Test & Avis Archiduchesse : Des chaussettes Made in France à petit prix

Je passe un temps non négligeable sur les réseaux sociaux (notamment sur Instagram), pour vous dénicher sans cesse de nouvelles marques qui seraient susceptibles de vous plaire, de vous apporter de belles choses, à un prix compétitif. La plupart du temps, je suis simplement “targeté” par des publicités de marques racoleuses, qui me font très vite redescendre quand j’aperçois les prix, ou la pauvreté des finitions des produits. Puis, parfois, je tombe sur de véritable pépites, comme la marque de chaussette française Archiduchesse !

Archiduchesse : Un esprit décalé et une fabrication française

En arpentant le site, je découvre une marque qui accumule les qualités : une production 100% française, une gamme très large, plein de belles couleurs, des prix particulièrement compétitifs (probablement le meilleur rapport qualité/prix du marché), le tout sur un ton décalé, en toute humilité. Ni une ni deux, je décide de les contacter pour leur proposer un test, car leur offre me paraît particulièrement pertinente pour nos lecteurs. Enthousiaste, Camille (l’actuelle responsable de la marque depuis 2 ans) nous propose même d’organiser un concours pour faire gagner un semainier à l’un de nos lecteurs ! Un concours qui se déroulera directement depuis notre page Instagram à compter de dimanche 14 avril (je reviendrai sur les conditions un peu plus bas).

Archiduchesse ? c’est une marque pleine de petites attentions qui font plaisir

En surfant sur le site d’Archiduchesse, on se rend compte assez rapidement que la marque adopte un ton décalé, volontiers décontracté. D’ailleurs cela se ressent directement dans leur offre, dont les différentes chaussettes se déclinent en une multitude de couleurs. On y trouve de  nombreuses nuances de couleurs, permettant à chacun d’y trouver son compte. En plus d’un ton décalé, on trouve également des petites attentions que j’ai beaucoup appréciées. Par exemple en recevant mon colis de chaussettes, j’ai pu trouver quelques extras bien agréables :

  • Deux petits carambars nichés entre deux paires (dont un caramel mon parfum préféré). Quand on a rien demandé, ça fait toujours plaisir !
  • Des vignettes amusantes qui ornent chacune des paires, démontrant ce qu’il vaut mieux éviter de faire avec ses chaussettes.

Un état d’esprit bon enfant, qui habite la marque depuis sa création en 2009. Fondée à Saint Etienne, la marque propose originellement des chaussettes colorées, faites pour être accordées avec une paire de Converse !

Le succès prenant, Archiduchesse développe petit à petit chacune de ses gammes : des chaussettes de ville, des socquettes, puis des mi-bas (la gamme de luxe). Les motifs et les couleurs s’étoffent également, en proposant des choses toujours plus surprenantes. Je dois bien avouer que je ne suis pas fan des motifs fantaisistes de manière générale, et encore moins sur les chaussettes. En revanche, j’ai pu trouver des motifs à chevron à tomber par terre (que vous retrouverez plus tard dans l’article).

Archiduchesse fait façonner toutes ses gammes partout en France

Quels que soient les produits Archiduchesse, ils sont systématiquement fabriqués en France. Depuis quelques années, je me méfie du “Made in France”. Pourquoi ? Parce que je me suis aperçu que c’était très souvent un simple argument marketing, sans aucun savoir-faire valorisé (un simple assemblage en France d’un produit quelconque), justifiant un prix beaucoup trop élevé.

Sauf que pour Archiduchesse, on parle d’un atelier Limousin qui affiche 80 ans de pratique dans la chaussette ! Le clou du spectacle ? Archiduchesse propose un prix le plus compétitif possible, et ça c’est très, très rare pour une marque qui se targue d’une production française authentique (Origine France Garantie), et je trouve ça franchement admirable.

“Broussaud Textiles” accompagne donc la marque dans la création et le développement de leurs produits, leur faisant bénéficier de leur expertise en la matière. L’atelier utilise également un coton labellisé (mais nous reviendrons dessus plus tard).

Même en dehors de ses chaussettes, la marque fait appel à des entreprises françaises. Pour ses espadrilles, elle commande auprès de Mauléon, située au sud de Bordeaux (le berceau de l’espadrille se situant à proximité, dans le sud ouest et plus précisément le Pays basque). Ses collants arrivent tout droit de l’Hérault, et ses fournitures et cadeaux sont également sourcés en France !

Un souci de faire les choses jusqu’au bout qui les honore. Une telle exigence sur le sourcing, c’est la promesse de participer à la bonne santé financière d’entreprises dans lesquelles les salariés sont bien payés. Sans oublier que la marque en fait bénéficier principalement ses clients, en leur offrant un produit bien fait, à un prix agressif.

Test & Avis Archiduchesse : Les différentes gammes de chaussettes

Pour le test, nous nous sommes concentrés sur le cœur de métier d’Archiduchesse : les chaussettes. On a sélectionné plusieurs modèles différents :

  • la gamme de luxe mi-bas idéale sous un costume
  • la gamme de chaussettes de ville idéale pour une tenue casual et en costume
  • des socquettes qui seront parfaites quand les températures monteront.

En se penchant sur la matière, on a découvert que l’atelier de confection d’Archiduchesse utilisait un coton bien spécifique pour ses modèles de chaussettes !

Un coton certifié  Oeko-tex et une origine France garantie

Après quelques recherches techniques et délicates, j’ai fini par saisir l’intérêt du label Oeoko-tex. Si je devais résumer succinctement, je dirais que ce label garantit une matière exempte de produits toxiques pour le corps et pour l’environnement.

Fondé dans les années 90 en Allemagne, ce certificat permet aux consommateurs d’être certains que les vêtements qu’ils achètent ne contiennent aucune substance nocive (du procédé au produit fini). Un label qui fait d’autant plus sens aujourd’hui, surtout quand on sait qu’auparavant aucun organisme ne pouvait le certifier ! Chaque article certifié par ce label (aussi appelé OEKO-TEX Standard 100), garantit l’absence totale de substances indésirables qui pourraient représenter le moindre risque pour la santé du consommateur.

Elle certifie également que la production de ceux-ci est non dangereuse pour l’environnement, mais pas forcément issue d’une fabrication écologique (une petite nuance, mais qui a son importance). Enfin, Archiduchesse peut se vanter d’être également certifiée par un autre label : Origine France Garantie. Un label créé en 2010, qui permet une traçabilité transparente de chacun des produits de la marque. C’est notamment l’unique garant qui peut attester à 100% d’une origine française.

Les deux critères principaux sont les suivants :

  • 50 à 100% du prix de revient unitaire est français
  • Le produit prend ses caractéristiques essentielles en France

Cela veut dire qu’il ne s’agit pas d’un simple assemblage de pièces étrangères en France pour pouvoir se targuer du fameux “Made in France”, c’est la preuve d’une véritable démarche de production impliquée dans le territoire national.

 

Les finitions des chaussettes Archiduchesse

On retrouve chez Archiduchesse les finitions habituelles d’une chaussette haut de gamme :

  • Remaillage : C’est une technique qui permet de renforcer le maillage à des endroits spécifiques (notamment le talon, les doigts de pied et le haut du mollet) pour renforcer les fils les plus sensibles à l’affaissement et au frottement
  • Le mélange polyamide/élasthanne : Le polyamide est plus solide que le coton, et cela permet à la chaussette d’être plus épaisse.
  • Le coton Oeko-tex : inutile de revenir dessus
  • Origine France Garantie : même chose que pour le coton Oekotek, tout est expliqué au dessus.
  • Un renfort sur les socquettes : Finition que j’ai beaucoup appréciée, en effet on trouve un renfort en coton plus épais sur le sommet de la socquette, offrant ainsi un confort supplémentaire notable sur ce point sensible (notamment le talon).

La chaussette de ville Archiduchesse : Une longueur plus haute qui la rend polyvalente

D’ordinaire je ne jure que par les mi-bas quand je porte un costume ou une tenue habillée, car lorsqu’on s’assoit et que le pantalon remonte, la longueur d’une chaussette classique ne couvre pas tout, et c’est n’est franchement pas du tout élégant. Mais je sais que certains d’entre vous ont des à priori sur ce modèle, qu’ils trouvent généralement trop haut. Pour ceux-là, je conseille vivement la gamme de chaussettes de ville Archiduchesse.

Cette gamme présente des chaussettes plus hautes que ce qui se fait d’ordinaire (à mi chemin entre le mi-bas et la chaussette classique). Elles peuvent donc couvrir la partie manquante de votre jambe lorsque vous êtes assis, sans que cela soit aussi haut qu’un mi-bas. Une longueur polyvalente qui lui permet d’être portée tout aussi bien sous un costume que sous un jean dans une tenue casual. Cela étant dit, il ne faut pas oublier que le mi-bas reste la meilleure option sous un costume, surtout à l’heure où les pantalons se raccourcissent de plus en plus !

C’est cette gamme que nous avons sélectionnée pour le concours mentionné en introduction . Parmi tous ceux qui likeront la publication concernée, ainsi que les comptes Instagram Archiduchesse et Jamais Vulgaire (sans oublier de mentionner un ami en commentaire), l’un d’entre vous sera l’heureux propriétaire d’un semainier complet (soit 7 paires au total). Un semainier de chaussettes de ville dont nous avons sélectionné nous-même les différentes couleurs : anthracite, gris, bleu marine, bleu roi, vert, rouge carmin et aubergine. Des couleurs faciles à porter en toutes occasions, casual comme formelles.

Conseils de style : Les chaussettes Archiduchesse s’insèrent aisément dans tous les registres de style

Je vous propose désormais quelques exemples pour porter des chaussettes colorées. J’aurais pu shooter des modèles plus sages (bleu marine/gris…) mais ça n’a pas grand intérêt en termes de style. Depuis une trentaine d’années, on peut tout à fait porter des chaussettes de couleur quand on est un homme, même en costume ! Seule règle concernant le costume, il faut toujours porter des chaussettes hautes, pour éviter de dévoiler ses jambes quand on est assis. Personne n’a envie d’admirer notre pilosité au mollet.

Les socquettes pour une rester au frais cet été

Les socquettes ? C’est ce petit modèle discret, presque invisible, qui est très pratique lorsqu’il faut chaud. Son rôle principal, c’est de vous garder au frais, sans pour autant que vous abîmiez vos pieds. Parfois je croise des gens qui ne portent pas de chaussettes dans leurs chaussures, c’est une infamie hygiénique qui risque de mettre mal à l’aise votre corps et les autres personnes qui vous fréquentent. Le frottement entre le cuir et votre peau va abîmer les deux parties à cause du contact direct avec la transpiration.

Enfin, si par malheur vous devez ôter vos chaussures quelque part … les relents seront gênants et désagréables pour tous. La socquette permet donc d’éviter tous ces problèmes nommés, en plus d’être très discrète. Idéalement, vous la porterez avec des chaussures casual d’été  (sneakers, mocassins, bateaux….) mais jamais avec des chaussures formelles.

Les chaussettes à motifs qui donnent du caractère dans une tenue

J’adore les chaussettes à motifs  (enfin sauf les motifs fantaisistes), et je ne m’en prive pas dans mes tenues ! Idéales pour ajouter un peu de piment, ces modèles apportent un caractère certain à une tenue un peu lisse. J’ai trouvé que ce motif à chevrons rouge/bordeaux était très réussi, ça fait une belle déclinaison de ton qui offre de la profondeur et du relief au motif.

Glissées sous un denim bleu marine et une veste militaire kaki, cette pièce apporte la petite touche colorée nécessaire à l’ensemble un peu fade en couleurs (que des couleurs neutres). Si vous possédez déjà une autre couleur forte dans la tenue, je vous déconseille d’y ajouter des chaussettes à motifs, ça risquerait de surcharger l’ensemble de votre tenue.

Les mi-bas de couleur pour accompagner une tenue habillée

Les mi-bas sont mon type de chaussettes préféré quelque soit la saison. Principalement parce que c’est particulièrement confortable, mais aussi parce que ça ne s’affaisse jamais. En effet, le mi-bas ne tombera jamais plus bas que votre mollet, en se jouant de la gravité. Pourquoi ? Parce qu’une chaussette classique s’appuie en dessous de votre mollet, elle est donc fatalement vouée à se relâcher un jour. Tandis que le mi-bas lui, s’arrête au dessus de votre mollet, ne subissant ainsi pas la force de gravité (ce qui lui permet de toujours rester en place).

Je ne trompe personne en disant que ce type de tenue est probablement ce que je préfère porter en saison printemps/été. Des pantalons très habillées (ma pièce du vestiaire masculin préféré) accompagné d’une chemise en lin de saison, qui apporte ce petit degré casual qui mixe les genres de style. Le pantalon est la pièce centrale de la tenue, tandis que le reste suit, sans jamais faire d’ombre. J’ai donc choisi une paire myrtille, pour créer une belle cassure au niveau du pied.

Conclusion sur les chaussettes Archiduchesse

Difficile de trouver un défaut à l’offre d’Archiduchesse. Le rapport qualité/prix est très bon, la marque participe à un circuit de production local et écologique, et le résultat est propre dans son ensemble. D’ordinaire très friand d’une autre marque, je rajoute aujourd’hui Archiduchesse à mon carnet d’adresses, pour s’offrir de jolies paires à un petit prix.

Vous aimerez peut-être: