Test&Avis Aspen Clothing: les pantalons avec l’expertise tailleur

C’est un constat: de manière général, les hommes portent moins de costumes mais aussi beaucoup moins de vestes (qu’on parle de vestes sport ou de blazer) et la tendance s’est encore accentuée avec le covid-19 et le télétravail.

 

Cela ne veut pas pour autant forcément dire que les hommes ont renoncé à l’élégance, mais simplement qu’ils l’expriment différemment, à travers des pièces pouvant être habillées sans forcément évoquer le bureau. La pièce permettant de résoudre ce dilemme est pour moi le pantalon, et en particulier le pantalon taille haute, avec un ceinturage et des volumes travaillés.

Ce n’est donc pas un hasard si plusieurs maisons se positionnent sur ce créneau que ça soit en prêt-à-porter ou en mesure: on connaissait notamment Pantalons Scavini, mais on peut aussi penser à Abensia Paris.

Aujourd’hui, je vais vous parler de Aspen Clothing, la nouvelle enseigne de pantalons en prêt-à-porter et en made-to-measure d’Assane Pene, le fondateur de Maison Pen.
Comme d’habitude, nous essayons ici de positionner cette marque dans le maquis préexistant pour vous aider à déterminer si cette marques est faite pour vous.

I Aspen Clothing: l’émanation prêt-à-porter de Maison Pen

1 Petit rappel sur Assane Pene, fondateur de Maison pen

Je vous avais déjà parlé d’Assane dans l’article consacré à Maison Pen : fils d’Omar Pene, un célèbre chanteur sénégalais, il se forme à la couture dans les ateliers de rue à partir de l’âge de 13 ans et, deux ans plus tard, vend déjà sa première chemise. Il se fait ainsi remarquer par le couturier Laye Diarra qui le forme pendant dix ans, avant son arrivée en France en 2003. Il rejoint alors l’Association Formation Tailleurs (chez André Guillerme-Guilson) puis travaillera plus tard tour à tour pour Cifonelli, Smalto, Berluti, Camps de Luca, Gucci, Saint-Laurent et Ferragamo.

Il fonde ensuite Couture Pasquier, enseigne de retouche au 5 rue Pasquier qui proposera par la suite demi-mesure et grande mesure sous le nom Maison Pen.

Il L’offre Aspen Clothing

Durant le premier confinement, Assane Pene effectue de nombreux aller-retours au Sénégal avec un projet ambitieux en tête: y établir son propre atelier de confection pour du prêt-à-porter et du made-to-measure, dans un premier temps spécialisé dans les pantalons.

Ainsi, les tarifs sont particulièrement contenus:
Prêt-à-porter: à partir de 90€
MTM: 170€ (gamme coton), 190€ (gamme laine)

A noter que les pantalons proposés en PAP étaient dans un premier temps confectionnés au Portugal: c’est ce qui composait la majeur partie de l’offre de lancement d’Aspen.

La toute première production, avec les fameux ajusteurs a pistola

Assane Pen a pu mettre en place une production avec une qualité de coupe et de finition équivalente à cette production portugaise avec son atelier sénégalais : c’est cette production sénégalaise qui est en train de constituer 100% de l’offre.

La variété de motifs et de matières sont appréciables et on trouve pour le moment trois types de ceinturage:
– ajusteurs latéraux, une pince: l’option la plus minimaliste
– ajusteurs latéraux, pli creux, patte de boutonnage deux boutons à onglet étendu et poche à gousset: l’option la plus travaillée et sartoriale
– une languette coulissante sans pinces

D’autres ceinturages peuvent apparaître ponctuellement, comme par exemple ce pantalon gurkha en lin Loro Piana (on sera impressionnés par la largeur du ceinturage):

Aspen décline ce ceinturage sur de nombreuses autres matières:

Quand on voit ce dont Assane est capable en grande mesure, on ne peut que présager du meilleur sur les ceinturages à venir en MTM et PAP:

En termes de positionnement prix MTM, l’offre d’Aspen Clothing est ainsi plus accessible qu’une très bonne confection européenne (en Italie ou au Portugal) mais légèrement plus coûteuse qu’une confection asiatique. En revanche, elle est aussi plus rapide avec seulement deux semaines de livraison.

Le prêt-à-porter est quant à lui très accessible et constitue une excellente entrée dans un bon moyen de gamme sartorial, sous les 150€.

Les finitions sur l’offre MTM et l’offre PAP

Avec son savoir-faire issus d’une solide expérience chez les plus grands tailleurs parisien, Assane Pene avait fait de Maison Pen une proposition tout de suite légitime parmi l’offre parisienne. Ce savoir-faire et cette technicité se retrouvent également dans l’offre d’Aspen Clothing.

On y trouve plus concrètement deux finitions que je n’ai pas trouvée chez la concurrence, en tout cas en prêt-à-porter:
des ajusteurs latéraux avec couture a pistola qui va recouvrir à la fois le haut du pantalon et la ceinture pour une meilleure répartition de la tension, une finition que je ne trouvais alors que sur de la petite mesure napolitaine.
des plis creux sur certains modèles là où on trouve surtout en MTM des pinces classiques

A l’intérieur, tout est également très soigné avec des doublures et des fonds de poche intégralement en coton ainsi que des haussants de ceintures en différents pans.

Ces diffCes différents pans sont en fait repliés sur eux-mêmes et s’ajustent mieux à votre taille qu’un pan unique qu’on voit sur la plupart des pantalons

Cette construction est aussi visible sur les modèles en prêt-à-porter:

A l’inverse, un pantalon classique d’une autre maison d’une bonne confection d’Europe de l’Est qui n’a pas ce découpage:

Le ceinturage est également renforcé par un thermocollant pour un meilleur maintien. Si le thermocollant évoque souvent un produit un peau cheap, son emploi dans le ceinturage d’un pantalon est en fait plus coûteux qu’un ceinturage classique.

III Test du pantalon en flanelle légère MTM

Flanelle, poids 280g

Il s’agit d’une flanelle légère, un peu chinée et qui apportera de la consistance à une tenue printanière et qui sera parfaite pour les matinées et soirées encore un peu fraîches.

Etant donné que l’atelier d’Assane est plutôt réactif (livraison en deux semaines), vous pouvez encore passer la commande de ce genre de pantalon jusqu’à début mai (ensuite, mieux vaut s’orienter vers le coton, que nous avons également testé plus bas).

Si la version verte forêt a un côté Gentleman Farmer que l’on associe traditionnellement plutôt à l’hiver, elle permettra de créer un beau contraste avec des pièces plus printanières, comme par exemple ces mocassins en cuir suédé camel Morjas.

Finitions


– ajusteurs latéraux entre la ceinture et le haut du pantalon pour un meilleur maintien: ceux-ci sont un peu plus longs que la moyenne et se poursuivent ainsi également à l’arrière, j– ajusteurs latéraux entre la ceinture et le haut du pantalon pour un meilleur maintien : ceux-ci sont un peu plus longs que la moyenne et se poursuivent ainsi également à l’arrière, jusqu’aux 2/3 de la poche arrière.

C’est une constante chez Maison Pen : des ajusteurs latéraux plus longs que la moyenne, et qui sont cousus à la fois au ceinturage et au haut des pantalons. Je n’ai pour l’instant pas vu d’autres maisons françaises proposer ce détail sur leurs pantalons.

– une poche ticket entre l’ajusteur et le boutonnage, délimitée par deux points d’arrêt bien marqués: parfaite pour de la monnaie ou des tickets de métro, et une bonne alternative à la sous poche du pantalon en coton présenté plus bas.

– V d’aisance à l’arrière, aussi appelé ouverture à l’anglaise : une finition assez classique qui vous permettra d’être à l’aise après un bon repas
– deux poches arrières boutonnées et passepoilées
– deux poches latérales avec point d’arrêt
– fermeture avant trois boutons

La coupe

Il ne s’agit pas tout à fait d’une taille haute à proprement parler puisque le pantalon arrive À proprement parler, il ne s’agit pas tout à fait d’une taille haute puisque le pantalon arrive sous le nombril. De la même manière, ce n’est pas un pantalon extrêmement ample.

L’ouverture à la cheville est moyenne : 19 cm.

Le résultat coche en tout cas toutes les cases pour débuter dans le style sartorial sans prendre trop de risques:
– une taille mi-haute
– plus d’amplitude aux cuisses
– une pince marquée
– un pli frontal prononcé

Si vous optez pour le MTM, sachez que vous aurez un premier essayage

Conseils de style

Ce pantalon est parfait pour un début de Printemps à 20 degrés. Bien qu’il soit confectionné dans une flanelle verte forêt, celle-ci est assez fine et légère pour pouvoir se porter facilement avec des mocassins en cuir suédé marrons clairs.

Je porte avec:
– une chemise grand col Hast à rayures épaisses
– des mocassins camel en cuir suédé Morjas
– des chaussettes vanisées Maison Baylé

IV Test du pantalon en coton prêt-à-porter

J’ai reçu ce pantalon en twill de coton en Juillet 2021: je l’ai du coup pas mal porté juste avant l’hiver.

La coupe

Le pli frontal est bien marqué: évidemment, le tombé n’est pas tout à fait parfait au niveau des genoux étant donné que j’ai les jambes arquées. Pour cacher ce type de défauts, il faudrait une coupe un peu plus large ou un gros travail en MTM.
Le rendu est donc plutôt bon pour du prêt-à-porter.

Les finitions

Voici les finitions disponibles en prêt-à-porter, qui sont une des grandes forces d’Aspen CLes finitions disponibles en prêt-à-porter sont une des grandes forces d’Aspen Clothing au vu du prix pratiqué.

La fermeture avant, une patte de boutonnage décalée, est très sobre et le ceinturage n’est pas spécialement large. Il se démarque surtout par ses ajusteurs latéraux.

C’est une bonne porte d’entrée si vous souhaitez un pantalon habillé sans détails sartoriaux trop extravagants (ceinturage gurkha, etc.)


– ajusteurs latéraux avec finition a pistola qui recouvre la ceinture et le haut du pantalon : c’est vraiment ma finition coup de cœur sur les modèles prêt-à-porter et une grosse valeur ajoutée d’Aspen Clothing. Elle apporte beaucoup de caractère sur les modèles unis où elle est le plus visible et apporte surtout un détail digne d’intérêt à l’arrière du pantalon, là où (avouons-le) il n’y a d’habitude pas grand-chose à voir hormis les poches.

Rappelons aussi que c’est une finition plus complexe à réaliser que des ajusteurs latéraux classiques, et qu’il est donc vraiment intéressant de les retrouver sur des pantalons disponibles à partir de 90€..
– deux poches arrière passepoilées avec un boutonnage caché à l’intérieur pour un rendu plus minimaliste et habillé
– deux poches latérales avec point d’arrêt et petite poche cachée : celle-ci est bien utile pour un peu de monnaie ou vos tickets de transport

Conseils de style

Il s’agit d’un pantalon idéal pour s’essayer à la version sartoriale du port du t-shirt, car les finitions travaillées du pantalon permettent de compenser le caractère plus simpliste du t-shirt. Même avec celui-ci, on peut prétendre à une tenue légèrement plus habillée en remplaçant les espadrilles par des mocassins.

Je porte avec le pantalon prêt-à-porter Maison Pen:
-un t-shirt Goudron Blanc
-des espadrilles JamaisVulgaire x Krama Héritage
-des lunettes de soleil Atelier Particulier

Conclusion

Pour conclure cet article, jeVu l’offre déjà compétitive déjà en place, il faut reconnaître qu’il n’était pas facile du tout d’apporter de la valeur ajoutée au marché du pantalon habillé.

Assane Pene y est parvenu d’abord grâce à ses 30 ans d’expérience auprès des plus grands, lui permettant de proposer des ceinturages variés et des finitions soignées (comme ces ajusteurs a pistola) impossibles à trouver ailleurs à ce prix en prêt-à-porter, le tout avec une coupe réussie.

Et c’est d’autre part grâce à son réseau sénégalais et à ses compétences en gestion d’atelier qu’il a pu développer dans son pays natal un atelier avec un savoir-faire poussé, capable de proposer de très belles finitions, le tout avec un temps de réalisation très raisonnable (deux semaines).

En bref, je vous encourage vivement à pousser la porte d’Aspen Clothing, petite boutique située à côté de Maison Pen au 4 rue Pasquier, ou à vous rendre sur le tout nouvel e-shop et sur le compte Instagram de la marque.

Valery
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires