fbpx

Guide des manteaux d’hiver: le blouson court

Au lieu de parler des éternels pardessus et parkas, j’ai choisis pour ce dernier article sur la série des manteaux d’hiver de vous évoquer le blouson homme. Le choix est plutôt vaste: on a des types de blouson et de matières plutôt variés et beaucoup de réinterprétations contemporaines qui jouent vraiment bien sur les contrastes.


Ces blousons sont surtout destinés à des cadres décontractés, étant donnés qu’ils sont rarement assez longs pour couvrir l’intégralité d’une veste de costume (à part pour certains modèles de Barbour). Mais vous pourrez quand même les porter au boulot si le costume n’y est pas obligatoire.

Vous avez peut être aussi des objections sur le côté pratique du blouson: ils sont courts donc forcément moins chauds qu’un manteau long. C’est vrai, et il vous faudra réequilibrer ça avec un bas plus chaud: jean brut bien épais, pantalon en laine ou pantalon en velours. Si vous n’avez pas ça en stock, n’ayez pas de complexes à aller chez Uniqlo ou Damart (qui a un eshop mais qui est plus cher) et à vous prendre des collants. C’est plutôt accessible et ça change tout l’hiver.

 

Pour la petite histoire du blouson homme…

Les bombers sont apparus lors de la Seconde Guerre Mondiale. A la base conçu avec une doublure pour garder les pilotes au chaud durant leur vol dans un cockpit sans protection, la veste bomber a été modifiée au cours des décénnies. C’est la fameuse veste G1 qui fût la plus populaire, mais sa production s’arrêta en 1978 du fait d’un énorme attrait auprès des civils qui débordait les fabricants. Ce sont des films comme Top Gun qui ont fait de ce modèle une icône, adoptée par différentes strates de la population, du militaire au preppy, en passant par le hip-hop.

blouson homme

 

Les variations modernes

En 2013, le bomber jacket a subit de nombreuses itérations au niveau de la matière: on est passé du cuir, au matelassé, au teddy, au nylon et en laine.

Le col en fourrure

Le bomber avec un col en fourrure est une pièce plus originale que ce que vous verrez d’habitude: bombers, vestes en jean, caban, pardessus. Même si au premier abord ajouter un col en fourrure n’est pas particulièrement osé, cela fait une sacré différence dans la tenue.. Pourquoi ? Car elle crée un contraste de style avec le blouson, qui est une pièce d’ordinaire plus moderne et sobre. Ce blouson tend à suivre un style plus affirmé et viril,, caractéristique de l’hiver 2013 qui met très en avant le workwear et le style héritage. qui mélange des tissus solides et durables avec des détails plus précieux et contemporains.   Les hommes aux épaules étroites sont davantage mis en valeur dans les bombers du fait des bords côtes élastiques qui élargit le haut du torse. Les bombers avec du padding vont en plus renforcer la silhouette. L’association idéale, c’est le bomber avec des combat boots, un jean délavé et pourquoi pas un hoodie. Pour un style plus formel, prenez une veste sombre avec peu de détails et évitez au maximum les finitions un peu trop casuals et encombrantes comme les zipss et les boutons sur les côtés. Elles ne feront que distraire l’oeil des parties plus formelles de votre tenue. Le bomber de cette tenue est ainsi plutôt minimaliste et mets en valeur la ligne verticale de la fermeture avant, soulignée par la doublure en fourrure. Elle s’accorde bien avec une tenue de travail, sans veste de costume (qui serait plus longue que le bomber). Un pantalon en laine épaisse est un complément parfait à ce type de vêtement: sa chaleur compense le peu de longueur du bomber et des motifs (des carreaux Prince de G alles léger comme sur la photo) donne un côté plus formel à l’ensemble de la tenue. blouson homme

Le blouson homme teddy/varsity

Le blouson varsity est l’un des modèles icôniques de la culture preppy américaine des universités. C’est un des vêtements les plus adaptés pour jouer sur les contrastes de couleur et de matières. A la base réalisés dans les couleurs des fraternités, les teddys avaient des tons assez vifs, ce qui en faisait des pièces naturellement fortes. Elles étaient aussi malheureusement massives et mal coupées. Les inspirations modernes sont quant à elles bien plus cintrées. N’étant plus associées aux fraternités, les palettes de couleurs et de contrastes sont bien plus variés. Il faut donc équilibrer votre tenue en fonction du varsity: avec des couleurs vives, une chemise sobre, un chino sombre et de belles brogues à la semelle contrastantes suffiront. Avec un blouson teddy aux couleurs plus sombres et où l’on joue plus sur le contraste de matière, vous pourrez porter un chino beaucoup plus vif. blouson homme

Le blouson matelassé

Si le blouson matelassé est plutôt portable pendant une ballade en forêt, celui-ci se rattrape avec sa matière laineuse et son motif traditionnel. On note aussi le col contrastant en velours qui rappelle la cravate. blouson homme matelassé

[cta id=’14915′]

Blouson matelassé clair et chemise chambray

Les tons du blouson sont plutôt clairs et son rembourrage lui donne une texture matelassée très affirmée. Le pull juste en dessous a donc une texture plutôt lisse et une couleur encore plus claire, qui permet de créer du contraste. La chemise en jean apporte elle aussi du contraste avec le pull, tout en ayant une couleur complémentaire à la couleur de cheveux du mannequin. Ce haut conventionnel mais pas trop sage (surtout grâce à la chemise) permet de casser le côté très BCBG du blouson matelassé blouson homme matelassé

Une chemise par dessus un pull grosse maille, la pire superposition du monde

Sur ce dernier exemple, on a clairement un problème de superposition: on doit aller du plus fin au plus épais. Si vous choisissez un col roulé, vous devez accepter de ne pas pouvoir faire de superposition, surtout pas avec une chemise à carreaux par dessus. Pour garder cette chemise: une alternative aurait été un cardigan ou un col rond gris et à grosse maille. blouson homme

La sélection

Comme pour les deux précédents articles, cette sélection blouson homme est un échantillon du Guide complet des manteaux d’hiver. Elle est volontairement réduite pour ne pas pénaliser les cinquante lecteurs qui se le sont déjà procuré. Cliquez sur les images pour accéder au produit.

E-shops occidentaux classiques

Smith Wykes

C’est le contraste de couleur à la fois original et subtil qui m’a plut sur ce bomber. Le rapport qualité/prix est plutôt bon avec une matière 80% laine très honorable. blouson homme

River Island

L’entrée de gamme de la sélection avec une matière correcte pour un prix accessible. On apprécie particulièrement le contraste de couleur khaki/pourpre/ vert forêt. blouson homme

En Corée du Sud: sur Gmarket

Ce blouson est reversible avec une doublure camo. Forcément vous ne pourrez pas porter la même tenue avec l’endroit et l’envers: l’endroit sera traditionnel et l’envers beaucoup plus workwear. blouson homme

Au Japon

Kolor

Tout est irréprochable dans ce perfecto en laine: une matière bien travaillée, un contraste de couleurs bien choisi et de belles finitions (comme la fermeture Riri). Evitez par contre de le porter par dessus un col roulé comme sur la photo. blouson homme

 

Valery

1 réflexion au sujet de « Guide des manteaux d’hiver: le blouson court »

Laisser un commentaire

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer