Test & Avis sur l’Atelier du Gantier : un des derniers bastions de la ganterie française artisanale

Ce n’est pas tous les jours que nous mettons à l’honneur des marques qui fabriquent en France. Pourquoi ? Parce que souvent, nous avons remarqué que les marques ne le font que par pur intérêt commercial (du genre on fabrique l’étiquette en France après avoir tout fait en Chine et on appelle ça du “Made in France”), sans réelle consistance ou intérêt porté au produit. Du coup on est vraiment ravis de découvrir marques françaises, qui font encore produire localement (pour de vrai) et de manière artisanale, des produits pertinents avec un bon rapport qualité/prix ! Elles ne sont pas légions, et comptent parmi elle une petite maison de ganterie : l’Atelier du Gantier.

Avis sur l’Atelier du Gantier : des gants faits main fabriqués en France pour un prix compétitif

La toute première chose qui m’a beaucoup plu chez Atelier du Gantier, c’est que l’ensemble du produit est réalisé en France, à domicile, dans leur petit atelier ou ils officient avec une petite équipe de 4 artisans. Tout y est fait à la main, de la coupe du gant au contrôle finale et appairage.

Preuve étant, la marque est bardée de labels qualité, en commençant par le plus connu : l’EPV (entreprise du patrimoine vivant) qui est une véritable marque de reconnaissance de l’état français, attribué aux marques qui font vivre un savoir-faire artisanal ou industriel d’excellence en France.

Atelier du Gantier possède également deux labels régionaux : “Fabriqué en Aveyron” (qui est attribué uniquement si le produit est bien façonné en Aveyron) ainsi que la charte style Millau (qui requiert une fabrication effectuée à 100% sur le territoire de la commune).

Atelier du Gantier : des gants entièrement faits main selon la tradition

Je ne vais pas vous expliquer tout le processus de fabrication d’un gant artisanal (il faudrait plus d’un article entier) ceci étant dit j’aimerai vous en faire un petit résumé de ce que j’ai pu comprendre !

On démarre avec la coupe du gant, qui est la toute première étape (regroupant elle même plusieurs sous étapes) qui englobe tout ce qui est effectué autour du choix de la peausserie et le travail sur le cuir. Atelier du Gantier travaille avec diverses peausseries : de l’agneau, de la vachette, du pécari, du lapin …

Ensuite vient l’étape de la couture du gant. Une fois la peausserie prête, chacune des parties du gant est assemblée grâce à un assemblage particulier, qu’on appelle notamment le “piqué anglais”. Il est entièrement réalisé main, et nécessite une formation pointue. Cette technique offre un confort supérieur, ainsi qu’une solidité certaine. Il évite notamment la présence disgracieuse de coutures saillantes. Une fois le gant assemblé et cousu, on passe à l’étape de l’ajout de la doublure.

Atelier du Gantier n’utilise que des matières nobles (provenant d’Italie) à cet effet : de la soie (pour un gant léger 4 saisons), du cachemire (plus chaud) et même du lapin (très chaud et destiné à être porté en hiver). La doublure est montée sur une main en bois, ce qui lui permet d’être la plus ajustée possible vis à vis de la peausserie. Elle est ensuite cousu au cuir, avec un point sur chaque bout de doigt.

Enfin vient la dernière étape : le contrôle. Car en théorie, le gant est prêt une fois l’étape de la doublure terminée. Sauf qu’il s’agit d’un travail entièrement réalisé de manière artisanale, personne n’est donc à l’abri d’une petite maladresse et l’étape finale du contrôle permet de vérifier que tout est parfaitement conforme, et que les gants ne souffrent d’aucune erreur. Un travail important, notamment pour vérifier la parfaite confection des coutures du gant. C’est une étape à part entière que l’on appelle “le baguettage”.

Si vous voulez en apprendre davantage, on vous recommande chaudement de faire un tour sur la page Savoir-faire d’Atelier du Gantier.

Atelier du Gantier est une petite maison qui propose pourtant beaucoup de différents modèles ainsi qu’une gamme personnalisée

Comme la marque ne s’occupe que de ganterie, elle propose une gamme très large et profonde, plus que vous ne pourrez trouver ailleurs chez une autre marque. On y trouve donc beaucoup de modèles différents, du plus classique (gant en cuir lisse) mais aussi de modèles plus pointus (comme les gants en pécari ou bien les gants de conducteurs), le tout avec une proposition de couleurs impressionnante : une dizaine de marrons, du bordeaux, du rouge, du beige, du bleu, du vert … tout est possible ! Mieux encore, la marque propose des modèles entièrement personnalisables. On peut choisir la couleur du gant, puis celle des coutures, mais aussi la doublure à l’intérieur et d’autres petites finitions qui font tout le charme d’un gant propre à ses envies.

Question rapport qualité/prix on est sur quelque chose de véritablement intéressant, avec une entrée de gamme à 90€ pour le raccourci, ou 99€ pour l’original personnalisable. Il y a également des modèles plus sophistiqués dont le prix monte jusqu’à 150€. J’allais presque oublié, mais ils proposent également plusieurs modèles féminins ! Des modèles classiques, comme des choses plus fantaisistes, c’est une idée intéressante pour un cadeau de noël.

Test Atelier du Gantier : le modèle charmeur couleur toscane & fauvette

Le modèle charmeur m’a tout de suite tapé dans l’oeil. J’appréciais beaucoup la finesse des coutures, l’aspect esthétique du bouton pression qui est soignée, mais aussi la broderie située au centre de ce modèle.

Les finitions des gants charmeur

Le charmeur propose une palette de finition intéressante, mais n’est en revanche pas disponible dans la gamme personnalisée proposée par Atelier du Gantier (en particulier.

L’atelier, ayant entièrement la main sur la fabrication, reste cependant assez flexible et peut répondre à des demandes particulières que vous pouvez faire parvenir via le formulaire de contact.

Voici les finitions qu’on a pu relever :

  • Peausserie de cuir français en agneaux : Le cuir d’agneau est un bon choix pour les gants, tout d’abord parce qu’il est particulièrement souple, mais aussi parce qu’il est étonnement solide malgré sa finesse. Accessoirement c’est très agréable à toucher comme cuir !
  • Doublure en soie italienne : C’est la doublure la plus légère disponible chez Atelier du Gantier. En termes de toucher, c’est agréable et fin, au point que j’arrive à faire fonctionner le tactile de mon téléphone ! C’est globalement confortable pour manipuler des objets, en revanche c’est un peu léger pour quelqu’un de frileux comme moi. Pour affronter l’hiver, je recommande plutôt des modèles avec des doublures plus épaisses (sauf si vous êtes un vrai bonhomme).
  • La paume en cuir de velours : Une petite finition raffinée qui fait son petit effet visuellement. Ca provoque un léger contraste subtil, déclinant du marron foncé dans une différente texture. La paume est un lieu de contact très fréquent sur la main, c’est donc d’autant plus pertinent d’avoir glissé une petite partie à cet endroit en veaux-velours !
  • La finesse des coutures : Elles sont presque invisibles, et pourtant présentes sur l’ensemble du gant. On les distingue à peine, c’est particulièrement sobre et je trouve cela élégant de ne pas avoir de points grossiers présents. C’est un peu comme la surpiqûre AMF sur les costumes en somme ! Ca donne du caractère, tout en restant discret.
  • Le bouton pression : Bien que présent à titre purement décoratif, il remplit très bon sa fonction première, à savoir habiller ce modèle de gant. Cela donne du caractère et une présence plus sophistiqué au modèle, qui le rend plus original et distingué que ses confrères (enfin selon mon avis).

Conclusion sur le test des gants Atelier du Gantier

J’ai eu l’occasion de les porter plusieurs fois avant de rédiger ce test. Ils sont très confortables et ,comme je le mentionnais, font parfois fonctionner le tactile du téléphone (ce qui est vraiment appréciable en hiver). J’ai pris la plus petite taille (7,5) comme j’ai des mains fines et ça me va comme un gant (si j’ose faire une blague aussi facile).

Seul petit bémol (m’enfin ça c’est très personnel), la doublure est un peu légère pour l’hiver, mais il faut bien admettre que je suis fin et plutôt frileux, si vous êtes dans le même cas que moi, je vous conseille d’opter pour un autre modèle, pourvu d’une doublure en cachemire ou lapin ! J’ai pu tester les deux couleurs : fauvette et toscane, et j’ai un faible pour le ton fauvette (qui correspond au marron foncé) que je trouve particulièrement subtil et sobre.

Les gants charmeur sont disponibles ici à 145 euros.

Enfin, comme tous les produits en cuir, les gants demandent un entretien minimum. Atelier du Gantier propose justement les produits d’entretien de base:
– un lait nourrissant incolore lorsque le cuir s’assèche
– un savon à cuir pour les tâches
– un détachant Terre de Sommières pour les tâches de gras.

Conseils de style : bien choisir et porter des gants avec élégance

En termes de conseils de style, ce qui m’apparaît le plus pertinent pour cet article, c’est de vous aider à bien choisir votre première paire de gants, ou bien au contraire de vous orienter vers un modèle plus pointu si c’est votre deuxième ou troisième paire.

  • Bien déterminer son besoin pour ne pas se tromper : Je conseille vivement de bien déterminer ce qu’on attend d’une paire de gants en termes de style, avant de choisir un modèle. Tout d’abord le registre : formel ou décontracté ? Si c’est un gant destiné à être porté avec un costume il vaut mieux opter pour quelque chose de lisse et sobre, tandis que pour du décontracté on peut s’éclater sur un modèle plus original par exemple. Peut être même que vous cherchez un gant plus technique, pour vous faire plaisir quand vous sortez votre moto ou votre voiture de collection ? Le gant pilote sera votre meilleur allié !
  • Bien choisir la doublure en fonction de la saisonnalité : Comme je le disais un peu plus haut, la doublure en soie est un peu légère à mon goût en termes d’épaisseur pour l’hiver. Si vous êtes un petit frileux comme votre dévoué serviteur, vous apprécierez la douceur du cachemire, voire même le grand luxe de la fourrure en lapin (une doublure que je n’avais vu nul part ailleurs que chez Atelier du Gantier pour une paire de gants). Pour un gant toute saison il vaut mieux opter pour de la soie, pour l’hiver je viens d’en parler et pour l’été … sérieusement qui porte des gants en été ?
  • Prendre une couleur cohérente avec son vestiaire : Je conseille d’accorder la couleur de vos gants à vos souliers, pas forcément du même ton, mais au moins de la même famille de couleur. Si vous possédez une majorité de souliers marrons, beige, blancs optez pour des gants dans les tons marrons ou bordeaux. À l’inverse, si vous avez une majorité de souliers noirs, optez pour une paire de gants noirs. Amusez-vous à proposer un camaïeu de couleur subtil plutôt qu’un rappel trop évident !

Une tenue casual colorée calmée par des gants sobres

Dans la tenue décontractée que je porte, il y a une pièce (très) forte qui est ce pull col roulé rouge flamboyant. Comme c’est une pièce très imposante, le reste de la tenue est pensée pour calmer la pièce, avec des couleurs sobres et des textures lisses. Les gants ne font pas exceptions à la règle, et j’ai volontairement choisi de porter une couleur très foncée pour cela, mais aussi pour que le contraste reste subtil entre le blouson et les gants. Vous remarquerez que la couleur des bottines est également marron, mais dans un ton légèrement plus clair, ce qui développe le fameux camaïeu de couleurs que j’aborde plus haut dans l’article. J’aurais pu accorder les deux car la couleur est sobre et discrète, en revanche sur des tons plus clairs je vous déconseille vivement d’accorder les deux. Le message de votre tenue ne doit pas être: “Hey regardez moi j’ai tellement accordé ma tenue que ça vous explose en pleine figure”.

Une tenue casual aux couleurs plus sobre, qui prend du caractère grâce à une paire de gant colorée

La tenue se structure autour du manteau Johnston of Elgin et de son vert olive particulièrement marqué: le reste des pièces est beaucoup plus sobre en terme de couleurs et se distingue plutôt par les matières (le beige suédé des sneakers), le motif (le pied de poule gris du pantalon), la texture (l’aspect chiné notamment de l’écharpe en laine et soie).
On avait donc assez de liberté pour une seconde couleur un peu forte, qui contraste de préférence bien avec le vert du manteau: le coloris toscane était donc idéal et permet d’ailleurs d’éclairer l’ensemble.

L’avantage de cette couleur est qu’elle s’accorde par ailleurs très bien avec des coloris formels plus classiques, comme le gris anthracite ou le bleu marine.

Conclusion & Avis sur l’offre d’Atelier du Gantier

On est séduit par les produits que propose la marque, mais également par le processus de production entièrement artisanal qu’elle offre, pour un gant entièrement confectionné à la main en France, au cœur de l’Aveyron. Le tout pour un prix vraiment raisonnable, avec une entrée de gamme qui démarre à moins de 100€, Atelier du Gantier fait fort en se posant comme acteur ultra spécialiste de la ganterie française pour hommes et pour femmes.

 

 

 

Vous aimerez peut-être: