[INFOGRAPHIE] CHAUSSURES FORMELLES: TOUT COMPRENDRE D’UN COUP D’OEIL

Deuxième article de la série sur les chaussures formelles, je vous propose comme souvent un format un peu ludique avec une belle infographie pour identifier tout de suite les différents types de chaussures.

La plupart des difficultés que vous pouvez avoir avec les chaussures, c’est l’offre beaucoup trop variée, et surtout la peur de la faute de goût. Avec autant de modèles différents, parfois tous plus originaux et attirants les uns que les autres, il est tentant de vouloir se différencier, avec des couleurs, des formes ou des matières qui sortent de l’ordinaire.

Cette infographie regroupe les principaux critères pour s’y retrouver: une fois que vous les connaîtrez, vous aurez une grille d’analyse efficace pour savoir ce que vous devez porter, et à quelle moment. Car vous ne porterez pas la même chose pour un entretien d’embauche, que pour une soirée habillée entre amis ou encore un mariage.

Evidemment, à cause du format d’infographie, je n’avais pas vraiment toute la place du monde pour illustrer correctement tous les exemples. Je vais donc profiter de l’article pour apporter quelques précisions sur chaque type de paire

guide-chaussure-formelle

I Changer de registre: jouer sur les perforations et les couleurs

1 Les perforations et bouts

Le mot brogue vient à la base de l’Irlandais “brog” qui désigne une chaussure de travail: la brogue était en effet utilisée par les ouvriers et les agriculteurs pour travailler en extérieur dans des conditions difficiles, notamment à cause de la boue.

Les perforations n’ont en effet pas qu’un intérêt esthétique: elles servaient à l’époque avant tout à évacuer l’eau emmagasinée. Elles n’avaient à la base pas de languettes et un laçage plutôt haut pour être protégées le plus possible de la boue et de la poussière.

Vous le savez, il existe différent types de perforations. La plupart des brogues ont néanmoins plusieurs points communs: un talon plutôt bas, la claque et le talon sont séparées par des coutures .

Les bouts

Voici le lexique de base Français-Anglais pour vous présenter plus rapidement les différents types de modèles:
Bout droit (Cap Toe) ou golf (Wingtip): ces appelations désignent la forme de la couture qui séparent le bout de la chaussure de la claque (la partie centrale). Un bout golf s’étendra jusqu’au milieu de la chaussure et, vu du dessus, aura une forme de M ou de W.
Un bout droit quant lui aura juste une délimitation droite.
On parlera de claque unie lorsque la chaussure est faire en une seule pièce de cuir à ce niveau, et donc sans couture entre la claque et le bout: c’est le plus cher et le plus formel.
On peut enfin avoir des perforations au centre du bout de la chaussure, si c’est le cas on parlera d’un bout fleuri. Le bout peut sinon être uni (sans rien) ou avoir un bout derby chasse (avec le bout confectionné en deux pièces de cuir).

type-bouts

Toutes ces variations ont donné vie à différents modèles: retenez juste que plus elles sont sobres, plus elles sont formelles.

Elles se caractérisent par un bout golf dont la couture se prolonge jusqu’au milieu de la chaussure. Celle-ci est aussi présente au niveau du talon. Elles ont également un bout fleuri.

On distingue plusieurs variations des full brogues:
les longwing brogues (milieu à droite): la couture golf va jusqu’à l’arrière de la chaussure (les autres brogues peuvent donc aussi se faire appeler shortwing brogues)
les austerity brogues (haut à droite): les coutures caractéristiques de la brogue sont là et séparent le bout de la claque, mais on n’a pas les perforations en début de chaussure.
les blind brogues: elles sont similaires aux austerity brogues, sauf que les coutures peuvent être factices et ne délimitent pas vraiment plusieurs pièces de cuir
les spectator: ce sont des brogues contrastantes, souvent entre le bout, la claque et les talons.
C’est une des formes les plus casuals de la brogue.

Chaussures-perforees

La couture est droite et délimite simplement le bout de la claque sans s’étendre davantage: c’est John Lobb qui l’a d’abord initiée en 1937
Vous avez d’abord les half brogues (qui ont toujours un bout fleuri et des perforations ailleurs sur la chaussure, par exemple sur le talon.

Ensuite, les quarter brogue: elles ont seulement un bout droit, et aucune autre perforations. Ce sont les modèles de brogue les plus formels, que vous pouvez sereinement porter avec un costume en étant certain de ne commettre aucune faute de goût.

perforation-broguing-chaussures-formelles

Quel type de brogue pour quelle occasion ?

Retenez ces deux principes: plus une brogue est sobre, plus elle est formelle, et le marron est plus formel que le noir. Ainsi si vous travaillez dans un environnement strict, des semi ou quarter brogues noires sont un choix sans risques à porter avec un costume. Si votre environnement de travail est plus décontracté, mais tout de même un peu habillé, des full brogue en marron (même en version bottes) pourront largement faire l’affaire. Des richelieu half ou semi brogue en marron peuvent être un choix intermédiaire et polyvalent tolérable avec un costume ou dans un cadre décontracté.

spectator-look-casual

L’exemple même d’un look habillé mais pas formel, très 1920, avec des spectator

2 Les couleurs

D’autres couleurs existent: par exemple le vert foncé et le cognac (celui typique du cordovan). Elles sont adaptées elles aussi à un contexte plus décontracté.

A éviter

Evitez en tout cas les brogues pour les occasions les plus habillées, comme les mariages ou les galas. On préfèrera par exemple des chaussures à claque unie, en une pièce de cuir.

Les matières

La matière habituelle est le cuir de veau pleine fleur lisse. On peut trouver comme variation plus décontractée le cuir suédé, et le cuir grainé plus rugueux (comme le cuir de vachette). Celui-ci sera le plus adapté aux full brogues.

3 Les couleurs: la polyvalence du marron

Le marron était au début de la mode masculine et du dandysme une couleur décriée, il n’y avait pas vraiment de place pour autre chose que le noir. Le “No Brown after 6” indique en tout cas que c’était loin d’être une tenue de soirée appropriée.
C’est le Prince de Galles Edward qui contribue à assouplir ces règles à partir des années 30: il apprécie beaucoup les chaussures marrons, et aussi les Spectator, plus décontractées.
Elles n’étaient cependant toujours pas acceptées avec les tenues formelles: ni avec les tenues de soirées et pas même avec les costumes bleu marine.

Les codes ont bien changé aujourd’hui, et le marron peut s’intégrer dans une tenue de soirée, mais en gardant toujours à l’écart le marron clair trop casual.

Si vous les portez avec un costume, tenez aussi bien compte de sa couleur: Le marron foncé va avec: le bleu foncé et le bleu clair, toutes les nuances de gris et le marron. Evitez par contre l’association catastrophique costume noir et chaussures marrons.
De la même manière, les costumes trois pièce sont perçus comme beaucoup plus formels, privilégiez donc le noir.

De la même manière, ne portez pas de costume marron avec des chaussures noires.
En cas de doute, portez toujours des chaussures marrons plus sombres que la teinte de votre costume.

[cta id=’14915′]

II Les types de chaussure

1 Derbys et Blucher

Une paire de derbys est bien moins formelle qu’une paire de richelieu, du coup c’est la paire de chaussure habillée la plus polyvalente possible.
Si vous avez un budget serré à respecter et que vous ne deviez acheter qu’une seule paire de chaussures habillées, c’est vers une paire de derbys marrons ou cognac qu’il faut vous tourner.

Les derbys sont par contre un peu limite pour les occasions les plus formelles, comme les mariages ou les galas.

La derby unie est l’option la plus formelle, et elle peut relever une tenue un peu décontractée avec par exemple un blazer dépareillé et un chino. Elle peut aussi se porter avec un costume.

Les derbies à bout droit sont un cran en dessous et sont plusu décontractées. Elles se portent moins bien avec un costume, en tout cas si vous suivez les codes à la lettre.

Enfin, les derbys à bout fleuri sont les plus décontractées: elles peuvent se porter avec un chino, un pantalon en grosse flanelle de laine, à chevrons ou en tweed, ou encore avec un jean brut avec ourlet selvedge apparent.

derby-marron-costume-bleu

2 Les Richelieu

Les couleurs

Si les richelieux à bout droit noires sont adaptées au boulot et aussi aux évènements un peu formelles, je vous déconseille fortement de les porter avec un jean, beaucoup trop décontracté.
La couleur peut servir à faire une bonne variation: ainsi, le marron ou le cognac sont beaucoup plus polyvalents.

Le pantalon

Qui dit formel dit précieux: évitez donc aussi de porter des richelieux avec des matières qui ont un peu trop de caractère, comme le tweed ou la grosse flannelle de laine.
Seule exception: une paire de richelieux full brogue marron, dont les perforations et la couleur la rendent plus polyvalente et moins formelle.
Vous pouvez encore accentuer ce caractère en optant pour du cuir suédé, à la place du cuir pleine fleur.

Et si vous ne deviez acheter qu’une paire ?

Alors ça serait une paire de richelieu noir à bout droit, portable au boulot et acceptable en mariage ou en gala. Inutile de vous attarder sur des déclinaisons un peu bâtardes comme des brogue ou une couleur cognac.
Les paire une pièce sont quant à elles parfaites pour des galas et des soirées. En marron, elles sont beaucoup plus polyvalentes.

richelieu-noir-costume-bleu

3 Les mocassins

Vous pouvez donc les porter sans problèmes avec un costume. Par contre, ce ne sont pas des chaussures très élancées: il faut donc être vigilant aux proportions.
Vous devez absolument éviter l’écueil terrible du pantalon à l’ouverture très large et du mocassin pile à votre pointure, qui du coup vous fera des pieds bien trop petits. C’est la faute de goût qu’on voit le plus souvent sur le combo mocassin/costume.

Exception: les costumes trois pièce sont vus comme plus formels et donc trop en décalage avec les mocassins, évitez cette association.

Oubliez les mocassins pour les occasions ultra formelles comme les galas et les mariages.

4 Les chaussures à boucle

Vous pouvez jouer sur plusieurs variations pour adapter le degré de formalité:
-la couleur: comme d’habitude, le noir sera ici la couleur la plus formelle et le marron la couleur la plus polyvalente. Les autres couleurs auront une connotation bien plus casual et pourront se porter avec des tenues décontractées mais habillées avec des blazers casuals

derby-double-boucle-cravate-tressee

Avec une cravate tressée et un motif Prince de Galles pour une tenue habillée mais pas complètement formelle non plus

-la matière: pour la matière, le cuir pleine fleur est le plus formel, mais le cuir suédé en marron foncé peut aussi se porter avec un costume deux pièces
-le nombre de boucles: ce type de chaussures comporte traditionnellement une seule boucle. La popularité de la double boucle est en fait un énorme effet de mode des tumblr et des pinterest: elles sont moins formelles que les boucles simples

A éviter si vous voulez rester dans un bon goût durable: les triple boucles, les double boucle full brogue longwing et les double boucle bi-matière.

  • The passenger

    Qu’est-ce qu’un modèle semi-richelieu ?

  • Thibault

    Une question: y a t’il des occasions appropriées pour porter des mocassins noirs ?