,

Guide Black Tie et White Tie: bien porter le smoking homme

Comment s’habiller lorsqu’on est invité à une cérémonie ?

Disclaimer: je suis ravi de laisser la plume pour cet article à Massimiliano Mocchia di Coggiola, illustre dandy parisien, illustrateur mais aussi historien de la mode (et conférencier sur le sujet). Il est probablement le mieux placé pour vous parler d’un dress code extrêmement minutieux, aux origines centenaires et vous livrer toutes les clefs pour bien porter un smoking homme.
Bonne lecture,
Valéry

Les soirées réclamant un dress code formel et un smoking homme sont plutôt rares en France, donc si vous êtes convié à ce genre de festivités il vaut mieux ne pas se louper et s’en tenir au dress code lorsqu’il est mentionné. Il n’est pas là par hasard et les hôtes de ces soirées y auront méticuleusement réfléchi au préalable.  C’est donc une question de respect que de suivre la tenue réclamée qu’ils ont passé du temps à choisir.

Note de Valéry: pour ceux qui n’auraient pas le temps de lire tout l’article (ce qui est dommage car prendre le temps de bien s’habiller est ce qui caractérise le Black Tie), voici une infographie qui résume l’essentiel, réalisée à partir d’une illustration de Massimiliano.
Vous y trouverez les clefs pour bien porter un smoking homme.

bien-porter-smoking-homme

I LE DRESS CODE BLACK TIE

Le smoking fut crée par l’arbiter elegantiarum Edouard VII lorsque, durant les diners « intimes » donnés dans sa résidence secondaire (entre hommes), voulut offrir une alternative au frac – plus décontractée et moins contraignante. Le veston court était déjà d’usage pour la journée, il ne fit que l’adapter à un contexte festif et nocturne. Son premier smoking fut confectionné par le tailleur londonien Henry Poole & Co, et il date de 1865.

bien-porter-smoking-homme-pub-annees-1930
Deux smoking dans une réclame datant 1890. Le papillon était encore celui du frac, donc blanc. Le papillon noir viendra s’imposer autour du 1910.


Au fur et à mesure, le smoking devenait ainsi le petit frère du White Tie (plus formel et strict), utilisé d’abord dans les clubs de gentilshommes et dans les soirées mondaines les moins formelles; puis se généralisa dans les années 1920 avec le jazz, la jeunesse et l’envie de se divertir sans contraintes.

Vous l’aurez compris: ce genre de dress code suit des traditions vieilles de plus de 200 ans avec des règles et des restrictions plutôt sévères. Le black tie à proprement parler est donc une mise assez rigide, qui n’admet pas d’excentricités – à moins que vous ne soyez déjà totalement à l’aise avec les règles de cette tenue où hôte d’une soirée au cercle des artistes.

bien porter le smoking homme: le choix de la veste

La veste du smoking homme est la pièce la plus importante de votre tenue: celle de « base » doit être noire, à boutonnage simple (un seul bouton) ou croisée, avec des revers recouverts de satin de soie ou de gros grain, sans fentes et avec des poches passepoilées (plus rarement à rabats). Elle est censé être coupé dans du drap de laine, assez épais, ou dans des tissus plus légers pour les versions estivales. Ses boutons peuvent être en corozo noir ou recouverts avec la même soie des revers.

Les variations possibles d’une veste de smoking: couleurs et types de cols

On peut s’accorder quelques personnalisations comme un col châle, un gilet de couleur ou une veste en velours (verte bouteille, bordeaux, bleu nuit sont là les variations plus communément admises).

Vous pouvez également opter pour un smoking homme complet coupé dans du drap couleur bleu nuit dont le Prince de Galles disait être « plus noir que noir » (il conserve sa couleur sous la lumière artificielle alors que le noir aura tendance à prendre des nuances gris anthracite). Cette dernière option tolère le fait que les revers soient recouvert avec du gros grains noir, malgré tout.

Le fameux smoking bleu nuit du Prince de Galles (1930 circa).
porter smoking homme Prince
Le Prince en action (à droite).

Le cas de la veste de smoking blanche

La veste blanche est une invention américaine qui date des années 1930: conçue pour les soirées moins formelles printanières et estivales, elle est également plus qu’acceptable dans des climats tropicaux ou subtropicaux. Elle est blanche, blanc cassé ou plus rarement beige clair.

porter smoking homme veste blanche

Etant légèrement moins formelle que la veste noire, les revers ne sont pas nécessairement recouverts de soie.

Elle peut être réalisée en laine, soie, shantung ou autre tissu léger. En coton, elle risque de faire un peu « serveur », sauf si la coupe est excellente. En lin, elle risque de se froisser immédiatement, ce qui n’est tout de même pas souhaitable pour un smoking!

Sous-cas particulier de la veste blanche: le Spencer

Afin d’avoir une tenue formelle dans un contexte estivale, on inventa aussi le spencer: une veste de frac mais sans les queues (le dos se termine en pointe a la taille). Cette veste est généralement blanche ou ecru et présente parfois un gilet assorti. C’est désormais une uniforme pour les serveurs des hotels les plus chic, voir une uniforme de gala pour certains corps militaires.

Tableau du musicien Duved Dunayevsky, par Massimiliano Moccha di Coggiola. Photo du tableau par Jeanne Boulet

bien porter un smoking homme: se couvrir la taille

La grosse particularité du Black Tie, c’est la nécessité de se couvrir la taille.

Le but étant de cacher les bretelles (il ne faudra jamais mettre une ceinture avec cette mise) ainsi que la chemise lorsque la veste est fermée (vous savez vous avez toujours ce petit espace entre le bouton de la veste et la taille du pantalon qui révèle plus ou moins la chemise, en particulier avec un pantalon taille basse). 

Si vous ne disposez pas d’une veste de smoking homme croisée (dans ce cas, vous n’avez pas besoin de couvrir quoi que ce soit, la veste croisée étant une assurance), deux options s’offrent alors à vous: le gilet ou le cummerbund.

Le gilet de smoking

Le gilet est la solution la plus préférable et certainement la plus habillée et traditionnelle. Mais elle doit obéir à des règles bien établies auxquelles on ne saurait déroger:
– il doit à peine dépasser du haut du V de la veste (lorsqu’elle est boutonnée) mais surtout, doit couvrir entièrement la taille du pantalon.
– il est confectionné dans la même matière que la veste, ou alors il est en soie façonnée; ils en existent de droits, de croisés, à revers ou sans.
– il doit être coupé avec un décolleté important et légèrement arrondi, pour montrer le plus possible le plastron de votre chemise

Les gilets de jour, bien que noir, ne seront pas admis sous peine de vous faire prendre pour un serveur tandis que le gilet en coton blanc (celui du frac), correspondant au mêmes critères ci-dessus, est admis dans un cadre estivale et donc moins formel.

porter smoking homme
Smoking et frac dans une image publicitaire des années 1910.

Le cummerbund

Le cummerbund est désormais l’option la plus utilisées depuis les années 1980. Confectionné en soie (satinée ou gros grain), idéalement dans une texture qui correspond aux revers, il fut porté en premier par les colons anglais en Inde, s’offrant une alternative moins couvrante (et donc moins chaude!) que le gilet.
En aucun cas vous mettrez le gilet ET le cummerbund ensemble: si votre pantalon présente une taille trop basse, découvrant votre chemise entre le gilet et la ceinture, alors cela signifie que vous devez vous procurer un pantalon taille haute au plus vite possible. Dans l’urgence, débarrassez vous de votre gilet, puis volez une écharpe noire à votre copine et nouez-la autour de la taille! L’effet « colonial » est plus préférable que l’effet débraillé.

La chemise

En ce qui concerne la chemise, on opte traditionnellement pour un faux-col cassé. L’inconvénient, c’est qu’il s’agit d’un genre de chemise qui nécessite un entretien particulier (l’amidonnage, ou empesage, ce qui n’est pas très courant de nos jours). Si vous ne disposez pas d’une blanchisserie à l’ancienne ou d’un savoir-faire extraordinaire avec l’amidon de riz, optez pour votre plus belle chemise blanche.

Idéalement, voici ses caractéristiques:
– le tissu: de la popeline ou autre toile
– les finitions: des poignets mousquetaires et un plastron, qui sera soit plissé, soit piqué.
– les boutons: des beaux boutons en nacre blanche classique conviendront le mieux (la simplicité avant tout).
Evitez les chemises avec des boutons noir, sauf si vous disposez d’une chemise à plastron amidonné.

Le pantalon de smoking

Voici ses caractéristiques:
– sa tenue sera assurée par des bretelles (blanches de préférence)
– il sera coupé dans le même drap que la veste (sauf si évidemment vous la prenez blanche)
– avec une bande sur la couture du côté en gros grain ou en satin (selon vos revers).

Pour les autres finitions, on cherche le rendu le plus minimaliste possible:
– pas de rabats sur les poches à l’arrière
– poches latérales verticales à l’italienne (et pas en biais), pour s’aligner avec la couture latérale et être les plus discrètes possibles
– le pli à l’avant du pantalon n’est pas obligatoire mais fortement conseillé…
– évidemment, il n’aura pas de revers

Black Tie: les chaussures

Différents scénarios sont possibles en fonction de votre vestiaire:
– mocassins vernis à nœud gros-grain (qu’on appelle opera pumps en anglais, idéalement très décolletés)
– des richelieu noir à bout droit, vernies ou qui sortent tout juste d’une séance de cirage

Les pumps en velours, parfois monogrammées ou avec des broderies, devraient être réservés à un contexte très privé (réception à la maison, pijama party…).
Notre conseil ? Pour ne pas s’encombrer d’une paire de chaussures que vous ne porterez que quelques fois dans l’année, l’idéal serait d’opter pour des richelieus bien cirées (de préférence en onecut).  On s’interdira soigneusement tout ce qui est brogue.

porter smoking homme vestiaire
Une page de réclame pour diverses produits, datant des années 1920. Au centre on remarque une pumps et deux modèles de souliers vernis, proposés pour le soir.
Ce vieux catalogue de Lobb propose des pumps de différents genre: non vernies, en velours (pour la maison), et vernies.
porter smoking homme chaussettes soie

Traditionnellement, les chaussettes doivent être en soie noire. Certains dandys, dans les années 1920, aimaient mettre des opera pumps avec des chaussettes couleurs « champagne ». Evitez de surfer sur cette vague vintage si vous ne disposez pas des bons souliers!

Noeuds papillons et autres accessoires

Arrive la pièce iconique du dress code formel, le nœud papillon. Il est en soie noir, bien évidemment: soit en satin, soit en gros grain, plus rarement en piqué noir. Evidemment, on opte pour un nœud papillon à nouer (et pas pré-noué).

Enfin, pour les derniers détails, une pochette de costume (en coton blanc de préférence), une montre à bracelet noir (le plus sobre possible), et des boutons de manchettes. La montre à gousset peut être jolie si vous optez pour le gilet: dans ce cas là préférez les chaines en or, l’argent étant pas « assez » formel.

Cas particulier: boutonnières et autres médailles aux revers

Décorer la boutonniere du revers de votre smoking homme est une opération délicate: ne vous amusez pas a y passer les médailles militaires de papi, car il y a toujours quelqu’un qui va vous faire remarquer que vous n’en avez pas le droit.

En théorie, et de toute façons, le smoking est un brin moins formel que le frac: exposer des médailles (civiles ou militaires) n’est pas de bon goût.

Si vous en avez le droit, et si la soirée est suffisamment mondaine, arborez le ruban ou la rosette correspondante, sans en faire trop.

Les fleurs au revers

Sinon, pourquoi pas une fleur? C’est dans un esprit peut-être un peu vintage, mais on adore l’allure que ca donne.

Le plus indiqué (et le plus viril) reste l’oeillet:
– rouge: très classique mais toujours agréable
– blanc: très formel et un poil ennuyeux
– vert: en hommage a Oscar Wilde et à ses acolytes
– bleu: le plus mélancolique
Les esthètes du 1890-1910 aimaient les fleurs rares et « maladives »: les orchidées étaient leurs boutonnieres préférées.
Les roses et autres fleurs étaient réservées aux mariages: dans ce cas-la, ce sera à la mariée a fournir des petits bouquets a boutonnière pour que cela rappelle son bouquet à elle.

Le choix d’autres genres de fleurs, de broches ou d’épingles vous appartient: la sobriété est de mise, certainement, mais un brin de fantaisie est toujours bienvenue dans un panorama parfois trop uniforme.

Le comédien et chanteur Noel Coward avec un oeillet (probablement vert, comme dans sa chanson) a la boutonnière de son spencer blanc.

Les dérivés légèrement moins formels

Sachez qu’un smoking alternatif ou créatif autant qu’un smoking homme traditionnel ne tolère aucune fantaisie. La fantaisie est envisageable seulement si les consignes du dress code sont vagues ou qu’on vous invite explicitement à l’être.

L’objectif est alors de prendre un risque mesuré à travers une matière, une couleur ou un motif inhabituel (tout dépend du contexte) mais rien d’autre. Ces « variations sur le thème » sont tolérés que dans des contextes où le smoking est une habitude, et non pas une nouveauté. Bref, lorsque bien porter un smoking homme est un art maîtrisé.

Veste de smoking/fumoir du Prince de Galles.
porter smoking homme boutonnière
Un dessin de la fin des années 1940 qui montre une veste de smoking homme en velours bordeaux: un grand classique pour les cocktails.

bien porter un smoking homme: do’s & don’t

Voici une petite liste d’exemple et de contre exemple pour que vous puissiez distinguer clairement ce qu’il convient de porter.

contre exemple black tie cravate

DON’T : La cravate est déjà prohibée dans le costume business, elle l’est d’autant plus (quelque soit sa couleur) dans un registre aussi formel et strict que le black tie avec un smoking homme. On préférera toujours un nœud papillon noir. Laissons la cravate longue aux stars hollywoodiennes en manque de célébrité.

porter-smoking-faute-gout

DON’T : Ici on dénombre deux fautes de goût (plutôt discrètes mais non moins importantes) qui viennent décrédibiliser l’ensemble de la tenue. La première ce sont les revers à cran simple (ou droit). Ils sont uniquement réservés aux costumes business et rien d’autre. Ils sont à bannir dans une tenue aussi formelle que le black tie et le smoking homme. Il faut porter des revers à cran aigu ou un col châle au choix. Le pantalon taille basse sans gilet achève l’échec total de cette mise.

exemple et contre exemple du black tie

DO & DON’T : J’ai trouvé cette photo qui est particulièrement intéressante car elle propose un exemple à suivre et un contre exemple. A gauche, on  observe un smoking homme col châle dont les revers sont satinés, un nœud papillon et une paire de richelieu vernis (seul ombre au tableau des boutons un peu contrastants qu’on aurait préféré éviter) c’est donc globalement un bon exemple à suivre malgré la coupe assez ordinaire. Néanmoins à droite de la photo, le gentleman porte des revers à cran simple non satinés (double faute) puis son pantalon est trop petit et trop « fitté » (ce qui le rend un peu ridicule) et enfin la semelle beige contrastante n’a pas sa place avec un smoking homme ou business (et même dans aucune tenue).

porter smoking homme exemple

DO : Comment bien porter le smoking homme ? Ce musicien nous le montre à merveille. D’ailleurs cela se sent à son attitude particulièrement sereine ! Des crans aigus sur revers satinés, une boutonnière discrète et un nœud papillon pré-noué mais qui se fait oublier aisément – grâce à la confiance et l’âge de ce monsieur. Petit bonus, le pli très discret du mouchoir permet de calmer le contraste.

II LE DRESS CODE WHITE TIE

Il s’agit du dress code le plus formel (même encore plus formel que le Black Tie).

Tableau de Francesco Moccha di Coggiola, par Massimiliano Moccha di Coggiola. Photo du tableau par Jeanne Boulet

Le choix des pièces

Il inclut une veste queue de pie noire (à ne pas confondre avec un “morning tailcoat”, la jaquette) et un pantalon noir assorti, un gilet impérativement blanc, une chemise à plastron avec col cassé, un nœud papillon en coton blanc et une paire de pumps vernies.

Attention: La chemise à col rabattu n’est pas de mise (le rendu est vulgaire, ce type de col avec le frac est toléré seulement si vous allez jouer du violon dans un orchestre).

LA VESTE

Vous n’aurez pas vraiment l’embarras du choix en ce qui concerne la veste. Elle doit être noire, avec des revers en soie, à crans aigus. Le pantalon quant à lui est noir, avec une bande de satins sur les côtés. Dans les années 1930 on imposa la vogue du port de la bande double au pantalon, ce qui est aujourd’hui correct mais absolument pas nécessaire.

Recevoir ce genre d’invitation est extrêmement rare (il s’agit plutôt de bals, de galas ou de soirées d’ambassades) réservés à des milieux très exclusifs (si vous en faites partie, cet article devient alors une simple révision).
Voici, tout de même, quelques exemples qui vous mettront sur la bonne voie:

Exemples

DON’T : le papillon noir avec le frac. Le papillon, on l’a vu, doit être blanc avec le frac (white tie), et noir avec le smoking homme(black tie). Porter un papillon noir avec le frac vous exposera aux commentaires (il sera évident que vous n’avez pas l’habitude et que vous n’êtes pas du milieu): traditionnellement, seulement les serveurs et le majordome le portent noir – afin d’être reconnus en tant que tels par les invités.

DON’T : Le gilet doit être toujours blanc. Ils existent de multiples raison pour lesquelles le gilet noir s’impose (à notre connaissance, une visite diurne au Pape au Vatican, ce qui n’arrive pas tous les jours…). Autrefois, d’certaines cérémonies de jour pouvaient demander le port du frac avec le gilet noir: ce qui explique la mise de Kemal Atatürk dans cette photo, mais qui ne constitue pas une règle, ni une variante, mais bien une exception:

porter smoking homme white tie old
porter smoking homme white tie exemple

DO : Dans cette composition ci-dessous, les codes régissant le white tie sont respectés. Une queue de pie, un noeud papillon blanc, de très beaux revers à cran aigu, le gilet croisé blanc qui couvre bien la chemise et le pantalon. Tout y est ou presque, et l’exercice (pourtant difficile) est réussit.
Seul bémol: la chemise, qu’on voudrait d’une meilleure qualité, avec un col bien plus haut et un plastron plus rigide.

CONCLUSION (PAR VALERY)

Si les soirées Black Tie sont des occasions rares, elles vous permettent, à condition de bien porter le smoking homme, de montrer la meilleure version de vous-même et demandent par conséquent de la patience et de l’application pour choisir votre mise, et développer au fur et à mesure des années, un mini-vestiaire consacré à la cérémonie et toute l’aisance pour bien porter un smoking homme.

porter smoking homme
Illustration de Massimiliano Mocchia di Coggiola

S’il est possible d’utiliser certains éléments de votre vestiaire classique (richelieu noir bout droit, chemise blanche à gorge cachée), deux éléments lui sont propres et vous demanderont toute votre attention: le smoking homme et le noeud papillon.
C’est ce dont nous allons parler dans les deux prochains articles.

Massimiliano
Les derniers articles par Massimiliano (tout voir)
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jamaisvulgaire
jamaisvulgaire
4 années il y a

Malheureusement, white tie et black tie sont utilisés quasi partout dans le monde par convention dans ce registre de cérémonie.

...
...
4 années il y a
Répondre à  jamaisvulgaire

Je ne parle du monde mais vous êtes en France, vous êtes français et vous faites un blog sur le style vestimentaire en France et non pas en Amérique, en Asie ou autre part 🙂

jamaisvulgaire
jamaisvulgaire
4 années il y a

Parfait !

Gustave Uhlig
Gustave Uhlig
4 années il y a

Bonjour, comme le disais si justement Valéry, il n’y a pas d’appellation française correcte pour traduire « white tie » et « black tie ».

Pourquoi ? Parce qu’en France ce genre d’événement très codifié ne se fait pratiquement plus. Il n’est pas question d’être à la mode, simplement d’utiliser des termes corrects et précis avec une définition exacte, tout cela dans un soucis de journalisme sérieux 🙂

J’aime écrire mes articles en français, j’y prends du plaisir mais le domaine dans lequel nous officions fût fondé à Londres, il n’est donc pas rare d’y retrouver de nombreuses expressions anglaises intraduisibles. Nous souhaitons vous transmettre des informations sérieuses et précises, qu’une traduction pourrait biaiser.

J’espère avoir répondu à votre interrogation,

Gustave