,

Test&Avis Le Chemiseur: la chemise MTM en popeline stretch bio

Nous avions déjà testé la marque Le Chemiseur en 2015: son concept apportait alors une belle valeur ajoutée à l’époque où une demi-mesure en ligne accessible et fabriquée en France était alors introuvable. Voici pour rappel le test:
https://jamaisvulgaire.com/trouver-son-style-blog/marque-de-vetement-homme/test-le-chemiseur-la-demimesure-france/

Presque 7 ans plus tard, il est intéressant d’étudier la manière dont le concept a évolué, et comment la marque est devenue encore plus compétitive.

I Le Chemiseur: un concept qui a pris le temps de s’approfondir

1 Rappel: les CléS de coupe, la clef de voûte d’une offre élargie

a La Clé de coupe pour varier les styles de chemises ou pour offrir

C’est autour du principe de Clés de coupe que Jan Schutte commence à développer Le Chemiseur il y a plus de 8 ans maintenant.

Pour rappel, vous pouvez obtenir une Clés de coupe de deux manières:
– en boutique physique: la prise de mesure et les ajustements se font sur gabarits
– en ligne: un algorithme précis déterminera vos mesures à l’aide de trois données (taille, poids et enfin âge). Cet algorithme s’appuie sur les données de plus de 20000 clients: il permet à la marque Le Chemiseur d’afficher un taux de retour inférieur à 10% , ce qui est bien loin du prêt-à-porter classique.

Nouveau venu sur le col, le QR code permet par ailleurs de recommander une chemise avec exactement la même coupe et les mêmes finitions

Avec ce concept de Clé de coupe, Le Chemiseur s’inscrit dans une démarche moderne: digitaliser la mesure et libérer l’homme du shopping en lui permettant de recommander facilement et aux bonnes mesures, en variant simplement les tissus et les finitions.
Si d’autres marques proposent également une recommande rapide en conservant vos mesures, le concept de Clé de coupe présente deux avantages différenciants.

Premier scénario: vous voulez varier les coupes. 8 ans plus tard, l’offre Le Chemiseur s’est bien élargie: à partir des finitions possibles et tissus disponibles, on peut réaliser des chemises business, des chemises très casuals ou encore des chemises cérémonie

Comme vous le savez, la coupe d’une chemise hivernale en flanelle lourde sera forcément très différente de celle d’une chemise blanche en popeline de coton à porter au bureau sous un costume. On pourra également avoir des exigences un peu différentes pour une chemise de cérémonie. C’est là que l’intérêt d’avoir plusieurs Clés de coupe différentes entre en jeu.

Sur les acteurs classiques de la chemise mesure en ligne, il n’est possible d’avoir qu’une seule coupe pré-enregistrée.

Vous vous doutez bien ici que vous n’aurez pas la même coupe pour la chemise business rayée en popeline que pour la chemise casual en lin col requin

Deuxième scénario: vous voulez faire un cadeau à quelqu’un qui vit avec vous: il suffit donc d’aller récupérer sa Clé de coupe pour être certain de lui fournir une chemise qui lui va.

b La Garantie Satisfait ou on Refait

Les garanties sont sérieuses, en cas de défaut sur votre chemise, on a droit soit à:
un budget de 30€ de retouches, ce qui va effectivement couvrir les défauts de fit mineurs (léger recintrage par exemple, ou longueur des manches)
ou alors une reconfection totale qui prendra environ quatre semaines à compter du moment où vous aurez rapporté votre chemise.
Vous avez tout de même 100 jours pour le faire. Le Chemiseur tient vraiment à ce que vous puissiez vous familiariser avec la chemise: la laver, la porter, bref vivre avec 🙂

Le process est simple et automatisé: il a le mérite d’être valide très longtemps (100 jours) mais il ne s’applique en revanche qu’à votre première commande.
Attention donc à bien reprendre vos mesures:
si vous subissez d’importantes variations de poids
– ou si vous voulez passer à un style de chemises complètement différent (par exemple tenter une coupe de surchemise)

A noter que je vous recommande fortement de laver votre chemise 3 fois avant de considérer cette option: dans mon cas, la chemise avait l’air plus d’une taille trop grande à la réception. Vous allez le voir dans le test.

2 Les précommandes

Les précommandes ont démarrées chez Le Chemiseur aux alentours de 2019 avec une chemise proposée par mois.

Des précommandes, oui et alors ?

J’ai moi-même mis un peu de temps à le comprendre, mais les précommandes Le Chemiseur se démarquent de celles de la concurrence pour deux raisons:
il ne s’agit pas de prêt-à-porter mais de demi-mesure
en plus des mesures, vous pouvez également définir le style de la chemise à travers toutes les finitions (cols, gorge, etc).

Evidemment, si vous n’avez pas d’inspiration, chaque précommande mettra en avant un style précis pré-défini, suggéré par la marque et adapté au tissu pour donner une idée du registre dans lequel il se porte.

Il s’agit au final plus d’une précommande de tissus, sur laquelle la marque peut proposer un meilleur prix grâce à des économies d’échelle mais tout en vous proposant également une pièce personnalisée et à vos mesures (en vous facilitant la tâche grâce aux Clés de coupe).

La précommande de Mai: un pantalon en laine légère VBC

3 Les pantalons

L’offre Le Chemiseur s’est également enrichie d’une offre de pantalons en demi-mesure.
Elle se distingue de la compétition notamment grâce à:
une confection portugaise accessible (à partir de 180€, ce qui est rare pour du MTM) avec des finitions soignées
des tissus plus techniques avec notamment le Pantalon Smart stretch et lavable en machine, avec un tissu laine/polyester/élasthane de chez la maison Paulo de Oliveira
Seul regret: les finitions sont pour le moment assez basiques. Il est possible d’opter pour un ceinturage sans passants et sans ajusteurs latéraux.
En revanche, on ne peut pas encore rajouter des pinces.

4 Assemblage et tissus disponibles

Entre l’assemblage et les tissus, tout se fait dans un circuit court à proximité immédiate de la France:
l’assemblage Le Chemiseur est assurée en Tunisie: les délais de réception sont plutôt courts (entre 3 et 4 semaines)
les tissus viennent tous d’Europe: les plus éloignés sont en République Tchèque (Mileta) et au Portugal (Paulo Oliveira). Pour les plus proches, Le Chemiseur fait appel aux tissus techniques français (Velcorex pour les pantalons et Verne&Clet pour les chemises).

Dans le reste de l’Europe, au-delà des italiens classiques (VBC, Reda, Albini/Thomas Mason, Canclini), on trouve chez Le Chemiseur des fournisseurs que je n’avais pas vus ailleurs:
Wendler: pour les triplures haut-de-gamme de cols et de poignets, ainsi que pour les chemises Easy Care réalisées sans additifs chimiques
Gütermann: pour le fil à coudre
Larusmiani: un drappier italien au positionnement très haut-de-gamme, qui fût par exemple le premier à importer la fameuse vigogne en Italie. On le retrouve sur les pantalons en sergé de coton premium de la marque.

5 Un zéro gâchis engagé

Etant donné qu’il s’agit de demi-mesure, il est évident que Le Chemiseur n’a pas de stock et évite donc la surproduction.
En revanche, elle pousse plus loin la démarche d’upcycling en donnant des chemises à la marque Trop Trop Bien qui va utiliser le tissu pour confectionner des blouses d’écoliers.

II Test de la chemise Le Chemiseur Verne&Clet

1 Le tissu Verne&Clet

C’est depuis 1955 que Verne&Clet exerce dans la région Rhone-Alpes. Sur la chemise testée, on trouve une popeline stretch premium composée de
– 80% de popeline de coton bio
– 20% de tissu Lycra T400 composé à la fois de bouteilles recyclées et de fibres végétales renouvelables

Verne&Clet propose également des tissus réalisés à partir de la fibre NewLife qui se compose de bouteilles en plastique recyclées et de coton recyclé.

La popeline de coton utilisée ici est en tout cas une très bonne introduction à des matières techniques et recyclés: au contact de la peau, on ne sent pas la différence avec une popeline de coton classique.

Ma plus grosse crainte était forcément d’avoir trop chaud avec ce tissu et qu’il soit trop peu respirant: porté en intérieur à une soirée Black Tie en avril dernier, je n’ai eu de soucis. Je n’ai pas non plus été gêné en journée. Le Chemiseur précise bien qu’il s’agit d’un tissu de mi-saison avec une épaisseur de 130g/m: j’éviterais donc de le porter au-delà des 23-24 degrés.

N’oubliez pas que de manière générale la popeline n’est pas un tissage fait pour être respirant (qu’elle soit 100% naturelle ou ait des propriétés stretch).

3 La coupe

Jan m’avait prévenu mais c’est toujours surprenant pour de la demi-mesure: à la réception le col était pratiquement d’une taille et demi trop grande. Du fait des propriétés stretch de ce genre de tissu technique, il est nécessaire d’anticiper encore plus le rétrécissement, et ce sur plusieurs lavages.

Après le 1er lavage, voici une idée du fit (vu que ce n’était pas le fit définitif, je me suis permis un repassage très approximatif):

Le fit est déjà bien meilleur après le 3è lavage:

Les quelques plis restants ici peuvent s’expliquer par des manches un poil trop longues (sauf les plis dans le creux du coude qui viennent du retroussage des manches), et éventuellement un léger recintrage à opérer: ce sont des opérations classiques qui rentrent bien dans le budget de 30 euros de la garantie Le Chemiseur. Il me paraissait cependant important de vous montrer plutôt ce résultat brut, sans altérations.

De même, le col est maintenant pratiquement à la bonne taille

4 Les finitions

Pour cette chemise, je voulais une pièce qui se porte à la fois en Black Tie et au bureau, voici donc ce que j’ai retenu:
– un col français: pas tout à fait un grand col, mais les pointes sont plus allongées que ce à quoi je m’attendais et s’insèrent en tout cas bien sous la plupart de mes costumes.
une boutonnière sous patte: à défauts de goujons, des boutons en nacre classiques ne sauraient se dévoiler dans le cadre d’un registre Black Tie, ainsi la patte permet de se conformer à cette exigence de minimalisme
– pour les poignets: j’ai choisi des poignets boutonnés classiques, j’aurais dû choisir des poignets mousquetaires pour le registre Black Tie et qui n’auraient pas posé problème au bureau. Le choix est ici purement personnel: je déteste les boutons de manchette.

En ce qui concerne la qualité des finitions, voici ce que j’ai pu remarquer:
– finitions 7 points au cm
– largeur d’emmanchure à l’épaule de 1 cm: sur les chemises les plus haut de gamme, celle-ci est plus fine
– coutures anglaises aux épaules mais double aiguille sur les côtés
– boutons cousus en croix avec fils de polyester Gütermann

Certes, dans l’absolu quelques détails sont perfectibles: en revanche, elles sont très bonnes au regard du prix proposé pour du MTM et cette qualité de tissu.

III Conseils de style

1 La tenue Black Tie (apres 1 lavage)

La patte de boutonnage permet un rendu plus minimaliste qui sied bien au registre Black Tie et mets davantage en valeur à la fois le noeud papillon, mais aussi le contraste de matières qu’on retrouve sur les revers moirés.

On voit ici que le col baille encore un peu après un seul lavage.

Je porte la chemise Le Chemiseur avec:
– un smoking en laine Barathea Holland&Sherry de chez Fratelli Mocchia di Coggiola
– un noeud papillon slim Cinabre
– des richelieu noirs bout droit Alfred Sargent
– des chaussettes rouges Mazarin
– une pochette de costume Cinabre

2 La tenue formelle (après 1 lavage)

La chemise reste assez sobre et ne se différencie qu’avec la gorge cachée, qui peut passer pour une originalité au bureau mais qui sera de toutes manières cachée par la cravate.
Ainsi, je porte la chemise Le Chemiseur avec:
– un costume croisé à rayures en laine fresco Maison Pen
– une cravate vintage St Dupont

La tenue servait surtout à voir si le col français se portait bien avec un beau costume croisé. La chemise est portée ici après le 1er lavage: il ne s’agit pas encore du fit définitif. Du fait d’un repassage encore un peu approximatif, le col gondole un peu à cause des baleines.

3 La tenue Ivy League (3è lavage)

Niveau proportions, le col de la chemise est également adapté à des revers un peu plus fins.

Ici, l’encolure du costume est un peu plus ouverte: les pointes ne se posent donc pas parfaitement sous la veste mais ça reste très subtil.

Je porte ici la chemise Le Chemiseur avec:
– une veste croisée MTM Manufacture
– une cravate vintage de notre boutique
– un pantalon gurkha bespoke Alberto Voglio
– des mocassins en cuir suédé Morjas
– des mi-bas Mazarin

4 La tenue Afterwork (3è lavage)

Ce n’est pas l’idéal, mais si jamais vous êtes pris au dépourvu et que vous devez filer en afterwork improvisé, le col de la chemise se tiendra correctement sous une veste, même ouverte.

La tenue du col est quant à elle correcte, même portée ouverte sans veste. N’oublions tout de même pas qu’elle n’est pas faite pour être portée comme ça:

Je porte ici la chemise Le Chemiseur avec:
– une veste MTM d’Avenza
– un pantalon gurkha bespoke Alberto Voglio
– des mocassins en cuir suédé Morjas
– des mi-bas Mazarin

Conclusion

Je suis agréablement surpris par l’évolution positive de la marque Le Chemiseur depuis 2015, j’apprécie en particulier:
– les précommandes MTM mensuelles sur des tissus
– l’offre de tissus européenne variés et la qualité des fournitures Wengler et Gütterman
– les excellentes finitions de la confection tunisienne de la marque: quelques points sont perfectibles mais la qualité de confection est très compétitive pour le prix

Ce qui m’a le plus surpris en tout cas, c’est la maîtrise des mesures par Jan et son équipe, en particulier avec un tissu stretch avec de telles propriétés de rétrécissement: reçue une taille et demi trop grande (ce qui est toujours surprenant en demi-mesure), elle s’est au final bien ajustée à ma taille au fur et à mesure des lavages.
C’est d’autant plus impressionnant que le résultat voulu n’était pas une chemise près du corps, mais plutôt une coupe avec un peu de marge pour éviter les gros coups de chaud lors des soirées Black Tie.




Valery
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires