LE GUIDE ULTIME DU BLAZER HOMME

Dans cette série “Bien s’habiller pour la rentrée”, on va d’abord parler de ce qu’on avait du mal à mettre cet été et qui peut habiller facilement une silhouette: des blazers et des vestes sport.
Ensuite, on parlera la semaine prochaine de costumes.

Le sujet est vaste, et il a été assez difficile à bien organiser mais je pense avoir trouvé un bon compromis: ce premier article sera un guide du blazer homme, avec descriptions, conseils de style et sélection.
Idem pour les veste sport. Enfin, la série sur les costumes (la semaine prochaine) éclaircira vos interrogations sur le fit (car c’est bien sur un costume qu’il faut y être vigilant, plus que partout ailleurs) et sur les matières.

En tout cas, si vous devez retenir une chose dans ce guide du blazer homme, c’est bien d’arrêter de confondre sans arrêt blazer et veste sport comme on le fait (quasi) partout ailleurs.

(Pour rappel, Bw-Yw avait aussi fait un guide du blazer homme plus généraliste, qui concerne en fait aussi les veste sport)

(image titre des tailleurs de Manolo Costa New-York)

I Guide blazer homme: histoire et caractéristiques

guide-blazer-homme infographie

1 Histoire

Il s’agit de la veste de prédilection de la marine Britannique du début du 19è siècle. Elle s’est rapidement répandue avec l’autorisation de la couronne Britannique en 1837. Elle était à l’époque bleu marine, avec un double boutonnage 6×2.
Le blazer à simple boutonnage n’avait par contre pas de rapport avec l’armée Britannique et était utilisé dans les clubs d’aviron en Angleterre.

Ces modèles n’avaient que deux boutons afin que les rameurs puissent bouger normalement, sans restrictions. Il s’agit d’une des vestes les plus polyvalentes qu’on puisse trouver, mais qui ne doit pas être confondue avec la veste sport.

2 Couleurs

Pas d’hésitation: bleu marine ou rien (ou alors soyez un rebelle qui casse les codes et prenez un en LEGEREMENT plus clair #wild). Si vous prenez une autre couleur, alors ça devient une veste sport (et on est bien d’accord, ce n’est plus DU TOUT la même chose).

Exceptions: traditionnellement, le vert bouteille et le rouge sont aussi étrangement tolérés.

Par contre, les blazers peuvent étonnamment exister dans des rayures ultra flashy dans un contexte de clubs d’aviron. Les couleurs identifient le club auquel appartient son porteur. Aucun commentaire sur ce style bien particulier: inutile de vous dire que je n’en incluerai pas dans la sélection de ce guide du blazer homme. Il existe aussi des modèles (mais là encore de mauvais goût) avec liserés contrastants.

guide-blazer-homme rowing

guide-blazer-homme rowing2

3 Boutons

Les boutons sont traditionnellement en fonte et dorés et sont réservés aux officiers de la Marine Nationale et Marine Marchande. Pour un civil, on préfère opter pour des boutons en nacre ou des boutons en corne un peu colorés. Évitez simplement les boutons en plastique qui font vraiment cheap.

guide-blazer-homme-boutons-laitons-holland-sherry

4 Fit

Aux Etats-Unis, le port du blazer est encore assez formel, et il n’est pas choquant que le fit soit pour certains proche d’une veste de costume: avec du padding et une veste un peu longue
Le port européen est cependant plus proche d’une mentalité italienne et du port d’une veste sport: plus déstructuré, avec peu de padding et plus courte. Certains se rapprochent même beaucoup des vestes napolitaines: non doublées et sans padding.
Les blazers croisés seront par contre souvent semi-entoilé et avec un minimum de padding aux épaules pour une meilleure tenue.

Bref, on distingue trois silhouettes différentes:
l’Européenne/Italienne: tissu plus léger et blazer moins structuré, poches plaquées.
la Britannique: boutonnage simple souvent 3 boutons (avec revers à crans) ou croisé (avec revers à piques), double fentes
l’Américaine: boutonnage simple deux boutons, épaules américaines, revers à crans, poches à rabats, fente simple.

Vous allez clairement voir la différence dans les exemples de la partie Conseils de Style.

5 Les tissus utilisés

Un blazer n’est pas une veste de costume: moins le tissu est formel et précieux et mieux c’est. Le rôle de la matière est plutôt de le différencier des vestes sport et des vestes de costume. Voici donc les trois matières à privilégier.

-Serge de laine: les finitions sont plus propres, il s’agit d’un des tissus de base utilisés sur les uniformes de l’armée. En observant bien, on s’aperçoit que le motif se décompose en petites côtes diagonales.

guide-blazer-homme serge

guide-blazer-homme serge matiere

La laine sergée est un tissu durable, résistant et lisse à la fois. Elle deviendra un peu plus brillante au fur et à mesure de son usure. Elle a un tombé plutôt propre et se retouche facilement.

Cachemire: un blazer 100% cachemire est un excellent basique à combiner avec un chino. Si la matière est douce et luxueuse, elle est d’autant plus fragile et sera fatalement moins durable qu’un gros tweed bien rugueux.

guide-blazer-homme cachemire

Flannelle: une des formes les plus rêches de la laine, on en parlera davantage dans l’article sur les vestes sport, mais qui permet notamment de jolis effets mouchetés

guide-blazer-homme matiere flanelle

Toile rustique: une texture caviar, avec une belle identité, comparable au nid d’abeille sur les pulls

guide blazer homme matiere toile rustique-hopsack

Fresco: une matière plus rare, crée à partir de plusieurs fils de laine et avec un tissage uni. Il s’agit d’une tissu d’été et d’une alternative plus coûteuse

guide-blazer-homme fresco

 

6 Les différents types de blazer

Deux boutons: le type le plus répandu et probablement le plus polyvalent, surtout en bleu marine

Trois boutons: il revient doucement et est parfait pour les grands, qui pourront le porter avec un pantalon d’une couleur complètement différente pour casser l’effet de verticalité sur leur silhouette.

Croisé six boutons: beaucoup plus formel, et généralement avec des poches passepoilées (souvenez-vous: plus c’est minimaliste, plus c’est formel)

Sur ces trois types de blazer, on trouvera plus souvent des revers à piques que sur les autres types de vestes.(surtout sur le croisé sur lequel les revers à crans sont à bannir absolument)

7 Bien différencier un blazer d’une veste de costume bleu marine

Quelques conseils pour éviter de confondre blazer et veste de costume:

évitez les modèles trop structurés et avec trop de padding:  Un blazer est décontracté et n’a pas forcément besoin d’avoir des lignes impeccables (même le style britannique n’a pas les épaules si marquées que ça)

pas de vestes de costume dépareillées: ça dépend du modèle mais la plupart d’entre elles sonnt plus structurées et longues. Dans le cas d’un blazer, la veste ne doit pas forcément recouvrir vos fesses.

évitez la laine peignée: le rendu est trop lisse et précieux, préférez des matières et tissages plus affirmés comme le lin, le tweed, le coton ou le coton lavé

Préférez des chaussures casuals: des chelsea ou des chukkas sont parfaites, prenez sinon des sneakers un peu minimalistes comme Axel Arigato ou Common Project.

II Bien porter un blazer homme: les conseils de style

La blazer a un sacré contexte preppy/ivy league, ce qui est un style au final un peu limité. J’ai du coup essayé de diversifier un maximum .

1 Guide du blazer homme: les styles à suivre

guide blazer homme boglioli

On a ici un blazer Boglioli: typiquement du style italien avec des poches plaquées, des épaules napolitaines et du coton avec un léger effet usé. Les boutons en bois s’accordent parfaitement avec cette matière qui a un certain caractère (les boutons en fonte auraient été bien trop précieux).

guide blazer homme croise

Un style plus britannique, avec un boutonnage 6×2: on s’aperçoit tout de suite que la veste est plus structurée avec du padding et une cigarette à l’épaule. La tenue suit une logique plus formelle et moins estivale avec le pantalon en flannelle de laine gris foncé, les richelieu et la cravate.

guide blazer homme gant rugger

Le style américain par Gant Rugger: on le voit directement aux épaules naturelles américaines, mais aussi à la chemise rayée dont les rayures claires et épaisses rappellent bien le style preppy/Ivy League. Le tout est confirmé par les chukkas. Il s’agit d’une tenue du lookbook Printemps/Ete et le tout est donc associé à un joli chino couleur crème.

guide blazer homme style2

Une tenue plus sérieuse, apparemment d’un coréen/japonais/hongkongais (si j’en juge l’écriture derrière): ça pourrait être un quatrième style de port de blazer.Les revers sont ultra bien proportionnés, et la tenue est quasiment millimétrée. Ce style du sud-est asiatique tends vers le revival preppy, mais avec des proportions adaptées aux locaux: tout est donc plus slim et ajusté, mais sans tomber dans des travers The Kooples. C’est un compromis parfait pour moi.

guide blazer homme clean

Dernière tenue ultra-réussie que j’ai retenue pour la teinte très particulière du chino, pour le blazer parfaitement coupé avec des revers longs qui allongent bien la silhouette. Notez également le rappel magnifique entre les double boucle rutilantes (qui sont pile dans le bon registre dans ce genre de tenue, habillée mais aussi légèrement casual) et la cravate.

2 Les fails

 

fail

Un blazer croisé est en soit une pièce assez forte: je déconseille de le porter en tentant une superposition en dessous. La couleur clair du cardigan donne d’ailleurs un rendu assez cheap à l’ensemble, et c’est dommage car le reste est plutôt bien.

guide blazer homme fail

On mélange un peu tous les registres ici: on a ici un vrai blazer bien marin avec ses boutons en laiton, et il s’accorde plutôt bien avec la cravate (registre preppy). Par contre cette chemise rayée à col blanc contrastant tient plutôt de l’univers formel et financier et n’a pour le coup rien à faire là.

guide blazer homme fail2

Cette tenue mélange tout, et ça se voit rien qu’avec le blazer. Un blazer croisé est davantage d’inspiration britannique et sera donc plus cohérent s’il est bien structuré et avec de belles poches à rabats, plus formelles que ces poches plaquées.

On est d’accord, ce n’est pas non plus la mer à boire et on peut considérer qu’il s’agit d’une réinterprétation italienne du blazer croisé britannique.

Par contre le reste de la tenue est beaucoup trop chargé et va dans tous les sens: non seulement avec le pantalon cargo, mais en plus avec le noeud papillon casual et gilet matelassée qui s’accorde sur cette photo franchement ma avec un blazer croisé. (un gilet matelassée va bien mieux avec une veste deux boutons).

Vous aimerez peut-être: