Test&Avis Goudron Blanc: des tee-shirts bien coupés aux coloris originaux

10 ans, ça peut paraître court mais dans le paysage de la mode masculine, c’est une éternité.
De nombreuses marques se sont créees sur ces dix dernières années, (très) peu ont survécu (même celles qui semblaient avoir toutes les cartes en main). Et encore moins ont su rester fidèles à elles-mêmes sans jamais trahir leur valeur.

Et c’est justement le cas de GoudronBlanc, une marque de tee shirts pour hommes fabriqués en France : une marque mono-produit qui ne distribue qu’en ligne et en communiquant grâce à une stratégie de contenu pointue, un véritable OVNI lors de sa création en 2011. 

I Une stratégie de contenu exemplaire

Vous me connaissez : pour comprendre ce qu’on achète, je considère qu’il est indispensable de savoir ce que la marque investit dans le produit, et donc d’avoir une bonne idée de ses autres dépenses (frais marketing, boutique etc).

Si je devais trouver un élément de comparaison simple, Goudron Blanc serait un peu le Jacques&Déméter du tee-shirt avec une stratégie de contenu exemplaire, à travers un blog mode homme d’une régularité et d’une qualité impressionnante.

Guerric de Ternay, le fondateur a su identifier les thèmes récurrents de la mode masculine, qui fonctionnaient bien, et à faire des articles de référence d’une longueur impressionnante pour un référencement efficace : une stratégie qu’on appelle skyscrapper mais qui demande patience et application (vous pouvez regarder ailleurs, les parties « blogs » ou « journal » de la plupart des marques sont généralement remplies de petits articles de moins de 1000 mots avec des traitements superflus et peu novateurs des sujets).

Guerric de Ternay, le fondateur de la marque

Le trafic organique (celui obtenu sans payer, grâce au référencement Google) est ainsi impressionnant et permet à la marque de faire de l’acquisition organique (sans payer de publicités) et s’épargner une stratégie marketing coûteuse.

Bref, c’est une stratégie marketing très chronophage et qui demande beaucoup de patience : et c’est justement ce mode d’acquisition plus sain et vertueux qui me donne toute confiance dans le produit.

C’est aussi très rassurant sur son expertise produit car, le moins qu’on puisse dire, c’est que Guerric a vraiment parlé du tee shirt sous toutes ses coutures. Voici pour vous donner une idée une liste non exhaustive des articles sur le sujet sur son blog:

  • Comment porter le tee shirt oversize pour homme
  • Le t-shirt français: qu’est ce que ça veut dire ?
  • Comment bien porter le t-shirt (9 astuces de blogueurs de mode)
  • Les différents types de t-shirt pour homme
  • 5 idées pour bien plier ses t-shirts
  • Le t-shirt en tencell: en quoi c’est bien ?
  • Le t-shirt laine mérinos: à quoi ça sert ?
  • Trois façons efficaces de choisir sa taille de t-shirt
  • Guide d’entretien du t-shirt
  • Porter le t-shirt par dessus une chemise



Je ne vais pas tous les faire, sinon vous allez scroller longtemps.

De la même manière, Guerric a lancé son podcast sur la mode: Double Clic sur la Mode.

Pour se développer avec succès de cette manière, il faut soit y consacrer beaucoup de temps, soit investir un peu sur la mise en forme du contenu: Guerric m’a indiqué avoir fait ce choix pour les articles et les podcasts.
Celui-ci a d’ailleurs très bien synthétisé l’intérêt d’une stratégie de contenu par rapport à de la publicité classique: “nous préférons faire du marketing qui crée de la valeur pour nos clients plutôt que de crier sur les réseaux sociaux que nous existons”.

La collection

Le parti pris de Goudron Blanc a été assez spécifique pendant longtemps: que des t-shirts col V avec logo apparent, pas le plus facile à porter donc: c’était d’ailleurs le seul reproche que l’on pouvait faire à la marque.

La nouvelle gamme de tee shirts col V, avec un logo plus discret situé en bas à gauche

 
C’est en 2016 que le t-shirt col rond apparaît, qui est depuis devenu le best-seller (ce qui était prévisible).
Goudron Blanc a également récemment développé une gamme de Henleys.

Les cols ronds sont évidemment mes favoris de la collection, et je les apprécie en particulier pour des couleurs pastel bien choisies comme le jaune zinc et le bleu glacier.

Deux couleurs a priori que je n’aurais pas essayées naturellement mais que la ré-interprétation pastel et vintage de Goudron Blanc rend beaucoup plus abordables:

Le modèle rouge brique que l’on va voir dans ce test est également un excellent exemple.

La confection

Si Goudron Blanc se revendique comme une marque française (dont le fondateur est français et domicilié en France), elle met en avant une confection portugaise, qui pour les t-shirts est une des meilleures solutions en termes de rapport qualité/prix, le tout à partir de coton indien.

Guerric explique l’intérêt de cette répartition de la chaîne de valeur dans cet article très synthétique (grâce auquel on comprend bien qu’on ne peut pas absolument tout faire fabriquer en France).

Test des tee shirts col rond Goudron Blanc

Le jersey de coton bio 200g/m2

Les t-shirts de Goudron Blanc sont lourds, durables et avec un beau tombé:  Guerric s’est longtemps penché sur la question du poids et a opté pour du 200g/m2.

Ce poids assure par ailleurs un tombé suffisant pour ne pas avoir besoin de le repasser après lavage, à condition bien entendu de le laisser sécher sur cintre, et de le plier soigneusement après chaque port.

Le poids

Les modèles entrée-de-gamme sont plus légers pour des raisons de coût: il y a moins de tissu (forcément), et ils nécessitent également moins de teinture.

Ce jersey de coton marque aussi immédiatement par sa douceur et son touché velouté, qui n’est pas sans me rappeler celui de certains chinos, voire ce qu’on peut ressentir avec une cravate Ancient Madder en main.

Afin de limiter le rétrécissement en machine, les tee shirts Goudron Blanc sont également pré-lavés.

Les coloris 

J’ai pu tester deux coloris chez Goudron Blanc: le blanc classique et le rouge brique. Après un bon mois de port, les deux coloris n’ont pas bougé.
C’est surtout le rouge brique que j’ai beaucoup aimé: il ne s’agit pas ici d’un rouge classique mais d’un rouge plus vintage, à la couleur légèrement passée beaucoup plus subtile que ce qu’on peut trouver d’habitude. Je suis très optimiste sur la manière dont elle va vieillir.

La coupe 

Torse et épaules

La démarcation aux épaules est bien nette, je suis plutôt agréablement surpris étant donné qu’il s’agit d’une taille au-dessus de ma taille habituelle.

Les manches

Vous savez quel est le plus gros muscle du bras ? C’est le triceps et il représente environ 2/3 de la dimension du bras (il ne faut donc pas de gros biceps pour avoir de gros bras).
Pour qu’un tee shirt homme mette bien en avant vos bras, il est donc important que la manche s’arrête au début du triceps.

C’est d’ailleurs pour ça qu’il est intéressant de retrousser ses manches: on rajoute de l’horizontalité à ce niveau stratégique pour élargir visuellement les bras.

Le col 

La forme du col 

Un col rond est plus compliqué qu’on ne le croit à bien réaliser, deux critères entrent en compte pour l’analyser:
– la largeur
– la profondeur 

Un col trop court et étroit rappelle rapidement les tee shirt pour enfant, tandis qu’un col trop échancré aura une tenue approximative et une allure trop féminine. 
Il est également important de trouver le juste milieu pour convenir au maximum de morphologies et de types de cous possibles (longs et fin, courts et épais etc).

De mon côté, j’ai un cou assez particulier puisqu’il est plutôt long et fin (je sais qu’il existe plein d’exercices pour se muscler le cou mais je n’ai jamais eu la patience de m’y mettre): ce n’est pas l’idéal en termes de carrure, et il ne faut donc pas que le t-shirt l’accentue encore plus. 

En termes de finitions, le col est assez minimaliste avec côtes 1/1 pas trop large ni trop fin et sans surfil. Il est évidemment pourvu d’une bande de propreté.

Les finitions

Tout comme pour n’importe quel vêtement, c’est en retournant un t-shirt qu’on peut avoir une idée plus fidèle de sa qualité de confection:

Les coutures sont plutôt propres au niveau des épaules. Les aisselles sont un test assez impitoyable puisqu’il s’agit de la jonction des coutures des manches et du buste: l’exercice est bien réussi ici et montre bien le soin apporté à la confection portugaise des t-shirts.

III Conseils de style

t-shirt et style sartorial

On pourrait a priori se dire que t-shirt et style sartorial ne vont pas forcément ensemble, pourtant je remarque de plus en plus que cette pièce est un peu le meilleur ami du pantalon habillé en été.
Pourquoi ?
Un pantalon habillé se distingue par:
– la complexité de son ceinturage
– le jeu de volume de ses pinces 
– la fluidité de son tissu et le travail sur la matière et les motifs

Un bon t-shirt va de son côté se distinguer par:
– une coupe sans fioriture 
– un tissu minimaliste, uni et qui tombe bien

Et en toute logique, la pièce minimaliste casual accompagne et calme parfaitement la pièce habillée plus ostentatoire et élaborée. 

J’avais cependant quelques a priori sur ce style, et je pensais surtout qu’il fallait une certaine carrure pour bien le porter, et en particulier avoir ce torse en V marqué.

Les limites de ce style: faut-il beaucoup de carrure ? 

C’est notamment ce que me faisaient penser les photos de l’influenceur canadien @thezanification, qui a une sacrée forme physique:

On voit d’ailleurs bien sur ces deux photos comment une taille haute arrive à bien marquer la taille, pile au niveau du nombril pour ensuite renforcer l’effet de V avec la carrure:

Je n’ai malheureusement pas (encore, j’espère) la carrure de Zane mais ce style reste tout de même accessible. L’effet de V très prononcé ne sera pas présent, mais le résultat est tout de même loin d’être ridicule:

Je porte le tee shirt rouge brique Goudron Blanc avec:
– le pantalon habillé en laine et cachemire Loro Piana développé avec Maison Singulier
– des penny loafers grainés Morjas
– des chaussettes Mes Chaussettes Rouges

Ici, le rouge brique donne selon moi assez de consistance au t-shirt pour pouvoir se porter sans trop d’incohérence avec une flanelle très légère (et donc pas trop duveteuse, je vous déconseille de tenter l’expérience avec un vrai tweed d’hiver).

De manière plus classique pour une tenue estivale, j’ai également porté les t-shirts Goudron Blanc avec un chino habillé Maison Pen en coton, plus léger. Les espadrilles apportent de la texture à la tenue:

Le style années 90 avec jean coupe droite

J’ai à vrai dire un avis assez mitigé sur cette tendance du jean droit délavé qui revient tout droit des années 90. Je suis donc assez étonné de voir ce style fleurir chez de nombreux petits créateurs coréens:

C’est vraiment le genre de tenue qui peut être vue comme banale une année et tendance l’année suivante, même si au final tout se joue aussi sur la qualité des vêtements que vous allez porter.

En voici mon interprétation avec le t-shirt Goudron Blanc:

Je porte ici le tee shirt blanc Goudron blanc avec:
– un jean MTM Hockerty
– des sneakers Belledonne

Une tenue très années 70 qui ne va pas vraiment vous différencier de la tenue de Mr Tout le monde: à explorer seulement si vous avez déjà une belle garde-robe et que vous souhaitez revenir à un style plus basique mais avec des pièces mieux coupées.

Conclusion sur l’offre Goudron Blanc

Comme je vous l’ai dit en intro, j’avais pas mal d’appréhension sur ce test:
– les tee shirts ne sont pas mon fort habituellement et se portent moins bien dans un style habillé
– je fais du XS et la plus petite taille était S
– je redoutais pas mal le rendu du tee shirt blanc avec ma peau d’ordinaire plutôt pâle

Au final, les tee shirts Goudron Blanc sont bien coupés pour :
– se porter facilement avec un pantalon habillé, et rester dans un style sartorial
– convenir à ma carrure malgré la taille

Pour le tee shirt blanc, le bronzage a résolu le problème: je ne le porterais en revanche pas à la sortie de l’hiver.

En revanche, je vous recommande les couleurs pastel (jaune zinc, bleu glacier, rouge brique) Goudron Blanc au rendu très adouci et beaucoup plus faciles à porter qu’il n’y paraît.

Valery

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer