mesure 1M83, donc je monte à 5 cm de hauteur, mais un 3cm sera très bien pour démarrer et apprécier cela sans en faire trop.

Le chino à pattes décalées sur mesure bordeaux

Un autre pantalon habillé particulièrement sophistiqué, avec une ceinture tout aussi délicate à réaliser ! Le prix de vente de celui-ci s’élève à 185€.

  • Tissu : C’est une gabardine de coton ‘double twist’ qui nous vient de chez Solbiati, un  drapier italien (racheté par Loro Piana il y a peu), spécialiste du tissu technique estival (dont notamment des mix coton/lin qui font des merveilles en termes de tombé et de confort). Le poids monte à 240grs / mt linéaire ce qui en fait un tissu vraiment léger et tout à fait adapté à la saison estivale qui s’annonce. J’ai opté pour un bordeaux afin de tenter l’expérience, de porter une couleur assez forte sur un pantalon en période estivale. L’idéal étant simplement de le porter avec un polo clair et une veste claire pour équilibrer les contrastes.
  • Ceinture à pattes : J’ai chiné ce type de ceinture habillée sur une marque coréenne ultra qualitative, qui propose un vestiaire sartorial très impressionnant. Le soucis c’est que les frais de ports sont trop onéreux et surtout la prise de mesure se fait en ligne, donc il faut prévoir un budget retouches … Bref, j’avais nettement plus intérêt à tenter le coup chez Abensia Paris. Pas déçu du résultat, la ceinture est super sophistiqué et tient bien en place.
  • Boutons sport : Il propose deux types de boutons différents selon les tissus choisis : des boutons sports (fondus dans le tissu) ou des boutons plus habillés (qu’on retrouvera sur un autre chino plus bas). J’estime que sur le bordeaux il vaut mieux éviter d’en faire trop, et j’ai opté pour des boutons les plus discrets possibles.
  • Pli central : Une finition que l’on retrouve sur tous mes autres pantalon et que j’ai déjà expliqué plus haut, inutile de revenir dessus.
  • Poches italiennes : Même chose que pour le pli central et que pour le revers pantalon.
  • Revers pantalon : Les revers pantalon c’est une secte, on y adhère à fond et on en met partout !

Premières impressions avec mes pantalons Abensia Paris

C’est la première fois que j’opte pour une coupe aussi ample sur du coton, et je suis satisfait du résultat. C’est très confortable, et visuellement c’est nettement plus flatteur pour mes jambes qui ont l’air plus larges (elles sont plutôt fines) et plus proportionnelles. Les matières sont belles et le tombé est plutôt réussi (surtout quand on sait que Cyril début en prise de mesure). Le ceinturage tient bien, et les finitions sont propres, même après retouche. J’attends avec impatience le beige et le blanc en lin pour cet été, on remettra à jour l’article en juin !

Conseils de style : bien porter un pantalon habillé en toute saison

Vous l’aurez compris, un pantalon sur mesure ça permet d’offrir des pièces nettement plus caractérielles que ce que peut proposer la plupart du prêt à porter (sauf quelques exceptions). Les pantalons habillés possèdent un visuel très impactant, qu’il convient d’assumer pour être élégant et remarqué ! J’ai écris un article entier, entièrement dédié aux conseils de style concernant cette pièce : le guide du pantalon habillé. Pour ceux qui veulent aller à l’essentiel, voici mes conseils de base !

  • Un pantalon habillé, c’est d’abord et avant tout une taille haute : Un pantalon habillé en taille basse, ça n’a pas de sens. Tout d’abord pour des raisons de cohérence en termes de style (on ne porte pas de pantalon taille basse dans le style formel), mais également pour des questions de proportions et d’harmonie visuelle. Au minimum le pantalon doit couvrir vos hanches, au plus haut la taille toute entière (pour les puristes du genre). Cerise sur le gâteau, vous verrez qu’en plus, c’est franchement bien plus confortable que la taille basse.
  • Un ceinturage de caractère : On peut tout à fait porter un pantalon habillé avec des passants ceinture, ça n’est pas une faute de goût. Mais la tradition sartoriale préfère un pantalon qui en est dénué. En effet, avant l’arrivée massive du prêt à porter en Europe dans les années 50, on ne faisait pas de pantalon avec des passants ceintures, car tous les costumes étaient confectionnés sur demande. Puis ça a tout de suite plus de caractère visuellement, ça en impose et ça vous fait sortir du lot. Si vous démarrez, optez pour quelque chose de simple comme des pattes de serrages !
  • Osez les textures et les couleurs : Un pantalon habillé se porte en dépareillé, il a donc vocation à être porté dans un style casual (très habillé certes mais casual quand même). Il lui faut donc être moins lisse qu’un pantalon formel, pour cela choisissez un tissu qui a, au moins de la texture, voire une couleur originale (comme ceux présentés). Commencez avec un gris clair et un beige, qui iront avec tout, puis un kaki et un denim et ensuite, ,ne tient qu’à vous d’explorer !

Le pantalon gurkha dans une tenue toute saison

Une tenue qui évoque volontiers le style militaire dans son ensemble (avec un bomber en laine, un pantalon gurkha et une paire de jumper boots), mais remaniée pour pouvoir être portée en ville. La première chose qui saute aux yeux, c’est l’arrangement des couleurs, qui est osé. Un pantalon kaki et une veste bordeaux, le reste convient d’être lisse pour ne pas en faire trop en termes de couleur. J’ai donc opté pour une paire de boots marron et une chemise en denim simple. Le genre de tenue casual qui apporte beaucoup de caractère, très pointue et qui pourtant n’est pas du tout compliquée à mettre en place. Elle repose sur deux principes de mode : un style cohérent jusqu’au bout ,et des couleurs bien agencées.

Les pièces de ma tenue : Blouson Lopez Aragon / Chemise Cotton Society / Jumper Boots In Corio

Le pantalon habillé bordeaux dans une tenue estivale colorée

L’été n’est pas encore arrivée quand j’écris ces quelques lignes, mais une petite après-midi à 18 degré et j’en ai aussitôt profité pour prendre quelques photos en tenue estivale. On met l’accent sur les couleurs, avec des contrastes forts (le bordeaux et le beige clair) et surtout sur le mix de matières parfaitement conçu pour résister à la chaleur : une veste en lin/soie, une chemise en coton/lin et un pantalon en coton au grammage léger. Bien que le pantalon soit la pièce forte de ma tenue, la veste texturée n’est pas en reste ! La chemise est également ornée d’une rayure marquée et la cravate est aussi imposante. En termes d’assemblage de pièces fortes, difficile de faire plus caractériel comme tenue. PS : il est conseillé d’essayer cette tenue avec un bronzage plus prononcé !

Les pièces de ma tenue : Veste Pini Parma / Cravate & Pochette Shibumi Firenze / Chemise Cotton Society / Chaussettes Mes Chaussettes Rouges / Mocassins Suitsupply

Mon avis final sur les pantalons sur mesure Abensia Paris

Avec un prix qui démarre à 140€ sur les premiers tissus (de beaux coton anglais de chez Brisbane), Abensia Paris se pose clairement comme l’offre la plus compétitive en France pour un pantalon sur mesure à ce jour. Proposant une expérience de personnalisation complète, et une prise de mesure qui va se bonifier avec le temps (le pantalon est une pièce simple à aborder, contrairement à la veste). Personnellement je suis ravi de mes pantalons, qui proposent des finitions qui n’ont rien à envier à certains  ateliers italiens. Cyril peut se déplacer dans vos locaux, à domicile ou bien vous recevoir dans son joli showroom, situé dans le 16e arrondissement !

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer