LA COIFFURE POUR HOMME: LES CONSEILS DE BASE (ET TEST DES MAITRE BARBIERS PERRUQUIERS A PARIS)

Voici pour commencer la semaine un des articles qui aura été le plus pénible à écrire pour moi, mais que je publie avec un soulagement certain.

Pourquoi ? Car la coiffure n’est pas un sujet qui me passionne des masses et surtout car il est très très difficile à délimiter. Si je voulais être vraiment complet, je devrais parler en détails de chaque coiffure pour chaque type de visage, des différents produits et des différents types de cheveux, et en plus des pièges que les magazines de mode peuvent vous tendre.

Par exemple la fameuse undercut, courte sur les côtés et en arrière au-dessus:

undercut-coiffure-mode

On voit cette coupe partout, et je lui donne maximum un an avant de disparaître aussi vite qu’elle est arrivée

Bref, si je voulais être complet, il aurait fallu écrire 10000 mots sur un sujet que je ne maîtrise (et que je n’aime) pas vraiment. Il était par contre important pour moi de vous présenter une infographie claire, simple et facile à utiliser qui résume rapidement toutes les ambiguïtés de ce sujets.

Plutôt que de vous disperser sur les cas particuliers, j’ai choisi de me concentrer sur l’état d’esprit à avoir pour bien choisir votre coupe et bien communiquer avec votre coiffeur. Bref, l’essentiel.
Je me suis du coup aidé:
d’un très bon article de Art of Manliness sur les points essentiels à aborder avec votre coiffeur et vous aider à vous décider sur des questions vitales comme la forme de votre coiffure au niveau de la nuque
-d’une infographie sur les bonnes questions à poser à votre coiffeur (notamment sur l’entretien de votre coiffure après le rendez-vous) et les critères décisifs pour choisir votre coiffure (oubliez l’afro si vous faites de l’audit) par LifestyleByPS
-d’une dernière infographie sur la coiffure à choisir pour mettre le plus possible en valeur la forme de votre visage par Ninjasoar

J’ai aussi pu tester un petit coiffeur parisien un peu confidentiel, Les Maitres Barbiers Perruquiers, dont je vais vous parler en fin d’article.

I Bien communiquer avec votre coiffeur

Le style général

Si vous voulez complètement changer de style, l’idéal est au moins d’avoir une photo de ce que vous avez en tête. Si vous voulez garder la même coupe, montrez simplement une photo de vous au moment où vous avez la longueur idéale. (et pour ça, Facebook est votre meilleur ami).

La longueur de la coupe

Deux types de coiffeurs existent: celui qui vous rasera quasiment le crâne après que vous ayez précisé que vous voulez une coupe « juste un peu plus dégagée » et celui qui ne prendra pas trop de risques et où vous verrez à peine la différence. Bref, le très très court de l’un sera le « légèrement dégagé » de l’autre.
Soyez ultra spécifiques et exprimez-vous toujours en centimètres: généralement vous aurez très peu de possibilité d’erreur en demandant de retirer 1 cm sur chaque côté. Réiterez si c’est toujours trop long.
Attention si vous vous faites couper les cheveux à l’étranger: dire « 1 cm » dans certains pays ne veut pas dire « coupez moi 1 cm de longueur de cheveux » mais « laissez moi 1 cm de longueur de cheveux ». C’est en tout cas vrai au Cambodge (expérience vécue par des amis) et le résultat peut du coup surprendre

Le dégradé

C’est un mot utilisé assez couramment chez le coiffeur, et j’ai pris la peine de le comprendre très tardivement. Il signifie simplement que votre longueur de cheveux ira du plus court au dessus au plus long en descendant: c’est au dessus qu’elle sera la plus longue
Vous pouvez aussi le refuser pour avoir une longueur homogène partout (c’est personnellement ce que je préfère)

Variation: le gradué

Le gradué est long en haut et court en bas.

La nuque

C’est ce qui arrive généralement en dernier dans votre coupe, et c’est une question qui me prends toujours un peu de court vu que c’est une considération à laquelle je ne pense jamais.
Malheureusement, c’est en étant négligeant sur la nuque qu’on peut arriver aux pires dérives et se rapprocher doucement mais sûrement de la fameuse coupe mulet.

cooupe-mulet

En carré

Votre nuque aura en gros l’apparence d’un petit carré. Si jamais vous avez un cou un peu fin et allongé, c’est une bonne manière de l’élargir visuellement.
Si vous avez déjà une nuque de bodybuilder, alors ne l’exagérez pas et prenez autre chose.

Gros inconvénient: c’est le choix le plus pénible à entretenir, où la repousse sera la plus désordonnée, et qui recquiert quasiment une coupe par semaine.

Arrondi

Un peu comme la nuque en carré mais sans les angles. Elle est tout aussi difficile à entretenir

Dégradé

Les cheveux sont coupés de plus en plus courts au fur et à mesure qu’on se rapproche du bas de la nuque. Une nuque coupée en dégradée peut amincir un cou large.
Avantage: la nuque reste propre et bien ordonnée lors de la repousse, pas besoin d’entretien aussi fréquent.

Evitez simplement l’effet queue de rat.

queue-de-rat

Le choix de la texture

Texture variable

Les cheveux sont coupés avec un angle de 45 degrés avec différentes longueurs pour donner une texture plus riche et variée. Voici une infographie pour vous expliquer le principe:

techniques-texture-coiffure

Je n’ai malheureusement pas réussi à trouver de traduction française satisfaisante parmi les sites encore très pauvres sur la coiffure pour homme

Au rasoir

Le coiffeur utilise un rasoir pour les extrêmités au lieu d’une paire de ciseaux, afin que les cheveux se posent plus facilement sur votre tête et pour éliminer les petits tas désordonnés. C’est surtout utile pour les cheveux frisés.

Les superpositions

Le principe ? Des cheveux longs au dessus de cheveux courts. C’est surtout utile si vos cheveux s’affinent (ou si vous les perdez): des superpositions rajoutent une impression de profondeur et de volume (un peu comme pour les vêtements au final)

Affinés

Si vous avez une coiffure épaisse et bordélique, demandez à votre coiffeur d’affiner vos cheveux pour enlever un peu de volume. Il utilisera pour cela des ciseaux spéciaux appelés ???? qui ressemblent à des ciseaux normaux, mais avec des dents qui coupent partiellement les cheveux. A faire occasionnellement si vous avez des cheveux normaux, et à chaque visite chez le coiffeur si ils sont ultra épais (c’est mon cas).

Les arcs

C’est le nom qu’on donne au petit espace entre vos oreilles et votre coiffure, voici ce que vous pouvez en faire.

Arcs hauts

IL y aura plus d’espace entre les bords de votre coiffure et les oreilles. C’est une bonne solution pour élargir visuellement des petites oreilles. Par contre, ca vieillit assez mal au fur et à mesure que vos cheveux repoussent, et ça peut vite avoir l’air un peu trop geek si les arcs sont vraiment trop hauts.

Arcs naturels

Vous les gardez simplement tels qu’ils sont. Sûrement la solution la plus simple, surtout en terme d’entretien

Les pattes

N’allez pas jusqu’à en faire des favoris: elles peuvent s’arrêter soit vers le haut de l’oreille, au milieu ou en bas . Le haut ou le milieu sont des choix sûres.
Il n’y a pas de conséquences à noter sur l’entretien.

Réfléchissez y à deux fois par contre avant de vous laisser pousser des rouflaquettes
rouflaquettes

II Bien choisir sa coupe

Voici l’infographie de synthèse JamaisVulgaire traduite à partir d’une première infographie de chez NinjaSoar et d’une seconde de LifestylebyPS

Retenez bien les règles géométriques de base pour choisir une coupe qui mettra en valeur la forme de votre visage, et les critères plus terre à terre pour vous aider à la choisir. Si elle nécessite par exemple un fer à lisser, voulez-vous vraiment vous encombrer de cet équipement là ?

infographie-bien-choisir-coiffure-jamais-vulgaire

Je n’ai pas eu le courage d’entrer dans une description complète de toutes les coupes (vu que ça ne m’intéresse vraiment pas). Plutôt que de vous fournir une rédaction bâclée, voici quelques bonnes sources pour aller plus loin (anglophones malheureusement):

III Test: Les Maitre Barbier Perruquier, à Paris

Si les H&M, Zara et Celio fleurissent à chaque coin de rue, le domaine de la coiffure n’est pas en reste avec ses Provost, Dessange, Jean-Louis David et compagnnie.
Le résistance s’est dressée en mode masculine avec ses créateurs qui proposent de la qualité à un prix abordable, et le même phénomène se produit aussi en coiffure avec de plus en plus de barbiers à l’intérieur feutré d’inspiration vintage, qui vous proposeront un excellent service, de bons conseils et un cadre bien plus confortable.

Installés depuis à peine quelques mois près des Batignolles et du métro Brochant, Les Maitres Barbiers Perruquiers font justement parti de cette nouvelle vague

les-maitres-barbiers-perruquiers

les-maitres-barbiers-perruquiers-2

les-maitres-barbiers-perruquiers-3

Le salon est fondé par Stanislas et Mathieu, deux amis d’enfance: l’un a travaillé dans la finance et l’autre l’éléctronique. Un point commun: ils allaient tous les deux se faire coiffer dans le même petit salon familal quand ils étaient petits par Otsman.
Des dizaines d’années plus tard, c’est justement lui qu’ils retrouvent pour mettre à profit tout son savoir-faire, transmis quasiment de pères en fils.

Otsman-maitre-barbier-perruquier
maitre-barbier-perruquiers-5

Et voici le fauteuil dans lequel j’étais confortablement installé:

Rolls-Chez-Les-Maîtres-Barbiers-Perruquiers

Vu que je ne laissais à l’époque pas pousser la barbe, j’ai simplement opté pour un gros changement de coupe, je voulais passer de la coiffure saut du lit/manga à une coiffure plus ordonnée, propre et adulte.
On passe donc de ça:

avant

A ça:

après

Je dois avouer que je n’aurais probablement pas fait ce gros changement si je n’avais pas été entre les mains d’un expert. J’ai été très satisfait du résultat, d’autant plus qu’Otsman m’a bien briefé sur la longueur idéale pour reproduire facilement ma coiffure et sur les produits à utiliser.

On reste en plus sur des tarifs extrêmement abordables: 24 euros pour le shampoing et la coupe, pour un service qui n’a rien à voir avec ce qui se fait chez les grandes chaînes et chez les coiffeurs plus génériques.

 

pubstenuebusiness

Tags:
  • Cedric

    Alors là, merci beaucoup pour ton post ultra complet, ça va devenir une vraie référence pour moi ! Je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est vrai que parfois, ce n’est pas facile de faire savoir à son coiffeur ce qu’on veut exactement. Il y a toujours de marge d’incompréhension qui peut parfois conduire à la catastrophe (ça m’est arrivé une ou deux fois d’ailleurs …). Pour te dire où j’en suis, en ce moment, je me coupe moi-même les cheveux à la maison d’ailleurs, je ne vais plus en salon. C’est pas définitif parce que j’aurais sans doute envie à un moment de retenter une nouvelle coupe mais pour l’instant je me contente d’entretenir la mienne avec une tondeuse professionnelle (celle-là : http://goo.gl/FKzvBO, j’ai tapé dans le haut de gamme !) et ça me va très bien comme ça 😉

    Merci encore pour ton post qui est vraiment au top !

    • jamaisvulgaire

      Merci Cedric !

  • At scd

    Hey bonjour merci pour ton post je me posais la question j’ai un undercut mais je n’arrive pas trop a me coiffer j’ai des reste de l’epi sur le haut de la tete derriere de mon ancienne coupe (7 mois) que je n’arrive pas a coiffer j’ai les cheveux tres volumineux, j’utilise hairgum strong pour coiffer mais l’epi reste toujours est ce que ce barbier pourrais faire quelque chose ??

    Sinon merci pour ton poste et bonne fin de soirée

Mes secrets pour bien s habiller

Recevez lundi et jeudi par email: un conseil pratique, quatre bons plans et deux idées de tenues.