Le club des beaux souliers: guide ultime des chaussures habillées et commandes groupées

Ca faisait pratiquement quatre ans qu’on ne vous avait pas proposé de nouveaux guides payants sur un sujet précis.

Certes, il est facile de trouver gratuitement de l’information sur Internet (et on parmi les premiers à en fournir).
Mais ça prend aussi des semaines de tout synthétiser.

Surtout sur le sujet qu’on a choisi ici: les chaussures habillées. (sujet sur lequel il existe des forums de puristes qui vont jusqu’à démonter des paires).



Nous ne voulions pas aller aussi loin, juste vous donner les 90% d’information les plus utiles à l’achat (et laisser de côté les 10% )

 

Je ne voulais cette fois pas vous proposer juste un guide, mais aussi du concret.

L’idée est de faire en sorte que ça soit le plus facile possible pour vous d’avoir une très belle paire .

On a donc crée le Club des beaux souliers: le guide ultime et l’inscription à 3 commandes groupées.

Je vous explique tout dans cet article.

 

I Le guide ultime des chaussures habillées: y voir plus clair pour acheter une très belle paire de chaussure

 

Ca fait quelques années que vous suivez les blogs, et vous avez déjà probablement quelques chaussures de qualité de marques françaises très correctes.

Ce que vous avez retenu est simple: il suffit d’un cousu Goodyear et d’un cuir issu d’une tannerie européenne et c’est tout bon.

Pourtant, de votre propre expérience, vous avez vu des différences de qualité et de confort flagrante entre des paires qui entraient bien dans ces critères, et qui pourtant étaient à peu près vendues au même prix.

A gauche, une paire d’une nouvelle marque de chaussures vendue sans intermédiaires. A droite, celle d’un bottier confidentiel d’Asie (on vous en reparle dans les prochains mails). Les deux paires valent le même prix (un peu moins de 300€), et on a dans les deux cas un montage Goodyear et un cuir d’une tannerie française.
Laquelle préféreriez-vous avoir ? 

Mais jusqu’à présent, tout se faisait un peu au petit bonheur la chance, et avec quelques essayages.

Vous arrivez à peu près à trouver votre compte, à avoir des paires correctes (elles ne sont pas superbes, mais peuvent faire illusion avec une jolie patine), mais tout en sachant que quelque chose vous échappe.

Il arrive également que vous vous surpreniez à aller sur les pages Instagram de bottiers connus (Berluti, John Lobb) ou moins connus (Corthay, Yohei Fukuda etc) et d’être très envieux de leurs modèles tous alléchants les uns que les autres.

Tout en vous disant, en voyant ces prix comptés en milliers d’euros, que ce n’est pas pour vous, ou alors vraiment pas pour tout de suite

On vous avait aussi affirmé que:
– chaussure fine mais fragile = montage Blake
– chaussure durable mais moins fine, voire pataude = montage Goodyear

Et pourtant, le bottier que je viens de vous montrer ne fait que du Goodyear (et on est loin d’une forme pataude)

Alors quelle différence avec le Goodyear classique ? Pourquoi est-il beaucoup plus fin ici ?

Faut-il aller chez des bottiers de luxe si on veut des chaussures à la fois raffinées ET durables ?

1 Goodyear versus cousu trépointe: ce dont on ne parle pas assez

Ca fait des années qu’on vous bassine (pardonnez-moi du terme) avec le montage Goodyear industriel, présenté comme le graal absolu pour une paire de chaussure.

De nombreuses marques peu scrupuleuses vous vendront le Goodyear industriel comme la Roll’s du montage, et comme un procédé artisanal fait main, utilisé par les bottiers.

Pourtant, ça n’a pas grand chose à voir.

 

A gauche, le Goodyear industriel où on fait tout passer sur une machine. A droite le fait main, où tout est cousu..à la main. Je vous laisse imagine le plus rapide (et le plus rentable)

Saviez-vous qu’en Europe, il était légal de faire passer du Goodyear industriel pour du fait main ? 

En effet, toutes les opérations réalisée en utilisant des machines manipulées par des hommes, sont qualifiées de handmade en Grande Bretagne hand-gemacht en Allemagne, fatto a mano en Italie.

Bref, vous voyez l’idée.

Il y avait une exception française, ou l’utilisation du “fait main” était beaucoup plus restrictive: elle a été levée en 2016 .

Ce n’est pas par pure mauvaise foi des fabricants, ni par malhonnêteté.

La fabrication de Goodyear industrielle demande de manipuler des machines complexes: c’est un travail physique et qui demande de la dextérité.

Dans les faits, coudre la trépointe (la bande de cuir qui relie tous les éléments du montage Goodyear) à la machine n’implique pas du tout les mêmes standards de qualité que de le faire à la main.

SI on vous parle donc de Goodyear fait main, ça n’aura rien à voir avec ce qu’on appelle le cousu trépointe.

C’est une des multiples inexactitudes courantes dans le milieu que j’ai relevé en écrivant le guide des chaussures, et j’ai voulu la partager avec vous car le produit final n’a plus rien à voir.

Autant c’était peu pertinent d’en parler avant car on pouvait difficilement accéder au cousu trépointe à part dans la mesure. Toutes les paires accessibles étaient montées de manière industrielle.

L’industrie a BEAUCOUP changé sur les 3 à 4 dernières années, et ce cousu trépointe, utilisé par les bottiers, devient de plus en plus accessible, parfois au même prix que le montage Goodyear industriel.

Je vous explique tout dans l’extrait:

 

2 Quelques marques en cousu trépointe

Vous connaissez sûrement SuitSupply (on a fait un article sur le sujet)

Ces costumes fabriqués en Chine sont de très bonne facture et ont souvent des styles originaux, en plus d’être pas cher.

Bref, c’est très bien et surtout très pratique et facile à trouver.

Mais on sait au fond de nous qu’en cherchant bien, il y a mieux, pour pas forcément plus cher. Et parfois même pour le même prix.

Le problème, c’est qu’on a pas vraiment le temps de chercher. Ou alors, quand on trouve soit-même une petite marque, on ose pas forcément passer à l’acte.

Et ce qui aurait pu être une pépite se retrouve caché dans un coin de notre tête. 

En pratique, on reste dans sa zone de confort et on retourne par facilité chez SuitSupply

A gauche, une paire au très bon rapport qualité/prix par rapport à ce qui se fait sur le marché classique. A droite, une paire qui fait rêver, mais vendue deux à trois fois plus cher


Je vous ai préparé un nouvel extrait de notre guide des chaussures habillées, avec une sélection de chaussures au cousu trépointe.

Vous y trouverez :
– le SuitSupply de la chaussure cousu trépointe (vous le connaissez probablement déjà): très bien par rapport au marché classique, mais pas idéal techniquement. On peut trouver mieux pour pas beaucoup plus cher en cherchant
– un bottier italien dont les paires font rêver avec un cousu trépointe, de superbes formes et patines (mais à partir de 700 euros)
– et un exemple de jeune marque digitale londonienne prometteuse qui se lance sur ce créneau

Tout est dans l’extrait:

 

3 Un marché qui a beaucoup changé

Il y a à peine 2 ans, on ne pouvait pas trouver beaucoup mieux que cette sélection

Les bottiers en Chine et en Asie du Sud-Est étaient alors loins derrière ce qui se faisait en Europe avec:
– des formes approximatives
– des cuirs de mauvaise qualité
– des patines vulgaires

En cherchant bien, on peut pourtant maintenant trouver des ateliers fiables et rapides, capables de proposer des chaussures équivalent d’un prêt à porter haut de gamme d’une marque européenne, pour moins de 400 euros.

C’est un long travail de recherches, et d’échanges avec ces ateliers qui nous a permit de vous proposer une sélection fiable.

C’est aussi un travail qui demande de se tenir au courant en permanence (c’est par exemple faux de dire que des chaussures cousues main ne se trouvent pas à moins de 600-700 euros, pourtant des blogs français connus vous le diront).

Mais avant de se précipiter sur ces bottiers confidentiels…

Il faut d’abord  bien connaître ce qui fait une chaussure de qualité…

Les signes qui changent tout sont en fait très rarement évoqués par les marques, mais sont plutôt sur des sites et forums de puristes.

On a trié l’essentiel (ce qui vous servira pour vos achats) du superflu (les discussion de puristes sur des détails techniques). .

Nous nous sommes donc lancés dans un travail de plusieurs semaines pour extraire seulement l’information utile pour vous, débarrassée des détails.

4 Notre travail de synthèse

Les signes qui changent tout sont en fait très rarement évoqués par les marques.

Il faut pour les connaître aller sur des sites et des forums de puristes.

On y trouve deux types d’informations:
– ce qui vous servira concrètement, dans votre quotidien, à prendre une meilleure décision sur vos achats
– des éternelles discussions de puristes, avec des pages et des pages sur ce qui fait en réalité 5% de la qualité d’une chaussure

Evidemment, ces deux types d’information sont en général parfaitement mélangées (sinon, ce n’est pas drôle).

Nous nous sommes donc lancés dans un travail de plusieurs semaines pour extraire seulement l’information utile pour vous, débarrassée des détails.

Le travail a été le même pour vous dénicher des bons plans.

 

 

II Les commandes groupées

 

Quand on trouve soit-même une petite marque, on ose pas forcément passer à l’acte.

Et ce qui aurait pu être une pépite se retrouve caché dans un coin de notre tête, avant d’être définitivement oublié.

En pratique, on reste dans sa zone de confort et on retourne par facilité chez une marque classique que l’on connaît.

Nous avons donc crée le Club du Beau Soulier, qui vous donne accès à nos commandes groupées auprès de ces bottiers confidentiels.
L’objectif: vous guider le plus possible pour vous aider à profiter de l’offre de ces bottiers simplement, à un tarif privilégié.

Ces commandes groupées seront exclusivement réservées aux membres du club.

Pourquoi ?

Les volumes seront très limités (environ 20 à 30 paires par commandes): la commande groupée nous permet d’avoir de vrais tarifs privilégiés, et des paires à 350 euros qui sont techniquement au niveau de paires à 900 euros chez des marques classiques.

On veut proposer des modèles originaux

Et car nous voulons aussi les réserver à ceux qui auront lu le guide et comprendront bien la différence de qualité de notre offre.Et qui sauront aussi porter des paires beaucoup plus trav

Il s’agit de commandes auprès de marques dont personne n’a jamais parlé en France , pour être certain de vous obtenir une qualité exceptionnelle et incomparable à ce que vous avez pu avoir jusque la.

Contrairement à un produit développé avec une marque, les commandes groupées (aussi appelées GMTO/Group Made-to-Order par les puristes anglophones) seront des opérations sur lesquelles nous ne gagnerons pas d’argent (C’est le seul moyen de vous proposer des offres bien meilleures que sur le marché.-

Chaque commande groupée vous fera économiser en moyenne 100 à 120 euros, par rapport à une commande passée de votre côté.

Notre objectif est simple: vous proposer les plus belles chaussures que vous ayez jamais portées, au meilleur prix, pour inciter le maximum d’entre vous à s’inscrire 🙂

2 Le fonctionnement

Une fois votre inscription effectuée, vous aurez directement accès à:
– un premier questionnaire, assez généraliste pour mieux vous connaître et évaluer vos attentes
– les questionnaires des commandes groupées en cours

Une fois qu’on a rassemblé assez de réponses, je vous transmet le rapport des réponses du questionnaire. Voici par exemple le rapport de la première commande:

Je transmet ensuite ça à l’atelier, et on discute des formes qui peuvent être disponibles avec ce type de patronage.

Enfin, le paiement est réalisé directement auprès de l’atelier, qui prend en charge également tout ce qui concerne la livraison.

Sur le modèle GMTO, les délais sont en général d’environ 2 mois (à partir du paiement auprès de l’atelier). Etant donné qu’il s’agit de chaussures réalisées sur commande, elles ne sont ensuite pas remboursables par les ateliers.

Notre rôle est donc de:
– vous guider le plus possible sur la taille et la forme pour être sûr que ça convienne
– et évidemment gérer la conception de la paire

 

III Nos premiers partenariats

“Tu as des premiers exemples de commandes en tête ?”

Nous avons deux premiers partenariats concrets en tête :
un pour du cousu main à moins de 400 euros avec une des plus grosses usines vietnamienne de Goodyear qui ne propose normalement pas de cousu main dans son offre classique
pour les adeptes du Made in France, avec une marque qui ne propose normalement que du made to measure, avec des formes superbes

 

1 La paire cousue trépointe au meilleur rapport qualité/prix possible, chez un bottier vietnamien confidentiel

On vous a beaucoup parlé de cousu main, aussi appelé “cousu trépointe” et il était donc logique d’un de nos premiers questionnaires soit sur la question.
Nous avons choisi de travailler pour cette construction la plus grosse usine de Goodyear au Vietnam, mais qui possède aussi une belle expertise sur le cousu main (qu’elle ne propose pas encore dans sa collection classique). , en plus de proposer des délais raisonnables sur le GMTO (environ 2 mois et demi).
Pour cette première paire, je voulais vous proposer des richelieux bourgognes ou marrons, qui seront assez polyvalentes pour se porter sans se poser de questions avec un costume, mais aussi dans une tenue habillée en dehors du bureau (avec un joli pantalon habillé ghurka par exemple !)
On vise un résultat assez proche de cette paire:
Je me permets avant ça de vous poser quelques questions sur ce type de chaussures, afin de pouvoir mieux vous connaître et proposer de prochaines commandes groupées adaptées.

 

2 Le modèle icônique du fleuron du Made in France: la balmoral contrastante

En plus de travailler avec des bottiers confidentiels asiatiques, on voulait également contribuer à la sauvegarde de l’artisanat français.
Mauban travaille depuis le début avec Joseph Malinge (à Cholet), dont le carnet de commande s’est considérablement amoindri du fait du Covid-19.
Parmi les marques qui produisent chez Malinge, Mauban est pour moi ce qui se fait de mieux en terme de formes et d’esthétique.
C’est d’ailleurs également l’avis de The Rake:
“Undeniably, Mauban is a delightful hidden-gem of the shoemaking world which has only just surfaced and begun to shine.”
Mauban ne travaille normalement qu’en MTO, avec des prix situés autour des 1000 euros.
L’idée est ici de vous proposer la paire la plus qualitative possible, au prix le plus bas possible afin d’apporter des commandes à l’atelier de Joseph Malinge.
Cette opération est pour Mauban un bon coup d’essai aux commandes groupées, sur laquelle la marque n’effectuera presque aucune marge (on parle de moins de 10 euros par paire…).
Pour cette opération unique, on vous propose le modèle icônique de Mauban: la balmoral contrastante.
Bref, si vous voulez avoir un aperçu du contenu, ainsi que des commandes groupées, c’est par ici:

 

Laisser un commentaire

31 Partages
Partagez31
Tweetez
Enregistrer