LOUIS PURPLE: LE MEILLEUR RAPPORT QUALITE/PRIX DE PARIS EN PRET-A-PORTER

Louis Purple : Test d’un blazer, d’un manteau à chevrons, d’un pantalon en laine et d’un chino.

Vous avez déjà eu l’impression de découvrir la face cachée de l’iceberg ?

C’est ce qui m’est arrivé avec Louis Purple, que je connais depuis seulement quelques mois et qui a pourtant bouleversé mes repères en terme de marques et de rapports qualité prix.

Louis Purple est vraiment étonnante pour la grande polyvalence dont la marque fait preuve au niveau des produits et de leur qualité(c’est pour ça que ce test est extrêmement long, beaucoup de produits différents méritaient d’être mis en valeur): les usines de la marque se situent en Roumanie et en Ukraine et sont ultra qualifiées.
Vous reconnaîtrez beaucoup de signes qualité qu’on retrouve d’habitude chez des marques plus prestigieuses et beaucoup plus chères.

Sachez en tout cas que cette marque est, en prêt à porter, clairement pour moi le meilleur rapport qualité/prix de tout Paris; et que des enseignes comme Suit Supply auront beaucoup de souci à se faire lorsqu’elle sortira son e-commerce (ce qui malheureusement n’arrivera pas avant la fin de l’année).

I LA MARQUE LOUIS PURPLE: LE MARIAGE D’UN SAVOIR-FAIRE POUSSE ET DE GROS EFFETS DE VOLUME

Louis Purple existe en fait depuis 2007: d’abord sous la forme d’un showroom Faubourg Saint Honoré et sous la forme d’une boutique de demi mesure à Madeleine.
Le prêt à porter a commencé en Janvier 2015 à Bucharest et en France a coïncidé avec l’ouverture de la boutique à Ternes début Septembre 2015 et propose une gamme impressionnante, des costumes et vestes casuals jusqu’aux doudounes, manteaux, chemises et cardigans.

La boutique ne paie d’ailleurs pas de mine du tout en passant devant et semble assez quelconque si on n’y regarde pas de plus près.

test-louis purple-boutique-ternes

Tout le choix qui se présente peut d’ailleurs impressionner et rends plus difficile un examen attentif de chaque type de pièce. 

À l’exception évidemment des tissus, le fonctionnement est entièrement vertical. C’est sûrement le plus vertical que j’ai d’ailleurs jamais vu.
À cela s’ajoute une impressionnante économie d’échelle du fait des volumes de production, dont quasi aucune marques ne sont capables en maintenant une telle qualité.

Ces deux effets combinés permettent un rapport qualité prix excellent à prix normal.
Le prêt-à-porter s’est lance seulement cette année: étant donné qu’il s’agit d’une structure énorme, Louis Purple peut se permettre d’être ultra agressif sur les prix, le temps de se faire connaitre et peut même proposer de belles réductions sur des prix déjà imbattables pendant les soldes. ( c’est un peu injuste par rapport aux petits créateurs, mais vous y êtes au final largement gagnants )

test-louis purple-boutique-lookbook

Les tissus et les gammes de costume

Louis Purple a un sourcing très qualitatif: pour l’offre costume Vitale Barberis Canonico pour les laines entrées et milieu de gamme, Fratelli Tallia Di Delfino pour le plus haut de gamme. (on trouvera aussi notamment Dormeuil

test-louis purple-matieres-lignes

On distingue trois gammes:
– un thermocollé coordonnable à 259 euros (la veste est à 179 euros et le pantalon à 80 euros): les tissus sont italiens et anglais.
-un semi-entoilé compris entre 299 et 349 euros: les tissus ont italiens et anglais (Dormeuil, VBC, Cerruti, Reda)
-un montage entoilé traditionnel à 699 euros avec des tissus italiens et anglais (avec beaucoup de fait main, notamment le col (avec les fameuses surpiqûres AMF), la tête de manches et les milanaises)).

Les chemises

Vous y trouverez aussi des chemises avec une entrée de gamme à 59 euros et du plus haut de gamme à 99 euros (boutons cousus Zampa di Gallina, tissu Monti, coutures anglaises, hirondelles de renfort et tissu 120/2). Les chemises formelles sont par contre un peu moins polyvalentes du fait d’un pied de col plus haut qui, je trouve, ne va pas forcément à tout le monde, surtout aux plus fins.

Des chemises casual sont aussi disponibles, mais elles sont pour moi un peu plus compliquées à porter.

test-louis purple-chemise

Divers: les pulls et les chaussures

Les pulls sont confectionnés en Italie et sont déclinés en laine mérinos et en coton et cachemire. Les chaussures sont réalisées quant à elles à Naples avec un montage Blake.
Si vous cherchez des pulls col rond et autres cardigans fins

Le style

Louis Purple possède aussi son propre bureau de style, et c’est parfois son fondateur (dont je dois aussi taire le nom) qui s’occupe en personne des coupes et des patronages. Ceux-ci sont parfois repris en l’état par les marques (dont on taira le nom du coup).

Le conseil en boutique

Malheureusement la marque n’a pas encore ouvert d’ecommerce et vous ne pourrez pas acheter le prêt à porter en dehors de la boutique de Ternes (au 37 avenue des Ternes).
Pour y être souvent allé en relooking, je tiens vraiment à saluer la gentillesse, la pertinence et l’honnêteté du service en boutique assure par Julien et Matias.

Vous aurez toujours une opinion franche et directe aux essayages et aucune pression à l’achat. C’est assez rare pour être souligné. (Et ça s’explique aussi par le fait qu’ils n’aient pas de pression particulières sur leur résultats du fait d’une grosse structure derrière avec des ressources considérables ) .

Test de la Zero Gravity Jacket, disponible depuis Juin 2016

Je me suis permis de remettre à jour ce test qui donne un bon aperçu de quelques pièces intemporelles présentes tout le temps dans la collection comme les chinos, et des spécificités de la collection hiver, assez représentatives du savoir-faire de Louis Purple.
J’y rajoute donc une pièce spécialement faite pour le Printemps/Eté, mais qui sera en fait disponible tout au long de l’année: il s’agit de la veste Zero Gravity.

J’ai été assez surpris par ce type de pièce car c’est assez rare qu’une marque fasse le focus sur un vêtement de sa collection en particulier, avec une page de vente et une présentation de la pièce qui rappelle beaucoup celle des blogs, et de certains e-commerces comme Loom.

Il s’agit en revanche de la première pièce en demi-mesure qui adopte ce genre de présentation, avec un focus particulier sur la matière et sur les finitions.

1 Rappel sur Louis Purrple

On vous en avait parlé en Janvier, et BonneGueule un peu plus tard en Mars, Louis Purple est la marque d’un grand groupement d’usines d’Europe de l’Est qui fait un volume de production conséquent, et qui peut donc se permettre des tarifs très aggressifs et un savoirfaire poussé sur a marque en propre.

C’est ce qu’on retrouve justement sur cette veste Louis Purple: une matière normalement difficilement accessible (un mélange de laine et de mohair de chez Vitale Barberis Canonico), coûteux et très rapidement sold out chez les tailleurs traditionnels qui ont un accès plus limité au tissu et des finitions d’excellentes qualité.

1 La matière

Louis Purple propose une large gamme de chez Vitale Barberis Canonico, dont le rapport qualité/prix est assez difficile à battre grâce à de larges effets de volume.
Ici, il s’agit d’un mélange 84% laine et 16% mohair. Le mohair donne un côté légèrement lustré à la matière et un poil brillant.

test-louis purple-zero-gravity-jacket-blazer-homme-2

test-louis purple-zero-gravity-jacket-blazer-homme-1

C’est bien simple, on a l’impression de porter une chemise tellement la veste est légère, c’est exactement comme le décrit la page de vente.La matière donne d’ailleurs au premier abord une impression de fragilité alors qu’elle est en fait extrêmement résistante aux torsions et aux déchirures.

C’est typiquement le genre de veste que je me vois porter sans soucis dans un intervalle de 25 à 32-33 degrés par dessus une chemise très légère (ou éventuellement un t-shirt au coton fin et légèrement chiné, on évitera forcément le t-shirt basique col V uni).
Si la couleur rends la veste estivale, elle la rends aussi un peu plus difficile à porter. La règle classique des superposition (du plus clair à même la peau au plus foncé au fur et à mesure des épaisseurs.

 

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-epaules

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-blazer-homme-matiere

Pour ne pas prendre de risques, il faut donc en rester aux chemises claires: blanche, bleues ciel, à rayures bleu marine. On peut aussi prendre des risques avec par exemple une chemise bleu marine.
C’est ce que fait l’instagrameur Andreas Weinas avec cette veste d’été dans une couleur différente mais avec une tenue du même style.

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-blazer-homme-conseils-style

La structure

Pour un résultat le plus léger et frais possible, Louis Purple a du coup forcément opté pour une construction non doublée, donc sans toile. Et le tout avec forcément une épaule naturelle, donc sans épaulette et sans cigarette.

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-epaules-2

Les finitions

Etant donné qu’on est en demi-mesure, les finitions sont personnalisables. Je recommande cela dit d’en rester à des finitions plutôt casuals pour bien correspondre au registre de la veste, avec notamment des poches plates latérales.

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-boutons-3

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-boutons-2

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-boutons
Conseils de style

Note: le fit est malheureusement assez approximatif ca je n’ai pu tester à l’heure actuelle qu’un prototype, qui n’était du coup pas exactement à ma taille en particulier au niveau de la longueur et des épaules.

Je n’ai pas vraiment fait preuve d’originalité pour la tenue puisque je porte en fait pratiquement la même que celle de la page de vente de la veste: une chemise claire et un chino beige. A noter que pour la chemise claire, je porte le modèle Lazare de chez Oxence, en piumino. Un type de popeline assez rare (100/1 – 120/1) beaucoup plus léger, que je trouve plus adapté à l’été. (attention par contre le tissage est moins respirant et fait plus transpirer).
Le chino quant à lui est un Louis Purple et la ceinture une Faguo.

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-blazer-homme-tenue-3

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-blazer-homme-tenue-1

test-louis-purple-zero-gravity-jacket-blazer-homme-1-tenue-2

Conclusion

Casual: La matière est assez précieuse et se portera du coup davantage dans un cadre casual habillé
Formel: Ca peut passer en casual Friday mais avec une telle couleur on est loin de la veste business
Prise de risques: La couleur n’est pas si facile à porter. N’optez pour cette veste que si vous avez d’abord vos basiques du style tailoring (notamment une veste sport grise et un blazer)
Rapport qualité/prix: Bon courage pour trouver ailleurs une offre avec ce genre de matière et en demi-mesure. La chaîne de production verticale de Louis Purple permet de proposer un rapport qualité/prix imbattable.

Bref, sûrement une des vestes d’été les plus réussies que j’ai pu voir, mais qui s’adressera par contre à ceux qui maîtrisent déjà les basiques.

La veste Zero Gravity est disponible ici.

II Test des modèles HIVER 2015-2016

1 Le blazer croise à chevrons

J’ai un peu hésite avant de tester ce modèle: en effet je préfère éviter de tomber trop dans le phénomène Sprezzatura/Pitti Uomo qui ne concerne au final al qu’une minorité d’entre nous. (On est d’accord, ce sont de beaux produits avec une qualité indéniable mais qui sont loin de correspondre à des contextes ordinaires).
Même si ce blazer semble justement une pièce forte qui s’inscrit dans ce registre, vous allez comprendre pourquoi on peut faire un exception.

Le boutonnage symétrique

Ce blazer est plus polyvalent qu’il n’y paraît: il se porte évidemment en croisé, ce qui implique une tenue habillée mais pas nécessairement formelle. Ça impliquera tout de même une chemise en popeline de coton ou en oxford et par exemple un pantalon en flanelle.
Mais en fait il peut aussi très bien se porter ouvert et peut donc aller avec une chemise légère en chambray et un Jean brut.

Pourquoi se porte t’il ouvert ? Tout simplement car c’est l’une des rares vestes croisées à boutonnage symétrique et qui a donc une ouverture et un tombé similaire à une veste deux boutons jne fois ouvert.

Le porté ouvert permet du coup de bien le combiner avec un veston (ici un modèle de chez SuitSupply). Le rendu est par contre moins bon avec un veston lorsque la veste est fermée (surtout cqu’il est apparent, mais que d’un seul côté).

pro-cam

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-boutonnage

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-boutonnage-2

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-boutonnage-3 test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-boutonnage-5

Col et revers

Rien à dire sur le fit: le col de la veste se pose parfaitement sur le col de chemise et il n’y a aucun collar gap à noter.

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-col

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-col-2

La largeur des revers est très correcte et bien équilibrée comme pour le manteau: on arrive pile à la moitié de la ligne col/épaule sans tomber dans l’oversize des vestes SuitSupply du Pitti Uomo qui sont plus difficiles à porter dans un contexte ordinaire et qui relèvent d’une tendance bien plus éphémère.

pro-cam

Fit et dos

Encore une fois, toutes les lignes sont très nettes pour une veste déstructurée en particulier au niveau de l’épaule et du dos qui dessine un joli V.

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-dos

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-epaule

La construction thermocollée

Vous voyez toutes ces vestes estivales fluides en coton qu’on voit tant sur les photos du Pitti Uomo ? Par exemple les vestes Boglioli avec leur fameuse épaule napolitaine, cette veste est un parfait équivalent hivernale: elle est complètement fluide et semi doublée.

test-louis-purple-veste-croisee-boutons-chevrons-homme-laine-epaule-2

Pour obtenir ce rendu, il s’agit du coup d’un thermocollage et non pas d’entoilage (mais rassurez-vous, c’est du bon thermocollage). Ce n’est pas vraiment gênant dans le cas d’une veste déstructurée, et ça n’empêche pas la veste d’avoir un joli roulé de revers lorsqu’elle est portée ouverte.
Le choix du thermocollé soft permet ici d’avoir une veste souple qu’on ne peut pas obtenir avec un montage semi-entoilé ou traditionnel: c’est une méthode qui a aussi été adoptée par Zegna et Canali. 
Le thermocollage laisse moins circuler l’air et tient plus chaud, mais on ne s’en souciera pas ici étant donné qu’il s’agit d’une veste d’hiver.

Les finitions

Les finitions intérieures sont irréprochables avec des coutures gansees, des coutures en demi lune ainsi que des salières aux aisselles.

mde

mde

mde

Les épaules

Malgré la structure très fluide de la veste, les épaules sont bien nettes et sont l’un des endroits où la texture est la plus mise en valeur. Elle apporte un beau relief à la silhouette.
pro-cam

pro-cam

CONCLUSION

Note formelle : 7/10 (un blazer croisé est forcément habillé mais se porte plutôt dans un contexte casual, il peut passer pour du casual friday si votre environnement de travail s’y prête).
Note casual : 7/10 (bien pour du casual un peu habillé).
Rapport qualité/prix : 10/10 (difficile de trouver mieux en terme de matière et de finitions à 250 euros)
Prise de risque : 5/10 (Un blazer croisé avec une texture aussi affirmée peut s’avérer difficile à porter)
Univers : Casual chic / Sprezzatura

2 Le manteau à chevrons

J’ai eu un énorme coup de foudre pour ce manteau. Mais malheureusement il ne me va pas car il est trop large aux épaules en 46 et la marque n’a pas fait de 44, du coup c’est le photographe du blog qui s’est prit au jeu avec un modèle en 50.  Je l’avais également conseillé lors d’un précédent relooking.

Les épaules

La matière mets encore bien en valeur les épaules. On a ici pile ce qu’il faut de padding et un beau rendu arrondi.

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-epaule

La largeur des revers

Elle est légèrement plus fine que ce qu’on peut voir d’habitude sur ce type de manteau: ça le rends à mon goût un peu moins vieillot et plus facile à porter. Ils restent cependant tout de même bien proportionnés et apportent une belle prestance à l’ensemble.

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-revers

Porté ouvert, le manteau a un roulé de revers plutôt harmonieux et qui rajoute une belle prestance avec le boutonnage symétrique.

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-roule

 

La matière

Tout comme pour le blazer, on a une belle matière d’hiver en 90% laine 10% mohair (le mohair se voit bien du coup sur la texture)

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-2

Les finitions

On retrouve des finitions similaires à celles de la veste avec des poches passepoilées avec imprimé art deco et des coutures en demi-lune.

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-finitions-4

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-finitions-3

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-finitions-2

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-finitions

Le dos

Une petite martingale d’ajustement est situé à l’arrière pour ajuster le cintrage du manteau: il apporte un joli travail de finitions qui colle bien avec la texture et rends l’ensemble moins vide.
Le dos a une silhouette harmonieuse qui suit bien les lignes du corps, même avec le manteau ouvert.

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-dos

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-dos-languette

La coupe

Il est légèrement structuré et il peut donc être un peu compliqué de porter en dessous une veste, surtout si elle a beaucoup de padding (il faudrait ans ce cas là que le fit soit vraiment irréprochable). Privilégiez sinon en dessous une veste déstructurée avec épaule napolitaine ou alors un cardigan grosse maille.

Tenues

La tenue choisie est assez simple et inclue simplement une chemise et une cravate car une veste n’aurait pas été possible. (ça ne veut pas dire que le manteau est trop petit, mais qu’avec sa structure et ce fit il n’est pas prévu pour s’accompagner d’une veste). La taille au dessus aurait probablement été portable par dessus une veste très structurée, mais c’est pour moi un peu limitant.

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-tenue-6

Etant donné que la superposition est un peu plus pauvre, on a opté pour des pièces plus fortes: à savoir une chemise avec tab collar (de chez Oxence) ainsi qu’une cravate Oxence. (une cravate avec motifs losange en grenadine de soie confectionnée à Londres, je n’avais encore jamais vu ce genre de textures).
Sur le papier, la combinaison chemise tab collar, cravate en grenadine de soie et pardessus croisé est parfaite et avec des pièces d’un registre similaire.

Des pistes d’améliorations sont cependant possibles:
la texture et le coloris du pardessus et de la cravate sont trop proches et pourraient presque se confondre. La tenue aurait été plus équilibrée avec une cravate plus colorée (par exemple verte).
le noeud de cravate: on s’est un peu ratés sur le noeud de cravate dont la goutte est inexistante. Plusieurs raisons à ça: elle est peut etre trop épaisse et avec une texture trop rigide pour se porter avec un tab collar, ou alors il aurait fallut choisir un noeud de cravate différent d’un noeud simple (mais nous avions été un peu pressé par le temps ce jour là car la nuit tombait).

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-tenue-4

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-tenue-3

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-tenue-2

test-louis-purple-manteau-homme-croise-laine-mohair-tenue

Avec une veste structurée

C’est ce qu’on a essayé lors d’un relooking: Alexandre avait ainsi pile la bonne taille pour porter le manteau aussi bien avec une chemise qu’avec une veste entoilée: le résultat est très satisfaisant et le fit est parfait (on a quelques plis au niveau du bouton, mais c’est juste ce qu’il faut).


hdr

Le montage soigné du manteau et du costume permet un rendu harmonieux au niveau de l’ouverture.

hdr

CONCLUSION

Note formelle : 9/10 (parfait par dessus un costume, avec la matière qui apporte pile ce qu’il faut de caractère)
Note casual : 6/10 (un pardessus croisé est toujours de toutes façons un peu habillé, mais il se porte bien par dessus un cardigan col châle).
Rapport qualité/prix : 10/10 (Imbattable à 350 euros)).
Prise de risque : 0/10 (Attention aux petites tailles )
Univers : Casual chic / Formel

3 Le pantalon en laine

Ce pantalon est d’un gris très classique ultra polyvalent.

La matière est un compromis parfait en terme de poids et de chaleur et pourra se porter en hiver et en mi saison. Il se portera moins facilement après le printemps du fait d’une couleur un peu sombre..

Matière et couleur

Il s’agit d’une belle laine Vitale Barberis assez polyvalente: elle tient assez chaud pour se porter en hiver mais pourra aussi se porter en Automne et au Printemps. Je ne la porterais juste pas au dessus de 23-24 degrés.

On est pas complètement sur un gris uni et lisse: vous trouverez de jolis effets chines très très discrets qu’on remarque après un examen attentif. C’est un des effets faux unis les plus subtils que j’ai pu voir. Il est par contre aussi légèrement trop sombre pour se porter au Printemps: ça reste possible et ça ne sera pas une faute de goût mais ça ne sera pas le registre idéal.

dav

Finitions

Vous y trouverez quasiment toutes les finitions tailleurs possibles et imaginables sur un pantalon haut de gamme (et à ce prix là, c’est vraiment surprenant).

dav

Un joli fond de propreté et la plupart des finitions gansées

dav

On retrouve l’ouverture à l’anglaise très classique, qui permet de gagner un peu d’aisance après un repas généreux, et une doublure arts deco, qui est très similaire à celle du blazer et qui permets un joli contraste de gris. (mais on voit ici que toutes les finitions ne sont pas gansées).

dav

On trouve deux poches passepoilées à l’arrière qui se referment par un bouton en corne qui apporte un beau contraste de couleur et une belle touche d’authenticité à un pantalon autrement un peu formel.  Les passepoils sont bien renforcés par des coutures en demi-lune. Les poches sont légèrement en biais, bien profondes et renforcées par un point d’arrêt.

dav

L’ouverture à l’anglaise est assez discrète et la poche de droite est légèrement plus petite.

dav

 

Les finitions

 

Coupe

On a à faire à un semi-slim très classique qui laisse assez de marge au niveau de la cuisse pour un port formel et qui s’affine de manière harmonieuse jusqu’aux chevilles.

pro-cam

Tenues

Voici deux manières de le porter en fonction de votre taille:
Soit avec un haut qui contraste peu: c’est idéal pour les petites et moyennes tailles et ça permet de garder de la verticalité dans la silhouette. Attention, il faut tout de même un minimum de contraste (surtout avec une veste) pour ne pas donner l’impression qu’on a essayé de faire un costume avec deux pièces qui n’ont rien à voir.

pro-cam

Soit avec un haut qui contraste beaucoup: et là vous pouvez alors faire l’assortiment classique blazer bleu marine pantalon gris, il peut bien se porter en casual Friday si vous avez un profil un peu senior dans un environnement codifié (finance, conseil etc) mais sera un peu too much au début de votre carrière. Ce genre d’assortiment est aussi parfait si vous aimez simplement bien vous habiller en dehors de votre boulot.
Louis Purple avait d’ailleurs spécifiquement prévu cet usage: le pantalon va de paire avec le blazer comme en témoignent leurs doublures identiques.

Le tombé

L’ouverture à la cheville est d’environ 18 cm: c’est un format qui convient à la plupart des types de chaussures (vous n’aurez pas l’air d’avoir de grands pieds sur les plateau longs, et les plateaux plus courts seront aussi mis en valeur, comme ces Velasca qui sont un peu plus rondes que la normale).
L’ourlet que j’ai choisi (ici un ourlet apparent d’environ 8 cm) entraîne un port court: ce genre d’ourlets et de ports est plutôt actuel et très éphémère et j’en changerai probablement d’ici 2 à 3 ans. (tout ça pour vous dire que ce pantalon se porte aussi avec un ourlet plus classique).

Un tel ourlet permet de rendre la tenue légèrement plus casual, mais on restera toujours dans un registre soigné et habillé du fait du pli frontal.

test-louis-purple-pantalon-laine-homme-tombe

CONCLUSION

Note formelle : 7/10 (il ne se portera pas dans un vrai costume à moins de trouver exactement la même nuance de gris, mais ça peut se tenter).
Note casual : 7/10 (parfait pour du casual habillé, vous pouvez accentuer l’effet en le portant court, même si ça relève d’une mode assez éphémère).
Rapport qualité/prix : 10/10 (Imbattable à 109 euros prix d’origine).
Prise de risque : 0/10 (une simple chemise blanche et des chaussures habillées et le tour est joué)
Univers : Casual chic / Sprezzatura

4 Chino Louis Purple

Ce chino se distingue par une belle gabardine de coton avec un effet un peu velouté, des coutures gansées à l’intérieur et une doublure imprimé fleuri.
L’ouverture anglaise s’accompagne non seulement d’une couture de renfort mais aussi d’un élastique supplémentaire

Coupe slim et tailor fit qui conviennent à la plupart des morphologies ( cf relookings)
Gabardine de coton avec effet un peu velouté, finitions tailleurs, ouverture anglaise, coutures gansees, doublureblivrty

Coupe

Deux coupes sont disponibles:
la slim fit qui conviendra à la plupart des morphologies
la regular fit qui sera plus adaptée à ceux qui ont des cuisses un peu plus athlétiques

J’ai quant à moi choisi le fit regular.

Désolé pour les photos un peu jaunes, elles ont dû se faire un soir en semaine avant le départ au Cambodge, d’où la lumière pas idéale.

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-fit-2

Avec la regular fit, on peut avoir un chouia d’aisance aux cuisses. (idéal pour respirer un peu dans un climat chaud).
test-louis-purple-chino-gabardine-coton-fit

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-

Finitions

On retrouve des finitions sartoriales comme l’ardillon qui contribue au maintien de la ceinture (et on devine aussi les points d’arrêts des poches)

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-taille

On a une pièce cohérente avec des boutons en corne dont le style abîmé authentique résonne bien avec la gabardine de coton à l’effet velouté.

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-ticket

Tout comme les autres pièces Louis Purple, les poches passepoilées de ce chino sont renforcées par des coutures demi-lune. (c’est une signature assez caractéristique de cette usine roumaine).

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-poche

Intérieur

L’intérieur de ce chino fait vraiment plaisir à voir et on retrouve différents signes de qualité que vous commencez à connaître:
-la doublure: ici il ne s’agit pas de motif arts deco mais plutôt Paisley
-les finitions gansées avec la doublure Paisley
– l’ouverture à l’anglaise: grosse particularité, elle n’est pas renforcée par un simple point d’arrêt mais par une languette élastique contrastante, c’est la première fois que je vois ça.

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-finitions-gansees

J’aime beaucoup l’ensemble formé par les boutons, la doublure et la gabardine de coton.

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-boutons

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-interieur

La double fermeture permets d’ajuster la taille du pantalon lors des éventuelles variations de taille (surtout quand vous avez trop mangé).

test-louis-purple-chino-gabardine-coton-interieur-2

CONCLUSION

Note formelle : 3/10 (à part dans un environnement de travail peu codifié, la gabardine de coton est un peu trop affirmée pour se porter de manière formelle.
Note casual : 7/10 (la matière et dans une moindre mesure la couleur en font une pièce polyvalente dans les tenues casual, il se porte facilement avec une chemise en oxford de coton ou en lin, en tout cas avec une texture un peu affirmée ou un motif simple).
Rapport qualité/prix : 8/10 (un peu plus cher que d’autres marques similaires, mais des finitions en plus et deux types de coupes).
Prise de risque : 0/10
Univers : Casual chic

A Paris, le prêt à porter se situe au 37 aveue des ternes et vous pouvez l’ensemble des points de la marque pour la demi-mesure sur le site de Louis Purple.

Vous aimerez peut-être:

Partagez340
Tweetez
Enregistrer109
449 Partages