Hedi Slimane: ces basiques qui dureront 10 ans.

J”avais évoqué il y a près d’un an le retour d’Hedi Slimane dans le monde de la mode masculine, après de la marque Yves Saint-Laurent, renommée pour l’occasion en Saint-Laurent Paris.

La Fashion Week est passée, et la première collection de cette nouvelle collaboration aussi : c’est l’occasion d’en tirer un bilan..

Le constat est simple : le style est significativement le même entre cette collection 2013 et les précédentes collections de Slimane, en particulier les 2004 et 2005.

Le but de cet article n’est toutefois pas de faire une critique ou un reproche d’un quelconque manque de créativité mais plutôt de discerner les constantes qui ont pu être reproduite d’une décennie à une autre en donnant des tenues portables.

Elles sont l’équivalent de ces fameux facteurs de bon goût et de style intemporel, qui ne changent pas avec la mode, dont on vous parle tout le temps.

Men in black

Un full black réussi se joue d’abord à travers un contraste de matières différentes qui permet des prises de lumières variées, et donc une première distinction des pièces.

C’est ce qu’on voit ici avec une opposition entre des matières mat (coton/denim) et d’autres qui reflètent plus la lumière, comme le cuir et la soie.

Ensuite c’est une variation de textures qui s’opère avec des manteaux et vestes ultra structurés qui sont combinés par exemples à des tee-shirts et pantalons en laine plus fluides et lâches, ou des jeans rigides et tassés.

Cuir Moustache

 

Pour mettre en valeur ses blousons en cuir, Hedi Slimane oscille entre ultra minimalisme et tenues archi travaillées : du tee-shirt blanc au col légèrement échancré à la superposition pull fin col v chemise col boutonné en passant par la chemise simple.

 

Les styles sont aussi variés et s’ils étaient avant partagés entre blousons simples (par exemple le mythique blouson à 5 poches) et perfectos, ils réintègrent cette saison des pièces plus traditionnelles, comme cette veste à boutons aux revers plutôt courts. Un type de pièce qui semble revenir, mais qui ne durera que quelques saisons et qui s’avère plus difficile à porter.

La marinière

L’utilisation de la marinière chez Slimane est un élément que je n’avais pas remarqué avant de faire cet article, et qui peut être utile pour élargir la silhouette et éviter ainsi des silhouettes trop fines et donc trop androgynes.

Ces rayures sont d’abord déclinées de différentes manières : épaisses, fines, noires sur fond blanc, blanches sur fond noir etc. Elles sont utilisées dans des registres variés : du caban long et épuré, jusqu’au blazer gris porté de manière très androgyne, voire effeminée avec les manches mitaines et l’écharpe fine un peu oversize et en passant le blouson en cuir.

On remarque d’ailleurs que plus la tenue est travaillée, plus les rayures le sont : elles sont fines et blanches sur fond noir, et situées seulement sur le torse, sur la tenue avec le caban. Elles sont beaucoup plus simples et grossières sur la tenue du blouson en cuir.

Elles sont enfin ultra fines dans la version la plus efféminée.

Manteau long porté à la va-vite.

Les grands pardessus ouverts sont 9 ans plus tard toujours à l’honneur. La structure de la tenue est globablement la même : un manteau structuré, très conventionnel et très propre et un dessous plus brouillon et porté à l’arrache.

En 2004, ça se traduisait par un travail sur les coutures au niveau du pull col V pour donner un effet un peu troué et par un délavage et une coupe un peu loose en dessous.

Le travail est bien plus prononcé au défilé Saint-Laurent avec le hoodie oversize très streetwear qui contraste avec la chemise à carreaux et l’écharpe à la texture lainée.

Le registre est plus rock en bas avec le jean slim effiloché et les boots à boucle.

Si la tenue 2004 est de nos jours très portable, la tenue 2013 est elle bien plus androgyne avec des effets oversize et un contraste bien plus inhabituel

 

Le sportswear rock

Malgré une dominante rock, Hedi Slimane ne laisse pas de côté le sportswear dans ses défilés avec des blousons au côté très casual, soit de par leur contraste de couleur et leur col, soit avec les empiècements caractéristiques du teddy, de l’édition 2013.

Les couleurs de la tenue sont souvent très simples, pour mieux souligner le travail effectué sur le blouson.

Echarpes longues

Les écharpes longues et fines sont utilisées tout au long de la carrière de Slimane. Ce style oversize n’est pas quelque chose de facilement portable et donne facilement une silhouette effeminée, c’est purement un effet de style à réserver aux podiums.

Utilisation des couleurs: le noir et le beige

Faute de goût ancrée dans la culture générale de nombreux hommes, un contraste assez violent de noir et de beige est utilisé dans les défilés de Slimane, et c’est une constante de 2004 à 2013.

Ca passe plutôt bien dans le cas présent du fait de la qualité des matières et des textures diverses employées pour le noir.

Et, ce n’est qu’une interprétation personnelle, mais ce contraste de couleurs si opposées est seulement utilisé pour mettre en valeur le plus possible les matières des boots et la superposition et variation de matières de la tenue.

Pour conclure, ce bref article n’a pas la prétention d’être une critique du travail d’Hedi Slimane mais plutôt un décortiquage des différentes caractéristiques de son travail.

Maintenant vous connaissez à la fois ce qui a duré dans le temps et qui est portable dans la vie quotidienne sans efforts, mais aussi ce qui a été utilisé davantage pour les podiums, pour restituer une ambiance particulière ou pour mettre davantage en valeur les vêtements.

Bien s’habiller en 7 clics: le guide ultime de l’achat en ligne

On a rassemblé toutes nos connaissances sur les achats en ligne dans un ebook complet, facile et rapide à utiliser.

“J’ai été impressionné par le travail colossal fourni pour ce guide, qui est très pointu, mais très pédagogique. Vous allez faire des grosses économies, je vous le garantis !”
Benoît – co-fondateur BonneGueule.fr

Cliquez sur la couverture pour en savoir plus:
1

Vous aimerez peut-être:

Partagez
Tweetez
Enregistrer