GIOTHO: UNE EXPERIENCE DE BLOGGEUR AU SERVICE D’UN PRODUIT BIEN FAIT (TEST DES CHEMISES HOMME)

Faire les choses dans l’ordre

Autant passer d’un blog a une marque ( ou a d’autres modeles économiques) n’etait pas forcement logique il y a quelques annees. Autant cet ordre commence a devenir une référence qui fait ses preuves.

Les projets qui suivent ce modele nouveau partent d’un constat naturel, souvent effectue apres une rigoureuse observation du milieu.

Ce fut aussi le cas de Giotho, qui apres avoir fonde Verygoodlord en 2012 a voulu s’attaquer au marche de la chemise, en lui donnant une touche personnelle qui manquait encore a l’offre, avec en particulier une offre casual qui m’a beaucoup plu.

I  GIOTHO: UNE MARQUE CREATIVE ISSUE DE L’EXPERIENCE

Giotho est fondée par Arnaud Chanteloup: la passion et l’expertise sur la mode masculine ne vient pas seulement de son blog mais d’un gout ancien et d’une curiosité d’enfant.

C’est en 2011 qu’Arnaud, en stage dans un cabinet d’avocat, décident de lancer Very Good Lord face à un double constat: il commence ainsi par un tumblr qui traite à la fois de conseils de style, mais qui se veut un peu plus Art de vivre avec des rubriques alcool et en particulier rasage (beaucoup d’articles très qualitatifs traitent de ce sujet sur Very Good Lord).

Les articles de test et de conseils de style y sont probablement avec JamaisVulgaire et BonneGueule parmi les plus complets et les plus instructifs.

test-giotho-jamais-vulgaire-verygoodlord-conseils-2

« On sent bien dans la structuration à la fois des articles et du site une belle rigueur à laquelle la formation de juriste du fondateur n’est vraisemblablement pas été étrangère. »

L’art de la débrouille

Mais cette rigueur est aussi associée à une véritable énergie de la débrouille des deux fondateurs qui ont construit leur site eux-même (et donc tout apprit en autodidacte, des subtilités du référencement jusqu’aux savoir-faire et à la créativité pour gérer Photoshop, Indesign ou encore faire du montage vidéo).

On retrouve d’ailleurs sur le youtube VeryGoodLord plusieurs vidéos de vlog avec un excellent travail de montage, et des vidéos de conseils pertinentes et concises:

Bref, je me retrouve complètement dans cet état d’esprit que j’avais prôné dans cet article sur Medium, qui concilie sens de la débrouille et recherche de la qualité.

2 Le site Giotho

Tout ce travail et cette expérience accumulés sur Verygoodlord ont permit à Arnaud de se lancer dans un autre projet, plus concret cette fois-ci: la confection et la fabrication de chemises.

Elle se retrouve ainsi sur les finitions et la coupe des chemises, qui obéissent bien à cet article phare de verygoodlord sur les conseils pour bien choisir une chemise.

test-giotho-jamais-vulgaire-verygoodlord-conseils

Mais cette patte se voit aussi dans toute la construction de l’identité de marque, du site e-commerce jusqu’aux vidéos de présentations.

Le site e-commerce

En bon geek de le-commerce, j’ai forcément bien analysé la construction du site qui répond à toutes les bonnes practices du genre: les catégories produits sont limpides et avec une identité visuelle forte qui permet de bien s’immerger dans l’atmosphère casual ou formelle.

test-giotho-jamais-vulgaire-verygoodlord-categorie-casual

Les fiches produits répondent bien aussi aux nouvelles pratiques du genre: des caractéristiques produit bien détaillées et illustrées de manière concises en terme de coupes, tissu et col ainsi que des rapides conseils de style. On est pas écrasés par le poids de la lecture tout en sachant assez. On a aussi des images d’une dimension assez conséquentes sans que les fiches produit soient pour autant trop chargées.

test-giotho-jamais-vulgaire-verygoodlord-fiche-produit-details

Les vidéos

On retrouve aussi la patte d’Arnaud, la même que sur les montages de Verygoodlord: une musique dynamique avec des séquences qui s’enchaînent rapidement mais qui suffisent largement à mettre en valeur le savoir-faire des ateliers.

Le branding

Giotho est une référence à l’artiste Giotto di Bondone. Le nom de la marque est plutôt bien choisi et permet de donner plusieurs empreintes à la marque:
– une empreinte familiale avec la consonnance italienne avec un gros accent sur le concept de famille Giotho
– une sensibilité plus artistique dans la sonorité et aussi l’esthétique du mot, et qui est justement exploitée dans « L’homme moderne et l’entretien du linge », une notice livrée avec la chemise dont la mise en page reprends les codes de la littérature classique.

2 L’expérience client

Outre une conception personnelle de la chemise, Giotho mets en avant un gros travail sur l’univers et sur le service client.
L’idee n’est du coup pas forcément de tirer au plus bas les prix avec un service client inexistant mais de faire juste assez de marge pour proposer une expérience plaisante et pouvoir développer une entreprise pérenne.

Arnaud a d’ailleurs une belle expérience la dessus et partageait régulièrement sur le snapchat de Verygoodlord des séquences d’unboxing (de déballage de produits, il y a des centaines de milliers de vidéos la dessus sur YouTube).

test-chemise-homme-giotho-service-client-unboxing-1

test-chemise-homme-giotho-service-client-unboxing-2

test-chemise-homme-giotho-service-client-unboxing-3

Vous y trouverez du coup un sac en toile, et plusieurs petites notices allant de l’entretien au renvoi (offert), le tout fait dans un joli carton a la texture striée discrètes.

2 Les chemises business fit

Je n’ai pas eu l’occasion de tester les chemises formelles: la gamme proposée est assez classique et s’appuie notamment sur plusieurs types de col, soit des cols français avec boutonnage sous patte (pour qu’ils gardent une belle tenue même sans cravate) ou des cols cutaway (où il n’y a pas vraiment de sens d’avoir un boutonnage sous pattes).

Voici un petit récap pour vous y retrouver:
Alma: col cutaway et poignets arrondis
Riva: col français boutonné sous pattes
Mash: coupe ajustée col cutaway
Moss: col cutaway

test-giotho-jamais-vulgaire-verygoodlord-chemise-homme-gamme-business-formel-1 test-giotho-jamais-vulgaire-verygoodlord-chemise-homme-gamme-business-formel-2

 

tenue-business-parfaite-cta-2

 

II CHEMISES CASUAL: TEST DE LA CHEMISE OPUS OXFORD

3 Les chemises casual sont un peu à l’image du créateur de la marque: avec un côté un peu facétieux qui détourne les codes, mais le fait bien.
Je suis le premier a dire qu’une chemise a rayures est forcément formelle,et sur le papier combiner ces motifs avec une gorge apparente, une poche poitrine et un col boutonné est plutôt risqué et peut facilement virer a la faute de goût.

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-col-boutonne-2

C’est pourtant ce qu’a bien réussi Giotho ici en jouant d’une part sur la matière: on a ainsi de l’oxford (logique avec ce type de finitions) qui apporte plus de consistance a ces motifs. D’autre part, ces rayures sont piles assez épaisses et d’un bleu assez clair pour échapper au registre formel des rayures fines bleu marine.

Les boutons ne sont quant à eux pas vraiment en corne, mais on a tout de même un bel effet corne qui se prête particulièrement bien au registre d’une chemise oxford à col boutonné, c’est le genre de détails assez souvent négligés sur ce genre de chemises.

La matière

Le défi est justement de proposer du casual rayé en oxford, sans que ça soit trop foncé mais sans non plus tomber dans des rayures épaisses très claires qui feraient trop pyjama.

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-manche-details

Le compromis a du coup été bien atteint sur ce modèle

Finitions

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-hirondelle

Des finitions soignées avec des hirondelles au final assez discrètes sur lesquelles les motifs sont plutôt bien alignées.

On a des coutures anglaises bien resserrées sur toute la chemise. (avec du 6 point au cm).

La coupe

Je n’ai malheureusement pas vraiment eu l’occasion de la tester étant donné que la taille 36/37 était trop grande pour moi et qu’il me faudrait plutôt du 35.

Il y a ainsi beaucoup de jeu au niveau du col une fois fermé, et surtout la longueur du 36/37 ne permet pas du tout un port décontracté hors du pantalon (ce qui est possible pour moi aux alentours des 65cm max). Elle serait portable en l’état rentrée dans le pantalon avec deux boutons ouverts mais on passerait a coté d’un des intérêts principaux de la chemise et du registre dans lequel on est censés la porter.

Bref, avec ma taille actuelle je ne peux pas encore juger de la taille des chemises Giotho, mais cette partie sera remise à jour dès que j’aurai une taille 35 🙂

Conseils de style

Etant donne qu’on ne pouvait pas vraiment vous la montrer portée hors du pantalon, le style proposé est avec chemise rentrée mais avec des pièces ultra casual: le cote rock un peu sage du blouson accompagne bien le côté preppy de la chemise, on le renforce avec un jean brut, la ceinture en cuir suède Atelier Particulier (seul reproche, je la trouve un peu épaisse et on la voit du coup a travers lorsque vous portez une maille légère par dessus) et des brogues Jacques et Déméter.

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-style

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-conseils-style-blouson-cuir-4

La ceinture aurait gagné à être légèrement plus fine (mais en même temps dur de faire du cuir suédé d’un côté et de la laine de l’autre sur une ceinture fine).

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-conseils-style-blouson-cuir-3

Outre les finitions perforées, la couleur cognac et le débordant de la semelle jouent beaucoup dans le registre gentleman farmer de ces chaussures.

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-conseils-style-blouson-cuir-chaussures

Le col du blouson A2 est idéal pour accompagner un col de chemise boutonné: il est assez casual et structuré. Attention aux blousons en cuir col motard avec la languette molle et tombante qui n’est pas faite du tout pour accompagner une chemise

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-conseils-style-blouson-cuir-1

Ici, que le col de la chemise soit ouvert ou complètement fermé, on est dans une logique géométrique cohérente

test-giotho-jamais-vulgaire-chemise-casual-oxford-conseils-style-blouson-cuir-2

CONCLUSION

Voici comme d’habitude les notes sur le test de la chemise Opus de Giotho.

Formel: 4/10 (ce n’est pas une chemise dont les finitions et la coupe sont faits pour le style formel)
Casual: 8/10 (le style est forcément un peu plus habillé avec les rayures mais cette déclinaison dans une chemise oxford col boutonnée est vraiment réussie)
Prise de risque: 2/10
Rapports qualité/prix: 8/10 (que je réajusterai en fonction de la coupe de la chemise quand j’aurai reçu ma taille)

En conclusion, je ne peux que pour l’instant recommander cette chemise en matière de style, de registre et  de finitions.
Par contre, l’article sera mis à jour pour vous donner un avis définitif sur la coupe dès que du 35 sera disponible. (c’est d’autant plus important pour ce genre de chemise qui se porte en dehors du pantalon).

Au vu de la qualité globale, je ne me fais cela étant pas de soucis 🙂

Elle est disponible ici à 79 euros.