DE FURSAC: UNE IDENTITE DE PLUS EN PLUS MARQUEE + TEST DU COSTUME CROISE PRINCE DE GALLES

Revoir ses préjugés.

Ce que j’associais d’abord à De Fursac, c’était surtout les costumes de travail ultra classique deux boutons bleu marine et gris anthracite, parfois en laine iTravel, parfois en laine Cerruti exclusif à la marque, mais en tout cas toujours avec une laine vierge plutôt sage.
Mais De Fursac continue sa mutation (ça fait bien cliché comme phrase mais c’est assez vrai ici) et j’ai été étonné de la qualité des pièces les plus fortes de la marque: c’est ce qu’on va voir à travers le test du costume croisé Prince de Galles, avec un gros récapitulatif sur l’histoire et des conseils de style pour bien porter ce genre de pièces.

I Le costume croisé Prince de Galles

1 La tendance

La popularisation des costumes croisés Prince de Galles est assez difficile à cerner.
Difficile de dire si ça fait partie du mouvement héritage en place depuis plusieurs années, qui remet en avant un vestiaire classique qu’on avait délaissé (comme les vestes en tweed, qui font maintenant de moins en moins prof d’histoire géo).
Le phénomène peut aussi être plus récent avec des films comme Kingsman, qui remettent le style britannique à l’honneur: les agents n’y portent que des costumes croisés et tous les motifs britanniques traditionnels y passent (tartan blackwatch, Prince de Galles etc).

test-de-fursac-costume-croise-kingsman

MR Porter avait d’ailleurs sorti sa propre collection Kingsman, qui reprenait bien ces codes.

test-de-fursac-costume-croise-homme-lookbook-kingsman-mr-porter
(la ressemblance entre la tenue de gauche et celle de ce test est un pur hasard, promis).

Enfin, ça peut venir aussi d’une offre qui démocratise bien ce genre de costume comme SuitSupply, et du relais croissant de chacun des salons du Pitti Uomo, où effectivement les croisés et les motifs se bousculent (bien qu’on soit dans un style beaucoup plus italien).

test-de-fursac-costume-croise-homme-pitti-uomo-laine-mouchete

Un Pitti Uomo hivernal, où on innove un peu sur ce costume croisé en reprenant une laine normalement réservée à des vestes sport. 

La flanelle est un tissu plutôt doux au tissage uni ou en biais (qu’on parvient rarement à distinguer en raison du brossage souvent subi par la fibre, pour écarter les fils courts et lâches), avec un aspect un peu fibreux. On peut avoir de la flanelle de laine cardée comme de la flanelle de laine peignée.

La couleur la plus populaire en flanelle est le gris très très légèrement moucheté, avec plusieurs reflets de couleurs. Le Prince de Galles est aussi complètement adapté à ce type de laine, puisque qu’il s’inscrit dans le même registre un peu plus traditionel.

Les costumes croisés sont en haut de l’échelle du formel (à l’exception des smokings pour le formel habillé, une autre histoire): il est du coup préférable pour bien respecter les codes de s’en tenir à des matières elles aussi plutôt formelles, sinon traditionnelles mais pas trop connotées countrywear.
Les gros tweed mouchetés ne se retrouvent du coup pas trop sur les costumes croisés: il s’agit de tissus plus adaptés aux vestes sport.

2 Sur le siècle dernier

Pourquoi les costumes croisés ont peu à peu disparu, et pourquoi font-ils leur grand retour maintenant ?

Avant la Seconde Guerre Mondiale, ils étaient quasiment vendus en quantité égale avec les costumes simples, surtout dans leur forme 6/2 (six boutons en deux rangées de trois).
C’est le duc de Kent, un modèle de l’élégance britannique et frère du duc de Windsor, qui la renouvelle avec une version beaucoup plus longue, dont les revers s’étendent en dessous de la taille et dont seul le bouton du bas est boutonné. Ceux-ci allongent la silhouette et donnent une sacrée impression de verticalité.
La fin de la Seconde Guerre Mondiale marque l’émergence du prêt à porter de masse, qui a largement favorisé le costume à simple boutonnage, beaucoup plus simple à produire.

test-de-fursac-costume-croise-duke-of-kent

Le duc de Kent, ou le Pitti Uomo bien avant l’heure (photographie issue du magazine Life)

Vous pouvez boutonner soit le bouton du milieu, soit le bouton du bas (mais jamais les deux). Contrairement des croyances populaires, n’importe qui peut porter une veste croisée, sauf ceux qui ont des hanches vraiment larges que le boutonnage ne pourra pas cacher. Tout dépendra de la coupe de la veste.
Ca peut être vraiment intéressant pour les petites tailles si vous portez les vestes en boutonnant seulement le bouton du bas: le revers qui traverse la veste dessinera une belle ligne verticale qui allongera votre torse (mais ce n’est possible qu’avec certains types de costume).

test-de-fursac-costume-croise-homme-6-2

Le 6×1 classique avec bouton du bas fermé, qui fait un sacré V sur la silhouette.

test-de-fursac-costume-croise-homme-6-2-mal-porte

Un 6×2 porté comme un 6×1, à éviter.

test-de-fursac-costume-croise-homme-canali-4-2

Un 4×1 coupe droite, un mauvais souvenir probablement à éviter. (et la déclinaison la plus casual des costumes croisés)

Pour les grands, boutonner le bouton du milieu permettra de casser la ligne verticale, de raccourcir son torse et donc de rééquilibrer sa silhouette.

Un costume croisé doit toujours avoir des revers à piques: les modèles à revers à cran ont toujours été produits pour amortir les coûts, et jamais par bon goût. La raison est simple: les revers à piques aident à rééquilibrer la silhouette et à compenser le double boutonnage.

3 Le motif Prince de Galles

Lorsqu’on veut se construire un vestiaire de costumes cohérent, les carreaux arrivent en quatrième positon, après les incontournable bleu et gris unis et le très business costume à rayures.
Une fois à l’aise avec ces trois là, vous pouvez commencer à innover un peu avec une prise de risque mesurée, et les carreaux sont parfaits pour ça (surtout lorsqu’on reste dans une couleur très neutre). Le costume croisé se situe pratiquement dans le même registre.

Veillez par contre à avoir des textures un peu originales pour l’accompagner (comme des cravates en grenadine de soie ou de l’oxford): le registre héritage et traditionnel rendrait très fade les popelines de coton usuelles.
Ici, la veste est assez courte et peut éventuellement se porter comme un blazer casual.

II DE FURSAC: PRESENTATION DE LA COLLECTION AUTOMNE-HIVER 2015-2016

1 La collection De Fursac 2015/2016

On retrouve les basiques de chaque ligne De Fursac (notamment les costumes infroissables en laine iTravel) accompagnés cette fois de pièces un peu plus forte, dont le costume que l’on va tester.

Voici d’ailleurs une vidéo de la collection (mais qui est plus représentative de l’ambiance que des pièces en elle-même.

On a quelques pièces bien affirmées comme celle-ci:

test-de-fursac-costume-croise-homme-pieces-fortes

…ou encore ce motif Prince de Galles plus criard (on retrouve toujours un motif un peu plus vif et voyant dans chaque collection De Fursac)

test-de-fursac-costume-croise-homme-motif-pdg

Mais De Fursac reste globalement dans la sobriété, avec par exemple cette réinterprétation très minimaliste du blouson en cuir d’aviateur A2:

test-de-fursac-costume-croise-homme-cuir-agneau

Après avoir bien revu l’image et l’esthétique des produits, De Fursac fait un bon en avant qualitatif sur des pièces plus fortes.

Les soldes Automne-Hiver 2015-2016

Pour les soldes Automne-Hiver 2015-2016, voici une sélection intéressante:

Costumes

A 450-500 euros, les costumes semi-entoilés sont un excellents rapports qualité/prix avec un beau travail sur la matière.

Costumes toutes saison

test-de-fursac-soldes-costume-slim-fit

Costume en laine iStretch à 479€ au lieu de 680 (bonne entrée de gamme), disponible ici

test-de-fursac-soldes-costume-130

Costume regular fit en laine super 130’s AAAAA à 514 euros au lieu de 735 (matière plus fine et plus qualitative, bien pour le printemps/été), disponible ici.

test-de-fursac-soldes-costume-150

Costume slim fit en laine super 150’s AAAAA à 619 euros au lieu de 885 ( une des matières les plus fines et travaillées de chez Cerruti, exclusive à De Fursac, disponible ici.

Costumes d’hiver

test-de-fursac-soldes-costumes-itravel-flanelle

Costume slim fit en flanelle de laine iTravel à 479 euros au lieu de 685, disponible ici

test-de-fursac-soldes-costumes-laine-vierge

Costume slim fit en flanelle de laine vierge à 479 euros au lieu de 685, disponible ici

Vestes

De Fursac est une marque ultra intéressante pour le travail des matières, avec des flanelles qualitatives ou des mélanges laine/coton/cachemire. En soldes, on se rapproche presque du rapport qualité/prix des petits créateurs italiens trouvables sur Yoox.

Veste toute saisons

test-de-fursac-soldes-veste-laine-cachemire-coton

Veste en laine, cachemire et coton à 325 euros au lieu de 465€, disponible ici

 

Hiver

test-de-fursac-soldes-veste-laine-pied-de-poule

Veste en flanelle de laine vierge pied de poule à 325 euros au lieu de 465, disponible ici.

test-de-fursac-soldes-veste-laine-carreaux

Veste en flanelle de laine vierge à carreaux à 367 euros au lieu de 525, disponible ici

 

Cardigan

Gros coup de coeur sur ce modèle intéressant si vous êtes un peu maigre: la texture en stries horizontales permet d’apporter plus de carrure.

test-de-fursac-soldes-cardigan

Cardigan en laine mérinos à 269 euros au lieu de 385, disponible ici

2 Conseils de style

Comme on vous l’a conseillé, un costume croisé avec un motif Prince de Galles est une pièce de caractère qui rendrait une composition classique un peu fade.
On a du coup opté pour une cravate à pois blancs sur fond rouge: on pouvait aussi opter pour une texture travaillée pour faire écho à la flannelle (étant donné que la chemise est dans une popeline de coton plus calme), d’où le choix d’une grenadine de soie.

test-de-fursac-costume-croise-homme-cravates

http://www.defursac.fr/fr/cravate-homme-bordeaux-natte-et-pois-regular-15hf2crav-d251-74-tu.html

Un bon rapport qualité/prix qui comprend toutes les finitions de qualité qu’on peut rechercher sur une cravate (point d’arrêt et fil de réserve notamment)
Le motif pois est bien complémentaire des carreaux et reste sobre et le rouge rajoute de la couleur et du contraste à la tenue.

test-de-fursac-costume-croise-homme-motifs

Pour les couleurs n’oubliez pas non plus le fameux principe du contraste de couleurs: celui-ci doit respecter votre carnation et le contraste peau/cheveux.
PA est blond au teint clair: le contraste est faible. On préfère donc un contraste subtil entre la veste de costume et la chemise: c’est pourquoi on choisit du bleu ciel à la place du blanc.

test-de-fursac-costume-croise-homme-contraste

L’idéal aurait d’ailleurs été de shooter sans lunettes de soleil, pour mieux illustrer cette notion de contrastes

La chemise vient aussi de chez De Fursac et est une chemise unie col français en popeline de coton égyptien (on allait pas encore rajouter de motif sur la chemise, par contre de l’oxford aurait été bienvenu mais était indisponible dans la taille de PA).
On n’oublie pas évidemment la règle des proportions qui élimine d’emblée le petit col français au vu de la carrure de PA.

test-de-fursac-costume-croise-homme-chemise

http://www.defursac.fr/fr/chemise-homme-col-italien-bleu-persan-15hh3nino-d005-38.html

La flanelle au motif Prince de Galles n’est pas aussi formelle que de la laine peignée, et joue sur un registre un peu traditionnel. On peut donc être un peu original sur les chaussures et d’abord opter pour du marron (moins formel que le noir).
Les double boucle se situent aussi pile poil dans la bonne nuance de formalité. Vous pouvez consulter cette infographie pour retrouver une bonne vision d’ensemble de la gradation.

L’ouverture de 18.5 cm est un bon compromis qui allonge un peu les jambes et mets bien en valeur la plupart des chaussures en recouvrant légèrement l’empeigne, sans vous faire des pieds démesurément grands.

test-de-fursac-costume-croise-homme-double-boucle

test-de-fursac-costume-homme-bas-double-boucle

3 Test du costume croisé Prince de Galles

La silhouette générale

J’ai été plutôt impressionné par la coupe de ce costume qui affine vraiment la silhouette de PA, qui a tout de même une sacré carrure. Je n’avais pas encore vu de costume de Fursac porté sur ce genre de morphologie: le résultat est satisfaisant (après tout de même quelques retouches effectuées par De Fursac)

test-de-fursac-costume-croise-homme-silhouette

Les revers

C’est un défaut que j’avais repéré sur la veste en tweed testée l’année dernière, mais qui est au final présent sur énormément de marques de prêt à porter: les revers trop fins.
Si c’est bien pour des morphologies élancées comme la mienne, ça l’est moins pour des physiques un peu plus costauds, comme celui de notre photographe PA.

test-de-fursac-costume-croise-homme-torse

Heureusement, les costumes croisés ont naturellement des revers légèrement plus larges que les vestes deux boutons classiques, et c’est aussi le cas sur ce modèle De Fursac.
Ils sont assez larges pour bien convenir à une taille 50 (ils auraient idéalement pu l’être davantage, mais rien de choquant).

Les épaules

De Fursac ne s’est pas engagé dans un style résolument britannique sur la structure du costume: la cigarette est peu marquée et le padding est extrêmement léger.
La tête de manche est un peu large: les épaules de PA ne la remplissent pas complètement, d’où quelques plis superficiels. Pas de quoi s’inquiéter, c’est courant en prêt à porter (et ça fait sûrement partie des plis les moins graves que vous pourrez avoir).

test-de-fursac-costume-croise-homme-torse-3

test-de-fursac-costume-croise-homme-epaule

Le dos

Il est vraiment impressionnant ici et s’adapte complètement à la carrure de PA. Quelques plis mineurs subsistent sur le haut du dos, mais ça reste extrêmement satisfaisant pour du prêt à porter.

test-de-fursac-costume-homme-dos

test-de-fursac-costume-croise-homme-dos-2

Le boutonnage

On ne boutonne évidemment que le premier bouton (qui est placé au bon niveau de la taille pour un joli cintrage): le fit est plutôt bon, avec une quantité de plis qui reste très faible pour du prêt à porter.

test-de-fursac-costume-croise-homme-torse (2)

test-de-fursac-costume-croise-homme-longueur

La boutonnière

La boutonnière est ouverte et laisse bien assez de marge pour retoucher les manches en longueur sans trop de souci (même si elle a été assez mineure vu que PA a déjà des longs bras).
J’ai été un peu distrait pendant le shooting et je n’avais pas remarqué que la boutonnière avait son dernier bouton ouvert, ça devient un peu ostentatoire et donc pas forcément signe de bon goût. (“REGARDEZ, ma boutonnière est ouverte et fonctionnelle, mon costume est donc CHER”)
On ne refera pas l’erreur, promis 🙂

test-de-fursac-costume-croise-homme-boutonniere-3

test-de-fursac-costume-croise-homme-boutonniere-2

test-de-fursac-costume-croise-homme-boutonniere

On a sinon des kissing buttons, qui sont normalement d’un style italien (et plus précisément napolitain), et qui rajoutent ici une bonne touche de décontraction.

Les finitions

Elles sont assez classiques au niveau des poches intérieures avec notamment la poche portable. Par contre, pas de finitions en demi-lune ou de salières.
Les coutures sont plutôt propres (on peut le vérifier par exemple au niveau des aisselles).
Le costume est enfin semi-entoilé.

img_9577

Un dessous de col feutré très classique

test-de-fursac-costume-croise-homme-couture-aisselle

test-de-fursac-costume-croise-homme-poche-smartphone

La matière

La composition m’avait beaucoup étonnée au premier abord: 98% laine, 2% lycra, ce qui est assez différent de ce qu’on retrouve sur les autres modèles de la marque. L’explication est plutôt simple: la flanelle de laine utilisée est plutôt lourde (290 gr/m²): les 2% de lycra permettent de compenser la rigidité d’une telle matière et de lui apporter de la fluidité (et ça se voit vraiment bien sur le costume en mouvement). C‘est une combinaison plutôt intéressante, qu’on retrouve rarement ailleurs même dans les tissus proposés chez les maisons de demi-mesure.

La marque met énormément en avant les relations privilégiées qu’elle entretient avec ses fournisseurs de laine de Biella, la région italienne spécialiste de la laine, notamment grâce à la pureté de son eau.
C’est un des gros point fort de De Fursac qui noue des partenariats de très long terme avec ses fournisseurs, et qui peut développer avec eux des tissus exclusifs.

 

Conclusion

 

Une des pièces fortes de la collection De Fursac qui interprète plutôt bien ce qui se fait en ce moment, avec un juste compromis entre influences britanniques et influences italiennes.
Forcément, on peut en fouillant un peu trouver de meilleurs rapports qualité/prix (je vous mentirais en disant le contraire). Par contre, si vous avez un De Fursac dans votre ville, qu’il vous va et que c’est dans votre budget, vous faites un bon achat 🙂 (attention par contre à d’abord avoir les basiques)
Vous pouvez le trouver à 765 euros sur l’eshop De Fursac.

Note formelle : 8/10 (la flanelle et le motif Prince de Galles calment le tout)

Note casual : 3/10 (il est d’ailleurs porté sur le site avec pull col roulé, c’est trop casual. Par contre vous pouvez vous permettre des excentricités comme des derbys ou des doubles boucle marron)

Prise de risque : 4/10 (A moins d’avoir des hanches vraiment larges ça passe. Par contre, il vaut mieux avoir un petit vestiaire de costume avant de s’aventurer dans le croisé en flanelle Prince de Galles en toute confiance)

Rapport qualité/prix : 7/10 (On peut trouver mieux ailleurs, mais ça reste correct même en prix retail normal, surtout vu la matière et la coupe)

Univers : Formel

Vous aimerez peut-être:

Partagez759
Tweetez
Enregistrer2
761 Partages