,

Réassort collaboration Paris-Yorker 2023: trois pulls col roulé perlé en laine recyclés et trois cardigans épais en laine/cachemire (derniers modèles restants)

Disclaimer: cette collaboration avait très bien fonctionnée sur l’Automne-Hiver 2022-23. Nous avons d’ailleurs eu de nombreuses demandes de réassort dans certaines tailles et couleurs. Ce réassort est à présent arrivé (attention, nous avons produit en fonction des demandes de tailles et de couleurs sur le peu de tissu restant, les couleurs et tailles disponibles sont donc limitées)

Lorsqu’on parle de maille et de pulls homme, trouver le bon rapport qualité/prix ne suffit plus vraiment cet hiver: on préfèrera plutôt parler à présent du meilleur rapport qualité/chaleur/prix tant les prix de l’énergie ont augmenté.

Là-dessus, la marque Paris-Yorker est toujours aussi compétitive sur son offre de maille: d’abord avec ses mélanges laine/cachemire (sur lequel nous avions fait une collaboration l’année dernière avec un cardigan col châle) mais aussi avec ses mélanges laine mérinos/laine recyclée.

Nous avions collaboré l’année dernière avec Paris-Yorker sur un cardigan col châle, une pièce de caractère au style marqué: cette année, nous avons voulu renouveler l’expérience sur des pièces qui peuvent être plus faciles à porter pour beaucoup d’entre vous.
C’est pourquoi on vous propose pas moins de 6 pièces: trois pulls col roulé et trois cardigans que nous allons vous présenter dans cet article.

Vous pouvez cliquer ici si vous souhaitez voir directement notre collaboration.

I Rappel sur Paris Yorker

1 Rapport qualité/prix ultra-compétitif

En un peu plus de dix ans, Paris-Yorker est devenue une référence sur la maille que l’on connaît pour son excellent rapport qualité/prix dû à:
– une distribution sans intermédiaires
– une laine 100% made in Italy
– une confection en Bulgarie
– des coûts sur la matière très réduits grâce à d’importants effets de volume

La marque propose à peu près tout ce qu’on peut imaginer en mailles: cols ronds, cols cheminé, cols roulés, cardigans etc. Le tout sur une très belle variété de laines et de tricots différents

2 Un savoir-faire poussé

Si Paris-Yorker propose de belles mailles accessibles, le savoir-faire n’est pas en reste: la ville bulgare de Dospat, qui accueille l’atelier, est spécialiste de la maille depuis l’Union Soviétique. Il s’agit d’un atelier familial, qui produit à la fois:
en fully fashion: chaque partie est tricotée individuellement pour avoir la bonne forme avant d’être assemblée, ce qui évite les pertes mais est beaucoup plus exigeant techniquement.
Les parties du pulls (avant, arrière et bras) seront plus dessinées car on a pas besoin de les découper.

img-4


avec un remaillage main: il s’agit de l’assemblage des différentes parties, qui est effectué à la main et prend environ 1H, avec l’ajout de points de renforts sur les parties sensibles

II Le col roulé perlé en laine recyclé

Une laine recyclée en point de côtes perlée

Composition: le mélange Ecowool de Papi Fabio (50 %laine recyclée et 50laine cardée)

Paris-Yorker travaille avec la filature Papi Fabio pour cette laine recyclée de la gamme Ecowool. Cette laine recyclée est certifiée est certifiée GRS (Global Recycled Standard).
Au-delà de la traçabilité, cette certification assure:
– une quantité minimum de laine recyclée dans la matière
– une production responsable, avec un impact limité
– un traitement durable des produits recyclés

L’offre Ecowool de chez Papi Fabio existe en plusieurs qualité: 100% laine recyclée et, la qualité supérieure, 50% laine recyclée et 50% laine mérinos cardée. Nous avons choisi cette dernière afin de mélanger les fibres courtes de la laine recyclée avec les fibres plus longues de la laine cardée: c’est ce qui permet d’obtenir la meilleure résistance possible.

Une maille dense, texturée et lourde grâce au point de tricot perlé

Derrière ce nom énigmatique se cache en fait une maille extrêmement renforcée: on voit sur l’endroit une maille légèrement gonflée qui fait penser à des perles, et sur l’envers des côtes anglaises classiques. Il s’agit d’un tricot à maille double: c’est une maille beaucoup plus dense où chaque maille est doublée par une autre maille (d’où les deux textures) pour une plus grande stabilité.
Résultat: la maille est beaucoup plus solide, beaucoup moins élastique (elles vont beaucoup moins s’agrandir dans le temps) et surtout est bien plus chaude.

Ce genre de texture se tricote généralement sur des pulls épais, avec une jauge basse (plus la jauge est basse, plus l’aiguille utilisée pour tricoter est épaisse): ici, ce tricot est effectué sur une machine jauge 8.

Du fait de la consommation matière d’un tel point, près d’un demi kg de laine mérinos sont nécessaires pour tricoter ce pull.

Finitions

Bords côtes et manches doublés

Comme pour notre collaboration précédente, les bords côtes du col, de la taille et des poignets sont doublés. Rien de plus pénible que d’avoir un col roulé qui baille au bout de seulement quelques mois de port.

Pour assurer une élasticité minimum à ces endroits (surtout pour ne pas que le col vous étouffe), ils sont tricoté en côte 1×1 et doublés. Une couture plate relie le col au reste du pull.

img-7
img-8

Les épaules sont quant à elles classiques et bien définies: nous aurions pu choisir également des manches raglan mais je trouve qu’elles font perdre trop de définition à la silhouette sur une grosse maille, qui doit juste être légèrement ajustée.

img-9

Une coupe ajustée

La coupe est ajustée, légèrement cintrée. Petite particularité: en XS et du haut de mon 1m73, j’ai trouvé le pull un peu long à la taille et aux manches.
Il suffit donc simplement pour ajuster ça de les retrousser, comme vous pouvez le voir ici:

Coloris disponibles

Sable: présentation et conseils de style (épuisé)

C’est la couleur que je préfère de loin (et que je porte même en écrivant cet article): il est ultra polyvalent et surtout prend particulièrement bien la lumière. Il sera plus sobre et proche d’un beige classique à l’ombre tout en adoptant des tons beaucoup plus riches, plus proches du camel, une fois au soleil. Ces deux photos vous en donnent un bon exemple.

Un pull col roulé épais et un bon blouson en cuir avec doublure matelassée, c’est le combo parfait pour une tenue casual masculine qui vous protège du froid et sur laquelle vous ne vous serez pas posés 40 questions.
Ce qui frappe bien ici, c’est le contraste réussi entre la maille perlée sable du col roulé, très matte, et le bleu nuit plus brillant du blouson en cuir: on a à la fois des couleurs et des textures complémentaires.
Cette combinaison fonctionnera aussi toutefois avec un gros drap de laine bleu marine bien épais.
Le reste de la tenue est plus neutre pour bien mettre en valeur cette association.

Tenue 1

Je porte avec le pull col roulé coloris Sable:
– un blouson en cuir A2 Balibaris
– un pantalon en flanelle Aspen Clothing
– des bottines chelsea Septième Largeur

Tenue 2

Je porte avec le pull col roulé coloris Sable:
– une Jungle Jacket Yeossal
– un pantalon gurkha rouille Singulier
– des bottines Mauban

Tenue 3

Le pull col roulé sable ici se porte très bien avec notre saharienne de la capsule anniversaire: il permet de prolonger le port de cette pièce normalement réservée à la mi-saison.
Les côtes légèrement chinées du pull et le velours côtelé de la saharienne sont une très belle combinaison pour la fin de l’Automne.

Je porte le col roulé coloris Sable avec:
– notre saharienne en velours Brisbane Moss
– une chemise denim one piece collar pour le contraste
– un pantalon vert forêt en flanelle Aspen Clothing
– des tassel loafers en cordovan Alden

Bleu outremer, coloris le plus habillé: présentation et conseils de style

Il ne s’agit pas tout à fait d’un bleu marine, qui aurait été un peu trop fade et basique à mon goût mais d’un bleu outremer qui va davantage refléter la lumière voire même rappeler des nuances de bleu klein.
C’est le coloris le plus habillé de notre gamme de col roulé: historiquement, on le produisait au départ à partir d’une pierre précieuse, le lapis-lazuli (proche du saphir), qu’on importait d’Afghanistan. Utiliser cette nuance de couleur précise dans une oeuvre d’art suffisait à la rendre extrêmement coûteuse.

Je porte avec le pull col roulé coloris Bleu:
– une veste Barbour Bedale
– un pantalon cargo avec Clotilde Ranno
– des bottes brogue Crockett&Jones

Tenue 2

Cette tenue était davantage une tentative sur laquelle je ne suis au final pas spécialement convaincu: le pull col roulé est un peu trop épais et uniforme pour se porter par dessous un polo-coat (qui est déjà en lui-même bien épais et uniforme).

Je porte le col roulé coloris bleu avec:
– notre polo coat MTT
– une chemise denim one piece collar pour le contraste
– un pantalon vert forêt en flanelle Aspen Clothing
– des tassel loafers en cordovan Alden

Tenue 3

SURCHEMISE MARRON AVEC COL ROULÉ

La pièce maîtresse de cette tenue automnale, capturée dans un cadre naturel, est sans conteste le pull à col roulé bleu profond. Ce choix vestimentaire allie chaleur et élégance, créant un contraste subtil mais frappant avec la surchemise marron. La texture côtelée du pull, synonyme de confort et de solidité, est idéale sous une surchemise pour les jours plus frais, ajoutant ainsi une dimension tant tactile que visuelle à l’ensemble.

img-32

La surchemise marron, bien que moins dominante, complète le col roulé en apportant une touche de couleur terreuse, qui s’harmonise avec le thème de l’automne. Le pantalon en velours côtelé s’inscrit également dans cette palette de couleurs automnales, renforçant le motif subtil de la saison.

Les mocassins à pampilles en daim marron, élégants mais décontractés, rappellent les feuilles d’automne tombées, reflétant ainsi la saison et le cadre naturel. Ces chaussures ajoutent une sophistication subtile à la tenue, soulignant l’élégance discrète du porteur.

img-33

L’ensemble, avec le pull à col roulé comme point focal, illustre un mélange harmonieux de tradition et de modernité. Cette tenue est le reflet d’un gentleman moderne qui valorise l’authenticité, le confort, et un style intemporel, fonctionnel tout en étant esthétiquement plaisant.

Tenue 4

Voici une version avec le polo-coat vert: : l’harmonie des textures et des couleurs de cette tenue est un bon exemple d’habillage presque ton sur ton. Le manteau vert profond contraste avec les tons terreux du pantalon plissé, tandis que le col roulé stabilise l’ensemble avec une élégance discrète.

img-34

On est sur des tonalités très proches entre le col roulé et le manteau, les textures permettent de bien différencier l’ensemble.

img-35
img-36

On notera la transition entre le pantalon en velours côtelé et les tassel loafers.

img-37
Tenue 5

Dans cette tenue méticuleusement agencée, le col roulé bleu marine endosse une fonction essentielle dans l’art du superposition. C’est la fondation sur laquelle repose l’équilibre visuel de l’ensemble, apportant une touche de sobriété et de profondeur. La teinte riche et saturée du col roulé offre un contraste harmonieux avec la douceur de la veste matelassée de couleur beige, établissant ainsi une toile de fond classique et intemporelle qui valorise les pièces superposées.

img-38

Le col roulé est plus qu’un simple vêtement ; il structure le cou et le visage, mettant en valeur le porteur avec une silhouette épurée qui allonge le corps. Sa texture douce et son ajustement confortable garantissent que le style ne sacrifie pas le confort, ce qui est particulièrement appréciable dans les moments de fraîcheur.

Gris brouillard: tout en sobriété (épuisé)

Je porte avec le pull col roulé coloris gris brouillard avec les deux mêmes tenues que pour le pull col roulé sable. Le coloris gris brouillard est au final très polyvalent et se marie bien avec la plupart des couleurs: aussi bien avec le cuir bleu nuit très urbain que le tweed militaire beaucoup plus utilitaire.

Tenue 2

Tenue 3

Je porte le col roulé gris perlé avec:
– notre gilet matelassé en flanelle VBC de la capsule anniversaire 11 ans
– une saharienne en velours côtelé Brisbane Moss de la capsule anniversaire 11 ans
– un pantalon habillé de notre collaboration avec Singulier
– des mocassins à pampilles en cordovan Alden

III Le cardigan épais 90% laine 10% cachemire

Notre collaboration de l’année dernière, le cardigan col châle était à la fois chaud et doux grâce à son mélange 90% laine mérinos cardée et 10% cachemire, le tout avec une très belle épaisseur.
Il faut en revanche dire qu’un gros cardigan col châle est une pièce plutôt décontractée, qu’on portera chez soit, pour se promener ou pour un verre en ville. Mais certainement pas dans un cadre plus business et plus habillé.

Je voulais donc garder l’idée de ce mélange de matière, mais sur une pièce plus passe-partout et qu’on puisse porter sous un costume pour l’intégrer dans une tenue business classique: un cardigan classique, assez épais, était le choix idéal.

Finitions

Le liseré le long de l’encolure et de la boutonnière est large de 3 cm: ça peut sembler être un détail mais ça n’en est pas un car ça souligne bien le V du torse et ça dessine une belle ligne verticale.
Sur un cardigan épais, ce liseré donne par ailleurs une bien meilleur finition à l’ensemble (à la manière d’une couture AMF le long d’un revers).

Les bords côtes aux poignets et en bas sont évidemment doublés pour ne pas qu’ils se détendent au fur et à mesure des années

Proportions et coupe

Rien de spécial à dire sur la coupe qui est plutôt ajustée.
Ici, c’est surtout l’ouverture du col dont on va juger: un boutonnage bas serait trop moderne et ne laisserait le cardigan apparaître sous une veste tandis qu’un boutonnage haut serait trop vieillot.
L’enjeu est qu’il soit pile assez bas pour tout de même dessiner un V qui mette en valeur la silhouette, mais pile assez haut pour apparaître discrètement sous votre veste lorsqu’elle est fermée.
Ce juste milieu est plutôt réussi ici: je vous laisse en juger par vous-même.

Dans tous les cas, gardez cependant en tête qu’il ne sera pas visible sous un costume croisé.

Bien intégrer un cardigan dans la silhouette

Evidemment, la bienséance veut qu’on ne ferme pas le dernier bouton. En réalité, il est préférable de ne boutonner que les boutons au-dessus du pantalon pour souligner un maximum la longueur des jambes (et donc vous faire paraître plus grand).

Vous allez voir, c’est ce que je fais sur toutes les tenues.

Coloris

Bordeaux: présentation et conseils de style

Le bordeaux est le coloris le plus habillé parmi les trois cardigans: il se portera très facilement avec des costumes sombres (bleu marine en tête) mais pourra aussi rajouter un peu de couleur à un gris anthracite austère.

Je ne l’ai pas mis en photo, mais il m’est aussi arrivé de le mettre discrètement sous mon smoking croisé pour ne pas avoir trop froid en me rendant à une soirée Black Tie hivernale.

Je porte le cardigan épais bordeaux avec:
– un costume demi-mesure rayé avec tissu Standeven
– une chemise Hast grand col
– une cravate vintage
– des richelieu bout droit cousu trépointe CNES Shoemaker

Tenue 2

Ici, il s’agit d’une tenue dans l’ensemble relativement décontractée. La veste Zignone pied de poule à cran parisien est beaucoup plus habillée que la chemise denim. Le cardigan permet du coup de combler cette différence: son bordeau très habillé crée une transition subtile entre une veste très sartoriale et une chemise plus casual, en plus de se porter facilement avec le marron foncé du pantalon.


Je porte le cardigan épais bordeaux avec:
– une veste pied de poule Zignone à cran Parisien
– une chemise denim col une pièce Cotton Society
– un pantalon habillé en flanelle de laine Singulier
– des mocassins à pampilles en cordovan Alden

Tenue 3: avec surchemise

Cette tenue sophistiquée incarne l’élégance discrète du layering maîtrisé. Au cœur de l’assemblage, le cardigan bordeaux joue un rôle crucial, agissant comme un pont chaleureux entre les différentes pièces. Sa riche teinte bordeaux apporte une profondeur visuelle et un contraste saisissant avec la surchemise marron qui le surplombe. Cette superposition crée une hiérarchie de couleurs, où le cardigan se distingue comme le point focal, attirant l’œil et équilibrant la silhouette.

img-57

Le cardigan ne se contente pas d’ajouter une dimension chromatique ; il offre aussi une couche de chaleur supplémentaire, essentielle pour les jours frais d’automne. Sa texture finement tricotée évoque un confort raffiné et s’accorde harmonieusement avec le motif côtelé du pantalon en velours, renforçant ainsi le thème textural de l’ensemble.

img-58

Tenue 4

L’association étudiée des textures et des teintes confère à cette tenue un intérêt stylistique notable. Le blazer chevrons à la texture marquée, offre un élégant contraste avec la flanelle unie du pantalon, tandis que le cardigan apporte une touche de couleur vive, mais raffinée.

Remarquez comment la cravate sombre encadre l’ensemble, apportant une touche classique. Une leçon d’équilibre entre les éléments traditionnels et une palette de couleurs affirmée. Intemporel et pourtant contemporaiN

Je porte le cardigan épais bordeaux avec:
– une veste pied de poule Zignone à chevrons
– une chemise Atelier Privé
– un pantalon en flanelle Blugiallo
– des mocassins à mors Morjas

img-59
img-64

Sable: présentation et conseils de style

Le sable est un coloris qui s’insère étonnamment bien dans les tenues au registre Gentleman Farmer, comme avec ce costume en flanelle marron rayé.

Evidemment, on est en droit d’hésiter entre le registre Gentleman Farmer et le registre « professeur de mathématiques de lycée » mais je ne vois cela dit pas vraiment le problème tant que c’est fait avec des belles pièces.

Ici, ce cardigan sable permet également une très belle transition entre la flanelle marron rayée très affirmée, et la chemise en popeline de coton beaucoup plus formelle et lisse.

Grâce à cette transition, le contraste de matière est plus subtil.

Je porte le cardigan épais sable avec:
– un costume demi-mesure Scavini
– une chemise Hast grand col
– une cravate vintage
– des richelieu Crockett&Jones Londsdale

Tenue 2

Ici, le cardigan sable permet une couche intermédiaire entre la chemise et la veste: il contraste pile assez avec la chemise sans pour autant rajouter une couleur qui surchargerait la tenue. Ce genre de tenue permet facilement de se passer de manteau (grâce aux propriétés thermorégulatrices du cachemire) et de rester en dépareillé même lorsqu’on s’approche de la quinzaine de degrés.

Je porte le cardigan épais sable avec:
– une veste chevrons Zignone de notre capsule anniversaire 11 ans
– une chemise grand col Hast
– un pantalon habillé en flanelle de laine Singulier
– des mocassins à pampilles en cordovan Alden

Bleu nuit: présentation et conseils de style

J’ai choisi de porter avec un costume aux tons orange/rouille un peu plus vifs.
Vous pourrez cependant également le porter dans des tenues plus business et sobres, il apportera notamment beaucoup de lumière à un costume gris anthracite.
Attention aux costumes et vestes bleu: privilégiez les teintes les plus foncées pour accentuer au maximum le contraste.

Je porte le cardigan épais bleu marine avec:
– un costume orange en velours côtelé Hast
– notre chemise col une pièce réalisée avec Cotton Society
– des mocassins à pampilles Carmina

Tenue 2

Je porte le cardigan épais bleu avec:
– une blouson en cuir de chèvre Atelier Bertrand
– une chemise denim col une pièce
– un pantalon habillé en flanelle de laine Singulier
– des mocassins à pampilles en cordovan Alden

Tenue 3

Cet ensemble incarne un équilibre recherché, où la texture et la formalité se mélangent facilement. On aime l’interaction subtile entre la teinte crème du costume et le bleu profond du gilet: le mariage de ce bleu presque éléctrique avec cette couleur neutre fonctionne parfaitement.

Je porte le cardigan épais bordeaux avec:
– un costume en flanelle Blugiallo
– une chemise Atelier Privé
– une cravate Paolo Albizzati
– des mocassins à mors Morjas
– une montre Yema Urban Traveller

img-83

Conclusion

A travers cette collaboration, j’ai voulu proposer deux styles très différents qui pourront convenir à la plupart d’entre vous. J’ai aussi voulu proposer à la fois une matière chaude et douce avec le laine/cachemire, et une autre avec plus de caractère, qui soit durable et plus responsable avec le tricot perlé en laine recyclée.
Ces pulls col roulé et cardigan sont disponibles dès aujourd’hui sur le site de Paris-Yorker.

Le cardigan épais est à 130€ tandis que le col roulé perlé est à 135€

Valery
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires