,

Guide ultime: bien choisir et porter un blouson bombardier homme

A l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes début Novembre et il fait encore pratiquement 20 degrés. Il peut donc paraître un peu saugrenu de vouloir vous parler de blousons bombardier homme (aussi appelés blousons en peau retournés ou blouson shearling) qui sont les blousons en cuir les plus chauds qu’on puisse trouver sur le marché.

Limites: étant donné que l’on parle strictement de bombardiers réalisés en cuir retournés, nous en resterons par soucis de cohérence aux blousons en cuir (c’est-à-dire véritablement e peaux lainées sans le généraliser aux blousons en laine, coton ou autre qui contiennent du lainage à l’intérieur (d’autant plus que celui-ci est à présent très souvent soit en coton, soit carrément en synthétique).

.

I Histoire et héritage du blouson bombardier homme

Les origines du bombardier homme

Si les bombardiers étaient d’abord portés par les pilotes de la Seconde Guerre Mondiale, on a pas attendu ce moment pour se rendre compte des propriétés isolantes formidables de la peaux de mouton: portée dès l’Age de Pierre, elle était déjà un marqueur social significatif à l’Age de Fer. Elle fit ensuite son grand retour lors du mini Age glaciaire qui a précédé la Renaissance, en particulier chez les habitants du nord de l’Europe et la Grande-Bretagne.

Un influenceur mode de l’époque des Tudor

La Seconde Guerre Mondiale

Les bombardier tels qu’on les connaît aujourd’hui sont surtout apparus en 1940 lors de la Seconde Guerre Mondiale. On en distingue deux types:
– le bombardier B3 porté dès 1934 par les pilotes de l’US Air Force, mais aussi le B6 plus léger réservé aux pilotes qui évoluaient dans de plus petits cockpits


– le blouson Irvin porté par la Royal Air Force, avec une peau beaucoup plus lourde

Porter un blouson plutôt qu’un manteau ou une parka permettait alors aux pilotes de garder une certaine liberté de mouvement pour manoeuvrer plus facilement par rapport à un manteau en laine ou une parka beaucoup plus encombrants tout en restant au chaud en altitude où les températures tombent souvent sous les 0 degrés. L’idée était aussi de pouvoir garder les pilotes en vie le plus longtemps possible dans l’eau en attendant les secours si leur avion était abattu en mer.
Ces blousons étaient accompagnés de toute une série d’accessoires eux aussi fourrés: gants, bonnets et même surpantalons. Le col massif qui fait toute la personnalité de ce blouson avait aussi également surtout une vocation utilitaire: bien protéger le cou des pilotes.

On trouve également quelques variations moins connues, comme ce blouson Irvin Coastal Command avec une capuche contrastante jaune vive qui servait justement à retrouver plus facilement les pilotes en mer. C’était d’ailleurs précisément sur les modèles britanniques Irvin qu’on retrouvait des poignets zippés (pour y associer plus facilement des gants) et une taille ceinturée (pour empêcher l’eau de rentrer), qui ont contribué à rendre ce modèle plus élégant et donc plus facile à adapter à un port urbain de tous les jours (les blousons américains étaient quant à eux beaucoup plus bruts).

Au final, la peau lainée est probablement ce qu’on peut trouver de plus chaud si l’on en reste aux éléments naturels et qu’on exclue toutes les matières techniques.

La symbolique de ces pilotes allant au combat lors de batailles mythiques comme la Bataille de Grande-Bretagne ou le Débarquement fût tellement forte après la guerre qu’on n’a pas pu s’empêcher de mettre le blouson bombardier au rang d’icône représentant leur courage et leur soif de liberté. Avec une histoire comme ça, vous vous doutez bien que leur arrivée dans la culture populaire et à Hollywood fût fulgurante, c’est ce qu’on va voir dans la seconde partie.

Le blouson bombardier homme dans la culture cinématographique

Le redémarrage de l’industrie cinématographique dans les années 50 fût une véritable révolution culturelle du fait de la Seconde Guerre Mondiale: c’est ainsi que le blouson bombardier homme est alors devenu un choix de référence pour les premiers rôles masculins. L’exemple le plus connu est probablement Marlon Brando en 1954 dans On The Waterfront, tandis que James Dean symbolisait la période trouble de l’adolescence dans Giant en 1956.

Il apparaît évidemment aussi sur Steve McQueen dans le film The War Lover dans un registre plus explicite puisque celui-ci y joue un pilote lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Evidemment, Top Gun en 1986 ramena le bombardier au premier plan, en même temps que le personnage de Del Boy Trotter dans un registre plus léger dans le sitcom BBC Only Fools and Horses. On le voit également à la même période dans le premier Rocky

Plus récemment, le bombardier marqua les esprits sur le Bane de Tom Hardy dans The Dark Knight Rises: il s’agit plus précisément du bombardier de type B3. Quelques années plus tard, on en trouve une version plus longue sur Ryan Gosling dans Blade Runner 2049

Les signes de qualité pour bien choisir un blouson bombardier

Pour bien choisir un blouson bombardier homme, voici trois critères à inspecter:
– la densité et la régularité de la fourrure intérieur: la peau a-t-elle été tondue correctement pour assurer une épaisseur régulière. Quelle est l’épaisseur de celle-ci ?
– la qualité de la peau: le tannage a t-il-été assez long et d’une qualité suffisante ? Quels ingrédients ont été utilisés pour le tannage ? Pourra-t’il procurer assez de souplesse au cuir et une résistance suffisante aux éléments ?
– évidemment la qualité des finitions, en particulier au niveau des bords qui peuvent être finis ou non finis. C’est ici une question de préférence personnelle.

II Conseils de style: bien porter un blouson bombardier homme

Evidemment, comme on l’a vu par exemple avec le manteau de Ryan Gosling, il existe tout un tas de variations de vestes et manteaux en peaux lainée. Nous allons dans cet article nous limiter aux bombardiers homme, d’autant plus que la coupe et l’épaisseur de ces blousons en font des pièces parfaites pour les superpositions, en laissant assez de marge pour le reste.

La question qu’on peut se demander: c’est du coup s’il est possible de bien porter un bombardier homme dans la vraie vie (sans être Tom Cruise ou Tom Hardy) sans avoir l’air ridicule.

Bien dans la culture populaire mais en vrai ?

Un de mes exemples préférés est sûrement celui de Stéphane Butticé, le fondateur du site Gentlemanchemistry qui porte un bombardier de type B3 en cassant pas mal de règles (surtout avec la veste de costume plus longue que le blouson) mais le résultat d’ensemble fonctionne tout de même très bien:

Ca fonctionne aussi très bien dans une gamme de couleurs plus claires avec un Prince de Galles:

De manière beaucoup plus simple, la superposition col rond et chemise fonctionne aussi très bien. En voici un bon exemple sur Andrea Luparelli de chez Sartoria Ripense.

Pas de photos de la tenue complète malheureusement mais j’imagine sans soucis un joli gurkha en flanelle claire pour finaliser un registre militaire héritage élégant.

III Sélection

Un vrai blouson shearling qualitatif implique un travail considérable en termes de sélection des peaux: les deux côtés doivent être impeccables et demandent chacun un tannage et un traitement long et rigoureux. Nous avons réalisé un article en détails justement sur le travail réalisé par Chapal, qui internalise complètement ce processus dans ses ateliers creusois.
L’affinage des laines en particulier demande énormément d’opérations manuelles qui demandent dextérité et expérience.
De ce fait, on est très facilement dans des budgets qui dépassent allègrement les 1000 euros.

Ami Paris

Ami Paris est une marque casual chic que vous connaissez bien et qui a toujours bien anticipé les tendances: elle propose justement un blouson shearling très accessible à 1600€. Si ça fait parti de la collection de cette marque, c’est qu’on peut s’attendre à en croiser beaucoup cet hiver.

Chapal

Chapal est pour moi la référence française des blousons en peaux lainée: c’est d’ailleurs à sa branche américaine que la fabrication des blousons bombardiers de type B3 est confiée. Elle lui apporte en particulier un procédé de plastification du cuir, qui renforce la résistance à l’eau des blousons. Ce qui différencie Chapal, c’est qu’il s’agit d’une marque d’atelier qui, avec sa structure de 25 employés, parvient à tout faire en interne et à créer un blouson de A à Z à partir de la peau brute.

Le budget requis est en revanche très différent puisque les vestes en cuir de chez Chapal ne commencent qu’à 3700€

Valstar Milano

Valstar est une autre marque italienne spécialisée dans les blousons aviateurs depuis plus de 90 ans. Elle propose également un blouson bombardier homme un peu plus accessible, à 2700€. Cette version suède bleu marine lui donne d’ailleurs un côté un peu habillé

Cromford Leather Company

Il s’agit sûrement de la référence de la peau lainée mais cette fois-ci en Grande-Bretagne: une des rares maisons restantes à proposer des blousons en cuir sur-mesure, personnalisés et entièrement faits main à Londres. De ce fait, vous avez sûrement déjà remarqués leurs créations dans des films à l’identité très britannique comme les James Bond ou les Kingsman.
On les voit en particulier dans Tomorrow Never Dies en 1997:

Ou encore sur Harry Hart dans Kingsman: The Golden Circle, lors de la mission dans les montagnes:

Valery
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires