Test & Avis sur Atelier Particulier : La paire de solaire fabriquée en France pour moins de 100€

Vous savez quelle fût la toute première marque que j’ai découverte grâce à Jamais Vulgaire ? C’est Atelier Particulier ! Ça remonte à quelques années maintenant, lorsque j’ai découvert le blog pour la première fois. Cette marque s’évertue à proposer des produits de luxe, à prix très serré. C’est presque une histoire sentimentale, car elle m’accompagne depuis mes premiers entretiens, mes premiers stages (je m’étais offert ma toute première cravate chez eux). Une marque qui n’a cessé d’étoffer son vestiaire,  de pousser le savoir-faire et la qualité de ses ateliers toujours plus loin, et qui continue de m’accompagner dans ma quête de style chaque jour.  Je suis donc ravi de vous présenter leur toute dernière réussite : la paire de solaire v2.

Avis sur Atelier Particulier : La marque qui démocratise le luxe

On ne compte plus nos articles parlant d’Atelier Particulier , que nous accompagnons depuis leur création, en 2013. Pour rappel, la marque se lance sur le marché de la mode masculine avec un concept puissant : démocratiser le luxe. Ça peut paraître paradoxal, et certains diront que ça n’a pas de sens car le luxe est cher par essence.

Le véritable prix du luxe

Mais pourquoi le luxe est-il aussi cher au juste ? Parce que les maisons de luxe margent très généreusement sur leurs produits, et cela pour plusieurs raisons. En voici les grandes lignes :

  • Pour une question d’image : elles ne peuvent pas vendre un produit à un prix accessible, car les marques du luxe désirent rester inaccessibles et s’inscrivent dans une démarche qui sort de l’ordinaire (donc elles sont plus désirables , procurant ainsi un sentiment élitiste à ceux qui peuvent se l’offrir) auprès du grand public.
  • Pour des questions de structure : Un géant du luxe comme LVMH ou Kering accuse des coûts faramineux (des immenses boutiques sur les allées les plus prestigieuses du monde, beaucoup de personnel, des frais de gestion et événementiels démesurés…) qui ont forcément un impact sur le prix de vente.
  • Des campagnes publicitaires gargantuesques :  C’est aujourd’hui le principal poste de dépense des marques du luxe commercial. Une dépense très conséquente, qui à mon sens n’apporte pas de valeur ajoutée (proportionnée au coût de la campagne) au produit et au service proposé.
  • Le savoir-faire et les matières luxueuses : Forcément le coût de production n’est pas le même qu’un produit lambda, mais c’est un coût ridicule comparé aux raisons citées plus haut. De plus, depuis les grandes vagues de délocalisations dans les années 80 et la financiarisation des groupes, les marques du luxe ont bien réduit leurs coûts de production, ce qui a eu un impact non négligeable sur la qualité de leurs produits.

Partant de ce constat, Fulbert et Benjamin (les deux fondateurs d’Atelier Particulier), deux passionnés de beaux vêtements, proposent une approche à contre pied (très précurseur à l’époque) : travailler avec les mêmes ateliers et artisans du luxe, en concentrant leurs efforts sur les belles matières et le savoir-faire, plutôt que sur des campagnes marketing coûteuses. Ajouter à cela des coûts de structure maîtrisés (une entreprise à taille humaine, et de la vente en ligne uniquement),  une vrai volonté d’être accessible au plus grand nombre (avec des marges nettement plus réduites que celles qu’on pratique dans le luxe et la mode) et vous obtenez un produit de qualité qui n’a rien à envier aux autres marques du luxe, pour 3 à 4 fois moins cher.

Des essentiels et des pièces plus pointues

Aujourd’hui le vestiaire d’Atelier Particulier s’est sérieusement étoffée. Fulbert & Benjamin sont toujours en quête d’ateliers toujours plus qualifiés, qui mettent à l’honneur des savoir-faire uniques. Petit à petit, les gammes s’élargissent :

  • Des cravates en grenadine de soie unies, auxquelles viennent s’ajouter des motifs tissés
  • Des ceintures qui font appel à différents cuirs (lisse/retourné/grainé…)
  • Des écharpes aux matières précieuses mélangées en fonction des saisons
  • Des gants super pointus (je pense notamment aux gants pilote) bien pensés
  • Une gamme de petite maroquinerie avec de très beaux cuirs
  • Des chaussettes et des mi-bas aux couleurs bien senties (j’ai notamment un faible pour la gamme à pois)

À ses débuts la marque ne proposait que des essentiels, aujourd’hui elle propose également des pièces pointues, avec un parti pris stylistique fort qui apporte une plus-value stylistique conséquente. Mais ça n’est pas tout, il y un autre paramètre qui compte beaucoup dans l’évolution des produits de la marque : le retour client.

Atelier Particulier est particulièrement à l’écoute de sa clientèle

Vous allez me dire “mais Gustave quelle marque ne martèle pas qu’elle écoute ses clients ?” et c’est bien vrai, on ne compte plus les marques qui crient sur tous les toits à quel point elles aiment leurs clients, mais combien d’entre elles les intègrent pour de vrai dans leurs processus de création ? Atelier Particulier, c’est aussi une vrai volonté de bien faire et de mieux faire à chaque fois !

La marque a bien conscience que ses produits ne sont pas infaillibles, ouverte d’esprit elle s’inscrit dans une véritable démarche d’améliorer chacun d’entre eux chaque année. Le but étant de proposer au fur et à mesure, le produit “parfait” qui répond à toutes les attentes. Je me souviens de la toute première version des gants en cuir  (dite v1) Atelier Particulier qui était belle, mais dont la longueur était un peu courte, ni une ni deux, l’année suivante le modèle V2 proposait une longueur plus généreuse !

Il en va de même pour sa toute première paire de solaire (V1) qu’Atelier Particulier lança l’année dernière. Ce produit avait réussi un sacré challenge : proposer une paire  de solaire fabriquée main en France, à moins de 100€ ! Une petite révolution dans le monde de la solaire pour ce prix là. Une paire équipée d’un bel acétate ainsi qu’un large choix de montures différentes… Une qualité que l’on trouve uniquement sur des paires plus onéreuses. Le modèle V1 a connu un succès fou. Seul petit hic, la forme (unique) des verres était plutôt généreuse, ne convenant pas  à tous les visages, notamment les visages fins (dont je fais parti). Grâce aux différents retours de ses clients, et plusieurs mois de travail, la marque vous a concocté une version V2 qui vaut le détour.

Test Atelier Particulier : La paire de solaire V2

En plus de la forme un peu large des verres qui ne convenait pas à tous, les clients d‘Atelier Particulier auraient également apprécier d’avoir un montage plus solide et des verres plus techniques.

La nouvelle forme de la solaire V2

Atelier Particulier n’a pas pour but de révolutionner la mode de la solaire sur le plan stylistique. De plus, la marque étant uniquement distribuée sur son e-shop, ça aurait été compliqué de proposer des formes originales (qui ne vont pas à tout le monde). Au lieu de ça, la marque a travaillé sa nouvelle forme pour proposer un design sobre, élégant et intemporel qui conviendra à la grande majorité des visages ! L’idée, c’était de proposer une forme qui ne sera pas ringarde dans 10 ans, tout en étant intéressante et flatteuse pour votre visage.

J’attendais donc cette nouvelle forme avec impatience, car j’étais un peu frustré l’année dernière à cause des verres un peu trop larges pour moi. Cette fois-ci, c’est nettement plus concluant ! Les verres ne débordent pas sur mes joues, ce qui sera encore plus flatteur pour ceux qui ont un visage plus large.

Les finitions de la paire de solaire V2 Atelier Particulier

Vous vous en doutez, la nouvelle paire a d’autres atouts dans sa manche. En effet, en plus d’une nouvelle forme réussie, elles sont également très bien équipées en ce qui concerne les matériaux, et le montage. Voici ce qu’on a pu relever :

  • Acétate italien de chez Mazzucchelli : une référence dans l’acétate de qualité. L’entreprise en produit depuis 170 ans. L’acétate de cellulose a des propriétés hypoallergéniques (tolérée par tout type de peau) qui font d’elle une matière idéale pour toucher votre visage. De plus l’acétate offre des qualités esthétiques indéniables, avec de très beaux reflets de couleur.
  • Acétate “80/10ème” : Une finition technique qui a son importance, c’est l’épaisseur la plus importante dans les montures de lunettes. Plus coûteuse, cette épaisseur est nettement plus solide et a un impact conséquent dans la tenue et la longévité de vos branches.
  • Plaquettes en acétate d’origine : la plaquette, c’est la partie de l’acétate qui se tient sur votre nez. D’ordinaire elles sont taillées dans un acétate différent de celui de votre solaire. Mais comme Atelier Particulier a choisi un acétate plus épais que la moyenne, cela permet aussi de tailler  directement les plaquettes dessus. Ce qui lui confère une vraie longévité !
  • Des verres de chez Zeiss : spécialiste allemand depuis 1850, Zeiss est la référence des verres de luxe dans le monde. Des verres qui possèdent des caractéristiques supérieures à la moyenne, grâce à différents traitements spécifiques : anti rayures, anti reflets, déperlant… tout y est pour vous assurer un confort de vue optimal.
  • Une charnière 5 griffes : la charnière, c’est ce qui maintient vos branches sur vos solaires (dans la grande majorité des cas on trouve des charnières 3 griffes). Finition luxueuse de qualité, elle offre une solidité, une tenue et un confort supplémentaire.

Des solaires fabriquées en France

La toute première paire de solaire était fabriquée dans un atelier à Oyonnax, dans l’Ain. Seul problème, le nouveau cahier des charges de la solaire V2 était un peu trop exigeant pour ses capacités, Atelier Particulier s’est donc remis en quête d’un nouvel atelier capable de soutenir ses exigences.

C’est en Normandie que Fulbert & Benjamin trouvent Jean François, qui possède un atelier dernier cri avec tout ce qu’il faut en termes de matériel pour concevoir la nouvelle paire d’Atelier Particulier :

  • Un bureau technique comprenant des outils de modélisation (ce qui permet de prévisualiser la nouvelle forme)
  • Un atelier de prototypage structuré
  • Un sacré carnet d’adresse contenant des fournisseurs parmi les plus pointus au monde

Après de nombreux échanges et plusieurs visites rien que pour le premier prototype, ils ont pu mettre au point la solaire V2, répondant à tous les critères, toutes les exigences remontées par les clients de la V1. Vous l’aurez compris, Atelier Particulier ne s’est pas simplement contenté de revoir la forme de ses verres, c’est tout un modèle qu’elle s’est mise à retravailler. Je me suis amusé à comparer avec d’autres lunettes, et il faut bien compter au moins 250 à 300 € pour retrouver un produit similaire (et encore sans une fabrication française). Alors bien sûr le rapport qualité/prix n’est pas le seul critère déterminant dans une décision, notamment chez les passionnés (pour qui le parti-pris stylistique prime), mais de ce côté là, il faut bien avouer qu’Atelier Particulier est très, très compétitif. Une paire de lunettes vendue avec un joli étui tout en cuir, pour pouvoir les transporter sereinement, qui contient également un chiffon doux pour les nettoyer.

Conseils de style : Une paire de solaire différente selon votre tenue

Ce qui est cool avec la solaire Atelier Particulier, c’est qu’il y en a pour tous les goûts concernant la monture des lunettes ! Le modèle se décline en plusieurs acétates différents :

Bien choisir sa monture en fonction de sa peau

  • La marbrée foncée : le grand classique, l’incontournable de la solaire
  • La miel : idéale pour cette saison estivale et pour ceux qui possèdent déjà une paire marbrée
  • La champagne et la transparente  : Une couleur originale mais que je conseille plutôt aux gens qui ont la peau bronzée/foncée. Par exemple sur moi c’est pas très flatteur
  • La marbrée dégradée : Un modèle intéressant, qui offre de belles nuances de couleurs, que je trouve personnellement plutôt destiné à un public féminin.

Une offre qui permet à tout à chacun de trouver la monture qui lui convient le mieux, en fonction de sa carnation, de son contraste peau/visage mais aussi des paires qu’il possède déjà ! En effet, quelqu’un qui possède déjà une paire marbrée ou une paire noire, sera peut-être plus tenté une paire plus colorée et originale.

À titre personnel, j’ai choisi de tester les deux paires qui m’allaient le mieux en fonction de mes caractéristiques physiques, de mes goûts et de mes envies qui sont les suivantes :

  • Mon contraste peau/cheveux est bien marqué, donc on évite les paires trop claires (exit champagne/ transparente).
  • J’ai un faible pour la sobriété avec une touche de caractère maîtrisée
  • J’avais envie d’une paire qui puisse se porter en toute circonstance (y compris avec un costume formel) et une paire plus estivale pour mes tenues décontractées d’été.

La solaire marbrée : l’incontournable pour une première paire

Pour ceux qui désirent investir dans une vraie première paire de solaire, c’est sur ce modèle que je partirais. Sobre et élégante, cette monture dévoile toute son potentiel sous un soleil éclatant, laissant apparaître de subtiles nuances de marron. C’est la paire polyvalente par excellence, qui peut venir habiller votre costume pour se rendre au bureau, tout comme être portée avec une tenue décontractée, en toute saison.

Elle sont disponibles ici à 95 euros.

La solaire miel : une paire estivale idéale pour vos tenues décontractées

Jusqu’ici je n’avais jamais osé porter une paire à la monture colorée. Je dois bien avouer que je suis adepte de la sobriété, mais cette teinte miel m’a convaincue de sortir de mes sentiers habituels. Une teinte originale, pleine de caractère, sans en faire trop. Elle offre une couleur adaptée à la saison (en hiver je déconseille) qui donne un cachet à votre tenue, en lui apportant une couleur estivale bienvenue ces jours-ci.

Elles sont disponibles ici à 95 euros.

Conclusion sur la solaire V2 Atelier Particulier

Les années passent et pourtant Atelier Particulier arrive toujours à nous surprendre. La marque ne cesse de repousser les limites des ateliers avec lesquels elle travaille, mettant leur savoir-faire à l’honneur. Un savoir-faire dont nous pouvons profiter à un prix qui n’existe pas ailleurs, car je le rappelle, la marque est probablement celle qui propose le meilleur rapport qualité/prix du marché sur les accessoires. D’ailleurs elle prévoit même de sortir un joli maillot de bain en seersucker dans les semaines à venir ! On a hâte de voir cela.

 

 

Vous aimerez peut-être: