PERCKO: LA NOUVELLE GENERATION DE SOUS VETEMENTS TECHNIQUES

Percko, le t-shirt technique qui corrige les problèmes de dos

Lorsqu’on vous dit t-shirts techniques, à quoi pensez-vous ?

Je pense tout de suite à Uniqlo et à ses gammes Heat Tech ou Dry, ou plus anciennement Damart et plus récemment Seagale. Les innovations de ces t-shirts techniques sont en tout cas toutes liées à la gestion de la température, à la respirabilité et au confort du contact avec la peau.

Je ne pensais d’ailleurs pas qu’on pouvait innover autrement sur du t-shirt, jusqu’à ce que je découvre Percko, une marque lancée en 2014 dont on m’a parlé alors que j’avais un gros mal de dos et que j’essayais d’améliorer ma posture.

I PRESENTATION DE PERCKO

Percko est fondée par Quentin Perrodeau et Alexis Ucko, deux ingénieurs, qui se lancent dans l’aventure en novembre 2014.

Comme de nombreux produits novateurs, Percko fait ses débuts à travers Kickstarter: les débuts sont extrêmement encourageants puisque 380000 dollars sont levés (sur un objectif total de base de 30000).
La première véritable année de commercialisation (en 2015) confirme ce succès avec plus de 10000 t-shirts techniques Perckos vendus pour plus d’1M de chiffre d’affaire (avec une distribution grand public bien gérée chez Amazon, La Redoute ou encore Spartoo)

Il faut dire que le problème de base est plutôt sérieux: 80% de la population mondiale aura à un moment dans sa vie des problèmes de dos. C’est un problème continu pour 10% de la population. (la lombalgie étant la première cause d’arrêt maladie en France)

La sédentarisation et ses effets pervers

En plus de bouger moins, le fait de travailler devant un ordinateur donne une mauvaise posture qu’on connaît tous: le dos rond et les épaules en avant.

Ce malheureux changements d’habitudes se remarque d’ailleurs dans le prêt à porter et sur les vestes de costume: la ligne d’épaule est de plus en plus décalée vers l’avant pour correspondre à la position des épaules et donc des bras. (et de mon point de vue, adapter des vêtements pour éviter les plis dans une mauvaise posture est une évolution qui va dans le mauvais sens).

percko t-shirt technique

percko t-shirt technique

En haut une veste dont les épaules ne sont pas adaptées à la position des bras, et ci-dessus une veste sur-mesure qui a prit ce paramètre en compte.

C’est évidemment à long terme que cette mauvaise posture est catastrophique et peut entraîner un mal de dos chronique: elle aboutit à un dos moins musclé, une colonne vertébrale moins sollicitée qui va comporter des micros décalages et perturber le système nerveux (et c’est pour ça que le mal de dos peut avoir une variété de conséquences énorme).

La prévention

L’objectif de Percko est de réapprendre à avoir une bonne posture: évidemment, porter le t-shirt une première fois en ayant mal au dos ne vous soulagera pas du tout. L’idée est plus de vous donner les bonnes habitudes pour la suite.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il ne s’agit pas d’un t-shirt de maintien (et c’est pourtant ce que j’avais compris au début): les sangles ne redressent pas le dos à votre place. Elles servent en fait à donner une pression en bas du dos et au niveau des épaules lorsqu’on ne se tient pas droit.

Percko est le fruit d’un an de recherche et développement en musclo-squelettiques: ils ont aboutit à un systèmes de tenseurs intégrés brevetés qui rappellent de se tenir droit (mais ce n’est pas eux qui font le travail, à la différence d’une ceinture lombaire)

Plus on adopte la bonne posture, moins la tension est forte: au fur et à mesure qu’on redresse le bas du dos et qu’on recule les épaules, on arrive à retrouver un axe naturel entre la tête, l’épaule et le bassin. Le t-shirt aide aussi à replacer son centre de masse entre les deux pieds, dans l’axe naturel du corps et non pas vers l’avant ou l’arrière.

II TEST DU T-SHIRT TECHNIQUE PERCKO

En pratique, ça donne quoi ?

Pour me tenir droit, ce que je pouvais faire de mieux la plupart du temps, c’était essayer d’y penser. C’est déjà un premier pas et c’est mieux que rien, mais au final on y pense à peine 20% du temps, et sûrement pas quand on est en train de travailler.

Le but de Percko est justement de générer une tension au niveau du bas du dos, du torse et des épaules lorsque vous ne vous tenez pas droit. Cette tension est assez forte pour qu’on la remarque, et qu’on s’habitue du coup à se redresser. Elle est en même temps assez légère pour ne pas devenir inconfortable.

test percko t-shirt technique posture-systeme

Le système concret est simple et s’appuie sur des sangles (qui appliquent la tension) qui se fixent en bas du ventre: trois niveaux de serrage sont disponibles et appliquent une tension plus ou moins forte.

Voici quelques photos du t-shirt après quelques ports avec le fonctionnement des sangles:

percko t-shirt technique

J’étais très sceptique sur ce système d’attaches en plastique qui me paraissait un peu fragile: c’est d’ailleurs pour ça que je ne voulais pas mettre la pression la plus forte dès le début en pensant que ça lâcherait pendant la journée.
Au final, c’est beaucoup plus solide que ça en a l’air et ça ne s’est jamais décroché en plusieurs journées de port avec la tension maximum.

percko t-shirt technique

dav

Voici ici les sangles qui permettent d’excercer une pression à gauche et à droite: ici elles sont toutes les deux réglées au centre et tirent donc au maximum vers le milieu.

Ces sangles vont ensuite tirer dans le dos en se rejoignant au bas du dos: la tension y sera alors plus perceptible si on ne se tient pas droit.

dav
J’ai choisi de monter graduellement les niveaux sur les premiers jours mais avec le recul, il est en fait beaucoup plus logique de commencer directement par le plus fort qui vous fera le plus changer votre posture, et de passer aux plus légers ensuite. (l’idée est après quelques mois de pouvoir se passer complètement du tshirt)

Et esthétiquement ?

Un Percko ne sera certainement pas votre plus beau t-shirt: d’abord car il est vraiment très moulant (ce n’est pas pour rien que le tissu est décrit comme une seconde peau), que les sangles ne le rendent pas esthétique. En plus de ça, il prend tout de même 2 min à mettre et à retirer.

test-percko-tshirt-technique-posture-style

C’est vraiment un sous-vêtement au sens propre du terme, à porter sous une chemise (il est invisible même avec deux boutons ouverts grâce au col V profond)

La matière

Il s’agit d’un tissu technique, qui est effectivement comme le site l’indique confortable et respirant. Il ne tient par contre pas particulièrement chaud en hiver (je ne le porterais par exemple pas sous les 0 degrés).
Le côté respirant est par contre bien utile pour évacuer la chaleur.

L’utilisation

Je n’avais en fait à la base rien compris à l’utilisation et au port du Percko : je croyais qu’il fallait le porter tous les jours à vie. Et du coup, je me disais que ça pouvait revenir très vite très cher à 129 euros le t-shirt.

Ce n’est en fait pas le cas du tout: le t-shirt se porte en réalité un jour sur deux et quelques mois suffisent à redresser de manière quasi permanente la posture, afin de pouvoir s’en passer après. (c’est le cas du staff de Percko qui du coup ne les porte plus).

CONCLUSION

Percko élargit la définition du t-shirt technique en corrigeant un problème présent chez 80% de la population: c’est sûrement un des problèmes qui se corrige le plus facilement (en prenant les bonnes habitudes, ce à quoi le t-shirt contribue bien) mais qui peut aussi avoir de sérieuses conséquences si on ne le prend pas au sérieux.

A 129 euros, vous n’achetez pas seulement un t-shirt (encore heureux) mais plutôt une réeducation simple et efficace de votre posture.

Les t-shirts techniques Percko sont disponibles sur le site de la marque.

 

  • Gouhouf

    Ça a l’air très intéressant comme concept. Je vais regarder d’un peu plus près. Si ça peut vraiment aider, c’est bon à prendre. J’ai souvent mal au dos et je ne trouve pas de solution efficace et pas trop contraignante.

    Gouhouf

    • jamaisvulgaire

      Merci de ton retour !

Mes secrets pour bien s habiller

Recevez lundi et jeudi par email: un conseil pratique, quatre bons plans et deux idées de tenues.