fbpx

d’Avenza x JamaisVulgaire: présentation de la ligne de 6 pièces, et ouverture des rdv en MTM à Paris (jusque fin Janvier)

Je serai très bref pour cette introduction: si vous lisez cet article, c’est que vous avez j’imagine déjà lu les deux précédents articles sur cette collaboration.
Sinon, faites le d’abord:
d’Avenza: de New-York à Carrare, les origines de la confection du costume en Italie
Michaël Ohnona, tailleur chez d’Avenza: quand la culture du vêtement rencontre l’expertise technique (interview vidéo)

Vous trouverez sur cet article la présentation complète de notre ligne: n’oubliez pas qu’il s’agit d’un MTM fait à Paris.
Vous êtes libre également de prendre rdv chez d’Avenza via le calendrier présent sur l’article pour d’autres pièces, mais le choix des pièces JamaisVulgaire vous donnera droit à une réduction.

A noter également que le MTM proposé est proche de la petite mesure: pour les deux vestes notamment les boutons seront placés à Paris.

Enfin, les deux vestes peuvent être réalisés sur demande entièrement en Italie.

Si vous voulez directement réserver, vous pouvez cliquer ici pour le calendrier.

I Le choix des pièces

Une ligne toute saison

A travers cette ligne de six vêtements, j’ai voulu une collection qui se porte 8 mois dans l’année, hors Mai-Août
Vous le verrez non seulement à travers les poids de tissu choisis, mais aussi leurs textures et leurs tombés.

Pour tous les styles

De la veste déstructurée à l’italienne avec épaules froncées, jusqu’au polo-coat massif et en passant par le pantalon sartorial à élastique, j’ai voulu en faire un peu pour tous les goûts ici.

Qui mette en valeur tout les savoirs-faire

Comme je vous l’avais expliqué dans l’article sur d’Avenza: les savoirs-faire se sont considérablement améliorés dans l’atelier roumain depuis l’intervention de Jonathan Clay et Mario Diana.

Le but de cette collection est de mettre en valeur les finitions les plus réussies, que vous retrouverez en exclusivité chez d’Avenza: on trouvera notamment les nouveaux dessins de revers et son sulbime roulé, l’épaule froncée à l’italienne, le cran parisien, le dos typique du polo-coat et j’en passe.

II Les pièces

Ces pièces sont surtout des suggestions en termes de style, il est évident que lors du rendez-vous de prise de mesure, vous pourrez sans problèmes modifier le tissu et les finitions.

1 La veste bordeaux à chevrons

a Construction et finitions

C’est avant tout le nouveau dessin de revers qui caractérise cette veste: elle permet un revers bien large (10.5cm) qui reste mieux proportionné.

Cette forme de revers exclusive combiné à ce tissu permet un roulé sublime, bien visible même une fois la veste fermée.

Enfin, on apprécie en particulier l’épaule froncée de la veste: confortable et très réussie. On ne voit plus la différence avec le fronçage des bonnes manufactures italiennes.

b Matière: une laine vierge Zignone 320g/m

Nous cherchions un tissu polyvalent pour une veste sport, avec une texture légère, et qui puisse se porter aussi bien dans un cadre décontracté qu’habillé: ici le chevrons bordeaux est lumineux grâce à de subtils fils ocres et rouges. On a une vraie belle texture qui ressort bien grâce aux rayures obliques légèrement contrastantes: elles apportent de la consistance à la veste tout en la gardant assez habillée.

Elle se portera bien en mi-saison et en hiver.

c Conseils de style

Je ne vous cache pas que la couleur me faisait un peu peur au début: elle s’intègre au final très bien dans une tenue avec des couleurs plus sobres qui vont un peu la calmer.

Le roulé de revers assez exceptionnel de la veste permet en tout cas un rendu pointu très sartorial, qui se porte très bien avec les fameux cols une pièce.
Ici avec une chemise blanche toute simple avec col une pièce:

Et ici avec une chemise en seersucker de lin rayée:

Elle se porte également avec des tenues plus classiques: avec une chemise blanche et une cravate foncée (même une bleue marine en grenadine de soie toute simple), vous avez très peu de chance de vous tromper.

Coloris disponibles

La veste bordeaux à chevrons Zignone est disponible en MTM à Paris à 550€ (semi-entoilé) et 650€ (entoilé complet).
Les tarifs classiques de d’Avenza pour cette pièce sont à 650€ (semi-entoilé) / 750€ (entoilé complet).

La veste peut également être réalisée entièrement en Italie (prix sur demande).

2 Le polo-coat en laine bouillie technique

A l’origine, on appelait le polo-coat Waiting Coat car on le portait pour patienter entre les 7 parties d’un match de polo.
Il fallait forcément un manteau d’hiver dans cette collection, et c’était le choix logique tant il rajoute de la prestance et de la stature à n’importe quel silhouette et tant ses finitions rares ne se retrouvent pas sur n’importe quel pardessus banal de la dernière DNVB à la mode.

a Construction et finitions

Les poches

Il ne s’agit pas des vraies poches boite aux lettres d’un polo-coat: en revanche, nous avons abaissé la position des poches sur le modèle d’Avenza. Vous verrez que sur d’autres modèles du marché, elles sont positionnées plus haut, ce qui nuit à la fluidité de l’ensemble.

Le col tailleur

C’est ce qui donne tout le charisme à ce polo coat: sa tenue relevé est irréprochable, mais vous pouvez aussi le porter rabaissé.

Evidemment, les revers larges sont mis en valeur par une surpiqûre ainsi qu’une milanaise. V

La barchetta à l’arrondi prononcé vous permettra d’y rajouter des lunettes de soleil et une paire de gant.

Le dos

C’est ce qui fait tout le charme d’un vrai polo-coat: d’abord la martingale dans le dos qui vous permet facilement d’ajuster le cintrage.

En plus d’ajouter une sacrée prestance, le soufflet dans le dos donnera un peu d’aisance et vous autorise à porter en dessous plusieurs couches.
Evidemment, le bas du manteau est boutonné avec les mêmes boutons en corne.

Les manches officiers

Autre signe distinctif du polo-coat: les manches officiers qui se distinguent par l’ourlet apparent au niveau du poignet. Une autre finition discrète qui donne encore une fois beaucoup de prestance à l’ensemble.

b Matière: laine bouillie Merino Travel Techwear 620g/m stretch

Nous avons choisi une laine bouillie lourde (620g/m) de chez le drapier confidentiel MTT (Merino Travel Techwear): elle est légèrement stretch pour plus de confort. Cette laine bouillie est obtenue à partir de laine mérinos, qui subit ensuite un traitement stretch, coupe-vent et déperlant.

Avec ses 620g/m, le polo-coat tient chaud mais surtout possède un tombé irréprochable qui donne une sacrée prestance à cette pièce.

Enfin, nous avons choisie une version gris souris assez claire, qui change des éternels bleu marine et gris anthracite plus austères que l’on voit d’habitude.

c Conseils de style

J’ai pu recevoir le polo-coat le week-end dernier: comme vous le savez le temps infâme de ces derniers jours ne m’a pas vraiment donné l’opportunité de le shooter en extérieur.
Voici donc quelques suggestions de tenues, pour l’instant sur Stockman: cette partie sera remise à jour au fur et à mesure des tenues que je composerai avec.

Ici, il est porté avec un col roulé épais en cachemire 4 fils Abensia: on appréciera le contraste entre la couleur miel assez vive, bien calmé par le gris souris.

On peut aussi le porter de manière plus traditionnelle, col abaissé et par dessus un costume:

Autres coloris disponibles

Petit exemple en vert forêt:

Le polo-coat en laine bouillie est disponible en MTM à Paris à 750€ (800€ normalement).

3 La veste structurée pied de poule et cran parisien

Pour cette autre veste sport, j’ai pris une direction complètement opposée à la première veste. Il s’agit ici d’une veste plus habillée et parisienne: elle se différencie par sa structure, son cran parisien et son pied de poule raffiné.

Le contraste entre le côté structuré de la veste et légèrement rustique du tissu donne beaucoup de stature à l’ensemble et conviendra à ceux qui veulent une pièce plus recherchée.

a Construction

Le cran parisien d’Avenza

Il est légèrement plus ouvert que les autres crans parisiens classiques ce qui permet une plus grande largeur de revers: ici 9 cm/

Epaule structurée et cigarette

Pour accompagner ce cran parisien habillé, l’épaule est pourvue d’un léger padding et d’une cigarette

b Matière: une laine vierge pied de poule Zignone 280g/m

Il s’agit d’un pied de poule 4 saisons 280g/m avec un côté légèrement duveteux. Tout comme pour la première veste, nous l’avons trouvé chez Zignone.
J’ai beaucoup aimé cette version plus raffinée d’un motif traditionnellement rustique et assimilé au style Gentleman Farmer.

Vous verrez sur la photo ci-dessous les multiples nuances de couleur du tissu, avec même quelques discrets fils bleutés.

c Conseils de style

La veste se porte très facilement en dépareillé, mais vous pouvez également en faire un costume entier.
Tout comme la veste bordeaux, elle se porte en tout cas sans efforts avec une chemise blanche et une cravate à motifs. Le gurkha rouille permet une couleur un peu plus vive.

De manière beaucoup plus sobre, la veste est parfaite avec un col roulé fin que je choisirais de préférence en bordeaux, bleu marine ou vert forêt.

Enfin, le côté rustique de son pied de poule lui permet de se porter très facilement également avec un cardigan fin en laine mérinos ou cachemire que je choisirais encore une fois dans des colors bordeaux, vert forêt ou bleu marine.
Je porte ici la veste avec un cardigan en cachemire de chez Abensia.

Autres coloris disponibles

La veste pied de poule Zignone avec cran parisien est disponible en MTM à Paris à 550€ (semi-entoilé) et 650€ (entoilé complet).
Les tarifs classiques de d’Avenza pour cette pièce sont à 650€ (semi-entoilé) / 750€ (entoilé complet).

La veste peut également être réalisée entièrement en Italie (prix sur demande).

4 Le gilet en flanelle deperlante

Je n’ai encore jamais eu de gilet en flanelle, et cette pièce me faisait toujours rêver de par sa praticité et sa nonchalance: quoi de plus agréable lors d’une journée de mi-saison un peu ensoleillée de n’avoir qu’un gilet à enfiler par dessus son costume en 5 secondes, sans se prendre la tête outre-mesure.
On apprécie d’autant plus le côté pratique de ce genre de pièces en vélo ou en trotinette.

Je voulais également une pièce qui puisse vous tenir chaud en hiver, portée en couche intermédiaire par dessus un costume et sous un manteau en laine léger, ou sous un manteau imperméable de mi-saison.

a Construction et finitions

L’idée est de pouvoir porter ce gilet par dessus un costume: il fallait donc des finitions discrètes mais élégantes. C’est notamment le cas de la banane de col en velours marron foncé que vous pouvez-voir ci-dessous au niveau de la nuque:

Evidemment, on a rajouté deux poches latérales zippée avec un passepoil en velours marron foncé.
Elles sont assez généreuses pour y mettre votre téléphone: c’est un sacré confort pour quelqu’un comme moi (et comme vous) qui veut éviter à tout prix de mettre quoi que ce soit dans ses poches de costume mais dont le manteau n’a pas forcément assez de poches).

Enfin, le gilet est pourvu de deux pattes de serrage pour ajuster le cintrage.

b Matière: flanelle de laine Vitale Barberis 340g/m avec ouate intérieure

Pour ce gilet, nous avons choisi une flanelle de laine Vitale Barberis avec de beaux reflets de couleur et une légère déperlance. Ce beige se porte très facilement aussi bien avec du bleu marine que du gris anthracite ou d’autres couleurs plus fortes.
On évitera évidemment le ton sur ton. S’il reste relativement fin, l’intérieur est réalisé dans une ouatine épaisse et isolante.

c Conseils de style

Vous pourrez porter le gilet simplement par dessus un costume: j’aime beaucoup le rendu visuel lorsqu’il est porté par dessus un costume croisé. La géométrie du gilet droit par dessus une fermeture croisée est très agréable à l’oeil:

Le gilet s’insère très facilement entre un costume et un manteau de mi-saison déperlant:

Le gilet est également le meilleur ami d’un col roulé (c’est ce que je fais dans la vidéo de présentation de la gamme), et il se portera aussi bien par dessus un pull col roulé, ou par dessus un costume deux boutons.

Autres coloris

Le gilet en flanelle de laine VBC est disponible en MTM à 350€ (contre 400€ normalement).

5 La saharienne velours milleraie

Pour moi, la saharienne est la veste idéale de mi-saison: et qui dit mi-saison dit velours côtelé. Les plus courageux et créatifs pourront également la porter en hiver avec des layering bien pensés (je vais vous en montrer quelques un).

J’apprécie en tout cas le charisme immédiat que donne une saharienne à n’importe quel silhouette, couplé au rendu nonchalant qu’offre son port ceinturé à la taille, que ça soit par dessus un costume ou une tenue plus casual.

1 Construction et finitions

Notre saharienne est pourvue des 4 poches classiques à rabat avec un pli travaillé: elles sont bien pratiques pour éviter d’avoir à encombrer son costume.

Mon port préféré: en nouant négligemment la ceinture à l’avant et sans forcément fermer les boutons.

2 Matière: un velours côtelé de coton Brisbane Moss 400g/m

Pour moi, le velours côtelé est la matière la plus logique pour une saharienne. C’est le velours côtelé qui s’associe. le mieux au côté nonchalant et au tombé d’une saharienne porté ceinture fermé.

Ici, nous avons choisi un velours côtelé assez lourd (400g/m) pour qu’il puisse vous accompagner même au début de l’hiver. Avec ses côtes plutôt fine, il reste assez raffiné et léger pour se porter par dessus une simple chemise au début de l’Automne.

3 Conseils de style

Elle se portera aussi bien par dessus une simple chemise:

Que par dessus une superposition un peu plus travaillée en hiver: ici avec un col roulé en cachemire 2 fils fin et un cardigan col châle épais 6 fils.

Evidemment, elle aura aussi toute sa place par dessus un costume:

Autres coloris

La saharienne Brisbane Moss est disponible en MTM à 490€ (contre 550€ normalement).

6 Le pantalon élastique sartorial

Vous aviez déjà eu droit à des gurkhas et à des pantalons habillé lors des précédentes collaborations de JamaisVulgaire: je voulais pour une fois un pantalon qui sorte un peu du lot.

Avec une ceinture élastiquée, des pinces et des rayures: on arrive ici au mélange parfait entre casual et formel. Evidemment, la ceinture élastiquée exclut un port formel à proprement parler.

En revanche, ce pantalon sera parfait pour habiller n’importe laquelle de vos tenues décontractées.

a Construction et finition

On a ici un élastique plutôt confortable et qui offre assez de marge pour permettre un port avec une maille fine en dessous.

J’ai choisi avec cette élastique une seule pince qui permet un peu plus de confort au niveau des cuisses ainsi qu’une silhouette qui reste relativement longiligne.

b Matières: une flanelle de laine Reda rayures dorées 300g/m

Pour contraster avec le côté décontracté de la ceinture élastique, et faire de cette pièce celle qui apporte une touche d’élégance à vos tenues casual, j’ai voulu un tissu qui soit un minimum lourd et avec un beau tombé. C’est donc bien le cas ici avec 300g/m.

Le contraste se joue également au niveau du motif qui est normalement on ne peut plus formel: rayures sur fond bleu marine. En revanche, à la place des éternelles rayures grises clair ou blanches, j’ai choisi ici des rayures dorées, qui sont beaucoup plus rares sur de vraies costumes et qui soulignent le côté plus original de ce pantalon.

c Conseils de style

Ce pantalon se porte très bien avec un col roulé et un pardessus assez simple. J’ai choisi ici de ne pas faire d’ourlet apparent ce qui va plutôt bien avec des bottines type chelsea:

Autres coloris:

Le pantalon sartorial avec élastique en laine Reda est disponible à 220€ (au lieu de 260€)

Le calendrier de réservation

Vous trouverez ici le calendrier de réservation, j’ai hâte de vous rencontrer ! (ou de vous revoir pour les plus fidèles d’entre vous)

Valery
1 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer1