TUMI: COMMENT BIEN FAIRE SES BAGAGES, ET LE CONFORT DE VOYAGER ENCOMBRE (TEST DU MODELE ALPHA 2 MEDIUM TRIP EXTENSIBLE)

Disclaimer: J’ai confié la rédaction de l’article d’aujourd’hui à Clémence qui teste pour vous une valise TUMI Alpha 2 Medium Extensible. Elle va vous parler de la marque et surtout de la manière optimale de bien faire ses valises. 
Etant un grand bordélique de nature, j’ai préféré laisser la parole à quelqu’un de naturellement plus organisé et rigoureux pour vous parler de cet art subtil.
Clémence vous parlera ainsi surtout de rangement, et je vous livrerai mon ressenti sur la maniabilité et le confort de la valise lors de mes derniers déplacements. 

Aujourd’hui j’ai eu le plaisir de remplir une valise TUMI de taille moyenne (le genre de valise idéale pour un voyage de 2 semaines à 1 mois) avec les affaires de Valéry de Jamais Vulgaire.
J’en suis arrivée à deux conclusions:
d’abord cette valise est idéale pour tout gentleman qui se respecte (c’est-à-dire qui apprécie emporter un échantillon représentatif de sa garde-robe avec lui en vacances) ensuite, Valéry a dû faire sa valise très rapidement et oublier qu’il s’envolait pour le Cambodge en pleine saison chaude (à en juger par les pantalons en velours).
Nous allons donc partir de ce mauvais exemple pour vous proposer quelques bonnes manières de faire sa valise.

A noter avant de commencer: cet article s’adresse presque exclusivement aux grands voyageurs. Si vous ne vous sortez que rarement de votre ville et seulement pour des week-ends, cette valise n’est pas pour vous. Si au contraire vous aimez parcourir le monde mais n’êtes pas trop backpack (on vous comprend!), l’Alpha 2 de Tumi est probablement faite pour vous!

I TUMI: PRESENTATION DE LA MARQUE

Pour ceux qui ne connaissent pas la marque, Tumi a été fondée en 1975 et doit son succès à ses produits innovants en nylon balistique aux designs épurés et fonctionnels.

Le nylon balistique était à l’origine utilisé dans la fabrication des gilets pare-balles. On comprend mieux la solidité légendaire des bagages de la marque. Au début des années 80, Tumi s’est imposée sur le marché en proposant des sacs et des valises souples et relativement légers à une époque où il n’y en avait guère (les valises vintages c’est bien, mais n’allez pas les chercher dans les années 80!).

La valise dont nous parlons aujourd’hui est une Tumi Alpha 2, modèle phare de la marque dans sa version luxe : 73,5 cm de haut pour 111,5 litres de contenance et un poids total de 7,5kg monté sur 4 roulettes.

En terme de qualité, vous ne pourrez pas être déçu: chaque spécificité de la marque est brevetée et cela représente beaucoup de brevets. Rien que sur la gamme Alpha 2, on en compte 14 supplémentaires par rapport à la gamme antérieure.
Parmi ces brevets on trouve le nylon FXT, principal tissu utilisé par la marque, dont la phase externe est consolidée par un enduit de “Fusion Z”. Leur plastique est estampillé Tegris et combine solidité et légèreté.
Le système de fermeture est également breveté. Pas de fermeture-éclair classique chez Tumi mais une innovation qui permet de réduire significativement les risques de casse. Pratique quand la douane cherche à ouvrir votre valise sans trop se poser de questions.

test-tumi-bien-faire-sa-valise-ouverture

test-tumi-bien-faire-sa-valise-fermeture

Chaque compartiment possède un système de fermeture optimal afin d’assurer la bonne tenue de son contenu. En plus de 3 poches additionnelles, la valise est également équipée d’un porte-habits amovible essentiel pour le transport d’un costume.
Parmi les points forts de ce modèle on compte également: les renforts en polypropylène pour une solidité à toute épreuve; un cadenas à code TSA fourni; un soufflet mi-rigide permettant d’augmenter son volume; et une attache à sangle qui vous permet d’accrocher facilement un second sac pour en faciliter le transport.
Vous pouvez même faire graver vos initiales sur l’empiècement extérieur en cuir “pour toujours plus d’authenticité”.

test-tumi-bien-faire-sa-valise-alpha-2

La valise coûte environ 900€. Mais c’est ce que l’on vous répète tout le temps sur ce blog: mieux vaut investir une fois dans un très bon produit que plusieurs fois dans des achats médiocres.

L’investissement n’en vaudra cependant pas la peine si vous ne voyagez que rarement. En revanche, si vous êtes un aficionado des gares et des aéroports, vous prendrez vite goût à la maniabilité, à la résistance et à la capacité de l’Alpha 2.

Note de Valéry: je suis généralement un voyageur assez grincheux, qui déteste traîner des dizaines de kilos d’affaires dans le métro et dans l’aéroport et surtout dans la rue si les roues ne sont pas irréprochables.
Ici, je ne pensais vraiment pas pouvoir transporter aussi facilement une valise si lourde: c’est vraiment une impression d’aisance que j’ai ressenti en la déplaçant, aussi bien sur deux roues que sur quatre et même en pivotant.
On remarque d’ailleurs bien en pivotant que la poignée téléscopique (avec 3 hauteurs différentes ) est bien increvable.

test-tumi-bien-faire-sa-valise-poignee
Et il n’y a rien qui m’énerve plus d’habitude que galérer dans la rue avec une valise ultra lourde dont des roues de mauvaise qualité frottent à cause d’un trottoir un peu amoché. Ca ne m’est toujours pas arrivé ici (et je suis actuellement au Cambodge).

test-tumi-bien-faire-sa-valise-roues

Enfin des roues solides qui glissent bien

La structure en nylon rends la valise solide et robuste à tel point que je peux m’asseoir sans problème sur la valise même vide et sans la déformer.

Détail appréciable: le branding est extrêmement discret et la valise est sobre vue de l’extérieur. C’est toujours préférable au moment de récupérer ses bagages.

Tumi Tracer

Tumi propose enfin en tant que service après-vente une localisation de bagages: un numéro d’appel gratuit est disponible pour reporter une valise via un code à 20 chiffres.
Si le système dépend énormément de l’honnêteté et de la bonne foie d’autrui lorsque votre valise est perdue en pleine nature, il peut s’avérer par contre bien pratique lorsque votre valise est perdue pendant une correspondance et que le personnel de l’aéroport a du mal à l’identifier.

II TEST DE LA VALISE TUMI

Les produits TUMI sont le genre de bagages qui vous font prendre conscience, quand vous les utilisez pour la première fois, du réel intérêt qu’il y a à bien choisir sa valise. Il y a un confort indéniable à utiliser une valise dont les deux compartiments sont bien répartis et avec un nombre de poches permettant d’optimiser l’espace.
La cavité principale est largement plus profonde que le rabat supérieur, ce qui permet une bonne présentation au sol ainsi qu’une organisation optimale et personnalisée du contenu.

test-tumi-bien-faire-sa-valise-vide-alpha-2

J’ai opté, en préparant la valise aujourd’hui, pour une organisation topique qui permet de se servir de la valise comme d’une garde-robe et de ne pas nécessairement avoir à la vider une fois arrivé à l’hôtel. Ce genre de présentation est particulièrement recommandée si vous passez peu de temps dans chacun des hôtels que vous visitez.

1 La partie centrale

J’ai donc consacré la partie centrale aux chaussures et vestes. Ce sont les vêtements les moins fragiles, qui ne risquent pas de se froisser pendant le transport, mais aussi les plus volumineux. C’est également là que se trouve la trousse de toilette, généralement l’objet le plus encombrant d’une valise et celui qui doit être le plus facilement accessible.
Avec deux paires de chaussures, 2 paires de chaussettes, 2 vestes, 1 gilet et 1 trousse de toilette, ce compartiment est loin d’être plein. (N’importe qui voyagerait bien sûr avec plus de 2 paires de chaussettes, mais ce sont des éléments de peu d’importance dans l’organisation d’une valise et il est toujours facile d’en ranger une dizaine avec ses chaussures).

test-tumi-bien-faire-sa-valise-partie-centrale-alpha-2

Idéalement, veillez à ne pas surcharger ce compartiment, vous aurez besoin de place libre pendant votre voyage pour plusieurs raisons:
-Stocker votre linge sale (on y pense rarement avant de partir et pourtant, vous n’aurez pas toujours l’occasion de laver régulièrement votre linge)
-Ranger les souvenirs que vous aurez achetés en route.

Une poche latérale vous permet de stocker vos différents câbles, chargeurs et autres petits objets utiles (couteau suisse, lampe torche, stylo, pansements…) afin d’y avoir facilement accès.

2 Le rabat supérieur

J’ai utilisé le rabat supérieur pour ranger le reste des vêtements (à savoir 6 pantalons, 7 chemises, 1 pull et 1 ceinture). Là encore, malgré la surcharge en pantalon, il restait encore de la place.

test-tumi-bien-faire-sa-valise-partie-centrale-rabat

Cette partie de la valise est entièrement fermée par une séparation en tissu qui assure une bonne tenue des vêtements (placez les pantalons sous les chemises afin de maintenir ces dernières en place lorsque la valise est à l’horizontal).

test-tumi-bien-faire-sa-valise

Ainsi présentés tous vos vêtements sont également faciles d’accès et ne demandent qu’une manipulation minimale pour les sortir. Si vous ne vous arrêtez que pour un jour ou deux, cela représente un réel gain de temps lorsqu’il s’agira de tout remballer.
Une poche centrale plane vous permettra de glisser votre pochette d’ordinateur, des dossiers, peintures, posters ou n’importe quoi demandant d’être transporté à plat. Vous pouvez également vous en servir pour ranger vos sous-vêtements pour y accéder facilement.

3 La housse à costume

Enfin, dernier avantage et non le moindre, une housse à costume est incluse dans la valise. Il vous suffit donc de décrocher votre 3-pièces, de le glisser dans cette housse assortie à votre valise et de le plier délicatement entre les deux compartiments.

test-tumi-bien-faire-sa-valise-alpha-2-housse-costume

A l’arrivée vous n’aurez qu’à le pendre dans votre chambre. Simple, pratique, essentiel. (A noter que le costume de Valéry était temporairement indisponible et n’a donc pas pu être utiliser pour ce testing).

4 Les poches avant

Une fois votre valise refermée, il vous reste encore deux poches à l’avant qui ont toutes deux une bonne capacité de stockage : on y a fait rentrer sans problème le catalogue de 100 ans de texture de Pronto Monti (un classeur plus épais que celui d’un étudiant en droit). Le tout donne un bagage élégant et facilement maniable.

 

Les seuls bémols que je mettrais à cette valise sont son poids et sa sobriété.
Avec une limite à 23kg de bagage pour la plupart des compagnies aériennes, perdre quasiment 8kg en poids de valise peut se révéler handicapant.
Il est également toujours intéressant d’avoir sur votre valise au moins un élément sortant de l’ordinaire pour pouvoir l’identifier rapidement à la sortie de l’avion ou en cas de perte. La majorité des gens possède une valise bleue ou noir, changer de coloris vous fera gagner du temps! (Note de Valéry: ici, la valise est effectivement sobre mais le contraste de couleurs permet tout de même de bien s’y retrouver).

III OPTIMISER SA VALISE: COMMENT BIEN FAIRE SES BAGAGES

On a toujours tendance à partir en vacances avec trop de choses que l’on finit par ne pas utiliser et qu’il nous faut quand même transporter pendant tout notre séjour ou se résoudre à abandonner en route.
Voici un guide pour optimiser votre sac et ce que vous emportez. Mieux vaut pas assez que trop, vous pourrez toujours acheter ce qu’il vous manque sur place (ou vous en passer).

1 Le contenu idéal d’une valise

Ce qu’il vous faut pour 1 semaine dans votre valise:
-suffisamment de sous-vêtements (évidemment)
-2 pantalons (une paire de jean et une autre à adapter selon votre destination)
-3 ou 4 chemises (préférez le bleu, facile à assortir et moins salissant que le reste)
autant de t-shirts (bleus ou noirs, simples et élégants), sauf si vous ne portez que des chemises
-1 pull (sauf si vous venez au Cambodge entre avril et juin) ou plus selon votre destination
(Multipliez tout ça par le nombre de semaines que doit durer votre voyage)
-1 manteau ou veste légère, encore une fois selon votre destination
-1 costume (en plus de vous assurer une tenue habillée, vous aurez une veste et un pantalon supplémentaire pour des looks casual chic)
-2 paires de chaussures (1 de ville et 1 de marche/sport)
-1 trousse de toilette comprenant: brosse à dents, dentifrice (de voyage), déodorant, rasoir ou tondeuse, produits de soin du visage, produit hydratant, 1 parfum. (pas besoin de vous encombrer de savon et shampoing, vous en aurez généralement à l’hôtel et pourrez facilement en trouver sur place)
-lunettes de soleil
-vos câbles, recharges, prises secteurs, batteries de rechange…
En option:
1 maillot de bain
1 short ou une combinaison de ski (selon que vous allez au soleil ou sous la neige)
Écharpes et gants
1 couteau suisse
1 lampe torche

2 Remplir astucieusement sa valise

Vous partez pour longtemps ou voulez emporter l’intégralité de votre garde-robe avec vous? Roulez vos vêtements après les avoir plié. Cette méthode à l’avantage de vous faire gagner de la place tout en évitant que vos affaires ne se froissent. Placez vos vêtements ainsi roulés au fond de votre valise et placez vos affaires plus fragiles pliées par-dessus.

Pliez et rangez vos vêtements à l’envers (retournés) afin de les protéger de possibles tâches.

a Les chaussettes

Si vous n’avez pas d’embauchoires, servez-vous de vos paires de chaussettes. En plus de protéger vos chaussures vous gagnerez de la place !
Vous transportez votre parfum? Gardez une paire de chaussettes de côté et glisser la bouteille dedans pour éviter qu’elle ne casse!

b La trousse de toilette

Evitez l’habituel désastre du shampoing renversé dans la valise en sécurisant vos bouteilles: dévissez le bouchon, appliquez du film plastique et refermez. Et du même coup, assurez-vous qu’aucun de vos contenants n’est entièrement plein, vous réduirez beaucoup les risques d’explosion intra-bagage.

Utiliser une pince double-clip pour protéger votre lame de rasoir: vous éviterez ainsi de polir la lame et de vous coupez en fouillant dans votre trousse de toilette.

c Et en bagage à main ?

Et le plus important: gardez toujours l’essentiel avec vous en cabine ainsi qu’une tenue de rechange: on a tous eu des amis qui se sont retrouvés sans valise en vacances pour de sombres histoires de valises jamais embarquées lors d’une correspondance. Mieux vaut être paré au pire et avoir un t-shirt et un caleçon de rechange sous la main!

Note de Valéry: Cette belle vidéo de MR Porter propose une méthode similaire pour remplir sa valise avec quelques méthodes pour bien plier vos vêtements.

Conclusion (par Valéry)

Difficile de faire une conclusion classique sur ce type de produit: la valise se trouve notamment sur Amazon à 900 euros et dans plusieurs points de distributions à Paris.
On est d’accord que c’est un sacré budget pour une valise, et que ce n’est pas forcément nécessaire si vous ne faites pas au moins plusieurs voyages de longue durée dans l’année. C’est mon cas vu que je pars 2 à 3 fois par ans pour plusieurs mois à l’étranger (et cette fois-ci du 27 Janvier au 20 Mai).

On arrive à un gros niveau de qualité, mais qui devient vraiment appréciable lorsqu’on sort d’un trajet de 20H: c’est lorsqu’on est ultra fatigué du trajet et qu’on a hâte de se poser qu’avoir une valise solide et qui roule avec zéro efforts devient un investissement dont on est satisfait.

C’est un test que je mettrai à jour à l’avenir pour vous faire part de l’évolution du produit, et éventuellement pour compléter on ressenti au fur et à mesure des vols long courriers et des plus petits déplacements que j’effectue avec.

1 réflexion au sujet de « TUMI: COMMENT BIEN FAIRE SES BAGAGES, ET LE CONFORT DE VOYAGER ENCOMBRE (TEST DU MODELE ALPHA 2 MEDIUM TRIP EXTENSIBLE) »

  1. 23 kilos … je suis pas sur d’avoir assez de fringues pour ca 🙂

    Pour quelqu’un qui part pour plusieurs mois avec de possible rdv pro, ok, les costumes étant particulièrement pénible a transporter.

    Mais une valise pareil c’est fait pour les grands voyageurs “sédentaires”. Ceux qui se fixe a un endroit pour longtemps ou pour ceux qui passent d’hôtel en hôtel et encore sans se taper les transports en commun de certains pays. Pour le grand voyageur “nomade”, un poids pareil devient vite une galère.

    Même si je préfère voyager léger, je conçois que lorsqu’on est amoureux des fringues et que l’on en a une belle quantité on veuille en emmener le plus possible.

    Petite aparté: pour ceux qui veulent voyager avec un bagage a main pour un court séjour ET un costume (ou pour ceux qui n’ont pas de temps a perdre a attendre leurs bagages, réunion toussa), la veste a épaule naturelle est idéale. cela permet de la ranger dans sa petite valise en la roulant sans l’abimer (voir même dans un sac a dos [déjà testé avec succès dans un backpack]).

Laisser un commentaire

21 Partages
Partagez21
Tweetez
Enregistrer