Les différentes gammes de prix des chaussures formelles

Dans notre sélection nous ne proposons que des marques qualitatives qui possèdent un très bon rapport qualité/prix et qui n’ont donc pas forcément pignon sur rue. Pour certaines d’entre-elles nous avons pu personnellement tester les produits. Un test technique complet et précis contenant notamment un shooting des souliers pour vous montrer à quoi elles ressemblent vraiment une fois portées. De plus cela nous permet aussi de vous proposer différentes idées de compositions !

Budget de 150 à 250€

Shoe Passion à partir de 149€ : Une marque allemande qui se fournit auprès de tanneries françaises et allemandes (notamment chez Rendenbach) fabriquées à la main sur plusieurs opérations (notamment le montage),des finitions correctes pour ce prix là c’est particulièrement compétitif. Cerise sur le gâteau, leurs modèles possèdent une semelle cousu Goodyear. Nous avons déjà testé la marque pour vous.

Orban’s 150-175€ : Bien que les mocassins soient disponibles à partir de 95€, les modèles sont trop casual pour les inclure dans cette sélection formelle. Orban’s propose une très belle entrée en matière pour des souliers masculins haut de gamme de qualité aux finitions correctes. Fabriqués en Espagne, les souliers proposent des cuirs issues de tanneries françaises sur des modèles classiques sans fioritures et de bon goût. Une marque que nous avons mise à l’épreuve.

Meermin 160-200€ : Des peausseries en provenance Du Puy et d’Annonay, un cousu Goodyear réalisé à la main sur sa « Linea Maestro », une offre très large permettant à tous de trouver chaussure à son pied bref, Meermin est LA référence qu’on retrouve sur tous les forums de gentlemen. C’est une belle enseigne pour ceux qui désirent débuter leur collection de beaux souliers. Une belle marque de chausseur que nous avons éprouvés rien que pour vous.

Velasca 195-235€ : Velasca ne possède que deux boutiques (Munich et Milan) et est donc en majorité accessible via sa plateforme e-commerce. Des souliers made in Italy à Montegranaro, ils possèdent un beau montage rapid Blake (une semelle intermédiaire supplémentaire), un cuir de veau pleine fleur correct mais des finitions qui laissent un peu à désirer. La marque propose plusieurs nuances de patines marrons (une offre à laquelle je suis particulièrement sensible) oscillant entre le ton havane et gold. A ce prix là et fabriqué en Italie, on ne pouvait pas passer à coté alors voici le test.

Budget de  250€ à 600€

Septième largeur à partir de 245€ : Probablement le cahier des charges le plus exigeant sur ce prix là. Des souliers sobres aux belles formes sur des cuirs en provenance de France, 7L propose des modèles classiques aux finitions soignées et proposant de très jolies patines. Le travail de sa patine constitue d’ailleurs son identité, c’est donc pour cela que la marque propose son service de patine sur-mesure fait main. Elle propose donc ses propres modèles à patiner depuis un soulier au cuir vierge pour seulement 320€.

Les Crafteurs  à partir de 280€ : Une marque créée par un père et son fils, ce sont des passionnés de beaux souliers.  Ils proposent des chaussures aussi qualitatives que la ligne Maestro de chez Carmina (il faut dire que les souliers sont faits main en Chine) la griffe propose une offre large et profonde (un large panel de patines ainsi que des modèles proposant de belles perforations et de beaux glaçages) qui permettra à tous d’y trouver son bonheur. Nous l’avons testée il y a peu pour vous.

Carmina : à partir de 385€ : L’enseigne propose des souliers depuis la fin du XIXème siècle. Ils ont acquis une solide réputation qu’aucun aficionado ne viendra discuter en termes de qualité. Ils proposent une offre de formes très large et est amateur de Shell Cordovan (un cuir très solide issu du cheval). L’ensemble de sa collection tient la route même si les prix ont montés ces dernières années, ce qui en fait une marque moins compétitive depuis.

Crespin Paris à partir de 450€ : Crespin tient une place particulière dans cette rubrique car elle propose des souliers … Made in France ! Plus précisément dans le sud ouest de la France pour les mocassins et dans le pays de la Loire pour le reste. Des souliers chauvins bien moins chers que ceux de chez Weston. Crespin se fournit en peausseries françaises,italiennes et espagnoles (pour les mocassins). On trouve des finitions faites à la main, de belles formes arrondies et surtout de belles patines.

Crockett & Jones à partir de 495€ : Probablement mon chausseur préféré. Je me suis permis de les inclure dans cette liste des meilleurs adresses car leur prix d’appel sur les souliers formels  tombent tout juste dans cette catégorie. Il proposent des modèles plus casual à partir de 410€. Pour moi, Crockett & Jones, c’est le soulier anglais raffiné par excellence. Fondée au XIXème siècle, elle est originaire de Northampton, le berceau du soulier anglais ou l’on retrouve d’autres pointures comme John Lobb, Church ou encore Edward Green. Tout la construction (y comprit la semelle) est Made in England, les finitions sont superbes, le cuir et la patine toujours de très bon goût et impeccables. Pour moi, Crockett & Jones est l’un des chausseurs les plus qualitatifs du marché tout en restant relativement accessible.

Jacques & Déméter à partir de 560€ : Un autre chausseur qui décide lui aussi de faire de la résistance ! Vous l’aurez compris, ils fabriquent en France. Ses semelles sont montées sous gravure (les coutures ne sont plus apparentes sous la semelle et sont protégées et donc plus solides) autant sur le montage Blake que le cousu Goodyear ! Ils proposent des souliers classiques avec de belles formes arrondies sur un cuir de qualité. Ils possèdent d’ailleurs un blog très pointu qui permet à quiconque le désir de pouvoir aisément approfondir le sujet plutôt technique des souliers ! Une marque que nous avons testés, juste ici.

Budget 1000€ et +

Mauban  à partir de 1500€ : Cette enseigne a misé sur un pari un peu fou de proposer des modèles faits à la main en France, dans un atelier qui pratique cela depuis des dizaines d’années, notamment le cousu Goodyear monté main. Elle se fournit chez plusieurs tanneurs français de niche (dont celle de Degermann qui propose des cuirs plus épais et bruts pour convenir aux besoins des motards) et continue de faire vivre un savoir-faire qui tend sérieusement à s’éteindre en France. Nous avons déjà abordé cette enseigne dans un article qui vous en dira un peu plus sur cette marque.

Nos différentes meilleures adresses

Vous cherchez une belle marque pour une autre pièce du vestiaire masculin  ? Prenez donc deux minutes pour regarder  nos meilleures adresses sur les costumes formelsla cravate, la chemise formelle, la chemise casual et le chino !

 

 

 

pubstenuebusiness