SWANN ET OSCAR: DES VESTES CASUAL AFFIRMEES EN DEMI-MESURE

Aujourd’hui on vous parle d’une marque qu’on connait bien et qu’on apprécie chez Jamais Vulgaire : Swann & Oscar. Vous savez, cette marque qui propose de la demi-mesure à un prix compétitif !

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas la marque, on vous laisse jeter un oeil à la premier partie ci-dessous, quant à ceux qui connaissent déjà la marque, on vous propose de passer directement à la deuxième partie de l’article qui se concentre sur une matière spécifique : le seersucker ! C’est la matière qui compose la veste de costume que nous avons testé. Vous verrez que le seersucker possède des qualités qui en font un vêtement idéal lorsque les températures grimpent !

I PRESENTATION DE SWANN & OSCAR: UNE MARQUE PIONNIERE DANS LE MADE IN FRANCE EN MESURE TOUT EN RESTANT ACCESSIBLE

C’est il y a un peu plus de 9 ans que Thibault et Vincent, deux amis d’enfance évoluant alors dans le milieu du  conseil et la finance qui fondent Swann & Oscar, une nouvelle enseigne de chemise sur mesure.

Le nom n’est pas choisit au hasard, en effet il désigne deux figures du dandysme. Charles Swann , le personnage de Marcel Proust dans à La recherche du temps perdu, ainsi que (et celui-ci est bien plus facile à deviner) le fameux Oscar Wilde dont l’une des citations » L’élégance se concentre dans la chemise » ne pourrait pas mieux coller à la marque.

C’est moins évident de le voir aujourd’hui mais la marque répondait à l’époque à un vrai besoin : celui d’une offre en chemise sur mesure accessible et de qualité, pour offrir une alternative aux chemises de grandes marques dont la qualité se dégradait à vue d’oeil. (les marques de chemises telles que nous les connaissions aujourd’hui comme par exemple Hast ou Office Artist n’existaient pas encore).

C’était aussi une des première maison à offrir un accès aussi démocratique à la mesure made in France , à un moment où des notions comme la mesure et le « made in France » étaient perçues comme extrêmement élitistes et hors de prix.

Dans le cas où vous voudriez à la fois une chemise formelle et une chemise casual, Swann & Oscar conservent vos patrons de manière digitalisée à travers la saisie sur les tablettes: vous pouvez ensuite les modifier à votre guise via votre compte client pour vos prochaines chemises. Les patrons étant enregistrés pour chaque chemise, vous pouvez faire un patron pour les chemises formelles aussi bien qu’un patron pour les chemises plus casuals.

L’offre Swann&Oscar

Contrairement aux tailleurs classiques, l’offre de Swann&Oscar est plus réduite en terme de tissus. Il faut plutôt la voir comme une sélection pointue de tissus saisonniers, voici quelques exemples de ce qui est proposé:

Angelico: le coton-lin

On vous avait déjà proposé des tissus Angelico dans la dernière offre de tenue parfaite: c’est pour moi un tisseur assez confidentiel mais avec un très bon rapport qualité/prix. Le mélange 55% coton 45% lin ne déroge pas à la règle avec un choix de couleur facile à porter l’été qui met avant tout en valeur la texture. Le mélange coton/lin étant assez lourd, c’est parfait pour une veste déstructurée avec un joli tombé. Il reste cependant très respirant pour un port agréable en été.

article-swann-oscar-veste-ete-angelico-coton-lin

Solbiati: Piece of Art

A la manière de Ferla (dont on avait déjà parlé dans ce test), Solbiati propose des tissus très texturés: la gamme Piece of Art comporte des tissus bouclés, qui peuvent presque faire penser à un peignoir. Idéal du coup pour l’été et pour avoir un tissu bien texturé, avec un tombé imposant et assez de relief pour faire passer l’air.

article-swann-oscar-veste-ete-piece-of-art-solbiatiLoro Piana: Summertime et Seersucker blues

Summertimes: L’un des mélanges les plus adaptés à l’été est sûrement le mix laine lin et soie (mais c’est aussi un des plus coûteux): la laine permet d’avoir le tombé classique caractéristique d’une veste un minimum habillé, la soie renforce cet aspect là avec une très belle prise de lumière et un touché plus doux, et enfin le lin permet de donner un côté plus aéré à la veste.

article-swann-oscar-veste-ete-loro-piana-summertime

Seersucker blues: C’est une des gammes de seersucker de Loro Piana, on va la voir plus en détails dans ce test.

article-swann-oscar-veste-ete-seersucker-blues-loro-piana

La construction

Swann&Oscar peut notamment proposer des vestes sans doublures pour plus de souplesse et de légèreté mais avec un minimum de tenue (donc pas avec le seersucker par exemple qui est trop léger).

Afin de conserver cette souplesse et cette sensation de légèreté, l’entoilage peut lui aussi être très léger, en particulier au niveau des épaules. (on peut par exemple monter les vestes sans épaulettes). (consultez notre guide sur les costumes et leurs constructions si vous avez un trou de mémoire 🙂 )

Le style

Les vestes de Swann&Oscar sont très affirmées, surtout du fait de ces matières très fortes. Je vous recommande chaudement d’y aller pour une veste casual.

Cela étant, Swann&oscar vous propose aussi pour chaque tissus des idées de tenues à la fois formelles et casual, pour vous montrer comment porter des tissus en apparence pas si faciles à gérer.

article-swann-oscar-veste-ete-inspiration

II Le seersucker, une matière idéale pour la saison qui s’annonce

Le seersucker est un tissu particulièrement adapté à la saison chaude qui s’annonce. De nos jours, il est construit d’une manière particulière : on utilise  2 chaînes, une chaîne de fond à tension constante qui produit la toile et une chaîne à tension légèrement plus forte. Grâce à ce tissage, cela procure au tissu un aspect ondulé et irrégulier. Cela étant dit, c’est une manière de faire différente d’antan, à l’origine on utilisait des fils en pure soie et coton.

Il fallait donc tremper le tissu pour que le coton rétrécisse (contrairement aux fils de soie) proposant un tissu à l’aspect froissé. Pratique puisque du coup le vêtement ne peux pas froisser plus !

texture.jpg 2

Sa texture particulière alliée aux caractéristiques du coton (léger et respirant) font du seersucker un tissu technique idéal et original lorsque le temps se réchauffe. C’est un vêtement très agréable à porter qui présente plusieurs avantages techniques intéressants :

  • La matière n’est pas collée à votre peau en permanence (alors que traditionnellement c’est très souvent le cas avec les autres matières) mais vient s’y poser de temps à autre au gré du vent. Résultat ? L’air circule bien mieux entre vos vêtements et vos différentes parties du corps, ce qui est agréable et rafraîchissant.
  • Le tissu, de par sa nature et sa construction bien spécifique fait qu’il ne se froisse pas : adios le pressing !

Histoire

Originaire d’Inde, il est à l’origine nommé “shir-o-shakar” qui signifie littéralement ” lait et sucre”, deux ingrédients qui font écho aux deux différentes textures qui font cette matière. Le sucre évoque la matière froissée tandis que le lait fait penser à l’aspect doux et lisse. Certains disent qu’il fait également référence aux deux couleurs contrastantes toujours présentes sur le tissu.

texture

Les tous premiers européens qui expérimenteront cette matière sont nos amis anglais (via leur puissante Compagnie des Indes au XVIIIe siècle) qui en ramènent de leur colonie. Ils en ramènent à titre exotique car il faut bien avouer que le climat britannique se prête plus aux matières lourdes et résistantes comme le tweed et le cuir plutôt que ce nouveau petit tissu léger venu de contrées désertiques.

Cela étant dit, il finit par trouver un public de niche : les aristocrates qui voyagent. Et pour cause, lorsqu’ils partaient à l’étranger, dans des pays aux climat sec, ils étaient ravis de pouvoir porter des vêtements en seersucker !

seersucker safari

 

Il va également connaître du succès aux Etats-Unis parmi les ouvriers du chemin de fer (vous comprendrez aisément que lorsqu’on est au contact permanent d’une fournaise, on apprécie de porter un tissu respirant et léger) mais également dans les états du sud ou le climat peut vite grimper. Très vite il devient un iconique de ces messieurs du sud des Etats-Unis.

Les costumes en seersucker

Tout d’abord je tiens à préciser que le costume en seersucker n’a pas vocation à se porter dans un contexte formel. En dehors du casual friday, sa texture l’empêche de s’inviter dans une réunion. Cela étant dit, il est parfaitement adapté pour un cocktail ou même un dîner d’affaire estival sur la côte  (un dîner pas un déjeuner). Il peut facilement se porter en dépareiller avec un chino habillé contrastant (beige ou bleu marine par exemple) tout comme en deux pièces complet. C’est une pièce sartoriale que l’on retrouve rarement dans les collections de prêt à porter, même lorsque la saison s’y prête. On en croise souvent au Pitti Uomo, on reviendra dessus plus tard !

La version la plus classique du blazer ou costume en seersucker, c’est sa version rayée bleu et blanche qu’on appelle light blue en anglais. C’est le motif le plus commun que l’on retrouve chez ces fameux gentlemen du sud des USA :

photos seersucker acteur

 

Mais on peut tout à fait envisager d’autres rayures aux couleurs différentes  comme on en voit souvent au Pitti d’été. L’année dernière c’était le seersucker bleu aux rayures noir qui était en vogue (voir le monsieur à gauche sur la photo ci dessous)

Pitti Uomo rayyre foncée

Ou encore ce genre de couleurs pastels :

rayure colorée

Il se décline également dans d’autres motifs comme le pied de poule. C’est le motif qu’on a choisit pour orner la veste du test !

veste swann & oscar seersucker detail motif

voir même sur un ton de couleur uni ! Attention tout de même, le jaune moutarde n’ira pas à tout le monde même si le tissu très texturé calme la couleur.

unie

 

La veste 2 bouton et demi

Un classique qui reprend des couleurs et qu’on aperçoit au Pitti Uomo depuis quelques temps maintenant ! Techniquement c’est une veste qui possède 3 boutons mais le premier (en partant du col) est bien plus proche du bouton du milieu que celui d’un costume 3 boutons.  C’est une veste qui connaît un véritable regain d’intérêt et pour cause elle offre une tenue et un roulé de revers plus sophistiqué qu’un simple deux boutons.

Il faut dire que le format 3 boutons s’est perdu (probablement pour de bon) depuis les années 90 car l’encolure et le tombé des revers n’était pas du meilleur effet sur la veste. On avait pour coutume de penser que cela allait bien quand on était grand, mais je ne suis pas persuadé que cela en vaille la peine pour autant. Retour sur son apparition historique à travers les différentes cultures sartoriales !

La veste deux bouton et demi se porte avec le bouton du milieu fermé, celui du dessus, situé sur l’encolure du revers n’est pas destiné à être fermé.

La version américaine

La 3 roll 2 jacket s’impose rapidement dans le fameux style Ivy League, typique des universités américaines. Pour une raison simple, elle offre plus de confort et un meilleur tombé que la classique 3 boutons anglaise. Elle est facile à porter et moins sectaire que la veste 3 boutons qui ne convient pas forcément à toutes les morphologies (notamment les hommes de petite taille). C’est une veste que l’on retrouve souvent chez ces fameux gentlemen du sud que nous évoquions plus tôt.

La version italienne

Son invention remonte aux années 30, lorsque Vincenzo Attolini façonne la toute première veste Napolitaine en tant que maître coupeur chez Rubinacci. La version de cette veste à 2 boutons et demie est nettement moins classique que sa cousine américaine, et pour cause la veste Napolitaine est déjà une petite révolution en soi : on allège l’épaule de rembourrage, on enlève du padding et la doublure saute… (Donc une veste nettement plus confortable et adaptée aux saisons chaudes) qui vient bousculer l’étiquette et le classicisme du costume anglais.

II TEST DE LA VESTE SWANN&OSCAR

Prise de mesure et essayage

La prise de mesure se fait comme d’habitude sur un modèle d’essayage sur lequel on apporte ensuite quelques altérations classiques: dans mon cas la longueur des manches, la longueur générale et le réequilibrage des épaules (un peu plus délicat à effectuer sur une veste déstructurée car il n’y a quasi pas de padding).

Une fois la veste reçue, il a simplement fallut raccourcir davantage une manche: le shooting a donc été effectué avec une manche un poil trop longue.

article-swann-oscar-veste-essayage-2

article-swann-oscar-veste-essayageLe seersucker

Il y a encore peu de temps, j’avais la conception du seersucker iconique qu’on connaît tous: celle du seersucker au fond blanc avec les rayures bleu clair. Ce n’est que depuis l’année dernière que je commence à m’intéresser aux autres types de seersucker avec notamment le rayé foncé qu’on connaît.

Avec la gamme Seersucker Blues, Loro Piana sort de ce motif rayures et de l’uni et propose un motif petit carreaux avec un peu plus de caractère, mais qui garde un côté estival du fait du bleu électrique très marqué du fond.

La coupe

Même si on est en demi-mesure, il s ‘agit aussi d’une veste d’été: on a donc choisit de bien épouser le dos, mais tout en conservant assez d’aisance pour ne pas être trop serré. L’idée reste de bien faire circuler l’air.

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-style-1

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-dos

Les poches

Comme vous vous en doutez, sur ce genre de veste estivale, on a choisit de larges poches plates.

La construction

Paradoxalement, la veste est tout de même doublée avec un soupçon de padding, histoire de garantir un minimum de tenue par rapport à une matière très légère.

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-epaule

Une fermeture 2,5 boutons

Je n’avais pas encore de blazers avec ce genre de forme 2,5 boutons: il permet à mon goût un superbe roulé de revers, qui est ici bien souligné par leur largeur.

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-torse

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-fermeture

La fermeture boutonnée aux poignets

On s’inscrit dans un style italien et casual: on a donc choisit les fameux kissing buttons en corne qui se superposent discrètement.

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-finition-kissing-buttons

Les revers

J’ai choisi des revers généreux de 8,5cm afin de bien rester dans un cadre casual. L’idée est aussi de ne pas en faire trop: les revers larges et la matière originale en font déjà une pièce forte: le tout esdt donc calmé par des revers à cran et non pas des revers à pointes.

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-revers

La doublure

Forcément, il fallait rester dans le même registre estival et choisir quelque chose de frais et de clair: exit donc les doublures en viscose vues et revues des costumes classiques. On a encore une fois choisit une doublure Huddersfield, dans un motif Pelican qui remplit bien le cahier des charges: un fond blanc et des couleurs tropicales.

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-doublure

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-doublure-3

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-doublure-2

Conseils de style

La veste s’inscrit dans une tenue ultra estivale, avec évidemment un port en dépareillé. Je vous déconseille de faire un pantalon dans ce genre de matière qui supporterait très difficilement les usures de tous les jours à l’entrejambe.

J’ai du coup opté pour un dépareillé classique avec un pantalon gris, lui aussi ultra-léger de chez RIVES (qu’on a testé il y a quelques jours). Avec ça, je porte une chemise Cotton Society (au grammage classique toutes saisons) et des richelieu Crespin.

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-style-1

article-swann-oscar-veste-seersucker-homme-sur-mesure-test-avis-style-2

CONCLUSION

Swann&Oscar propose des vestes depuis moins d’un an: elle a choisit de se spécialiser dans des vestes de caractère, avec de préférence une construction souple à l’italienne et des tissus originaux qui sont minutieusement sélectionnés. (vous ne serez donc pas tiraillés entre une dizaine de liasses différentes).

Si vous cherchez une veste avec une matière originale (surtout en terme de texture) et une construction souple, à porter de manière un peu nonchalante alors c’est là qu’il vaut aller, d’autant plus que grâce à la sélection de tissu et à la construction le travail sera déjà bien mâché pour vous.

La veste en Seersucker Blues de Loro Piana est accessible à partir de 600 euros (et 40 euros en plus pour la doublure), une autre version en seersucker (mais pas à partir de tissu Loro Piana) est disponible à partir de 550 euros.

Vous aimerez peut-être:

Partagez14
Tweetez
Enregistrer
14 Partages