FRENCH COCONUT : DES CRAVATES SUR DEMANDE FAITES MAIN EN FRANCE À PRIX ACCESSIBLE

Vous savez ce qu’on préfère chez Jamais Vulgaire ? Vous trouver de jeunes marques qui proposent des concepts qui sortent de l’ordinaire et qui proposent des produits compétitifs. Cette semaine on vous a déniché une très belle maison qui réunit ces deux qualités : un produit accessible et un concept très abouti.

Il s’agit de French Coconut, une jeune griffe qui propose des cravates sur-mesure réalisées à la main en France. Des cravates qui présentent ce qu’on peut faire de mieux en termes de finitions. On vous a préparé un test bien détaillé pour que vous puissiez juger par vous même, en connaissant l’essentiel à savoir sur les cravates.

French Coconut : Du papier de soie en passant par la boîte jusqu’à la cravate : une réalisation 100% française

Le concept French Coconut

La marque ne se contente pas de vous proposer uniquement des cravates fabriquées en France, le packaging est également entièrement réalisé en France. Un concept très fort sur lequel je reviendrai juste après un petit peu d’histoire.

Tout commence avec Guillaume et Victor, étudiants en école de commerce et amateurs de cravates et d’artisanat français. C’est en faisant la rencontre de l’une des dernières cravatières travaillant encore à Paris que le projet commence à prendre forme. Sauf qu’un produit d’excellence ne leur suffit pas, ils veulent pouvoir proposer un service et une prestation 100% français à leurs clients. Ils démarrent donc leurs recherches pour trouver d’autres acteurs dans le territoire national qui pourraient participer à leur aventure.

Ils découvrent une entreprise parisienne qui fabrique des boîtes pour les maisons de Haute Couture françaises via des intermédiaires qui traitent directement avec ces marques (chaque intermédiaire a un cahier des charges ultra précis qui est propre à chaque maison de haute couture qu’il représente). Des exigences pointues réclamant un savoir-faire unique dont avait besoin Guillaume et Victor. En effet, ils ont travaillé en étroite collaboration avec un ami imprimeur afin de réussir à réaliser le logo si particulier sur les boîtes French Coconut. C’était un travail délicat car le logo en forme d’ananas était très compliqué à réaliser. Un véritable défi qui a mis à l’épreuve l’artisanat de cette entreprise.

boite cravate french coconut

Enfin, Guillaume prend connaissance d’une autre enseigne qui se charge  de la confection de ses papiers de soie : Papeteries de Montségur. Un maître papetier qui officie depuis 1840, une entreprise labellisée Patrimoine Vivant qui est notamment à l’origine des premiers papiers de soie teintés dans la masse (non abrasifs et non corrosifs) qui étaient très demandés par les grands fleuristes français dans les années 60.

papeteries_montsegur_fabricant-papier-soie

De nos jours cette entreprise possède un des plus petits moulins à papier traditionnel, travaillant uniquement sur des emballages de luxe ou sur des demandes très techniques. Ils sont implantés dans le sud de la France, en Drôme Provençale. Ils respectent des normes écologiques drastiques : leurs papiers de soie sont 100% recyclables et biodégradables. Bref, French Coconut a choisit ce qui se faisait de mieux pour réaliser ses papiers de soie emballant ses cravates. D’ailleurs, cette papeterie ne compte que peu de marques de luxe comme clients. En effet la plupart des grands groupe du luxe ne se donne plus la peine d’offrir un emballage aussi qualitatif à ses clients depuis fort longtemps.

Enfin, pour ce qui est de la confection des cravates, ils travaillent avec les dernières cravatières de Paris qui réalisent leurs produits de manière artisanale. Certaines sont en free lance et d’autres travaillent encore pour des grandes maisons du luxe français (que nous ne citerons pas car c’est une règle d’or dans leur métier). Elles n’acceptent de travailler qu’avec French Coconut à condition qu’ils ne dévoilent rien de leur identité et de celles leurs illustres employeurs. La plupart d’entre elles travaillent directement depuis leurs domiciles, elles possèdent leur propre matériel qui est très spécifique selon les demandes de leur clientèle.

Comme vous pouvez le constater, French Coconut propose une réalisation française de A à Z. Rien n’est laissé au hasard, chaque détail est le fruit d’un travail artisanal de qualité façonné par des acteurs réputés. Vous pourrez également constater dans la prochaine partie de l’article qu’en termes de compétitivité ils ne sont pas en reste,  leurs différentes offres sont particulièrement bien pricés.

French Coconut : Une offre de cravate classique et une offre sur demande

La maison propose une gamme de prêt à porter qui est proposée à partir de 95€, à titre de comparaison c’est le prix d’une cravate chez Ralph Lauren (qui elle est faite en Chine avec des finitions basiques à partir d’un tissu douteux).

French Coconut possède également un service de cravate sur demande très complet. Un service dont le concept nous séduisait, car il offre la possibilité de créer sa propre cravate unique, façonnée selon vos désirs. Pour vous donner une idée de comment cela se passe, je vais vous expliquer chaque étape du processus.

cravates french coconut

Première étape : Le choix du tissu

Vous pouvez leur envoyer un mail ou appeler directement, Guillaume se proposera alors de vous rencontrer ou et quand vous le désirez. C’est l’étape la plus importante du processus car elle définit l’élément majeur qui composera votre cravate : son tissu. Il possède une quarantaine de tissus qu’il peut vous proposer immédiatement et un catalogue de 3 000 tissus différents qu’il peut chasser. Il prévoit prochainement de pouvoir proposer également ce service via son site si vous repérez un tissu qui vous plaît dessus.

Comme je le disais, il peut même chasser un tissu pour vous si vous cherchez une perle rare. Par exemple, en ce moment la mode est aux tissus vintage de type “Ancient Madder” que toutes les marques de cravates s’arrachent à prix d’or. Bien sûr il peut également vous proposer d’autres tissus que de la soie comme de la laine ou du lin ou encore des mélanges.

En ce moment, certaines grandes marques de cravates n’hésitent pas à racheter des anciens ateliers hors d’usage simplement pour mettre la main sur les rouleaux de tissu des années 60 car ce sont des étoffes qu’on ne peut plus produire aujourd’hui.

En effet, nombre d’artisans cravatiers ont fermé leurs portes entre les années 60 et les années 2000. Ils furent mis en faillite par des conglomérats de la mode qui proposaient des cravates techniquement médiocres (à un prix similaire voire plus cher) mais dont les marques jouissaient d’une notoriété très puissante comme Ralph Lauren ou Armani par exemple. Un phénomène toujours d’actualité car ces grandes enseignes continuent d’avoir une belle part du marché des cravates.

À cause de cela, c’est une partie du savoir-faire de la cravate qui s’est éteint et notamment la production de certains tissus qui sont donc devenus l’objet d’une chasse entre les collectionneurs.

Deuxième étape : le choix des dimensions et du nombre de plis

Une fois le tissu sélectionné, il faut déterminer quelles seront les dimensions de votre cravate. Vous pouvez ajuster la largeur jusqu’au demi centimètre près (une preuve de qualité particulière, seuls les artisans qualifiés vous proposent cela). Vous pouvez également déterminer la longueur de celle-ci en fonction de vos goûts et de votre morphologie. Enfin, il vous reste à choisir une dernière option et pas des moindres : le nombre de plis : 3,5,7 plis vous êtes libre de choisir ce qui vous convient le mieux. Sachant que la plupart des cravates dans le commerce sont réalisées en 3 plis, le 5 plis est un joli compromis entre confort et épaisseur tandis que la 7 plis se réserve aux puristes.

Troisième étape : La fabrication et la réception

Une fois que vous avez défini votre cravate idéale, French Coconut contacte la cravatière qui saura le mieux répondre à votre demande. Tout comme un costume en demi-mesure, il faut compter 3 à 4 semaines de réalisation. Une fois que votre cravate est prête, Guillaume vous l’envoie aussitôt et vous la recevrez sous forme de colis avec son fameux papier de soie et sa très jolie boite.

French Coconut propose son service de cravate sur demande à partir de 120€ pour les tissus disponibles sur son site, ensuite le prix monte en fonction de la rareté du tissu, il peut ainsi monter jusqu’à  300€ pour un tissu très rare.

Test des cravates sur-mesure French Coconut

Personnellement je suis particulièrement exigeant sur les cravates que je porte, notamment en termes de dimensions. Contrairement à Valéry, je ne suis pas très fan des dimensions fines de 7 ou 7,5 cm je préfère plutôt porter du 8,5 ou 9 cm ! Du coup lorsque je cherche une cravate, je peux déjà exclure les trois quarts du marché qui se contentent de proposer des dimensions très fines (c’est la tendance actuelle du marché, un peu comme les revers fins et les petits cols). Quand j’ai su que Guillaume proposait également une offre sur demande en plus de sa collection de prêt à porter, on s’est tout de suite dit que ça ferait une belle mise à l’épreuve pour sa marque.

Les finitions

On retrouve toutes les finitions d’excellence d’une cravate de luxe :

Un tissu de grande qualité, pour le test il est question d’une cravate pure soie chinée en Italie (mais les options sont ouvertes pour d’autres matières). On trouve également une doublure en soie et une triplure en laine montée d’une manière bien spécifique, permettant ainsi à la cravate de ne pas vriller lorsque vous la portez.

cravate french coconut 3

Un montage entièrement réalisé à la main, on trouve également un véritable montage 7 plis (nous avons uniquement demandé des 7 plis pour ce test). La bride est également réalisée à la main (le fil apparaît de chaque côté, preuve de sa réalisation artisanale).

finitions 2 cravate french coconut

On retrouve également un passant monté avec le même tissu que la cravate, monté à contresens pour créer un contraste subtil. Les points d’arrêts sont réalisés main, chose plutôt rare.

finitions 3 cravate french coconut

Un véritable fil de tension, permettant à la cravate de pouvoir se retendre en bon ordre. Le pli du milieu est également irrégulier, preuve d’une confection dite artisanale.

Finitions cravate french coconut

 

La cravate club formelle

Conseil de style 3 cravate club french coconut

Motif originaire des cravates de régiments britanniques dans les colonies, qui affichaient les couleurs de leur garnison: une fois revenus en Angleterre, les soldats portaient fièrement leur cravate comme signe d’appartenance.

Désormais très courante dans les milieux d’affaires américains et anglais (ou l’on porte peu de cravates unies) elles sont pourtant nettement moins admises en France. C’est fort dommageable car c’est un motif élégant, facile à porter et qui peut venir jouer subtilement avec les rayures de votre chemises (à conditions quelles ne soient pas de même dimension).

De plus, French Coconut propose beaucoup de modèles clubs, on en teste d’ailleurs deux différents dans cet article. J’attendais le bon moment pour m’en trouver une car je recherchais un modèle bien spécifique : celle que porte les Kingsmen ! En soi rien de très révolutionnaire, c’est même l’un des modèles les plus classiques : la bleu marine à rayures rouges et blanches.

Conseil de style

Conseil de style 6 cravate club french coconut

C’est ma toute première cravate club, j’ai vraiment attendu de rencontrer le “coup de cœur”  pour en choisir une. Le tissu proposé sur le site me semblait parfait et en plus je pouvais en choisir les dimensions et le nombre de plis ! Nous sommes partis sur une largeur de 8,5 cm de largeur et 147 cm de hauteur. Nous avons également opté pour une 7 plis, ce qui était peut être un peu de trop car la soie des cravates à rayures est plus lourde que la plupart des soies classiques. Ainsi je vous conseille plutôt de partir sur une 3 ou 5 plis si vous choisissez ce genre de motif. Ici je porte un nœud Prince Albert, vous pouvez en retrouver d’autres dans notre guide sur les noeuds de cravate.

La cravate est donc un peu plus difficile à nouer par contre le rendu épais et texturé est super. D’ailleurs, les deux modèles club ne sont pas roulottés pour assurer un bon tombé car le poids  de la cravate sort vraiment de l’ordinaire.

conseil de style 2 cravate club french coconut

note formelle : 10/10 On ne peut pas faire plus formel, notamment dans la culture business anglo-saxonne.

note casual : 2/10 Une cravate dans une tenue casual c’est compliqué, en revanche portée avec un blazer sport et un pantalon habillé (comme montré ci-dessus) cela vous fera une tenue de cocktail estivale parfaite et très élégante, dans le plus pur style Ivy League !

prise de risque : 0/10 Honnêtement on ne peut pas se tromper là dessus. C’est le modèle le plus classique, il est très simple à porter.

La cravate ancient madder

Conseil de style 4 cravate ancient madder french coconut

Je suis un grand amateur de soie ancient madder et j’avais envie d’une cravate dans les tons verts avec un micro motif fleuri. Pour challenger un peu Guillaume, je lui ai fais parvenir quelques photos et rien de plus. C’était donc la surprise complète lorsque j’ai ouvert ma boîte !

Conseil de style

Je ne suis pas déçu, le vert est bien choisi, il n’est pas trop foncé et il prend particulièrement bien la lumière tout en créant du contraste avec ma chemise. Les deux motifs qui ornent la cravate sont superbes : subtils et contrastants avec le vert de la cravate, je suis séduis. De plus elle n’est pas doublée, ce qui est plus léger et convient mieux aux températures actuelles. Le choix de la cravate peut remettre en cause la crédibilité de toute votre tenue, les faux pas à éviter sont consignés ici.

consetil de style 5 cravate ancient madder french coconut

Nous sommes également partis sur une largeur de 8,5cm . C’est la taille idéale selon moi : elle permet d’obtenir une belle présence sans être trop imposante ni trop fine comme c’est à la mode en ce moment.

note formelle : 8/10 Un motif de caractère qui conviendra parfaitement à un environnement formel.

note casual : 3/10 Même chose que pour la cravate club, hormis dans une tenue habillée  à destination du sud de la France ou de l’Italie, ça sera compliqué à porter dans une tenue décontractée.

prise de risque : 5/10 Les cravates à motif fleuri sont l’apanage d’une culture sartoriale sophistiquée. Elle n’est pas à la portée de tous, mais ceux qui la porteront avec confiance s’assurent d’une allure élégante et raffinée.

La cravate club colorée

Conseil de style cravate club french coconut

Une variante plus colorée, possédant plus de caractère que sa sœur jumelle bleu marine. Une version tout aussi formelle qui revisite le genre en proposant une alternative plus marquée.

J’ai convaincu Valéry de porter une cravate un peu plus large, il a donc opté pour une 8,5 cm et une 7 plis.

Conseil de style

Ici Valéry porte sa cravate avec un costume et une chemise à rayures. Proposant ainsi un subtil jeu de motifs basé sur une règle essentielle (à laquelle il ne faut pas déroger) : chaque pièce comporte des dimensions de rayures différentes. La cravate propose des rayures imposantes, le costume des rayures moyennes et la chemise des rayures fondues, presque invisibles. Une tenue très business qui fait écho à ce que porte Galahad et Egsy dans Kingsman, une tenue typique du style anglais. J’ai d’ailleurs écris un article sur Kingsman très complet qui aborde notamment l’école du style anglais.

conseil de style 7 cravate club french coconut

note formelle : 9/10 Rendu très formel, j’ai enlevé un petit point vis à vis de la bleu marine car elle est moins emblématique et les couleurs sont plus estivales.

note casual : 3/10 Même chose que pour la cravate club bleu marine, on évite sauf dans le cas d’une tenue dépareillée très habillée pour un style preppy.

prise de risque : 2/10 C’est une pièce à la portée de tous, facile à porter et qui conviendra bien pour relever un costume un costume uni ou qui accentuera une tenue possédant du caractère.

CONCLUSION SUR FRENCH COCONUT ET SES CRAVATES SUR DEMANDE

Les cravates sont canons, les finitions sont celles d’une véritable cravate de luxe et tout cela à un prix accessible vu le standing des produits et des services proposés. On a vraiment apprécié l’effort apporté aux éléments secondaires comme la boîte ou le papier de soie ainsi qu’au parti pris très chauvin, peu d’enseignes peuvent se targuer de proposer un produit et un service entièrement pensé et conçu en France comme c’est le cas iciÀ 95€ pour les modèles en prêt à porter et à partir de 120€ pour les modèles sur demande, French Coconut propose deux offres très compétitives. Conclusion ? C’est vraiment une belle marque que nous sommes heureux de vous présenter.

Poster un Commentaire

avatar

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

  Subscribe  
Me notifier des
Partagez28
Tweetez
Enregistrer
28 Partages