Anthony Garçon arrive à Bordeaux : Notre avis sur leur boutique

Disclaimer : C’est mon dernier article concernant la région de Bordeaux, puisque je remonte à Paris rejoindre Valéry très bientôt. Il vient donc clore le chapitre des belles adresses sartoriales découvertes ou nichées depuis peu dans la cité du vin !

Comme vous le savez tous, chez Jamais Vulgaire nous avons un faible pour les marques qui viennent bousculer le marché avec des offres très compétitives. Du coup, lorsque j’ai aperçu l’enseigne d’Anthony Garçon qui venait tout juste de s’installer 19 Rue Jean Jacques Rousseau en plein centre de Bordeaux, je suis tout de suite venu à leur rencontre pour en savoir un peu plus.

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas Anthony Garçon, nous avons déjà rédigé un article qui aborde leur histoire, leur business modèle et bien sur, un test de leurs costumes ! Inutile donc de réécrire un article concernant des faits qui n’ont pas beaucoup changé depuis. Il faut dire que c’est une réussite entrepreneuriale hors normes (lors du premier test en 2016 ils comptaient six boutiques à Paris aujourd’hui ils en ont dix plus celle à Bordeaux) qui doit une partie non négligeable de son succès à la compétitivité globale de son offre. Il faut dire qu’Anthony Garçon possède quelques cordes à son arc qui rendent son offre unique et particulière attractive, notamment en termes de prix.

Anthony Garçon  peut habiller toutes les morphologies

Anthony Garçon boutique Bordeaux

Les coupes de costume by Anthony Garçon

Le système de coupe mis en place par Anthony Garçon est selon moi, son atout majeur sur le marché du costume d’entrée de gamme. En effet,la marque propose pas moins de cinq coupes différentes selon les costumes ! Ainsi, cela permet à la marque de couvrir un maximum de morphologies (des plus fins aux plus robustes d’entre nous) et même d’explorer différentes écoles de style du vestiaire masculin classique. À ma connaissance, aucune autre enseigne ne propose cela sur des costumes à moins de 300€. Cela permet d’éviter un des problèmes généré par le prêt à porter : le coût parfois exorbitant des retouches. Chez Anthony Garçon, vous en aurez en moyenne pour 50€ ! D’ordinaire, à titre comparatif, il est plutôt question de 80-100€ pour ma part et celle de Valéry également chez les autres enseignes. Un atout non négligeable qui fait une belle différence à la fin.

De plus, comme je le disais, les différentes coupes proposent des caractéristiques de style propres et différentes. Par exemple, l’épaule napolitaine (sans padding et sans cigarette) de la coupe Napoli vous donne un petit aperçu de l’accent porté sur le confort, caractéristique principale de la grande famille des costumes italiens. À contrario, la coupe London propose une veste plus longue, des revers plus généreux, un tombé plus droit avec, bien sur, une épaule structurée avec du padding, typique du style british ! Bref, ce qu’il faut retenir de ce système de coupe c’est qu’en plus d’en avoir pour toutes les morphologies, l’enseigne propose également plusieurs approches du style masculin classique. Je n’ai abordé que deux coupes mais il en existe d’autres qui proposent des particularités toutes aussi intéressantes, en voici la (succincte) présentation :

La coupe Paris qui est la plus fittée d’entre toutes. On y retrouve des épaules plus étroites, des revers très fins (5,5 cm) un bas de veste plus court et une hauteur de fente en adéquation. Ainsi les gabarits plutôt fins ne se retrouveront pas avec une tonne de retouches à prévoir. Contrairement aux autres coupes, elle ne propose pas de boutonnière sur les revers.

La coupe New-York quant à elle, propose une coupe moins fittée que la Paris avec une veste qui recouvre entièrement le fessier. C’est une coupe intermédiaire entre la Paris et la London.

Enfin, nous allons vous parler de la nouveau née chez Anthony garçon, la coupe Séville. Elle propose un cran de revers aïgu (plus vulgairement appelé « à pointes ») avec une largeur de revers plus généreuse de 7,5cm. D’ailleurs c’est la coupe qui est testée un peu plus loin dans l’article. En soi, je n’ai rien à reprocher à l’ensemble des coupes, sauf la largeur des revers qui est, de manière générale, plutôt fine sur plusieurs coupes exceptée la London et la Séville (de 5,5cm sur la coupe Paris jusqu’à 8 cm pour la London). A part ce détail, elles présentent vraiment des caractéristiques intéressantes en termes de style et permettent à n’importe qui se pouvoir s’habiller chez eux sans dépenser une fortune ensuite en retouches.

Une offre de tissu large

On trouve toutes les références classiques qui attestent du sérieux d’Anthony Garçon : Vitale Barberis Canonico et Reda. Des filatures dont la renommée n’est plus à faire aujourd’hui et que l’on retrouve quasi systématiquement chez tout bonne marque de costume qui se respecte . De plus, on trouve également quelques maisons italiennes de niche comme Drago, Guabello, Marzotto, Di Fabio (toutes originaires de la région de Biella et qui fabriquent sur place bien entendu). D’autres petites maisons italiennes vont arriver d’ici peu pour venir étoffer leur offre. J’ai vu beaucoup de tissus qui sortaient vraiment de l’ordinaire et que je n’ai pas l’habitude de rencontrer dans le prêt à porter (ci-dessous vous trouverez un exemple des futurs tissus disponibles pour la collection printemps/été), d’ailleurs vous verrez que le costume testé propose un vrai tissu de caractère !

Anthony Garçon boutique Bordeaux 2

Ils proposent des filages 110s au 130s pour les costumes business et 110s pour les smokings. Car oui, j’ai aperçu plusieurs modèles de smoking entre 335 et 350€ ! Des smokings qui respectent la plupart du cahier des charges d’un vrai black tie (mélange laine & mohair, revers satinés, ceinturon travaillé, boutons satinés) excepté le fait qu’on ne trouve pas de galon sur le pantalon, l’ensemble des finitions est soigné. Une pièce qui fera tout à faire l’affaire pour les rares festivités qui s’y prêtent par an (en France c’est quand même très rare d’être invité à une authentique soirée black tie) comme un gala ou un jour de l’an par exemple.

Anthony Garçon boutique Bordeaux 3

 

Un bon rapport qualité/prix

Dernier atout (selon moi) et pas des moindres, le prix. On parle quand même de costumes 2 pièces à moins de 300€  (il faut compter 85€ supplémentaire pour les gilets croisés que l’on trouve sur le site). Des costumes qui proposent une très large gamme de coupes et de tissus issus de belles filatures ainsi que des finitions correctes (attention on est loin des finitions sartoriales mais c’est normal dans cette gamme de prix là). Le titre du précédent article que nous avions écrit sur Anthony Garçon résume plutôt bien le propos, c’est une entrée de gamme idéale pour quelqu’un qui veut s’offrir un beau costume. On atteint un rapport qualité prix que l’on croise rarement sur le marché. S’il y a une certitude, c’est que vous en aurez pour votre argent (et on sait tous que les enseignes du prêt à porter masculin qui ont pignon sur rue ne pourront jamais en dire autant).

 

Mon expérience dans la boutique Anthony Garçon à Bordeaux

Anthony Garçon boutique Bordeaux 4

L’idée de cet article, c’était (en plus du test) de vous relater l’expérience que j’ai vécu en choisissant mon costume  chez Anthony Garçon à Bordeaux. En franchissant la porte, je rencontre David, responsable de la nouvelle boutique bordelaise. Un mec bien stylé comme il faut qui bosse depuis quelques années chez Anthony Garçon et depuis presque 15 ans dans le costume, autant vous dire qu’il sait de quoi il parle. La boutique quant à elle est bien organisée. Les costumes ornent les murs, les chemises sont sagement rangées dans le mur au fond entre les cravates aux motifs bien sentis.

 DSC_0660

 

Je lui explique que je recherche un costume de caractère, avec un tissu issu d’une draperie de niche ( pour sortir des VBC/Reda que l’on teste très souvent). Un costume proposant une coupe pas trop fittée et surtout contenant des revers qui ne soient pas fins (il suffit de checker 30 secondes notre Instagram pour comprendre qu’on préfère les revers de costume avec 8-10 cm de large plutôt que ceux à 3 cm).

Anthony Garçon costume

Ce qui est plutôt cool c’est qu’Anthony Garçon possède pas mal de tissus et notamment des tissus qui sortent vraiment de l’ordinaire ! De surcroît, ils proposent également des coupes qui conviennent à mes attentes : La London et la Séville. Manque de bol pour la London, ils démarrent à partir du 48 (la coupe étant droite, aucune chance pour moi de m’y retrouver question morphologie) par contre, David m’explique que la coupe Séville (qui propose des revers à 7,5 cm à crain aigu et une coupe semi étroite) est disponible sur un tissu à couper le souffle … Le Sésame !

Anthony Garçon costume tissu

Je repère également une chemise aux poignets mousquetaires à partir de 70€ (encore un prix bien compétitif). Le tissu est agréable à porter (alors même qu’il est amidonné) et les points de coutures sont propres et resserrés. Ils proposent deux types de col : français ou italien. On part sur un col français, ainsi je pourrais aisément glisser cette chemise sous un smoking avec un nœud papillon, autant qu’avec un costume business.

DSC_0596

Même si je ne retrouve pas les finitions sartoriales qu’on a l’habitude d’évoquer, je retrouve néanmoins un soin particulier apporté à certains détails d’importance.  Par exemple le motif du costume est proprement raccordé aux différents endroits ou il est coupé.  On le remarque particulièrement sur l’épaule et ça fait plaisir à voir sur un costume au prix serré.

DSC_0641

 

Place aux essayages ! Bien sur il y a quelques retouches à prévoir et David à l’oeil pour ça. Il sent bien les choses et quand je lui demande si c’est possible d’obtenir un revers de pantalon de 5,5cm de hauteur il me répond que ça va être d’enfer et qu’il a hâte de voir le résultat. Là encore, il faut relever le fait que les pantalons sont généreusement pourvu en longueur de tissu. Ce qui permet d’aller chercher tout ce que l’on veut au niveau du fit et du revers de pantalon ! Hormis en demi-mesure personne ne m’avait suivi sur ce genre de finitions en prêt à porter.

DSC_0628

On estime qu’il faut également retoucher le cintrage de la veste qui baille un peu trop. Il faut savoir que lorsqu’on choisit une flanelle de laine, les retouches doivent être rigoureuses car le tombé est plus délicat qu’une laine classique, il ne faut pas hésiter à être un peu plus exigeant.

DSC_0601

En sortant de la boutique j’avais trouvé une belle pièce qui remplissait les conditions requises (un motif de caractère et un tissu de niche) en plus de quelques bonus vraiment appréciables comme la chemise à poignets mousquetaires et le revers de pantalon conçu tel que je le voulais. David connait son métier et il a tout de suite saisit ce qui me plairait et c’est vraiment agréable d’être réellement compris par une force de vente qui a de l’expérience en la matière et qui ne cherche pas à vous vendre quelque chose qui ne vous plaira pas à 100% (c’est assez rare pour qu’on le souligne). Une fois les quelques retouches prises, le costume arrive une petite semaine plus tard (en période de soldes il vaut mieux compter 10 jours) et il n’y a rien à y redire. Le résultat en photos juste en dessous !

Le costume Sésame et la chemise à poignets mousquetaires

DSC_0774

Une tenue business de caractère

Dans cette composition, j’ai poussé le vice au maximum du possible ! Un costume avec un motif affirmé, une cravate du même registre et des poignets mousquetaires. Difficile d’en faire plus sans tomber dans une tenue trop chargée et inaudible. Pour alléger un peu tout ça et pour concentrer le regard, je me devais de lisser tout le reste, chemise blanche, pochette blanche, chaussures noires et chaussettes fondues. Le problème des tenues de caractères, c’est qu’il faut savoir doser avec justesse les motifs. Mon conseil ? Faites vous confiance, si vous avez le moindre doute en ajouter un motif, c’est qu’il faut y renoncer. Si vous n’êtes pas à l’aise dans votre tenue cela se sentira et gâchera l’effet recherché.

Le Tissu

Engagement tenu, voici un nouveau drapier que je n’avais encore jamais vu jusque ici, Drago. Une filature italienne fondée en 1970 qui s’est fait un nom à l’international, notamment au Japon,en Corée du Sud et aux Etats-Unis. Les laines sont filées à Verrone et Lessona, petites communes italiennes situées en plein cœur de la région de Biella qui possèdent un équipement ultra moderne. La famille Drago possède désormais 40 ans d’expérience dans le métier (c’est sur que comparé aux presque 400 ans de VBC ça fait jeunot) et proposent une vision moderne et novatrice du traitement de la laine. Bien entendu, comme la plupart des petites enseignes italienne, ils gère ça en famille.

DSC_0764

Voici le fameux revers de pantalon à 5,5cm de haut. Une hauteur envisageable si vous mesurez plus d’1m80 (en dessous ça vous tasserait). Le pantalon ne tombe pas aussi haut (il tombe pile sur le soulier) sur la cheville, mais je voulais vous donner un aperçu des couleurs fondues alors j’ai un peu triché pour la photo.

DSC_0777

Des poignets mousquetaires ça en impose tout de suite. Cela va recouvrir une partie de votre montre (un gentleman n’exhibe pas ses bijoux) et ce n’est pas pour me déplaire. Petit conseil, évitez les tonnes de bracelets autour du poignet quand vous portez une chemise de ce type. Cela alourdira votre tenue et on tombe facilement dans le mauvais goût à vouloir se parer avec tant d’opulence.

DSC_0766

Une dernière petite photo pour vous montrer de quoi ça à vraiment l’air à deux mètres de distance. Car, quand on essaye une tenue, on a généralement le motif sous le nez et ça peut paraître très impressionnant alors qu’en réalité il y a peu de personnes qui vous collent d’aussi près toute la journée.

DSC_0780

CONCLUSION SUR ANTHONY GARÇON A BORDEAUX

J’ai vécu une expérience efficace et agréable avec David qui, en plus d’être un pro du métier est également un passionné. De plus, Anthony Garçon propose une offre costume qui conviendra à presque toutes les occasions : mariage, business, festif et même formel. Tout cela à un prix franchement compétitif et abordable. N’oublions pas également qu’ils proposent de s’essayer aux différentes écoles du style classique et ainsi de pouvoir tâter sa première épaule napolitaine à petit prix. Bien qu’on ne retrouve pas les finitions sartoriales que nous apprécions, les finitions globales sont soignées et propres pour cette gamme de prix. Nous leur souhaitons de continuer à s’implanter partout en France, afin qu’ils puissent faire profiter de leur offre à tous nos lecteurs.

Mes secrets pour bien s habiller

Recevez lundi et jeudi par email: un conseil pratique, quatre bons plans et deux idées de tenues.