Pourquoi les sélections avec liens affiliés pourriront vos soldes+ la sélection anti-affiliation

Alors que les soldes en Grande-Bretagne ont commencé, et les françaises vont rapidement leur emboîter le pas (9 janvier), les sélections commencent à fleurir sur les blogs français.
Vous le savez, à part une minorité de blogs, celles-ci sont souvent effectuées avec des liens d’affiliations: si vous cliquez dessus et que vous achetez, le blog recevra une commission d’affilié.
Un concept louable à première vue: le bloggeur fait un travail de sélection et il semble juste qu’il soit rémunéré pour ça.
Mais il faut bien que cette rémunération en plus vienne de quelque part, et c’est souvent vous qui en ferez les frais.

Disclaimer: Certes, BonneGueule en a déjà parlé, mais à l’occasion des soldes il est utile de faire une piqûre de rappel et surtout de vous expliquer en quoi cette pratique n’est pas dans votre intérêt, en plus d’être peu gratifiante pour les bloggeurs.

I Les travers de l’affiliation

a) L’affiliation: des commissions énormes à verser aux blogs et aux régies

J’ai eu l’occasion de travailler dans un eshop dans ses tous premiers mois d’existence. Evidemment, l’affiliation est un levier de croissance qu’on envisage naturellement. Le fonctionnement est simple: il faut faire appel à une régie d’affiliation à laquelle se sont inscrits des centaines de blogs, qui reprendront vos articles avec les fameux liens affiliés.
Pourtant, quelles que soient les régies, les pourcentages prélevés sont tous simplement hallucinants (en général de 10 à 15%): ils doivent payer à la fois le blogger et la régie. Ils ne sont clairement pas à la portée des e-commerces qui veulent conserver une sélection qualitative.

173500 résultats, un business qui a encore de beaux jours devant lui

A moins d’élever ses prix (ce qui n’est pas envisageable dans un environnement aussi compétitif), la seule manière de rentabiliser un pourcentage aussi handicapant reste de miser sur la quantité: c’est à dire une sélection la plus variée possible, le plus souvent composée de marques commercialement juteuses donc (généralement) grand public.
En tout cas, l’affiliation reste le privilège des e-shops avec le plus gros budget comm’, et qui jouent sur les effets de volume.

b) Des e-shops très fréquentés

On en déduit la suite logique: vous serez loin d’être les seuls à connaître ces sites: se fier à la sélection solde affiliée des plus gros blogs français revient un peu à vouloir faire l’ouverture des soldes des Grands Magasins boulevard Haussmann.
La compétition sera permanente pour vous procurer les bonnes pièces, dans les tailles les plus conventionnelles (S/M).

2

La pression et la frustration de voir les vêtements qualitatifs partir les uns après les autres vous incitera à prendre la mauvaise décision et à acheter ce que vous n’auriez jamais envisagé, juste par peur de manquer une bonne affaire.
Le voilà, votre plus grand danger: le FOMO (« fear of missing out ») des soldes. Et il arrive à son paroxysme face à des sélections limitées livrées à des milliers de lecteurs.

c) Produits affiliés: des critères de choix qui ne sont pas dans votre intérêt.

Le bloggeur est lui aussi pénalisé par les flux de trafic en début de soldes: alors que les vêtements les plus qualitatifs sont déjà partis (ou il ne reste que des tailles XL), il doit pourtant bel et bien proposer une sélection, et si possible une sélection qui vende, avec de bonnes disponibilités.
Exemple tout bête: sur une sélection pull on va préférer inclure un pull col rond Calvin Klein 60% acrylique soldé à -50% qui devrait rester disponible assez longtemps mais qui pourra séduire le novice qui tape pour la première fois « pull homme soldes » sur Google plutôt que le pull bien qualitatif Melinda Gloss qui partira 5 minutes après l’ouverture des soldes.

Chaque sélection incluera donc forcément des restes, qu’aucun vrai blog de conseil n’aurait pu proposer en toute honnêteté, de marques grand public et avec souvent des esthétiques fades, sans prises de risques, et des matières peu naturelles.

Des repères biaisés, leur commissions au détriment de votre qualité

Cette contrainte remets de ce fait en question le travail d’information et d’éducation à la qualité que tout blog de mode masculine devrait avoir et fausse complètement vos repères de qualité: vous ne pourrez pas y retenir aveuglément et en toutes confiance toutes les marques qu’on vous propose.
On vous apprend aussi à acheter en dépit du bon sens des marques japonaises sur des sites européens ou des marques françaises sur des sites britanniques, simplement car le prix et donc la commissions seront plus élevés.

Enfin, ces sélections se font souvent au détriment du conseil pur et dur, et se résument même parfois à de simples listes textes.

II Une bonne alternative pour ces soldes

Si l’on est bien armés (que l’on a soit même une bonne connaissance des marques et de ses besoins), on peut se permettre d’entrer dans la guerre et d’aller dévaliser les premiers e-commerces pendant les premières minutes des soldes (par exemple en ayant mis au panier au préalable ce que l’on comptait acheter).
Mais vous jouerez ici le jeu auquel se livrent des milliers d’hommes ( avec le marché de la mode masculine qui progresse, cela devient un pronostic raisonnable de dire ça). Il vous faudra aussi faire un sacré repérage qui vous prendra du temps

Il vous faut donc trouver le moyen d’échapper à cette compétition et de vous glisser dans les failles du système.
Comment ? En repérant tous ces petits e-commerces un peu cachés, qui seront peu fréquentés pendant les soldes: ils ne proposent pas de liens d’affiliation et sont donc laissés de côté par la plupart des bloggeurs.

a) Repérer un e-shop avec affiliation

C’est simple: il vous suffit d’aller dans ce qu’on appelle le footer du site (tout en bas) et de chercher un lien qui propose un programme d’affiliation.
Voici un exemple sur le site britannique « the great divide« :
3
Ces liens renvoient généralement vers une régie d’affiliation, auquelle des centaines voire des milliers de blogs ont souscrit.
Certains e-shops comportent aussi ces liens et vous proposeront de gérer eux-même directement avec les bloggeurs un contrat d’affiliation: c’est déjà un moindre mal vu que ça réduit considérablement les commissions.

b)Les petits e-shops sans affiliation: pure players et magasins physiques

On distingue deux types d’e-shops: les pure players et les autres. Les pure players sont ceux qui ne distribuent qu’en ligne, sans relais de vente physique.
Les autres sont ceux qui ont décidé de mettre en place une plate-forme e-commerce rendre leurs produits disponibles en ligne et apporter de la visibilité à leur boutique physique.
J’ai fait un constat très simple au cours des derniers mois: ce sont souvent les e-shops des boutiques de province qui ne proposent pas d’affiliation. Et à force de les parcourir, j’ai aussi remarqué autre chose: on en trouve de plus en plus avec des sélections pointues.

4

TheNextDoor, un petit e-shop d’une boutique d’Avignon avec une belle sélection et des photos soignées

En y réfléchissant bien, c’est assez logique. Ces boutiques font leur sélection pour de la vente physique: les hommes seront beaucoup moins sensibles au nom de la marque qu’à la qualité réelle du vêtement et s’appuieront sur la coupe, la matière et la qualité des finitions, dont on peut plus difficilement juger sur Internet.

c)Une sélection anti-affiliation

Voici donc une liste non exhaustive en Grande-Bretagne (où les soldes ont déjà commencées) et en France (où ça sera bientôt le cas).
Je publierai quelques sélections issues de ces sites (et de beaucoup d’autres) durant les prochaines semaines, et vous pouvez d’ores et déjà y faire un bon repérage (et des achats en Grande Bretagne où les produits sont déjà bien démarqués).

France

TheNextDoor
Abakashop
Novoidplus
GraduateStore
Lerayonfrais
Anticboutik
Lenouveaumagasin
Magarderobe

Grande Bretagne

Atoo.co.uk
Anthem.co.uk
Bycloth
Thehipstoreonline.com
pure-man.com
dogfishmen.co.uk

 Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous plus gros e-shops, sélection affiliées sans conseils, produits peu quali et rapidement en rupture de stock ou petits e-shops confidentiels avec une sélection pointue ?

tenue-business-parfaite-cta

  • A

    Merci beaucoup pour cette sélection Valery, tu fais du super boulot.
    Keep it real comme ils disent aux USA.

  • bangbingson

    Merci pour les liens ! C’est toujours utile

  • JCT

    Merci pour cette sélection au top ! Moi perso je suis plutôt petits e-shops confidentiels avec une sélection pointue. La période des Soldes est un bon moyen de faire de très bonnes affaires sur ces e-shops en commandant des pièces de qualité qui durent longtemps. Mon préféré c’est Graduate pour les pièces et les marques proposées et aussi (parce que c’est important) pour le service et les conseils, même on line !

Mes secrets pour bien s habiller

Recevez lundi et jeudi par email: un conseil pratique, quatre bons plans et deux idées de tenues.