Dress for Success : le style du poker de nos jours

Il y a 40 ans, il n’était pas possible de se présenter à une table de poker sans une tenue correcte exigée. Dans le film « L’Arnaque », le personnage de Paul Newman a été contraint d’emprunter un nœud papillon avant de rejoindre une partie clandestine à bord d’un train.

Cependant, de nos jours, à l’âge des WSOP et du poker en ligne, les choses ont changé à tel point qu’il est impossible de reconnaître les codes du début du poker. Voici quelques icônes du poker moderne et leurs styles incontournables.

Daniel Negreanu, le style par excellence

En matière de style, Daniel Negreanu est un incontournable au poker. Dominant la scène du poker depuis plusieurs années, il est passé par deux grandes phases qui ont influencé les codes de la mode dans cette discipline au succès grandissant. Débutant par l’époque « maillots sponsorisés » pour afficher fièrement ses préférences, il passe rapidement à la phase « costume décontracté » dès les années 2010, allant jusqu’à dépareiller certains ensembles. Le joueur de poker, bien connu pour ses engagements caritatifs, a encaissé plus de 30 millions de dollars en l’espace de quelques années, faisant de lui l’un des meilleurs joueurs de poker au monde. Dans les deux cas, le message est clair : il n’est pas nécessaire d’être en costume bien étriqué pour remporter les plus grandes compétitions, ou pactoles.

Liv Boeree, championne au grand style

Mannequin dans sa vingtaine et diplômée d’astrophysique, la joueuse de poker Liv Boeree a souvent fait parler d’elle, uniquement en bien. Connue pour ses changements de style (toujours perçus dans la tendance du moment), elle passe du style gothique discret au rang populaire de Dame de fer en seulement une dizaine d’années. Son style passe-partout, mais toujours à la pointe de la mode (street mode ou mode chic) lui a valu de nombreux compliments en parallèle de sa carrière incroyable autour du tapis vert. Hissée jusqu’au top du classement des meilleures joueuses au monde, elle a lancé sa propre organisation caritative et écrit son propre livre pour donner des conseils en stratégie de poker. Qui fait mieux ?

ElkY, gagner en mode « casual »

S’il y a quelque chose qui caractérise le style d’ElkY, Bertrand Grospellier pour les intimes, c’est son côté « casual » et détente, qui a d’ailleurs inspiré bien de jeunes joueurs à rejoindre la sphère très privée du poker. Au début des années 2000, la vision des tables de poker était encore relativement mystérieuse, et ElkY, meilleur joueur de poker français, a contribué à démocratiser son image. Issu du monde des jeux vidéo dans lequel il s’est d’abord fait connaître avant de rejoindre le poker (il est un dieu vivant de League of Legends), il a amené son style très accessible également avec notamment son sweat à capuche, qu’il a porté lors de ses plus grands tournois. Arborant souvent un style décontracté qui casse les codes du poker traditionnel, ElkY est une figure de la mode et une influence importante pour les espoirs français.

Amarillo Slim, l’accessoire qui change tout

Pour parler de style original au poker, il faut se tourner vers Amarillo Slim, le « cowboy » des tables. Arborant fièrement son chapeau de cowboy à chaque partie, il a contribué à rendre le poker accessible et populaire. D’autres joueurs ont également contribué à la mode du poker grâce à des accessoires, comme Dario Minieri pour les écharpes, ou Patrick Bruel et ses lunettes de soleil.

Valery
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires