Porter un tee-shirt en mi-saison: idées de tenues

titre1

Il fait à peine un timide 10 degrés en France, et voilà que je parle déjà de tee-shirts: j’imagine qu’à la lecture du titre de cet article, vous allez soit l’ignorer complètement, soit me prendre pour un détraqué.

Et pourtant, on arrive au sweet spot où il commence à faire assez chaud (tout est relatif) pour s’appuyer sur des superpositions pas trop trop compliquées et qui vous distingueront de la masse qui en est restée au manteau d’hiver Brice noir.

Ca vous sera surtout utile si vous avez des tee-shirts graphiques un peu travaillés et que vous voulez mettre en valeur même en extérieur, au lieu qu’il reste tristement caché sous un bête pull gris col rond.

Voici donc quelques tenues qui marchent, classées par style.

Le gros streetwear

Streetwear

Pourquoi gros ? Car sur ces trois photos, on remarque un sacré contraste entre le manteau, souvent assez massif ( avec des capuches ou des pans oversize), et les couches inférieures plus fines et plus travaillées.
C’est une bonne manière d’équilibrer un tee-shirt graphique pour deux raisons:
l’univers: une grosse parka appartient au même registre casual qu’un tee-shirt graphique, c’est par exemple autre chose qu’un pardessus beaucoup plus traditionnel
le visuel: ces manteaux sont généralement riches en détails et équilibrent bien l’impact visuel fort du tee-shirt graphique.

Le blouson

BlousonCasual

A partir des 15-20, vous pouvez envisager le blouson plus casual, un peu comme ces teddys d’entrée-de-gamme que vous pouvez acheter chez Asos ou Zara, ou alors carrément le blouson en cuir.
Ce sont des compléments naturels du tee-shirt graphique, vous n’avez pas à vous posez trop de questions excepté par rapport à la longueur (évitez un tee-shirt 20 cm plus long que votre blouson)

On note une belle cohérence au niveau des couleurs dans ces deux tenues.
Le tee-shirt un peu vif de la première est rappelé par le chino rouge vif  alors que la deuxième tenue est plus terne, mais cohérente.
Le contraste fort peau/cheveux est respecté dans les deux tenues.

Superpositions de mi-saison

On passe à des tenues en trois couches avec deux cas de figure différents.

La première tenue inclue un pardessus relativement lisse et formel mais rendu plus casual par deux éléments:
– sa couleur: un vert pomme assez rare qui donne une originalité et une décontraction relativeSuperpositionlegere
– la superposition: un pardessus et une chemise ça ne choque pas, utiliser une chemise en denim est donc un moyen facile d’employer un vêtement du même univers pour le rendre moins formel

La deuxième tenue est plus classique: le blouson et la chemise sont beaucoup plus colorés que le tee-shirt.
A priori on a un contraste assez surprenant entre un gris forcément terne et des rouges et des bleus très vifs: ici, c’est un détail a priori insignifiant comme les boutons qui fait le liant entre ces deux partis pour rendre la transition plus harmonieuse.

La veste

vestecasual

Une superposition facile et décontractée, surtout si vous pouvez retrousser les manches de votre veste.
Une couleur basique de veste fera l’affaire: gris anthracite ou bleu marine. Prenez-vous éventuellement une veste d’été plus légère et plus claire mais évitez de trop investir.

Un défaut dans toutes ces tenues: un col trop serré.

L’explication est simple: les revers de la veste dirigent le regard vers le bas, et ce n’est pas le cas du tee-shirt, si le col n’est pas assez échancré.

La chemise

chemise

Un look simple, qui a en plus le mérite d’équilibrer le visuel fort du motif: attention par contre à prendre une chemise dans les mêmes teintes pour respecter à peu près la règle des trois couleurs.

Contre-exemples

Le tee-shirt rentré dans le pantalon et la ceinture

D548899_l

Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est une énorme faute de goût mais c’est en tout cas une recette infaillible pour passer de la tenue stylée décontractée à la tenue du grand-père débraillé.
Vêtements rentré dans le pantalon + ceinture = forcément synonyme de formel (de formel raté dans le cas d’un tee-shirt), ne le faite pas pour une superposition décontractée type cardigan/chemise/tee-shirt. D’ailleurs le raisonnement est aussi valable sans la ceinture.

Le col sorti de la chemise

D580420_l

Sans commentaires, à moins que vous vous croyiez dans Scarface.

Le col trop serré.

D582512_l

Le raisonnement est même pour une veste que pour un cardigan.

 

Voilà donc quelques manières de mettre en valeur un tee-shirt graphique dans une tenue, alors même que le printemps arrive à peine.
On verra dans un second temps les critères pour reconnaître un tee-shirt graphique de qualité.

Bien s’habiller en 7 clics: le guide ultime de l’achat en ligne

On a rassemblé toutes nos connaissances sur les achats en ligne dans un ebook complet, facile et rapide à utiliser.

“J’ai été impressionné par le travail colossal fourni pour ce guide, qui est très pointu, mais très pédagogique. Vous allez faire des grosses économies, je vous le garantis !”
Benoît – co-fondateur BonneGueule.fr

Cliquez sur la couverture pour en savoir plus:
1

Vous aimerez peut-être: