Bien porter le smoking homme

Le dernier James Bond est sorti, et en plus les fêtes de fin d’année approchent: difficile donc de ne pas avoir l’image d’un smoking bien coupé en tête.

Pour autant, on a un peu trop tendance à négliger les subtilités de ce registre, et la plupart des gens ignorent que le black tie et le white tie n’ont rien à voir avec le dress code formel classique.

Les différents niveau du formel


A travers cet article et cette infographie, l’idée est de vous proposer un bref rappel sur les différents niveaux de formalité des dress code, qu’on peut aussi dans ce contexte précis appeler plus simplement l’étiquette.

Le black tie

Il s’agit du dress code classique quand on vous parle de soirée formelle, où on sous-entend qu’il faut porter un smoking.
Rien n’est laissé à l’improvisation puisque qu’il est déterminé par plus de 200 ans de règles.
Voici ce que vous devez retenir:

La veste

On opte pour une veste de smoking noire, 1 boutons, sans fentes, poches passepoilées en biais et revers contrastants gros grain
Alternatives: éventuellement un col châle, un croisé ou du bleu nuit (plus noir que noir)
Attention à la veste blanche qui n’est tolérée que dans les climats tropicaux et subtropicaux.
Seul interdit: pas de revers à cran

Gilet et cummerband

Dans le black tie l’impératif est de se couvrir la taille. Le gilet est plus habillé et traditionnel mais aussi plus réglementé: il doit à peine dépasser de la veste en haut et doit couvrir entièrement la taille du pantalon. On le choisit dans la même matière que la veste, ou en soie.
Quel type de col ? Col châle pour le cummerbund, revers à pointes pour le gilet et mettre en avant le torse. Le gilet sera évidemment noir, ou blanc pour des occasions plus formelles.

La chemise


C’est forcément un col cassé (pour le noeud papillon), le tout en popeline avec poignets mousquetaires. Evidemment, on choisira un plastron soit plissé soit piqué. Sauf si vous portez un smoking croisé (très courant dans les années 40).

Le pantalon

Bien sûr dans la couleur de la veste (sauf pour une veste blanche) avec une bande contraste sur le côté (en satin ou grosgrain). Tout le reste est le plus minimaliste possible avec notamment des poches verticales alignées avec la couture latérales. Etrangement, il n’y a pas forcément de plis frontal.

Les chaussures

En général des mocassins vernis à noeuds de soie, aussi appelés opera pump. Ou alors des richelieu onecut ou bien des richelieu noir bout droit ( c’est le choix le plus polyvalent, que vous pourrez aussi porter au bureau). Bien entendu, évitez les perforations et les derbys. Les chaussettes seront sombres et fines, de préférence en fil d’Ecosse. Le must étant la soie.

Le noeud papillon

De préférence en soie noir (en twill par exemple ou grosgrain). Bien entendu, on achètera un noeud papillon à nouer et non pas prénoué (vous nouez bien vos cravates vous-même non ?)

La montre

Choisissez une montre habillée très sobre (on en trouve de très belles pour pas très cher parmi les montres vintage): de préférence un boîtier en acier, un diamètre contenu (37-38mm maximum), un cadran sobre (ou peut-être avec au maximum une légère texture) et un bracelet en cuir fin.

Le white tie

Ce genre d’invitation est extrêmement rare (il s’agit plutôt de bals, de galas ou de soirées d’ambassadeurs) réservés à des milieux très privilégiés (Si vous en faites partie, cet article devient alors une simple révision). Voici donc simplement l’infographie:

Et les occasions pour porter un smoking ?

Evidemment, dès que vous aurez un de ces ensembles dans votre garde-robe, vous ferez tout pour trouver une occasion de le porter. Attention cependant à ne pas tomber dans l’excès, il n’y a d’ailleurs souvent dans les films qu’on porte un smoking au casino.

Vu la quantité de casinos en ligne qu’on peut trouver, plus forcément besoin de faire comme James Bond dans Casino Royal.
Sa tenue mérite cependant une petite analyse: il s’agit en termes de tenue formelle d’un bon équilibre. Elle respecte les codes du formel sans forcément être trop précieuse et elle mets bien en avant l’interprétation masculine et virile de Daniel Craig.

Le méchant du film d’un autre côté, Le Chiffre, joue le jeu à fond: revers contrastant, chemise à plastron, noeud papillon et gilet.
Dommage par contre car les couleurs soient mal gérées: le contraste entre la peau et les cheveux est assez fort et attire beaucoup plus l’oeil que ce jeu de matières très subtil.

Valery
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires