Test Singulier: un costume entoilé en tissu Dormeuil à 500 euros

Vous savez ce que je veux vraiment éviter sur JamaisVulgaire ?
Vous donner l’impression que tout se suit et se ressemble: c’est d’autant plus le cas ici sur un costume bleu marine. Ce n’est pourtant pas n’importe quel costume bleu marine qu’on a testé ici.
Il s’agit en effet du dernier costume, la nouvelle marque apposée à la ligne de prêt-à-porter de Blandin&Delloye.

Si l’objectif derrière ce costume est simple, il reste un véritable challenge: proposer le costume entièrement entoilé le plus compétitif du marché , toutes devises confondues. Voyons comment la marque s’en est sortie.

Le costume Singulier est disponible ici en précommande à 500 euros (au lieu de 585 euros) jusqu’au 31 Août pour une livraison fin Novembre.

I De Blandin&Delloye à Singulier

1 Blandin&Delloye: Rappel

On vous avait déjà parlé de l’activité de tailleur en demi-mesure de Blandin&Delloye sur notre article BonneGueule et sur notre dernier test de 2016.
Pour rappel, on trouve:
– une très belle sélection de tissus (avec une collaboration privilégiée avec Dormeuil)
– des finitions très correctes, réalisées par l’atelier roumain de Blandin&Delloye, un atelier que vous connaissez bien dont la chaîne de montage a été réalisée par Alberto Caruso
Au vu de la qualité proposée, les prix sont toujours très contenus.

Une belle expansion

Blandin&Delloye s’est bien développé avec de nombreuses boutiques ouvertes à Paris et dans les grandes villes de France.A noter qu’une première boutique à l’étranger a été ouverte à Montréal et est tenue par Cédric.

Voici la liste ici:

 

Singulier

Depuis 2018, Blandin&Delloye a tiré profit de son expérience dans la demi-mesure pour réaliser leur collection de prêt-à-porter. Il s’agit des costumes que nous vous proposions dans notre dernière version de la tenue parfaite.
Ce costume était une belle réussite:
– un très bon rapport qualité/prix avec du semi-entoilé à 360 euros.
– des propositions de style pertinentes (par exemple le costume gris Prince de Galles avec revers à pointes: plus original que la moyenne mais qu’il reste possible d’assumer dans un cadre professionnel)
– une proposition commercialement agressive mais en respectant des proportions correctes: le plus compliqué dans cette gamme de prix, c’est surtout trouver des revers d’une largeur raisonnable. Ce qui était plutôt le cas ici.

Devant le succès de cette ligne, Blandin&Delloye a développé une marque à part entière: Singulier, avec une identité plus forte et une ligne sartoriale (qui se voit par exemple à travers le choix du costume croisé, à larges revers et à rayures marquées sur la page d’accueil):

Pour lancer Singulier, il fallait frapper fort, à travers un produit symbolique: le costume entoilé le plus compétitif du marché.

TEST DU COSTUME SINGULIER A L’ENTOILAGE TRADITIONNEL

Vous avez probablement déjà lu de nombreux tests de costumes bleu marine, fabriqués en Roumanie. Les finitions sont globalement les mêmes. Ce qui démarque surtout ce costume, c’est l’entoilage et le tissu

L’entoilage complet: rappel

Avant de vous rappeler les différences, soulignons que les toiles sont fabriquées en France, par la Lainière de Picardie.

La différence entre semi-entoilé et entoilé complet

La toile d’un costume semi-entoilé se situe principalement sur le haut du torse, des épaules jusqu’au nombril et le revers est piqué “en chevrons”. Le devant de reste, mis à part le revers, est thermocollé.
L’entoilage garantit un beau tombé sur la partie supérieur de la veste, tout en restant moins cher mais aussi moins souple qu’un entoilé complet. L’épaisseur de la toile dépend de celle du tissu, et aussi de l’usage du costume.

L’entoilé complet: l’armure du gentleman moderne

La toile est est cousue sur l’ensemble du devant de veste, et jusqu’à l’intérieur des revers : le tombé est donc plus harmonieux et ça se voit en particulier à travers un très beau roulé de revers.

Il s’adaptera plus facilement à votre corps et formera un ensemble plus cohérent, là où sur les costumes semi-entoilé on peut parfois observer une légère rigidité entre le haut entoilé et le bas simplement thermocollé.

Bref, l’entoilé complet donne vraiment l’impression unique d’enfiler une seconde peau, qui se fera à votre corps au fur et à mesure des ports. L’entoilé complet est enfin utile pour assurer une plus grande longévité à un costume qu’on porte très souvent (ce qui est complètement le cas avec un costume bleu marine).
Ce qui pêche généralement sur un entoilé complet, c’est son prix: un obstacle levé ici facilement.

Le tissu: Dormeuil Krono

S’il s’agissait de proposer le costume entoilé le plus compétitif du marché, il n’était évidemment pas question de le faire à partir d’un tissu cheap (ça serait un peu comme proposer une chaussure au montage Goodyear avec de la croûte de cuir). Singulier n’a pas lésiné là-dessus et propose un tissu 100% laine de la gamme Krono de chez Dormeuil.

Afin de confectionner une laine la plus qualitative, l’eau la plus pure possible est indispensable: c’est pourquoi ce tissu Krono est réalisé à Huddersfield, en Angleterre (il s’agit un peu de l’équivalent du Biella italien en terme de pureté de l’eau).

Celui-ci m’a marqué par:
– son rendu texturé et doux à la fois pour un touché soyeux et un tissu qui prend vraiment bien la lumière
– un fil de chaîne plus compact, pour un tissu plus dense et donc un tombé beaucoup plus marqué.
– son micro-motif piqué, qu’on a pas l’habitude de voir et qui prend bien la lumière

Dormeuil: une entreprise verticalisée

On vous avait déjà évoqué Dormeuil dans notre précédent test Blandin&Delloye, on aime particulièrement cette maison car elle est verticalisée et s’occupe de toute la filière du filage à la distribution en passant par la confection.

Les tissus sont ensuite filés à Huddersfield, dans les eaux de Pennine dont la pureté leur permet de laver laine, soie, cachemire et même des matières plus rares comme la vigogne.


Dormeuil se distingue également par son finissage, plus long que chez la concurrence. Tout comme pour le tannage d’un cuir, un finissage plus long permet d’avoir une matière mieux nourrie, plus soyeuse, lumineuse et résistante (contrairement à un finissage court qui donnera une matière sèche et rigide).

Les finitions

Les revers

Vous le savez, on accorde beaucoup d’importance à la largeur des revers. Singulier a fait un gros pas en avant à ce niveau-là avec des revers à 8,5cm: une dimension qu’on a plutôt l’habitude de trouver en demi-mesure ou sur du prêt-à-porter pointu et sartoriale comme Pini Parma.
Autre petit détail qui a son importance: la hauteur du cran. Il est légèrement plus élevé que d’habitude, ce qui donne une allure plus moderne et habillée à la silhouette (on vous invite à relire notre guide du costume sur le rôle de la hauteur des crans).

L’entoilage intégral n’est pas la seule finition de puriste sur ce costume: on trouve également sur ces revers une boutonnière faite main, à la milanaise.

Les poches

Comme sur la plupart des costumes formels, on a trois poches: deux poches latérales et une poche ticket. Si les poches latérales sont, comme d’habitude, à rabats ce n’est ici pas le cas de la poche ticket qui est simplement passepoilée.
C’est plutôt un point positif pour la polyvalence de la veste: là où une poche ticket à rabat alourdit selon moi la ligne de la veste et l’enferme dans un cadre formel, une poche passepoilée reste un peu plus légère.

Doublure et poche intérieur

La doublure en cupro est extrêmement sobre et se distingue par son bleu marine profond, légèrement violacé, qui contraste bien avec la matière du costume. Points bonus également pour les rabats et passepoils des poches intérieurs, réalisés en oxford de coton blanc. La texture de l’oxford, en blanc, ressort particulièrement bien au milieu du fond bleu marine.

Les épaules

On note un padding assez léger, qui souligne bien la carrure, et une cigarette discrète: un choix sans prise de risque qui conviendra à la plupart des morphologies.

Le pantalon

Les finitions du pantalon sont très classiques: poches arrières passepoilées, passants ceintures et poches à l’italienne avec point d’arrêt. Pas d’ajusteurs latéraux ici ni de pinces: c’est peut-être le seul point qui pourrait rebuter les plus sartoriaux d’entre vous (mais c’était aussi commercialement le seul choix logique à faire).

Conseils de style

Avec ses revers d’une largeur respectable (8,5) et son bleu marine à micro-motifs, le costume Singulier est un terrain idéal pour tous les types de tenues: que ça soit une tenue professionnelle sage avec des matières discrètes (type cravate en grenadine de soie), ou une tenue plus sartoriale avec des motifs et des couleurs plus affirmés.
Vous vous en doutez, nous avons choisi la deuxième solution avec une cravate Gentlemenclover marquée en terme de motifs, et une pochette Rampley&Co très affirmée sur les couleurs et aussi sur le motif (la carte de France des grands crus) . Ces deux accessoires ont des couleurs pas forcément faciles (marron, jaune et rouge) qu’il aurait été très compliqué de porter sans cette base bleu marine plus neutre et polyvalente.

En terme de texture, la cravate et la pochette sont assez lisses de manière à laisser s’exprimer plus facilement le micro-motif du costume bleu marine.

Conclusion

Il ne faut pas s’y tromper: malgré ce positionnement de costume entoilé le plus compétitif du marché, il s’agit d’une vraie belle pièce en terme de style grâce à son tissus et ses proportions qui aura toute sa place dans le vestiaire des plus pointus d’entre vous.
C’est le tour de force de Singulier: plaire à ce public sartorial tout en convenant aussi pour un premier costume grâce à une originalité discrète et des proportions bien pensées.

 

Le costume Singulier est disponible ici en précommande à 500 euros (au lieu de 585 euros) jusqu’au 31 Août pour une livraison fin Novembre.

Vous aimerez peut-être: