,

Test&Avis Hast: la veste tailleur déstructurée

Connaissez-vous le meilleur moyen pour une marque de définir clairement son univers ? C’est très certainement de créer une pièce signature, qu’on ne retrouve pas ailleurs.

img-4

img-5

C’est ce dont nous allons parler aujourd’hui dans ce test de la nouvelle veste tailleur déstructurée de chez Hast.

Ca m’arrive extrêmement rarement de tester deux fois la même marque en à peine quelques mois. Et quand on me le propose, j’ai tendance à refuser car il ne reste plus grand chose à dire lorsque les articles sont trop rapprochés.

J’ai pourtant fait une exception ici car si l’article précédent était dédié à une analyse de marque globale à l’occasion des 10 ans, cet article portera davantage sur une pièce spécifique de la nouvelle collection: la veste tailleur déstructurée (même si je vais tout de même rapidement vous présenter mes pièces préférées de la collection PE en première partie).

I La nouvelle collection Hast

Je dois dire que je connais plutôt bien cette collection précise: j’ai en effet eu quelques relookings homme à effectuer ces dernières semaines pour des clients à qui il fallait reconstruire une garde-robe entière et pour qui une marque comme Hast proposait de très bonnes bases (en les choisissant évidemment avec parcimonie).

1 Les chemises

a Des modèles casual estivaux aux mélanges bien pensés

Tout comme la dernière saison, Hast propose une sacrée gamme de chemises en lin et coton ainsi qu’en seersucker.
Les coupes elles aussi varient avec des chemises manches courtes, des cols cubains ainsi que des safari shirts: c’est assez appréciable d’avoir un assortiment aussi large dans ces gammes de prix.

img-6

b Les grands cols

Je ne pouvais pas faire ce test sans reparler des grands cols: on note évidemment l’arrivée des nouveautés dans la gamme grand col formelle, avec des nouveaux motifs assez polyvalents et faciles à porter au bureau. J’ai choisi ici des rayures épaisses bleu claires, qui changent un peu des éternelles rayures fines bleu marine tout en rajoutant plus de consistance à une tenue qu’une chemise blanche.

img-7


Les nouvelles chemises oxford col grand de 7.5 cm m’ont également fait de l’oeil. Attention, il ne s’agit pas du tout du même type de col: bien qu’allongées, les pointes sont un peu plus courtes que celles des grands cols et le col est globalement moins ouvert (ce qui est assez normal pour une chemise oxford).

img-8

C’est très appréciable de trouver également des chemises oxford avec un col un peu plus grand, en revanche il aurait été plus simple de les placer également dans la catégorie grand col. Il s’agit d’une chemise avec un style preppy marqué et les finitions qui vont avec (poche poitrine et gorge apparente).
Il reste cela dit possible de la porter sous un costume:

img-9
Photo par Marine Pierrot Detry chez Joël Person

2 Une belle variété de coupes de pantalon

S’il y a une pièce sur laquelle les gens ont une vision bien précise du fit, c’est bien le pantalon. Si on a été habitué aux jeans slims toute sa vie, on prendra un pantalon coupe droite pour un sac à patates. Et inversement, on prendra un chino un peu fitté pour un collant si on est habitué aux coupes très droites.

img-10

Hast propose 5 coupes de pantalons : chinos à doubles pinces , pantalon double plis (19,5 cm de largeur), pantalon coupe ajustée, jean et le chino. 

3 Des vestes de travail aux textures réussies

Lorsqu’on refait sa garde-robe en pleine saison Printemps-Ete, et avec un budget limité, on cherche une chose: de l’outerwear pas trop cher.

img-11

4 Des sous-thématiques bien pensées

La collection Printemps/Ete est sortie en plusieurs capsules. D’habitude, je suis complètement hermétique à ce genre de stratégies marketing.
Ici, j’ai plutôt apprécié la cohérence des ensembles qui peuvent même donner des idées de tenues si vous êtes en manque d’inspiration.

La collaboration Armor Lux

Hast a récemment collaboré avec Armor Lux sur une capsule réalisée à partir de lin italien: un partenariat avec une marque centenaire intelligent qui apporte un côté Héritage bienvenue à une jeune DNVB.

img-12
Je suis personnellement assez intrigué par le pull marin lin-coton, qui change des mailles d’été classiques 100% coton.

II Test de la veste tailleurs déstructurée Hast

Les marques héritage françaises ont toutes leur veste casual signature: évidemment la forestière de chez Arnys, mais aussi la Maubourg de chez Scavini ou encore la Mountbatten de chez Berteil. On peut aussi penser à la Teba de chez Lopez Aragon ou encore la Borès de chez Chatolufsen.
La liste est encore longue et j’en oublie probablement.

Bref, c’était niveau positionnement stratégiquement bien vu d’innover sur cette pièce pour faire entrer la marque dans une nouvelle dimension, et lui donner plus de légitimité sur le tailoring.

1 Les finitions

a Col et revers

Les revers sont un peu courts à mon goût: c’est normal car c’est le côté veste de travail de cette pièce. Pour compenser, j’ai donc tendance à ne pas fermer le bouton du haut. Vu que je ne ferme pas non plus le bouton du bas, je ne ferme donc sur cette pièce que le bouton du milieu ou je la garde ouverte.

Ici, la largeur est de 7 cm. En temps normal, ça m’hérisserait un peu le poil mais vu qu’on est sur un registre de veste très particulier ici, ce critère rentre un peu moins en compte.

Quant au col, je préfère le porter rabattu: je n’aime pas spécialement le rendu relevé qui ressemble encore un peu trop à une veste de costume classique.

Photos par Marine Pierrot Detry

b Poches

Ici, Hast a reprit la même disposition des poches que sur sa veste de travail, mais ici avec des poches plates classiques (et non pas à rabat ou avec liseré) comme on en trouve sur des vestes sport ou blazers décontractés.

img-20

2 La construction

Comme son nom l’indique, la veste est complètement déstructurée: on a simplement l’impression de porter une surchemise un poil plus lourde en l’enfilant. L’épaule est donc naturelle: il n’y a ni padding ni cigarette.

img-21

L’intérieur est plutôt épuré et propre, avec des coutures gansées: on voit que la veste est dotée d’une poche intérieur en bas à droite pour y mettre votre téléphone sans déformer votre veste.

3 La matière

Le mélange coton/lin est confortable et respirant avec un poids de 266 g/m, ce qui est largement suffisant pour assurer un bon tombé à ce genre de pièce déstructurée. Le mélange de matières permet également une couleur très subtile, entre le beige, le taupe et le sable qui s’accorde avec la plupart des tons.

img-25

III Conseils de style

Style casual

Photos par Marine Pierrot Detry

Ici, je porte la veste un peu comme je porterai une saharienne, à l’exception que je la laisse tout de même col rabaissé. Le col levé aurait été un peu trop fade.
Pour créer du contraste, je porte en dessous une chemise plus foncée, en l’occurence la chemise oxford et ses rayures vertes.

img-30
img-31

Photo par Marine Pierrot Detry chez Joël Person

Je porte avec la veste tailleur déstructurée Hast:
– un chino Bernard Zins en seersucker
– une chemise oxford rayures vertes col grand Hast
– une ceinture Caulaincourt en taurillon nubucké
– des mocassins à pampilles Carmina

img-32

Photo par Marine Pierrot Detry chez Joël Person

Style sartorial

J’ai choisi ici la chemise formelle en popeline de coton: elle permet une bonne transition entre la veste déstructurée et la cravate vintage plus foncée, qui est quant à elle là pour rajouter du contraste avec un accessoire foncé.

Pour le bas, j’ai pris pantalon dont le tissu 4 saisons gris un peu formel au premier abord. En revanche, sa fermeture Gurkha plus casual assure un registre qui convient mieux à la veste. Pour finir, j’ai choisi des penny loafers Boston de chez Crockett&Jones .

Je porte avec la veste tailleur déstructurée Hast:
– une chemise grand col en popeline à rayures bleu claires Hast
– une de nos cravates vintage
– un pantalon gurkha bespoke Alberto Voglio
– des mocassins Crockett&Jones

Conclusion

Hast avait déjà franchi un cap ces dernières années avec des collections riches et variées où l’on pouvait trouver un large éventail de matières et de motifs, à des prix accessibles (en plus des fameux grands cols dont je suis friand).

Après la collection spéciale 10 ans, qui était une belle démonstration de savoir-faire, l’étape logique était de créer une pièce propre à la marque, qu’on ne retrouve pas ailleurs: c’est chose faite avec la veste tailleur déstructurée.

Encore assez minimaliste, cette pièce à mi-chemin entre veste de travail et veste sport, est une excellente pièce d’été. J’ai hâte de voir comment la marque va la travailler encore davantage les prochaines saisons.

La veste tailleur déstructurée Hast est disponible ici à 230€

Valery
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires