GUIDE ULTIME DE LA CHEMISE CASUAL HOMME: CONSEILS ET SELECTIONS

Vous savez ce qui rend l’été plus difficile comme saison ?
C’est de continuer à avoir une tenue intéressante avec moins de pièces, et souvent sans superpositions. D’autant plus que les matières légères sont aussi le plus souvent les moins texturées.

Du coup, chaque pièce doit être d’autant plus unique, mais sans être autant ultra exubérante sous peine d’être importable.

L’idée dans ce guide ultime des chemises casual est du coup de vous présenter des modèles faciles à porter mais qui se distinguent intelligemment en terme de matière, de textures et de motifs.

Comme d’habitude vous trouverez les critères à observer, les différents types de chemise. Les conseils de style sont particulièrement étoffes, et vous trouverez enfin une sélection complète de marques, avec les modèles les plus représentatifs.

J’aimerais aussi avoir votre avis: c’est pourquoi je vous demande en fin d’article votre modèle préféré parmi votre vestiaire actuel,et un modèle dont vous envisagez l’achat.

I LES CARACTERISTIQUES D’UNE CHEMISE CASUAL

1 Finitions

a Les boutons

Ils seront assez rarement dans la nacre épaisse que l’on connaît pour les chemises formelles: on trouvera plutôt pele-mele des boutons en bois, des boutons en corne ou bien des boutons en nacre plate.

b Le col

On privilégiera des cols plutôt mous.. Il faudra simplement éviter les cols ultra rigides caractéristiques des chemises formelles.
Evitez tout de même les cols complètement déstructurés.

Les cols boutonnés se trouvent surtout sur les chemises oxford où ils auront des boutons en nacre, on les trouve aussi parfois sur les chemises denims ou en chambray.

Sur les chemises à carreaux, il faut simplement veiller à ce que le motif ne soit pas déjà trop chargé.

c La boutonnière

Le concept est assez simple: plus une boutonnière est visible, plus la chemise est casual. Ainsi, les boutonnières sous patte (et donc invisibles) sont réservées à des chemises blanches très formelles généralement portées lors de soirées white tie. Inversement les boutonnières avec gorge (ces coutures de part et d’autre des boutons) se retrouvent sur les chemises casuals: elles sont (forcément) beaucoup plus apparente sur les chemises unies type oxford.

d Les poignets

On évitera les poignets biseautés qui dans l’ensemble sont beaucoup trop sérieux. Il s’agit dans l’ensemble de poignets arrondis ou droits.

2 Coupe et proportions

a  Fit

Evidemment, une chemise casual n’est pas aussi près du corps qu’une chemise formelle. D’autant plus qu’il s’agit souvent de tissus beaucoup plus lourds qu’on a pas forcément envie de porter contre la peau, et pour lesquels on souhaite éviter des frottements permanents.
Par contre, il faut tout de même faire un minimum attention et se poser quelques questions sur le rendu général de la silhouette:
– Le torse: Assurez vous qu’elle épouse un minimum vos flancs et qu’elle mette bien en valeur les épaules. L’idéal est de dessiner un torse en V.
– Le dos: L’équilibre à trouver  est assez subtile mais on veut à la fois qu’elle souligne les dorsaux, sans pour autant qu’elle colle contre le dos.

 

b Longueur

C’est sûrement un des points les plus délicats d’une chemise casual: idéalement, elle devrait pouvoir se porter aussi bien rentrée dans le pantalon que sortie.

Si vous voulez la porter rentrée, il faut qu’elle soit assez longue pour ne pas sortir du pantalon quand vous levez les bras. Et inversement si vous voulez la porter sortie, elle ne doit pas dépasser la ceinture de plus de 10 cm.

Ce qui vous fait du coup une fenêtre assez réduite d’entre 5 et 10 cm pour que ça passe: à moins d’être vraiment dans les standards, ce n’est pas évident en prêt à porter où c’est souvent un poil trop long  (sauf chez Office Artist où la longueur est particulièrement bien pensée).

 

3 Matières

Le seersucker fait un peu figure d’exception: il s’agit d’une matière d’été assez répandue aux Etats-Unis, surtout dans le Sud, mais qui s’apparente surtout au style preppy. Le fonctionnement est assez particulier: c’est en fait la surface gauffrée de la matière qui permet à l’air de mieux circuler. Mais ce relief particulièrement marquée en fait justement une chemise à porter surtout dans le style casual.

Le lin: la matière d’été par excellence, pas systématiquement plus légère mais plus respirable que le coton. Cette matière est surtout connue pour sa capacité à absorber efficacement l’humidité et à sécher rapidement

test-jagvi-printemps-ete-chemise-carreaux-lin-homme-finitions-col

Jagvi proposait l’année dernière une chemise en lin à carreaux, un motif plutôt inhabituel pour ce type de matières. 

La flanelle: c’est le tissage le plus épais pour le coton (et on retrouve même parfois des mix coton/laine) et aussi le plus texturé. Il se porte forcément en hiver et le plus souvent dans des tenues workwear et avec un motif carreau.

test-balibaris-chemise-homme-blackwatch-flanelle-soho-col

Une flanelle avec un tartan blackwatch, une association assez cohérente sur cette chemise Balibaris

Des marques comme Office Artist commencent à proposer cette texture dans des cotons plus légers et plus adaptés à l’été, avec par exemple ce modèle à chevrons:

test-office-artist-chemise-casual-flanelle-chevrons-torse-1

Une flanelle extrêmement fine et légère, ultra agréable pour l’été, par Office Artist

test-howards-chemise-casual-col

Une flanelle d’hiver plus lourde et texturée chez Howard’s

test-office-artist-chemise-casual-flanelle-carreaux-homme-torse-1

Une dernière flanelle de chez Office Artist: on se rend moins compte de la texture du fait du motif.

Les chemises oxford: sûrement le type de chemise le plus polyvalent et facile à porter, portable aussi bien dans un cadre casual que formel. Elle sera par contre beaucoup plus casual avec un col boutonné et s’inscrira bien dans un registre plus preppy: c’est ce que les américains appellent le OCBD (oxford closed buttoned down).

Evitez par contre simplement de la porter avec un costume et une cravate, à moins de vraiment vouloir faire un total look Ivy League.

guide-ultime-chemise-casual-homme-giotho-oxford-rayures-2

Un exemple de style assez preppy avec une chemise rayée oxford avec col boutonné par Giotho

Twill: Il s’agit d’une texture diagonale classique qui donne un côté un poil texturé et facilite légèrement le repasage.

Toile: c’est un peu différent de la popeline. Le tissage est plus serré, ce qui donne un tissu plus doux (beaucoup plus que l’oxford). Les chemises casual en toile se voient plus rarement et ont toujours un effet délavé particulier.

Denim et chambray

Il s’agit des tissus les plus marqués et workwear. Je suis plus adepte du chambray qui permet à mon goût des teintes plus subtils que le denim, et qui propose généralement une plus grande souplesse et davantage de confort.

test-chemise-hast-casual-points-col

Hast propose des chambray avec des motifs discrets

Il existe  évidemment des exceptions, comme cette chemise denim en coton et soie proposée il y a quelques mois par Swann&Oscar (si le rendu semble plus précieux, le tissu aura les mêmes propriétés et pourra se délaver au fur et à mesure des ports.

test-swann-oscar-demi-mesure-homme-france-chemise-casual-albiate-face

Motifs / Textures

Les chemises à carreaux

La chemise à carreaux est plutôt portée dans le registre workwear, surtout lorsqu’elle est confectionnée à partir d’une matière lourde et texturée comme la flanelle de coton.  En été, elle sera dans des matières plus légères comme la popeline ou la toile et pourra se porter plus facilement avec des styles plus communs et plus casuals. (comme le fait souvent l’instagrameur thepacman82).

test-jagvi-printemps-ete-chemise-carreaux-lin-homme

Un contraste de bleu subtil bien mis en valeur par la richesse du lin

Une chemise à carreaux décontractée n’est pas une chemise de bureau: pas besoin d’avoir un tissu bien lisse et un col bien rigide qui sont plutôt typiques de chemises sages et formelles. Prenez une flanelle de coton et un col bien mous qui conviennent mieux à une chemise décontractée.

Trop de complications Une chemise à carreaux est une pièce chargée en soit, inutile de l’encombrer en plus avec des détails superflus.Restez simples.

Une poche et des épaules avec des motifs en diagonal:
Une des fautes les plus courantes: ces chemises à carreaux avec deux poches poitrine et des carreaux en diagonal.C’est parfait pour perturber l’oeil et vous transformer en illusion d”’optique ambulante

Les rayures

Il s’agit d’un motif plutôt business mais qui peut se retrouver aussi sur une chemise casual: il convient juste d’éviter les rayures bleu marine classiques sur fond blanc. Les rayures passent particulièrement bien sur des chemises oxford (le plus souvent à col boutonné, pour jouer le côté Ivy League à fond)

test-toka-toka-chemise-peter-col

Cette chemise de chez Toka Toka joue subtilement entre le streetwear et le preppy

II CONSEILS DE STYLE: BIEN PORTER UNE CHEMISE CASUAL

1 Casual chic

Une chemise casual peut être proche d’une chemise formelle en terme de structure du col et de finitions: avec par exemple un col très structuré et un peu rigide et des boutons en nacre. Elle se distinguera surtout par la matière (chambray, denim, lin etc) mais pourra s’intégrer facilement dans des tenues habillées (sans évidemment aller dans des tenues business formelles).

Voici quelques exemples où ce type de chemises est simplement intégré dans des superpositions sous une veste sport et un cardigan/veston.

Andreas Weinas propose ici la version la plus classique de ce cas de figure avec une superposition allant du plus clair vers le plus foncé: la texture de la chemise est assez légère.Il utilise donc le veston comme couche intermédiaire entre la chemise et la veste en tweed, à la texture plus affirmée.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-andreas-weinas

Cette photo d’Orazio Luciano montre un exemple inverse: la chemise est sombre et très texturée. Il serait dommage de se limiter seulement à des vêtements plus sombres par dessus.
On va donc progressivement vers des teintes plus claires d’abord à travers le gilet, lui aussi assez texturé, puis la veste dont les carreaux Vichy forment un rappel discret avec la chemise.
Ce genre de motif est idéal à porter par dessus un vêtement sombre: il introduit pile poil assez de contraste sans que ça détonne trop.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-orazio-luciano

Simon Crompton, de The Permanent Style, opte pour un pull col V plus simple. C’est le travail au niveau des couleurs qui est intéressant, surtout sur le pull: il permet d’introduire une rupture et du contraste entre deux vêtements d’une tonalité très proche. (ce qui n’est pas forcément une bonne idée quand on a son contraste/peau/cheveux)

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-permanent-style

Enfin, dans ces deux derniers cas, on porte une chemise texturée directement sous des vestes à la texture et aux motifs marqués.

2 Le style workwear

On retrouve en gros deux types de chemises: la chemise unie très texturée (qu’elle soit en chambray, denim ou même en flannelle mouchetée) ou à motifs discrets (comme des pois blancs sur une chemise denim par exemple) et la chemise à carreaux, avec une matière texturée ou non (ça peut être une toile ou de la popeline au Printemps/Ete ou plus généralement de la grosse flannelle en hiver)

Ces deux types de chemise s’accordent avec deux pantalons différents: soit un chino (qui pourra être un chino selvedge avec un coton assez lourd) ou un jean brut. On se retrouve du coup généralement avec 4 gros cas de figure qui décrivent assez bien une écrasante majorité du style workwear:

Le cas des chemises à carreaux

En hiver, elles sont texturée, confectionnées à partir de matière lourdes et plutôt sombres et se portent avec des jeans bruts et des chinos souvent selvedge ainsi que des bottes workwear.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-workwear-carreaux-(2)

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-workwear-carreaux

En été, elles seront plus clair et dans un tissu plus fin, et généralement portées dans une tenue moins connotée workwear: difficile de porter du gros pantalon selvedge et des combat boots à plus de 25 degrés.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-workwear-thepacman-82

Les chemises unies

Elles sont plus foncées et ostensiblement texturées en hiver et seront portées soit avec un jean brut, soit avec un chino bleu marine.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-workwear-youngsilhouette

Ici par youngsilhouette: sûrement une des combinaisons les plus classiques.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-workwear-ryancascarano

La déclinaison avec le chino bleu marine selvedge est déjà un poil plus intéressante.

Au fur et à mesure que le printemps s’installe, elles deviennent plus clairs, avec des tissus plus fins et sont portées avec des chinos beiges ou khaki.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-mycreativelook

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-hast

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-workwear-denim

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-workwear-denim-theamateurprofessional

On peut aussi comme le fait ici l’instagrameur @mycreativelook mixer un peu les notions d’épaisseur et de couleur.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-mycreativelook2

3 Le style casual streetwear

Tout comme avec le style workwear, elles se portent aussi avec un chino ou un jean brut. Il s’agit surtout ici de chemises assez basiques dans des tons bleu clairs confectionnées soit à partir de chambray soit d’oxford. (avec souvent les finitions caractéristiques des chemises oxfords: col boutonné, gorge américaine et poche poitrine). On retrouve moins les chemises très texturées en denim brut ou en grosse flannelle.

Ce genre de texture discrète sera simplement mis en valeur porté sous un sweat baseball col rond classique comme c’est le cas sur cette photo de @sonofastag et @martinthemeat:

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-martinthemeat

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-sonofastag

Autre cas de figure plus marqué (et plus exceptionnel): cette chemise Percival avec un motif ultra voyant portée dans une tenue plus streetwear comme couche intermédiaire.

Dernier cas de figure plus simple: la chemise oxford portée avec des sneakers basses et un chino. Sûrement une des tenues les moins risquées qu’on peut imaginer, mais qui peut se suffire à elle-même avec des basiques de qualité.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-martinthemeat-3

Au lieu de jouer sur le classique bleu, on pourra aussi jouer sur un oxford un peu plus métallique, entre le gris et le bleu clair et qui contrastera un peu mieux avec le chino bleu marine.

guide-ultime-chemise-casual-homme-inspiration-martinthemeat-2

III BIEN CHOISIR UNE CHEMISE CASUAL: LA SELECTION DE MARQUES

Office Artist

Collection

Office Artist débute avec les chemises formelles et innove sur la coupe en proposant un peu plus d’aisance compensée par une emmanchure plus haute afin d’avoir une chemise fittée mais qui reste confortable sur une journée de bureau. La marque innove bien aussi sur les chemises casual en proposant des coupes pile poil ajustées et surtout une longueur idéale qui permet de les porter aussi bien rentré qu’en dehors du pantalon.
Ce qui m’a aussi beaucoup plût, c’est le choix des matières: Olivier, le créateur, est parvenu à trouver à la fois des matières très texturées mais légères.
Seul inconvénient: la taille XS est disponible en fait dans assez peu de modèles…

guide-ultime-chemise-casual-homme-office-artist-collection

Visible ici

Ma chemise casual favorite:

C’est typiquement l’exemple d’un tissu léger mais texturé: une flannelle de coton ultra légère avec un motif chevron très subtil. Les finitions sont aussi parfaitement adaptées au registre: col boutonné, poche poitrine et gorge apparente.

guide-ultime-chemise-casual-homme-office-artist-flannelle-chevrons
Disponible ici à 89 euros

Giotho

Collection

Il s’agit de la marque d’Arnaud Chanteloup, un des fondateurs de VeryGoodLord: le parti pris stylistique est donc bien senti et on sent une vraiment la volonté d’avoir synthétisé les attentes des hommes dans quelques basiques. La ligne casual est un peu plus développée, avec des chemises spécialement prévues pour se porter en dehors du pantalon.

guide-ultime-chemise-casual-homme-giotho-collection

Visible ici

Ma chemise casual favorite:

C’est la chemise que j’avais déjà testée en Octobre: ce genre de chemise rayée est normalement réservée à un usage business mais, en plus d’être en oxford, elle reprend en plus tous les codes preppy.
Seul inconvénient: l’absence de taille XS et donc une coupe un peu trop large pour les plus maigres d’entre nous (avec en plus une longueur qui laisse à désirer). Impeccable par contre si la taille convient.

guide-ultime-chemise-casual-homme-giotho-oxford-rayures

Disponible ici à 79 euros

Première Manche

Première Manche s’est lancée sur un modèle assez similaire à Hast: supprimer le plus d’intermédiaire possible, tout mettre sur le produit et rogner la marge au maximum.
Elle se différencie sur plusieurs points: une coupe plus fittée et des finitions en plus comme la patte de boutonnage invisible sous col.
On apprécie aussi la sélection de tissus assez large, en particulier au niveau des tissus à micro motifs.

Collection

 

guide-ultime-chemise-casual-homme-premiere-manche-collection

Visible ici

Ma chemise casual favorite:

Vous pouvez lire le test ici. Un motif petit carreaux très facile à porter et une coupe cintrée bien adaptée à ma morphologie.

Disponible ici à 56 euros

Drapeau Noir

Collection

guide-ultime-chemise-casual-homme-drapeau-noir-collection

Des chemises made in Portugal qui jouent beaucoup sur les textures: la marque s’était fait connaître pour son modèle très réussi de chemise chambray puis plus tard pour ses chemises à carreaux aux contrastes de couleurs bien choisis.

guide-ultime-chemise-casual-homme-drapeau-noir-collection

Visible ici

Ma chemise casual favorite:guide-ultime-chemise-casual-homme-drapeau-noir-twill-vintage-wash

J’ai retenu une chemise un peu à contre courant de ce qui se fait chez cette marque, mais qui a le mérite d’être assez unique par rapport à ce qu’on peut trouver ailleurs: elle est déjà en toile (ce qui est assez rare) et dans une couleur beige légèrement délavée.

Disponible ici à 120 euros

Asphalte

Collection

C’est un fonctionnement un peu particulier car Asphalte propose des vêtements pièce par pièce avec un système de pré-commandes: l’économie réalisée permet de proposer un rapport qualité/prix ultra compétitif. La collection est par contre plus limitée et compte pour le moment un pull et une chemise déclinés en plusieurs coloris.

Ma chemise casual favorite:

guide-ultime-chemise-casual-homme-asphalte-denim

Il s’agit d’une chemise western parfaitement réalisée en terme de finitions avec le W caractéristique sur la partie supérieure du torse. et une poche poitrine relativement classique. Les teintes disponibles sont aussi particulièrement bien choisies: brut, stone-washed et bleached. Elle était disponible ici à 99 euros.

Hast

Collection

guide-ultime-chemise-casual-homme-hast-collection

Tout comme Office Artist, Hast avait commencé dans la chemise formelle sur un créneau plus entrée de gamme mais en choisissant une distribution exclusivement en ligne.
La marque s’est peu à peu diversifiée en proposant des chemises casuals oxford avec poche contrastantes (que je ne trouvais pas foncièrement faciles à porter) puis a récemment introduit une gamme casual plus premium avec de belles matières et notamment de nombreux cotons japonais. Les chemises à carreau étaient d’ailleurs à tomber mais ne sont maintenant plus disponibles vu qu’il s’agissait de modèles hiver.

Visible ici

Ma chemise casual favorite:

guide-ultime-chemise-casual-homme-hast-pois-denim

Une chemise déclinée dans un joli chambray japonais un poil sombre mais qui reste polyvalent, avec un motif à pois discret, des finitions preppy plus typiques d’une chemise oxford et des boutons en bois. Tout ce mélange improbable donne un résultat plutôt réussi et qui peut se porter à peu près à n’importe quel saison. Une telle chemise s’intègrera très bien dans un style workwear classique (comme c’est le cas ici sous cette veste de travail Carharrt).

Disponible ici à 84 euros

Abbie and Rose

Collection

Une marque assez abordable mais avec une qualité surprenante et des tissus auxquels on ne s’attend pas. J’ai toujours été agréablement surpris par sa capacité à faire des chemises qui semblent importable lorsqu’on regarde les motifs de près, mais au final qui passent parfaitement quand on les regarde dans leur ensemble.

Visible ici

Ma chemise casual favorite:

C’est exactement ce que j’ai pensé en voyant cette chemise au motif indéfinissable, mais dont les traits plus ou moins prononcés parviennent à mettre du contraste et à insérer différentes nuances de bleu. Les boutons en bois ont pile la bonne nuance de marron, assez chaude, pour aller avec ce bleu plutôt lumineux.

Elle est disponible ici à 79 euros

BonneGueule

Collection

guide-ultime-chemise-casual-homme-bonne-gueule-collection

BonneGueule avait fait de la chemise chambray un de ses basiques dès le lancement de la marque propre au Printemps 2014. La gamme s’est depuis déclinée autour de chemises oxfords, chemises en lin et autres chemises en flannelle.

Visible ici

Ma chemise casual favorite:

guide-ultime-chemise-casual-homme-bonne-gueule-chambray-japonais-kumawura

Le chambray et les tissus japonais plus généralement sont un peu devenus une spécialité de BonneGueule: c’est pourquoi une chemise dans un chambray Kuwamura encore plus qualitatif est sortie l’année dernière (si mes souvenirs sont bons). Il s’agit probablement en France d’un des meilleurs rapports qualité/prix possible pour ce type de tissu.

Disponible ici à 139€

Howard’s

Collection

guide-ultime-chemise-casual-homme-howards-collection

Sûrement la doyenne des marques de cette sélection avec depuis une vingtaine d’année une boutique rue d’Amsterdam. Les chemises Howard’s représentent bien le perfectionnisme et l’obsession pour le détail du créateur Fred. Si on y trouve de sacrés tissus pour les chemises formelles (en particulier la fameuse gamme Easy Iron Journey de Thomas Mason), les chemises casuals ne sont pas en reste. Mais avec toujours un côté habillé et méticuleux propre à la marque.

Visible ici (mais pas de filtre sur les chemises casual dispos malheureusement)

Ma chemise casual favorite:

guide-ultime-chemise-casual-homme-howards-denim-bleu-prusse

Mon choix: Cette chemise en denim bleu de prusse incarne pour moi le mieux ce qu’est une chemise casual Printemps Howard’s: un col peut être plus mou que d’habitude mais des finitions toujours assez formelles et une couleur originale et habillée, qui mets en valeur cette flannelle aux reflets très particuliers.

Disponible ici à 149 euros

ET VOUS ?

Si vous aviez deux minutes, j’aimerais vraiment avoir votre avis sur les chemises casuals pour vous proposer une sélection encore plus pertinente:

Loading…

  • jamaisvulgaire

    Merci !

Mes secrets pour bien s habiller

Recevez lundi et jeudi par email: un conseil pratique, quatre bons plans et deux idées de tenues.